Discord icon

At First Sight

"Eh bien, je pense que ce dîner s’est plutôt bien passé, tu ne crois pas ?" demanda Starlight Glimmer à sa nièce dans leur calèche, sur le chemin du retour. "Je dirais que le Seigneur Fancy Pants s’est grandement intéressé à toi."

Fluttershy caressait son lapin en regardant le ciel nocturne. Elle était contente que sa tante lui ait permis d’emmener Angel pour la réconforter, du moment qu'il restait dans la voiture.

"Il est gentil, je suppose", répondit-elle doucement, "et il a toutes les manières d’un gentlecolt, mais..."

Starlight leva un sourcil. "Mais ?"

Fluttershy se mordit la lèvre. "Eh bien… Je ne sais pas si nous avons beaucoup de choses en commun… Je veux dire, nous avons à peine parlé..."

"Cela n’a aucune importance dans le mariage", lui répondit sa tante en agitant son sabot. "Tu seras trop occupée à élever les enfants pour parler avec lui."

Fluttershy n'aimait pas que sa tante lui dise ce genre de choses. Elle avait remarqué que le seigneur Fancy Pants ne lui avait même pas lancé un seul regard de toute la soirée. Il avait bien voulu lui poser des questions sur elle, mais leurs conversations n’étaient jamais allées bien loin. En fait, sa tante lui donnait à peine le temps de placer un mot, et elle lui faisait parfois des ajustements à ses cheveux et à sa posture et lui chuchotait à l’oreille qu’elle devait continuer à sourire.

Était-ce de cette façon qu’on devait faire la cour à un étalon ? Rester là debout sans rien faire à part le regarder en souriant bêtement ? Est-ce que les étalons ne s’intéressaient aux juments que pour leurs richesses et leur statut social ? D'après ce que sa tante lui disait, Fluttershy commençait à le croire.

Alors qu'elle ne pensait pas souvent à avoir des enfants, elle avait toujours pensé que le mari avec qui elle les aurait serait ...

Elle n'en était pas tout à fait sûr. Gentil ? Attentionné ? Elle voulait au moins quelqu’un avec qui elle pourrait parler. Angel était un bon confident, et même si elle pouvait comprendre ce qu’il disait, il n'avait jamais vraiment pu lui parler en retour. Elle voulait quelqu’un avec qui elle pourrait se confier, elle voulait quelqu’un qui pourrait la réconforter quand elle était triste. Elle ne voulait pas seulement un mari. Elle voulait... un ami.

Un long hurlement interrompit ses pensées. Les oreilles d'Angel se dressèrent, en alerte. Même Starlight sursauta au son de celui-ci. Elles regardèrent toutes les deux l'obscurité de la forêt brumeuse à travers la fenêtre.

"Oh", dit Starlight en tremblant. "Cette forêt me donne toujours des frissons."

Pour une fois, elle et Fluttershy étaient d'accord sur quelque chose. Starlight se pencha par la fenêtre et appela les étalons qui tiraient le chariot.

"Accélérez le rythme ! Je ne veux pas être mangée par les loups !"

"Oui, Doamna !" s’exclama Double Diamond et une licorne nommée Party Favor en se mettant à trotter plus rapidement.

Il y eut un autre hurlement pas très loin de la calèche, ce qui fit bondir Angel sur les genoux de Fluttershy.

"C-Calme toi, Angel", dit-elle d'une voix tremblante. "C-c’est juste un loup. Il est trop loin pour ..."

Elle haleta quand il y eut un autre hurlement et avant qu’elle ne puisse faire quoi que ce soit, le lapin sauta par la fenêtre de la voiture.

"Angel !" cria Fluttershy en ouvrant la porte du chariot.

"Fluttershy, qu'est-ce que tu... ?"

Mais Starlight n'avait pas été assez rapide pour empêcher Fluttershy de sortir hors de la calèche pour courir après son lapin.

"Fluttershy ! Espèce de petite pouliche idiote !" Elle s’adressa aux étalons. "Arrêtez le chariot ! Et que l'un de vous aille à sa poursuite !"

Au moment où Party Favor lui-même s’était porté volontaire pour la ramener, Fluttershy était déjà profondément enfouie dans le brouillard, ne se souciant pas de ce qui se cachait à l'intérieur, déterminée à retrouver son lapin.

