Discord icon

Chapitre 12 : Frère et soeur

                                                                         Change :

 

Chapitre 12 : Frère et sœur.

 

Le plumeau cessa de s’agiter. Le drone changeling qui le tenait avec son aura verte s’accorda un petit sourire de satisfaction en regardant son travail. Plus une seule trace de poussière n’était visible dans les quartiers de la princesse, tous les recoins et trous possibles avaient été nettoyés. Il avait également pris soin de tout remettre à la place où il l’avait trouvé, ayant été informé par ses supérieurs que la princesse avait quelques… problèmes avec l’ordre et l’organisation de ses affaires. La dernière chose que voulait ce drone était de s’attirer la fureur de la future reine changeling.

Malheureusement pour lui, Chrysalis avait oublié qu’il était là et il n’avait donc pas reçu le mémo demandant d’évacuer tous les couloirs entre cette chambre et la prison. Alors que le drone rangeait son équipement et s’apprêtait à partir, la porte de la chambre s’ouvrit. Une licorne au pelage lavande entra suivi d’un étalon en armure. Lorsque les deux groupes s’aperçurent de la présence de l’autre, ils se figèrent durant un instant, l’étalon fixant le drone avec un regard de haine… ou plutôt de mort.

Le drone s’inclina brusquement devant la jument. « Princesse Twilight, mes excuses, je ne m’attendais pas à vous revoir si tôt, votre chambre a été nettoyée et je… je… »

Twilight ne fit que soupirer mentalement alors que le drone commençait à hyperventiler, qu’est-ce qu’il imaginait qu’elle allait lui faire ? Rapidement, elle se para d’un sourire amical et s’adressa à lui. « C’est très bien, merci d’avoir pris le temps de nettoyer ma chambre pour moi, c’est facile de voir que vous avez fait un excellent travail. »

Le drone sembla se calmer suite au compliment.

« Cependant, pour l’instant j’aimerai parler avec mon frère en privé. » conclut Twilight.

Le drone se releva avant de partir le plus rapidement possible de la pièce, Shining le regarda partir avant de reposer son regard sur Twilight, non sans lever un sourcil.

« Bon, tous les poneys vont finir par te prendre pour la faucheuse avec ce genre de réaction. »

Twilight ne fit que mollement frapper de sa queue un Shining presqu’amusé. « Oui, oui. Rigole tant que tu veux petit malin, sa réaction n’est pas si différente de celle de certains poneys face à la princesse Celestia. »

« Ah, un point pour toi. Je ne suis pas certain de pouvoir m’habituer au fait que tu sois l’équivalent changeling d’une alicorne, et membre de la royauté par-dessus tout. »

 

« En parlant de ça…, commença Shining avec hésitation, pourrais-je le voir ? Ton "autre" toi je veux dire. » il fixa le sol, s’attendant à se faire hurler dessus.

Twilight hésita aussi, avant de lentement hocher la tête. « Ok. » Un moment plus tard, Shining recula pendant que des flammes vertes se formèrent autour du corps lavande de sa sœur. Rapidement, sans qu’il ne put le voir, la fourrure fut remplacée par une carapace noire, bien trop familière à l’être insectoïde ayant ruiné son mariage et qui avait pris possession de lui.

Twilight se tenait devant Shining, elle sut aussitôt ce qu’il pensait, son léger recul étant plus parlant que 1000 mots. Elle commença à frotter le sol du sabot, le regard fuyant.

« Honnêtement, je préfère la vraie toi. » lui lança Shining.

La tête de Twilight se releva pour le regarder dans les yeux. « Ce que tu vois EST la vraie moi. » lui répondit-elle avec sincérité.

Désemparé, Shining ne répondit pas, mais observa la pièce autour de lui. « Bon, je vois que tu as réussi à t’accommoder ici, Twily. Tu as assez de livres ? » le changement de sujet était douloureusement évident.

« Je n’ai jamais assez de livres. » ricana Twilight, essayant de cacher sa déception. « Euh… désires-tu t’asseoir ou… » poursuivit-elle en désignant les coussins entourant la table au centre de la pièce.

Shining hocha la tête et prit place à l’une des extrémités de la table tandis que Twilight prit celle à côté.

Un silence pesant régna dans la pièce. Après quelques longues minutes, Twilight finit par remarquer que les yeux de Shining n’arrivaient pas à rencontrer les siens, plus reptiliens.

« Shiny, écoute, tu as toutes les raisons d’être en colère, je comprends. Ce qu’ils ont fait à toi, à Cadance, à Canterlot, c’était mauvais. Et je n’approuverai jamais de telles choses, ni maintenant, ni jamais.

