Discord icon

Chapitre 13 : Armure brisée

                                                              Change :

 

 Chapitre 13 : Armure brisée

 

« C’était quoi ça, monsieur le héros ? »

Longshot ne pouvait cacher sa déception, mais cela n’aurait servi à rien car Shining ne regardait même pas vers lui, il se contentait de fixer le sol en répétant : « Qu’est-ce que j’ai fait ? »

 

Vladimir amena Longshot dans la pièce et referma la porte derrière lui, il avait écouté la conversation aussi mais voulait l’entendre de la bouche du concerné en personne, cela ne ressemblait clairement pas au capitaine avec lequel il avait l’habitude de servir.

« Comment pouvez-vous être aussi froid avec votre propre… », mais il fut interrompu par le sabot de Vladimir.

« Je m’en occupe… », Vladimir se retourna et regarda le capitaine en face à face : « CAPITAINE ARMOR ! »

Il sortit aussitôt de sa transe et regarda alors Vladimir.

« Nous avions pour ordre de trouver cette ruche et agir en tant que diplomates une fois trouvée, aux Noms de nos princesses. Jusqu’ici, votre comportement n’était même pas digne d’un poney bien élevé, ni d’un capitaine de la garde solaire et encore moins d’un frère. »

La figure de Shining Armor replongea un peu plus dans la honte. Vlad sut que son discours avait fait mouche et continua.

« Je vous laisse une chance de vous expliquer avant que je ne vous démobilise et ne vous ramène enchainé à Canterlot.

-Woaw Vlad, je ne m’attendais pas à ça, fut surpris Longshot, je peux déjà voir les gros titres d’ici « Lunaire contre Solaire, le capitaine lunaire fait prisonnier son homologue solaire ». »

Shining Armor n’écoutait pas. Il ne se reconnaissait plus, il n’était qu’un fantôme de lui-même : « Je… je suis désolé… elle ressemblait juste beaucoup à… elle. »

Vladimir et Longshot se dévisagèrent, ils pouvaient clairement voir les signes. Le regard allant à cent à l’heure, les tremblements incontrôlables, etc. Shining était en plein milieu d’un syndrome post-traumatique. Longshot attrapa une couverture et l’enroula autour de Shining avant de s’asseoir à ses côtés, Vladimir l’imita.

 

« Ça te dérangerait de nous expliquer ? »

Shining avala un grand coup puis hocha la tête, il savait que le seul moyen de se sentir un peu mieux était de tout dire : « Je n’ai encore parlé de ça à personne, pas même à Cadance mais je me souviens de tout… » Les deux se regardèrent d’incompréhension. « Je veux dire, tout ce qui a conduit au mariage, la reine ayant pris la place de Cadance une semaine avant. J’ai immédiatement remarqué que quelque chose n’allait pas chez elle. C’était une bonne impression mais pas assez bonne, alors je l’ai confronté. Et après avoir réalisé qu’elle n’arriverait pas à m’avoir, elle m’a attaqué, m’a immobilisé et a touché ma corne avec la sienne. Avant que je réalise la situation, mon esprit était inondé par le sien. C’était horriblement perturbant, j’avais perdu sans même m’en rendre compte. Elle s’est relevée et m’a dit de faire pareil, je l’ai fait. Elle m’a dit de tourner en rond et je l’ai fait. Elle pouvait me dire n’importe quoi et je l’aurais fait, incapable de contrôler mon propre corps tout en étant parfaitement conscient. »

Vladimir et Longshot se regardaient avec horreur maintenant.

« Durant tout ce temps, la seule chose à laquelle je pouvais penser, c’était Cadance, qu’est-ce qu’elle avait fait d’elle ? Je me suis réveillé une heure plus tard et ‘Cadance’ m’avait dit que je m’étais cogné la tête. Bien sûr je l’ai cru, puis j’ai vécu la semaine suivante en étant à moitié moi et à moitié en ne l’étant pas. Ce n’est que depuis que l’on a commencé ce voyage que ma mémoire commence à revenir, elle a dû lancer un sort de suppression de mémoire sur moi. Mais maintenant que je suis libre, je me souviens d’au moins neuf fois où elle a réalisé ce sort sur moi, alors que je commençais à retrouver conscience. À chaque fois, j’avais l’impression d’être percuté par un train. Et à chaque fois, l’horrible question de ne pas savoir où était Cadance me revenait. »

Shining lâcha un soupir.

« Durant ce voyage, les souvenirs me revenaient un peu plus chaque nuit, mais lorsque Twilie m’a montré sa vraie forme, tout ce que je percevais n’était qu’une version plus jeune de sa mère. Le mur en moi s’est effondré et j’ai tout lâché. Mais maintenant, je commence à réaliser, à ressentir les conséquences. »

Ses deux compagnons ne surent rien ajouter, cette histoire ayant largement expliqué son si soudain changement d’attitude.