 

***********************************************************************

 

Quelque part dans le brouillard errait une chèvre brune solitaire. Elle avait l’air normale au premier coup d'œil, jusqu'à ce que l'on voit ses yeux jaunes et rouges. La chèvre se transforma ensuite en comte Discord.

"Les rats, est ce que ça ne fait pas déjà une heure que j'attends !?" grommela-t-il d’agacement. "Est-ce que tous les animaux hibernent à cette époque de l’année ?!"

Il espérait que prendre la forme d'une chèvre allait attirer quelques prédateurs, mais ils ne semblaient pas particulièrement actifs ce soir, sauf pour les loups. Il ne pouvait pas leur faire du mal, car il les avait toujours appréciés.

Il pensait qu’il pouvait de nouveau s’infiltrer dans une ferme pour voler une chèvre ou un mouton. Il faisait rarement cela, car lorsque le bétail manquait, cela éveillait souvent les soupçons. Pourtant, il ne pouvait pas rentrer à la maison les pattes vides.

Puis il entendit un claquement de brindille et il se retourna pour voir un lapin blanc sauter hors de la brume. Il couina quand il vit Discord et courut dans l'autre sens.

"Oh non, tu n’iras nulle part."

Avec un seul coup de patte, il attrapa le lapin par les oreilles et le souleva au niveau de ses yeux.

"Eh bien, tu n’es pas digne d’un festin", ricana Discord, "mais tu feras l’affaire, pour l'instant."

Le lapin se mit en position de combat et se mit à donner des coups de poing et des coups de pieds en l'air avec ses pattes tout en insultant le draconequus. Discord secoua la tête et se mit à rire.

"Tu es un petit bagarreur", dit-il, en levant le menton du lapin avec sa patte d’aigle pour qu'il puisse établir un contact visuel avec ses yeux. "Pourquoi ne pas te détendre un peu ?"

Sa voix était devenue douce et hypnotisante quand ses yeux se transformèrent en spirales. Le lapin les regarda intensément.

"Voilà", chuchota Discord quand les yeux du lapin se changèrent pour correspondre aux siens. "Détends-toi. Ça va juste faire un peu mal."

Il ouvrit la bouche pour montrer ses crocs.

 

***********************************************************************

 

Le brouillard était si épais que Fluttershy avait perdu de vue son lapin.

"Angel !" Elle l’appela à plusieurs reprises. "Angel, où es-tu ? Reviens ! Angel !"

Elle regarda tout autour d’elle pour ne voir que la brume et l’obscurité de la foret. Puis elle s’arrêta et se mit à pleurer, pensant qu'elle avait perdu son précieux petit lapin pour toujours.

Puis elle entendit un son pas très loin de l’endroit où elle se trouvait. Pensant qu’il s’agissait d’Angel, elle le suivit. Son sang se glaça quand elle vit, à travers le brouillard, une grande silhouette sombre qui était sur le point de mettre quelque chose dans sa bouche. Elle haleta quand elle réalisa que c’était Angel, son corps était mou et ses yeux tourbillonnaient à l'infini.

"Angel !"

Sans réfléchir, Fluttershy courut vers la créature et cria: "Lâchez mon lapin !"

Discord fut surpris. Avant qu'il ne puisse voir ce qui venait vers lui, elle fonça sur lui et le plaqua au sol. Le lapin tomba hors de sa portée et sortit de sa transe avant de s'enfuir instinctivement.

Discord grogna de colère et se redressa. Fluttershy s’éloigna de lui avant qu'elle ne puisse tomber. Il se retourna et la regarda avec des yeux jaunes et rouges brûlant de colère, ce qui coupa le souffle de la jument.

"Vous n’auriez jamais dû faire ça, Domnisoara" grogna-t-il dangereusement.

Le brouillard s’était un peu dégagé et elle pouvait mieux le voir dans la faible lumière du clair de lune. Elle resta bouche bée quand elle regarda les moindres détails de son corps, qui ne correspondait à rien de ce qu’elle avait vu auparavant. Quel genre de créature était-ce ?!

Discord était furieux. Non seulement parce que cette jument lui avait fait perdre son repas, mais aussi parce qu’elle l'avait attaqué en plus de ça ! Lui qui avait lutté contre les plus puissants des prédateurs venait d'être maîtrisé par une simple jument mortelle !

