Discord icon

Chapitre 15 : Un adieu douloureux

Ace Combat : The Equestrian War

 

Chapitre 15 : Un adieu douloureux

 

 

 

                                           Le ciel devient sombre au-dessus de la capitale,

                                         La tristesse et le deuil remplit le cœur des poneys.

                                 Lorsque l’un d’entre eux se recueil sur la perte d’un être chère,

                                       Seul un esprit endurci pourra encaisser cette épreuve.

 

 

                                                                     Chapitre 15 :

 

                                                            Un adieu douloureux

 

 

7 Mai 2019, 02h20

Château de Canterlot.

 

"Je croyais qu’elle s’était mortellement crashée…"

"Mais elle n’a que quelques égratignures…"

"C’est une battante…"

Rainbow entendait de multiples voix, en essayant de bouger, seule la douleur lui répondait.

"Elle se réveille !" informa une voix timide familière.

"Rainbow ! Tout va bien ?"

En ouvrant les yeux, Rainbow remarqua qu’elle était entourée par ses amies. Mobius et les autres as étaient aussi présents mais à l’écart dans un coin de la pièce. Fluttershy soupira de soulagement.

"Celestia merci, tu t’en es tirée ! Tu nous as fait peur."

"Fluttershy… ? Les filles ? » Rainbow reconnu enfin ses ailières de l’escadron Mirage et les pégases étrangers « Vous n’avez aucune idée d’à quel point je suis contente de vous voir ! Attendez ! Ou est AIE !"

Une vague de douleur commença à l’envahir lorsqu’elle essaya de se lever. La douleur la fit retomber sur l’oreiller instantanément, grognant et gémissant.

"Ne force pas trop Rainbow, tu en as assez bavé, lui dit Firefly, c’est déjà une bonne nouvelle de savoir que tu es en vie."

"Ouch, ma tête… qu’est-ce qu’il s’est passé ? Où est Spitfire ?"

"On se calme Rainbow, je suis juste là", lui répondit une voix venant d’un autre lit de l’autre côté de la pièce. « Je vais bien mais mon costume est en pièce… encore une fois… je devrais songer à voler sans. »

Elle lâcha un rire forcé en voyant le regard surpris de Rainbow ; la pégase azur ne l’avait encore jamais vu sans son uniforme, Spitfire avait quelques griffures sur son pelage jaune.

"Dire que Soarin a déjà demandé à ton amie fashionista de le recoudre… je devrais aussi demander à en fabriquer avec le même matériau que la veste de ton équipe, elle est intacte malgré le combat."

Les questions envahissaient la tête de Rainbow mais heureusement, ses amies étaient là pour y répondre.

"Depuis combien de temps je suis dans les vapes ?"

"Quelques heures…" répondit Medley.

"Sept heures et trente-sept minutes, tu es actuellement à l’intérieur du château. Lorsque tu as touché le sol, Applejack t’as trainé à l’intérieur. Tu es en sécurité ici, grâce à la barrière magique invoquée par les princesses."

L’explication de Lightning Bolt ne parvint pas à calmer Rainbow.

"J’ai… j’ai vu la ville en flammes. Je… je ne pouvais contacter aucune de vous, j’ai crue que vous étiez mortes !"

Spitfire la rassura en disant qu’elles ne pouvaient pas se faire avoir si facilement et que l’incapacité de communiquer devait venir des interférences mentionnées plus tôt. Elle ajouta également que ces interférences entouraient spécifiquement Canterlot et qu’il s’agissait « probablement des Griffons ». Rainbow demanda ensuite pour Twilight et les autres et sa réponse fut qu’elles allaient bien mais qu’elles étaient ailleurs dans le château, avec Soarin et Firebolt, afin de s’occuper des poneys dans le besoin. Rainbow n’était pas certaine de comprendre, donc Shamrock prit la parole.

"Les Griffons nous ont attaqués par surprise… ils savent nous tenir occupés… Talisman et moi volions vers les secteurs ayant le plus besoin d’aide… Mobius aussi… et je suis forcé d’admettre que sans lui, la situation aurait été encore pire."

Le pégase bleu hocha la tête en guise de confirmation et Shamrock continua en disant que de nombreux poneys, civils comme soldats, avaient été blessés. Beaucoup sont parvenus à se retirer à l’intérieur du château mais d’autres étaient encore prisonniers dans leurs maisons en raison du chaos et pire, que certains étaient déjà morts.

Rainbow demanda ensuite le statut des autres escadrons et Talisman lui répondit :

"Ils ont combattu jusqu’au bout. De ce que l’on sait, la plupart sont rentrés en vie."