-Je sais SPS, tu n’es pas comme ces monstres.

-Monstres ? SGF, je leur ai pardonné. » annonça-t-elle, le visage concerné.

« Pardon ? » s’exclama-t-il, choqué.

« J’ai dit que je leur ai pardonné. Et ils… NOUS ne sommes certainement pas des monstres ! » répéta et ajouta Twilight avec conviction.

La colère traversa le museau de Shining. « Twilight, comment oses-tu dire ça ? Tu as vu jusqu’où ils sont allés ? Tu sais tout comme moi de quoi ils sont capables.

-Ils l’ont fait pour me sauver Shining ! » hurla Twilight, un cran au dessus de Shinning.

« C’était avant, maintenant ils savent comment nous combattre, qu’est-ce qui les empêche de finir le travail et envahir Equestria si l’idée leur effleurait l’esprit ? » enjoignit le capitaine Armor, refaisant doucement surface.

« Ils ne feront jamais ça ! Si tu avais pris le temps de marcher dans les couloirs de la ruche, avais vu l’atrium et les centaines de Changelings qui vivent leur vie, tu verrais que nous ne sommes pas si différents des poneys. Ils rigolent avec leurs amis, une bière dans le sabot ; ils se marient, comme Carduus et Panacea ; ont des enfants garçons et filles, qui jouent et rient tous ensembles comme la petite Iuvenes. Ils ont peut-être fait quelque chose qui ne leur ressemblent pas, je le reconnais, mais ça ne définit pas qui ils sont, ce n’est pas qui ils sont. Pas cette ruche… pas MA ruche.

-Ta… » commença Shining, désormais exaspéré. « Et à propos de la reine, tu veux que l’on croie qu’elle est blanche comme neige à Canterlot ? »

Twilight ne put s’empêcher de retenir un petit rire en repensant au caractère doux et gentil que Chrysalis avait montré avec elle au cours des derniers jours. « Crois-moi, maman n’est pas si féroce une fois que l’on a appris à la connaitre.

-Maman !? » hurla Shining d’un coup sec, faisant sursauter Twilight. « Tu oses appeler ce monstre maman !? Qu’est-ce qui ne va pas chez toi ? »

Twilight se releva et se leva sur ses quatre sabots, adoptant une posture supérieure. « Je t’interdis… maintenant et pour toujours… de l’appeler "monstre" Shining Armor ! Tu me demandes ce qui ne va pas chez moi, mais parlons de toi. L’agitation, la colère, qu’est-il arrivé à celui que j’ai retrouvé il y a cinq minutes ?

 -Chrysalis joue avec ton esprit ! Elle t’empêche de voir qui elle est vraiment.

-Tu ne m’écoutes pas ! Pourquoi ne pas essayer de leur donner une chance ?! Pour moi ?

-Tu plaisantes ? Les changelings sont des monstres, après ce qu’ils ont fait, t’ont fait ! J’en ai vu bien assez.

-Bizarre, je ne t’aurais jamais imaginé comme un têtu xénophobe. » murmura Twilight, des larmes se formant au coin des yeux.

« Comment m’as-tu appelé ? »

-Un têtu, un grand têtu ! Je m’y serais attendu de la part d’un noble de Canterlot mais… pas de toi. Tu sais quoi ? Chrysalis est ma mère mais ça ne veut pas dire que Twilight Velvet ne l’est plus. J’ai des amis ici et… et si tu pouvais juste oublier ce que tu crois savoir d’eux et passer du temps avec, même une seule minute, tu verrais qu’il y a du bon en eux. » brama Twilight, en larmes.

 

Shining la fixa … Son regard, à nul autre pareil, acheva de briser le cœur de Twilight. Du dégoût. « Je ne te reconnais plus du tout. »

Twilight renifla. « Je pourrais te dire la même chose SGF… »

Shining frappa la table du sabot. « Ne m’appelle plus jamais comme ça, changeling, seule ma SŒUR a le droit de m’appeler ainsi ! »

Les oreilles de Twilight se recroquevillèrent et ses larmes devinrent torrent, ses reniflements n’eurent pas le temps de résonner dans la pièce que Twilight se leva et se dirigea vers la porte.

Le cerveau de Shining réalisa ce qu’il venait de dire et le regret s’installa sur son visage. « Twily… » tenta-t-il de dire mais l’écho de sa voix se perdit dans le chagrin de la jeune pouliche.

Twilight ouvrit la porte et s’engouffra dans l’ouverture, ne remarquant même pas la tête déçue du poney terrestre qui se tenait de l’autre.