Fluttershy ne se sentait plus si courageuse, maintenant que la créature effrayante rampait vers elle.

"Ce lapin devait être mon dîner !" aboya Discord quand elle s’éloigna de lui. "Maintenant qu'il est parti, je vais avoir besoin d'autre chose pour satisfaire ma soif."

A l'heure actuelle, Fluttershy était bloquée contre un arbre. Elle était sûre qu'il allait se jeter sur elle, mais à la place, il mit sa griffe sous son menton, pensif.

"Maintenant, voyons voir", dit-il en regardant les environs. "C’est drôle, pourquoi, le seul morceau appétissant que je vois ici semble être", il la regarda avidement, "vous."

Il saisit ses pattes avant qu'elle ne puisse s’enfuir. Il la serra contre l'arbre et se leva de toute sa hauteur. Fluttershy voulait crier, mais elle tremblait tellement qu’elle n’arrivait plus à trouver sa voix.

"Ça ne peut se finir que de deux façons, domnisoara", déclara Discord avec un sourire malicieux. "Je pourrais vous vider de tout votre sang et vous laisser pour morte, ou je pourrais tout simplement boire un peu de votre sang, ce qui ne vous tuera pas, mais mon venin coulera pour toujours dans vos veines."

Son souffle s’accéléra quand il fit courir sa griffe tout au long de son menton et murmura: "Alors vous deviendrez comme moi et vous vivrez pour l’éternité."

Fluttershy comprenait maintenant ce que cette créature était. Elle avait souvent entendu des marchands parler de vampires, mais elle avait toujours pensé que ce n’était qu’un mythe. Pourtant, il y en avait un, là, debout, juste devant elle, lui demandant de choisir entre devenir comme lui ou mourir.

Elle ne savait pas quel sort était le pire.

"Alors qu'est-ce que ce sera pour vous, domnisoara ?"

Son sourire s’élargit quand il montra ses grands crocs brillants dans le clair de lune. Fluttershy ferma les yeux et gémit, prête à tout ce que le vampire avait décidé de lui faire.

Discord prit son silence comme une acceptation de la mort et soupira. "Très bien."

Il ouvrit la bouche et visa sa gorge. Les yeux de Fluttershy se fermèrent quand elle le sentit se rapprocher.

Puis quelque chose le fit s’arrêter. Les nuages qui avaient recouvert la Lune s’étaient dégagés et celle-ci illumina la jument grelottant dans sa patte, lui donnant ainsi la chance de mieux la regarder.

Ses longs cheveux avaient la couleur des roses, et ils tombaient gracieusement sur ses épaules. Son pelage était jaune comme du beurre, donnant à son visage un aspect délicat.

Son emprise sur elle se desserra quand il baissa les yeux sur sa robe, c’était une simple robe verte, mais qui était bien appropriée à la couleur de son teint. Il ne pouvait pas dire la même chose sur l’extravagant collier d’émeraude qui était autour de son cou, comme si il était là pour distraire de la beauté naturelle de son visage, auquel son attention revint lentement.

Confuse de savoir pourquoi il s’était arrêté, Fluttershy ouvrit les yeux pour le retrouver en train de la regarder, ses pupilles rouges s’étaient dilatées. Un croc avait complètement disparu, tandis que l'autre était seulement réduit à une taille moins intimidante.

Ses yeux vert brillaient dans l'obscurité, tel du jade. Il vit en eux une telle innocence et un tel éclat que Discord entra en transe rien qu’en les regardant.

Depuis toutes les années qui il avait vécues et de toutes les juments qu'il avait mordues, il n'avait jamais vu une telle beauté. Il ne savait pas pourquoi, mais tout en elle l’enchantait : son doux visage, sa douce crinière, ses yeux éblouissants. Il ne pouvait pas s’empêcher de caresser sa joue avec sa patte et de prendre quelques mèches de cheveux entre ses griffes. C’était comme toucher la plus douce des soies.

"Belle", murmura-t-il.

Fluttershy se raidit à sa voix, quand elle vit son regard rempli d'émerveillement. Son esprit terrifié lui disait d'essayer de s'échapper alors qu'il était distrait, mais les yeux qui la fixait et les battements rapides de son cœur l’avait complètement clouée sur place.

Un doux parfum avait rempli les narines de Discord. Ce n’était pas du sang, mais quelque chose de plus riche et plus doux. C’était comme du jasmin, des pétunias, des roses, chaque fleur à laquelle il pouvait penser, tout cela émanait de la pégase.