Pile à ce moment, la porte s’ouvrit. Tornado Swirl et Overdrive, fatigués et avec de nombreuses marques sur le corps entrèrent. Ils étaient soulagés de voir Rainbow réveillée et le reste de l’escadron Mirage présent car les deux avaient été envoyés pour donner un rapport de situation.

"Mais… où sont les autres membres de votre équipe ?" demanda Rainbow.

Les deux pégases se regardèrent un instant avant de baisser la tête, Talisman et Shamrock comprirent immédiatement tandis que Fluttershy lâcha un soupir d’effroi.

"Non… pitié… ne me dites pas qu’ils sont tous…"

"Morts", lâcha Tornado sans aucune émotion.

"Tous ? ! J’y crois pas !" rétorqua Rainbow.

« On a fait de notre mieux, mais l’ennemi était plus nombreux et plus fort… nous sommes les deux seuls ayant réussi à s’en tirer en vie du massacre… tout est arrivé si vite. » expliqua l’étalon vert

"Sea Spot…" enchaina Overdrive dans une voix étouffée.  "Elle… elle combattait un griffon à mes côtés… puis elle m’a dit de me replier… me disant de vivre pour voir un autre jour… et lorsque je me suis retournée, je l’ai entendue hurler. Je l’ai vu tomber ! Elle… s’est sacrifiée pour moi… je n’ai pas pu… je n’ai rien pu faire pour l’aider !"

En reniflant, la jument lavande se laissa tomber sur le flanc de l’étalon à ses côtés, laissant s’échapper son chagrin. Celui-ci lui passa le sabot dans la crinière, comprenant ce que son amie ressentait.

"Overdrive, je suis sincèrement désolé pour la perte de ton équipe… mais il est trop tôt pour les larmes, nous devons continuer le combat."

"Mais… que pouvons-nous faire ? Que pouvons-nous faire de plus Tornado ?" lui répondit-elle entre deux sanglots.

"Nous ne pouvons pas abandonner, pour nos amis et par respect de leur sacrifice…"

Overdrive le savait mais ne pouvait pas arrêter de pleurer. Les autres poneys aussi se sentirent désolé pour elle. Rainbow demanda ensuite pour les autres équipes. Tornado répondit que les équipes Phoenix, Lancer et Sweeper allaient bien, leurs membres n’ayant souffert que de quelques blessures sans gravité pour leur vie. Malheureusement, l’escadron Stingray, rappelé de Hoofington, avait été intercepté sur le chemin de Canterlot par les Griffons et complètement décimé.

Décimé… réalisa Fluttershy.

"Et à propos de Blueberry ?"

"Blue… oh tu veux dire Clover 1 ? Je n’en sais rien…" répondit Tornado. "Les derniers rapports indiquaient qu’elle combattait au nord de la ville… et faisait un bon travail. J’espère qu’elle est encore en vie…"

 

Le son de quelqu’un frappant à la porte se fit entendre et deux pégases femelles entrèrent. La première avait une robe de couleur vert foncé, une crinière orange foncé et des yeux cyan. Sa veste arborait un emblème d’aile de dragon. La seconde était d’une robe bleu clair et d’une crinière blonde. Tornado Swirl les accueillit.

"Flare Stare, Wind Whistler ! Content de vous voir."

"Tout comme nous Tornado et Overdrive. J’ai su pour vos équipes, mes condoléances." sa voix était ferme mais d’un ton compréhensif.

Cloud Kicker reconnu la seconde pégase. Surprise de voir son amie faire partie d’un escadron, une réunion brève s’en suivie. La pégase verte passa du regard Cloud Kicker et son équipe.

"Alors c’est vous le fameux escadron Mirage dont on entend parler ? C’est un plaisir de vous rencontrer en personne. Vous êtes douées, mon nom est Flare Star, indicatif Dragon 1. Wind Whistler est mon ailière, nous avons été rappelées de Trottingham pour défendre Canterlot."

"Quelle est la situation dehors ?" demanda Tornado.

"Pas terrible, mais ça commence à s’arranger. Même les griffons ont besoin de repos de temps en temps… nous aurions pu arriver plus vite si nous n’avions pas croiser de la résistance en chemin."

Elle fit également savoir avec un air désolé que Blueberry est tombée au combat, victime d’une mort horrible. Fluttershy fut choquée d’entendre le sort de la pégase qu’elle avait considérée comme une amie. Le choc fut encore plus grand lorsqu’elle connut les détails de sa mort.