Longshot fixa le corridor jusqu’à ce que les reniflements ne soient plus que des échos se répercutant contre les murs. Une fois ceux-ci disparus, il tourna la tête vers son supérieur, avec le même dégout qu’il avait montré à sa sœur.

« C’était quoi ça, monsieur le héros ? »

Shining ne répondit même pas, et enterra sa tête sous ses sabots montrant sa honte évidente.

 

Chrysalis se tenait sur son trône en obsidienne, plus précisément, son esprit était occupé par un rapport sur l’agriculture. Après avoir fini de lire un énième rapport, un suivant prenait sa place.

« Ugh, la paperasse. L’organisation est plus un travail que ma fille adorerait. » se dit Chrysalis d’un ton amusé tout en jetant un regard sur le trône vide à ses côtés.

« Votre altesse ? » demanda une voix à travers l’esprit de ruche.

Enfin, une distraction ! Quoi que ce soit, ce sera surement plus intéressant que ces rapports !

« Qu’est-ce que c’est ? »

« C’est… c’est la princesse Twilight votre altesse. »

Ce qui attira immédiatement toute son attention.

« Elle pleure profondément et… »

« Elle quoi ? Où est-elle à présent ? »

« Euh… dans son état actuel, elle a comme qui dirait… eu un élan de rage et a accidentellement démoli un mur avec sa magie. Après ça… elle a passé cinq minutes à dire qu’elle était désolée tout en s’agitant encore plus. Et pour finir, elle s’est précipitée dans votre chambre et a claqué la porte. »

« Qu’aucun drone ne s’approche de mes quartiers, je suis en route. »

Twilight était allongée sur le lit de sa mère, la tête sous l’oreiller. Mais les reniflements s’entendaient quand même à travers la pièce.

« Je pourrais te dire la même chose SGF…. »

« Ne m’appelle plus jamais comme ça, changeling, seule ma SŒUR a le droit de m’appeler ainsi ! »

Il l’avait rejeté. Ses pires craintes commençaient à se réaliser sous ses yeux. Cela voulait-il dire que les autres allaient réagir de la même manière ?

Elle resta là durant ce qui lui semblait une éternité, jusqu’à ce qu’un flash vert n’introduise une nouvelle présence dans la chambre.

Chrysalis s’approcha doucement du lit où sa fille se tenait. « Twilight ? »

 Au son de sa voix, Twilight se redressa brusquement et enfonça sa tête contre la poitrine de Chrysalis, toujours en pleur. « Il… il a dit que… »

« Shhh, ça ira… » essaya de la rassurer Chrysalis, tout en se plaçant sur le lit, au coté de Twilight et abaissant à son tour sa tête sur la sienne. Le plus urgent étant de rassurer sa fille, elle aurait, plus tard, une discussion avec…. son ex-futur-mari.

« Ja…. jamais je n’aurais pensé qu’il… »

« Je sais Twilight, je suis désolée. Si j’avais su, jamais je ne t’aurais laissée seule avec lui. »

« J’ai essayé de lui expliquer mais il ne veut même pas m’…. »

Twilight ne sut finir sa phrase, ses reniflements reprenant le dessus. Il fallut attendre plusieurs minutes avant qu’elle ne retrouve la parole.

« Je… j’ai besoin de retourner à Canterlot… j’ai besoin de savoir. » renifla Twilight.

« En es-tu sûre Twilight ? Je…

-Oui, j’en suis sûre.

-Très bien, si c’est ce que tu veux, je vais préparer un transport pour toi et les poneys pour demain matin. Ma seule condition est que tu prennes Carduus et son escouade avec toi. »

Twilight hocha la tête avant que ses yeux ne retrouvent la poitrine de Chrysalis, laissant évacuer ses larmes, le corps tremblant encore de chagrin. Chrysalis ne fit rien de plus. Elle laissa sa fille se consoler, passant délicatement son sabot dans sa crinière et l’entourant de son aile protectrice.

Les deux souveraines restèrent ainsi jusqu’à ce que, enfin, les larmes et les reniflements ne s’arrêtent et que Twilight ne tombe dans un sommeil profond et paisible.

Chrysalis regarda la forme de sa fille, c’était réel, elle était là, après tant d’années.

Chrysalis la câlina une dernière fois avant qu’elle aussi ne pose sa tête contre un oreiller et ne se laisse emporter dans un aussi paisible sommeil.

 

                                                              A suivre…

Note de l'auteur

Ouhhh ouch, cette réaction de Shining qui fait mal... j'espère que vous ne le teniez pas en haute estime autrement la chute n'en sera que plus douloureuse... bref, j'espère aussi que vous avez apprécié ce nouveau chapitre car c'est le plus important.

Merci à Stan pour son temps et sa réécriture de certains passages.

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.