Il n’avait plus soif. Tout ce dont à quoi il pouvait penser était la belle jument devant lui, et son désir de la tenir contre sa poitrine, de lever son visage vers le sien, de se pencher vers elle et de...

Un choc électrique sur la peau de la jument le fit sursauter de surprise. Il l'avait libérée, la faisant tomber au sol. Il baissa les yeux sur sa griffe et la regarda. Elle le regardait avec la même stupéfaction.

Ce choc était le dernier signe. Même s’il ne l’avait jamais ressenti avant, maintenant il le savait.

La jument qu'il avait tant espérée, la jument qu'il avait attendue depuis un millier d'années se tenait juste devant lui.

"C’est vous", murmura-t-il, incrédule.

"Q-quoi ?" balbutia Fluttershy .

Avant qu'il ne puisse répondre, une voix cria de la brume, "Domnisoara !"

Ils se tournèrent tous deux vers la direction de la voix. Discord la regarda, paniqué. Que devait-il faire ? Il ne pouvait pas la laisser partir maintenant qu’il avait enfin trouvé sa compagne, mais il ne pouvait pas non plus la toucher. Il ne pouvait pas la laisser révéler à tout le monde son existence, mais il ne voulait pas effacer sa mémoire. Il voulait lui expliquer pourquoi il avait hésité à la tuer, mais elle devait être assez troublée comme ça.

"Domnisoara, vous êtes là ?!"

Discord n’avait pas le choix. Il se pencha vers la jument et lui murmura:

"Si jamais vous parlez de ça à qui que ce soit, je vous retrouverai."

Et il le ferait.

"A-attendez", dit Fluttershy quand il se détourna, sa cape s'enveloppa autour de lui. "Qu’est-ce que vous… ?"

Elle s’arrêta quand le vampire décolla et se changea en chauve-souris bleu foncé devant ses yeux. Elle le regarda avec étonnement, puis il disparut dans le brouillard.

"Domnisoara !" cria Party Favor quand il sortit de l'obscurité. "Oh, Dieu merci ! Vous allez bien, domnisoara ?"

Fluttershy respirait lourdement, ses yeux toujours fixés sur l'endroit où le vampire avait disparu.

"Domnisoara ?" répéta la licorne. "Qu’est qui vous est arrivé, vous êtes blessée ?"

Ce ne fut que lorsque qu’Angel sauta sur ses genoux qu'elle sortit de sa transe.

"Je vais bien, je…" Elle inspira. "Je suis tombée."

Party Favor soupira de soulagement. "Oh, dieu merci. Non pas parce que vous êtes tombée, mais vous n'êtes pas blessée et... oh, nous ferions mieux de retourner à la voiture. Votre tante va être folle de rage."

Fluttershy ne se souciait pas de sa tante pour le moment. Elle venait de traverser un tourbillon d'émotions, mais elle était surtout submergée par ce qui venait de se passer. Cette créature était sur le point de sucer son sang, mais s’était arrêtée pour une raison inconnue. Pourquoi ? Ses crocs étaient à quelques centimètres de sa gorge. Il aurait pu la tuer facilement.

Pourquoi l’avait-il laissé partir ?

 

***********************************************************************

 

Discord respira lourdement quand il claqua les grandes portes derrière lui et retomba contre elles.

"Hé, alors qu’est-ce que vous nous rapportez ?" demanda Rainbow Dash quand elle, les autres juments et Spike se précipitèrent dans le couloir. "Où est le dîner ?"

"Je croyais que vous étiez parti à la chasse !" s’exclama Rarity.

"J'ai soif !" gémit Pinkie.

"Est-ce que notre conversation ne vous à amener nulle part ?!" demanda Twilight d’un ton accusateur.

"Je vais devoir vous donnez encore de mon sang ?" demanda nerveusement Spike.

"En aucune façon !" déclara Applejack en jetant son sabot en face de lui. "Maître, il a besoin de quelques jours pour guérir avant qu'il ne puisse ..."

Mais Discord n'écouta pas un mot de ce qu’ils dirent. Il ne faisait que regarder dans le vide en réfléchissant sur les derniers événements récents.

"Hé, vous nous écoutez ?!" cria Rainbow devant son visage.