« Et le pire, c’est que j’ai blessé Twilight. Je sais au plus profond de mon cœur qu’elle n’est pas un monstre et que son espèce non plus, mais les deux camps dans ma tête n’arrivaient pas à se décider. Jusqu’à ce que la balance finisse par pencher, pour le plus mauvais. »

Vlad plaça un sabot sur son épaule : « Shining, si tu as besoin de quoi que ce soit, fait le moi savoir. »

Shining regarda le sol avant de lui lancer un regard déterminé : « Oui, il y a quelque chose. Obtiens-moi une entrevue avec la reine. »

 

« Ma reine ! »

Chrysalis se roula dans son lit : « Quiconque me réveille a intérêt à avoir une excellente raison ! »

En faisant attention à ne pas déranger Twilight, elle se leva du lit.

« Désolé votre altesse mais le capitaine Armor demande une audience.

Personne ne demande une audience avec moi, mais j’avais prévu de lui parler donc je peux faire une exception pour lui. Emmenez-le dans la salle du trône, je le rejoindrai sous peu. »

 

Shining Armor était au milieu de la salle tandis que Vladimir et Longshot étaient restés au niveau de la porte. Plusieurs gardes le lorgnaient d’un regard de mort, son coup de rage incontrôlée avait déjà dû faire le tour de la ruche.

Une porte s’ouvrit et la reine entra dans la salle. Elle passa Shining et lui fit face : « Je viens de passer la dernière demi-heure au chevet de ma fille pleurante, jusqu’à ce qu’elle s’endorme. Répondez de vos actes capitaine Armor avant que je ne me décide à vous abandonner dans le désert aride des Terres Désolées. »

Les yeux de Shining eurent un moment de faiblesse à l’entente des larmes de Twilight mais il reprit aussitôt son sérieux après avoir entendu la suite.

« Répondre de mes actes ? RÉPONDRE DE MES ACTES !? Comment au nom de Tartarus osez-vous m’ordonner ça !? C’est VOUS qui devez répondre de VOS  actes ! »

Prise de surprise, Chrysalis ne fit que répéter : « Moi ?!

-Oui, VOUS ! Plutôt que de rencontrer la princesse Celestia et de tout lui expliquer, vous avez fait de moi votre marionnette et ruiné mon mariage. Et par-dessus tout, je me souviens de TOUT ! »

La voix de Shining résonna à travers les murs, mais n’égalait pas l’expression du museau de Chrysalis.

Le mot ''dévastée'' ne suffisait pas à la décrire et quelques secondes après, elle s’écroula sur le sol. Elle resta muette pendant un moment avant de retrouver la parole.

« Vous… vous étiez censé tout oublier, c’est le but de ce sort, essaya-t-elle de se convaincre. Si j’avais su que le sort pouvait échouer, jamais je ne vous aurai infligé autant de souffrance… je ne souhaite même pas cela à mes pires ennemis. »

Je ne suis pas comme Crudelis, ajouta-t-elle, en pensée.

Shining la regarda de haut, les yeux emplis de colère : « Et pourtant, c’est ainsi.

— Et je regrette à jamais que cela soit arrivé. Mais c’est du passé maintenant, il est tant de tourner la page, capitaine.

— Vous regrettez ? Est-ce que vous avez seulement la moindre idée de ce que c’est de perdre quelqu’un qui vous est chère ? 

— J’aurai pensé que vous sauriez que je le sais. Mon mari est mort en protégeant Twilight, que j’ai aussi failli perdre si vous vous rappelez bien, alors évitez de me faire la morale à ce sujet, capitaine ! »

À ces mots, Shining baissa les yeux, il commençait à regretter de s’être mis en colère, cela ne l’avait pas totalement calmé mais juste assez pour se contenir. Les deux se regardèrent, Shining toujours en colère vis-à-vis de la reine, et la reine ayant de vifs regrets envers Shining. Ce fut Chrysalis qui brisa le silence qui s’installait.

« Demain, Twilight va retourner à Canterlot, vous savez ? 

— Vraiment ? répondit-il, surpris

— Elle veut savoir si ses amies et le reste de sa famille réagiront comme vous l’avez fait. 

— Ils ne le feront pas. 

— Mais elle ne le sait pas, pas de manière certaine, je me suis arrangée pour que vous puissiez faire parti du voyage. Profitez de ce temps pour vous excuser, pour votre bien mais aussi le sien. 

— Est-ce une menace ? 

— Non, répondit-elle. C’est un conseil, autrement vous ne pourrez jamais vous pardonner vous-même. »

Shining regarda ailleurs : « Peut-être… mais je ne pense pas que ça sera le bon moment…

— Et quel sera le bon moment ? 

— Je ne sais pas ! »

Le silence régna une nouvelle fois dans la salle avant que Shining ne parle à nouveau.

« Jamais je ne vous pardonnerai pour ce que vous m’avez fait.

— Et vous ne le devriez pas, soupira Chrysalis, mais essayez au moins de rester civilisé, pour le bien de ma fille… pour le bien de Twilight. »

Après un moment de réflexion, Shining répondit simplement. « D’accord. »

 

                                                                    À suivre…

Note de l'auteur

Merci à Stanislas pour sa réécriture et son temps, j'espère que vous avez apprécié ce chapitre un peu court mais servant de pont pour le prochain gros morceau de l'histoire

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.