"Maître ?" demanda Rarity en s’approchant de lui.

"Allô !" renchérit Pinkie, en sautant et en agitant son sabot devant ses yeux. "Maître ! Y’a quelqu'un ?"

"C’est quoi son problème ?"chuchota Rainbow aux autres.

"Peut-être qu'il est malade ?"

"Ne sois pas ridicule, Pinkie", grogna Twilight. "Les vampires ne tombent jamais malade. A moins qu'ils ne soient exposés à de l'ail pendant trop longtemps."

Pinkie haleta, horrifiée. "Vous vous êtes écrasé dans un arbre d'ail ?!"

La licorne lavande mit son sabot sur sa tête. "L'ail ne pousse pas sur les arbres !"

"Maître, qu’est ce qui vous est arrivé là-bas ?" demanda doucement Applejack. "Maître ?"

"Je l'ai vue", répondit Discord d'une voix à peine plus forte qu'un murmure.

"Hein ?" dit tout le monde, confus.

Ses lèvres formèrent un sourire quand il soupira et serra sa poitrine. "J'ai vu le visage de la beauté."

"Le quoi de la quoi ?" demanda Rainbow.

"Attendez une seconde !" s’exclama Rarity alors qu'elle observa son maître. Elle plissa les yeux vers le draconequus et haleta. "Oh ! Vous avez rencontré quelqu’un, n’est-ce pas ?!"

Discord hocha la tête et s'affaissa au sol, heureux. "C’était la plus belle créature que j'ai jamais vue. Et elle était si... si douce et si... si délicate. On aurait dit... On aurait dit…" Il soupira en fermant les yeux. "On aurait dit un ange."

"Quoi ?" dit Rainbow en fronçant son nez. "Un ange ? Vous savez de quoi il parle ?"

Rarity leva les yeux au ciel. "Oh, sérieusement, Rainbow Dash ! N’est-ce pas évident ?" Elle hurla de joie. "Il est tombé amoureux !"

"Euh... quoi ?" dit Discord en revenant à la réalité. "Moi amoureux ? Je... Je ne sais pas, je veux dire... Je ne l'ai vu que pendant une minute…" Il soupira de nouveau. "Bien que cela m’ait semblé comme une éternité."

"Eh bien maintenant, vous savez quel effet ça fait."

"Ooh, comme c’est mignon !" cria Pinkie en rapprochant son visage près de son maître.

"Racontez-nous tout !"

"Oui, des détails, s'il vous plaît !" pria Rarity avec impatience.

Discord se redressa et commença à raconter son histoire. "Je n’arrivais pas à trouver de la nourriture, jusqu'à ce que je tombe sur un lapin..."

"Un lapin ?!" s’exclama Rainbow avec colère. "Vous alliez nous ramener un lapin ?!"

"Chut !" souffla Rarity. "Allez, maître, continuez !"

"Eh bien", continua Discord, "J'étais sur le point de le manger, et c’est à ce moment-là que cette... belle jument pégase est sortie du brouillard et m'a plaqué au sol..."

"Whoa, whoa, whoa !" interrompit de nouveau Rainbow en levant un sabot. "Vous vous êtes fait plaqué au sol par une jument ? Une jument mortelle ?!"

"N'est-elle pas grandiose ?" soupira-t-il rêveusement. "Elle était si... forte ! Quoi qu'il en soit, j'ai perdu le lapin, donc j'étais sur le point de sucer son sang à la place, mais j’ai pu mieux la voir et ..."

Il fit une pause quand une image de la belle jument lui vint à l'esprit.

"De quelle couleur était sa crinière ?" demanda Rarity.

"Rose", répondit automatiquement Discord. "Et elle était aussi douce que de la soie !"

"Son pelage ?"

"Jaune. Non, plus une couleur semblable à du beurre. Oh, et il était si doux ..."

"Ses yeux ?"

"Vert comme le jade. Oh, et comme ils scintillaient au clair de lune ..."

"Quel est son nom ?" demanda Pinkie, debout sur la pointe de ses sabots.

Discord ouvrit la bouche, puis se figea. Il se gifla le front.

"Mince !"

Il prit une profonde inspiration et reprit son expression rêveuse.

"Son nom est Aphrodite, Vénus ... Non ! Persephone ! Elle sentait le printemps..."

"Le printemps ?" dit Twilight en se frottant le menton, pensive. "Maître, quand vous l'avez touchée, est-ce que quelque chose s’est produit ?"

"Oh", dit Discord, en la regardant un peu gêné. "Oui, une sorte de choc électrique... euh..."

"Alors c’est vrai."

Rarity haleta. "Tu veux dire… ?"

"Qu’il a… ?" prononça Applejack.

"Oui." Twilight hocha la tête. "Notre maître a trouvé sa compagne."

"Je l'ai trouvée", dit Discord avec étonnement quand les mots finirent par sortirent de sa bouche. "J'ai trouvé ma compagne. J'ai trouvé ma compagne." Il sourit en poussant un soupir. "J'ai trouvé ma compagne..."

"Oh, c'est merveilleux !" hurla Rarity avec enthousiasme. "J’ai hâte de la rencontrer, Maître !"

"Youpi, nous allons avoir une nouvelle copine !" applaudit Pinkie en sautant de haut en bas.

Applejack était la seule qui ne semblait pas vraiment enthousiaste à ce sujet. "Je suis heureuse pour vous, Maître, mais… vous serez bon avec elle, n’est-ce pas ? Vous n’allez pas… en profiter pour… vous savez quoi ?"

"Il ne peut pas", lui rappela Twilight. "Rappelle-toi de nos lois sur l’accouplement."

"Tout de même, vous ferez attention à ce sujet, Maître ?"

Discord fronça les sourcils et regarda le poney terrestre orange. Il comprenait plus que quiconque les épreuves qu’elle avait subies.

Il se pencha à son niveau et lui chuchota avec assurance. "Ne t'inquiète pas, Applejack. Ce qui t’es arrivé ne se reproduira pas avec elle."

Il remarqua qu'elle essayait d'arrêter le sang qui coulait de ses yeux. Elle essuya ses larmes et hocha la tête. Discord sourit, puis se redressa, retournant à sa rêverie.

"J'ai trouvé ma compagne", murmura-t-il à plusieurs reprises quand il disparut dans le couloir. "J'ai trouvé ma compagne. J'ai trouvé ma compagne."

"Hé !" Rainbow rappela avec impatience. "Et le dîner ?!"

Chaque poney se tourna vers Spike. Applejack et Twilight le regardèrent d’un air sombre. Il regarda autour d'elles et soupira alors qu'il relevait sa manche.

"Okay", grommela-t-il. "Mais on peut faire le bras gauche cette fois ? Le droit est encore un peu engourdi."

"Allez, sucre d’orge", dit Applejack d'une voix rauque, quand elle le guida doucement dans le couloir. "Finissons-en."

"Oh allez ! Son sang ne sera pas assez suffisant pour tous nous nourrir !" protesta Rainbow Dash.

Rarity tapota son menton et prit une décision. "Vous pouvez prendre ma part." Elle utilisa sa magie pour prendre son foulard blanc depuis le portemanteau. "Je vais chasser mon propre dîner."

Ils la regardèrent avec surprise. Rainbow Dash se mit à rire.

"Toi ?! Allez à la chasse ?!"

Rarity plissa les yeux sur elle et posa sa patte sur sa hanche. "Et pourquoi pas ?!"

Avant que Rainbow ne puisse répondre, Twilight intervint. "Le Maître ne veut pas que nous chassions ! Il ne veut pas que nous soyons responsables de ..."

"Tu veux que Spike finisse comme toi ?!"

Rarity savait qu'elle avait franchi la ligne jaune quand Twilight sauta devant elle avec un regard meurtrier, mais elle devait lui dire. La licorne lavande se tourna vers Spike et Applejack, qui secoua la tête vers le dragon. Twilight soupira et hocha la tête.

"Hé, si elle va à la chasse", dit Rainbow, "j’y vais aussi !"

"Ooh ooh !" cria Pinkie en levant son sabot. "Je peux venir aussi ?!"

"Il suffit juste de ne pas s’attaquer aux poneys", dit Applejack en fixant particulièrement Rarity.

La licorne blanche balbutia sous son regard, "O-Oui, évidemment !"

"D'accord, alors allons-y !" dit Rainbow Dash en ouvrant les deux grandes portes. "Je meurs de faim !"

"Nous ramènerons quelque chose pour vous !" cria Pinkie derrière son épaule.

Alors qu’elles sortirent, Rarity pouvait sentir le regard désapprobateur d’Applejack.

"Alors qu'est-ce que tu en penses ?" demanda Rainbow quand elle ferma les portes derrière elles. "Nord, Sud, Est, Ouest ?"

"Et le Nord-Est et Sud-Ouest et Nord-Ouest et Sud-Est ?" rigola Pinkie.

La pégase leva les yeux au ciel. "Qu’est-ce que tu en penses, Rarity ?" Elle regarda autour d’elle. "Rarity ?"

Mais la licorne avait disparu.

"Eh", Pinkie haussa les épaules. "Elle veut probablement faire cavalier seul."

Rainbow rit de nouveau. "Ou elle a peur de se ridiculiser. Sérieusement. Rarity qui part à la chasse ?! J’aimerai bien voir ça !"

 

***********************************************************************

 

Les rues de Zebiu étaient calmes ce soir-là maintenant que chaque poney était au lit et que les artistes de rue et marchands étaient partis pour la nuit. Cependant, il y avait toujours quelques retardataires. Un étalon terrestre était resté tard dans les rues à cause d'une dernière livraison, et le silence de la nuit était des plus déconcertants.

Au bout d’un moment, il crut entendre un bruit derrière lui et il se retourna seulement pour ne rien trouver. Il soupira de soulagement, mais il fut surpris quand il se retourna.

Une jument licorne blanche était appuyée contre le mur d’une ruelle, levant une de ses pattes arrière en battant des cils.

"Vous cherchez un peu de bon temps ?" demanda telle d'un ton mélodieux en soulevant un peu plus haut sa robe avec son sabot.

L'étalon regardait avec de grands yeux sa jambe nue et son visage. Elle enleva son foulard pour lui montrer son élégante crinière violette.

"Eh bien," dit-il, en la suivant dans la ruelle. "Pourquoi pas !"

La jument eût un rire amusé quand elle pressa l'étalon contre le mur.

"Attendez", dit-il en hésitant. "Combien est-ce que ça va me coûter ?"

"Oh, ne vous inquiétez pas pour ça," dit-elle avec un sourire séduisant. "Vous n’aurez rien à payer."

L'étalon soupira alors qu'elle déplaçait lentement ses sabots jusqu'à sa poitrine. "Vous aimez quand je fais ça ?"

"Uh-huh," il hocha la tête de satisfaction.

"Et quand je fais ça ?" demanda-t-elle en caressant son cou.

"Oh oui…"

"Même", elle plissa les yeux, "quand je fais ça ?"

Ses sabots se serrèrent autour de sa gorge. L'étalon lutta pour essayer de respirer.

"Voilà donc la façon dont vous nous voyez nous les juments, hein ?" grogna t-elle avec colère lorsque ses yeux passèrent du bleu au rouge. "Juste parce que nous battons des cils et que vous dites que vous nous aimez, vous pensez que vous pouvez faire tout ce qui vous chante avec nous, hein ?!"

Il se débattait dans son étreinte, regardant son visage avec horreur quand elle commença à se transformer. Elle n'était plus aussi jolie désormais. Ses oreilles étaient désormais touffues et pointues, ses sourcils étaient devenus plus épais et quand elle ouvrit la bouche en poussant un sifflement, ses crocs brillèrent dans le clair de lune.

"Vous pensez que nous sommes de simples jouets avec lesquels vous pouvez jouer ?! Et quand vous nous cassez, vous pensez que vous pouvez vous débarrasser de nous comme de vulgaires ordures ?!"

Elle lui donna un coup de genou dans l'aine. Il aurait hurlé de douleur s'il n'avait pas été étouffé à mort.

"Dit moi, domnule", gronda-t-elle. "Est-ce que tu aimes quand je fais... ça ?!"

Elle enfonça ses crocs dans sa gorge. L'étalon cria quand elle commença à sucer son sang. Il se tortilla dans tous les sens, en essayant de se libérer. Finalement, il cessa de se débattre, il se raidit et devint silencieux. Ses yeux étaient ouverts avec horreur, mais ils ne verraient plus jamais la lumière du jour.

Rarity retira ses crocs et laissa tomber le cadavre de l’étalon. Elle jeta un regard noir sur lui tout en léchant le sang sur ses lèvres.

"Alors, est-ce que tu m’aimes toujours maintenant ?"


                                                                                                   À suivre.

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.