"J’étais avec mon unité, lorsque nous avons atteint Canterlot, elle était débordée par quatre griffons. Le temps de la rejoindre, l’un d’entre eux avait déjà été abattu. Elle refusait de se rendre et nous a demandé d’aller aider les autres… rien que de penser qu’elle était prête à se sacrifier…" Flare Star parlait de Blueberry avec beaucoup de respect. "Son état était critique… elle était à peine consciente. L’un des attaquants l’a ensuite isolée en demandant aux autres de nous tenir à l’écart. Avant d’être séparée, j’ai vu son regard… un regard de détermination pour le nom de son escadron anéanti…" La voix de Flare Star était à présent hésitante. "Mais lorsqu’elle a perdu connaissance, cet emplumé l’a attrapé et lui a arraché les ailes."

"Par les étoiles…" lâcha d’effroi Fluttershy.

"Pourquoi sont-ils si cruels ? Il n’y a aucune raison de l’être !" hurla Flare.

Rainbow la réconforta avant que Wind Whistler ne continue.

"Nous savions qu’il était inutile d’essayer de la sauver après ça… nous avons au moins essayer de la venger en éliminant ce griffon mais il n’avait pas fini, il l’a laisser s’écraser puis à piquer vers elle pour lui écraser la colonne vertébrale afin de s’assurer qu’elle ne se relève pas…"

La voix de la pégase cyan commença aussi à sangloter au souvenir de la scène, Flare reprit sur elle pour conclure.

"Dès que nous avons pu, nous avons récupérer son corps et l’avons ramenée ici pour qu’elle reçoive les honneurs. Elle a combattu jusqu’à ses dernières forces…"

"Ce sont des mauvaises nouvelles. Pourquoi la guerre prend toujours de manière aussi soudaine les plus vaillants ?" dit en soupirant Sky Eye.

"Qu’en est-il du reste de ton équipe, où sont Dragon 3 et 4 ?" demanda Tornado Swirl

"Dragon 3 va bien, il n’a qu’une légère égratignure à la tête, rien de bien méchant, commença Flare Star, mais nous avons perdu Dragon 4."

"Pauvre Raindrops…" dit avec du chagrin Wind Whistler.

Ce nom fit réagir Derpy, elle demanda des détails à la pégase cyan et elle lui répondit que en revenant de Trottingham, elle avait été prise à part par des griffons et que la seule chose visible une fois que l’aide est arrivée était son corps tombant du ciel suite aux assauts sans merci des griffons.

Derpy fixa le sol, impuissante.

"Non… non… je n’y crois pas… Raindrops…"

Flare Star devina que Raindrops était une amie de la jument grise mais ce n’était pas tout.

"Il y a autre chose, en arrivant, nous avons vu un griffon s’acharner sur une jument terrestre protégeant sans relâche une petite pouliche. Nous avons dégagé le griffon de là… mais… cette terrestre dit vouloir parler à une certaine Derpy."

"Je suis Derpy", annonça la concernée.

« Alors peut-être que tu la connais… »

Elle fit signe à Wind Whistler et celle-ci quitta la pièce un moment pour revenir avec un autre pégase l’aidant à déplacer un brancard. Dessus se tenait un visage connu… une jument terrestre jaune avec une crinière orange et que Derpy reconnu instantanément.

"Carrot Top !"

Elle était allongée sur son côté droit, à peine consciente, Medley remarqua que son dos était égratigné et saignait encore un peu. Derpy se précipita à ses côtés.

"Carrot… s’il te plait… réveille-toi !"

Sa réponse fut un grognement de douleur mais la terrestre parvint à ouvrir les yeux et à lui sourire.

"Oh Derpy, je suis contente de te voir…"

"Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Qui t’as fait ça ?"

"Un… un soldat griffon… je crois qu’il essayait de s’emparer de Dinky… j’ignore pourquoi… elle s’est retrouvée séparer du reste de son groupe, alors je l’ai protégée… ne t’inquiètes pas… elle va bien et t’attends… ugh !"

En étant envahie de douleur, elle leva son sabot pour indiquer une porte menant à une différente section du château puis le sabot retomba mollement sur le brancard. Elle respirait lourdement et Derpy parvenait à peine à retenir ses larmes.

"Pourquoi… pourquoi cela arrive ?"

"Oh Derpy… je me sens si faible… je crois que j’ai besoin de dormir un peu…" murmura Carrot Top.

"Ne t’endors pas ! Tout ira bien ! Pitié… pouvons-nous faire quelque chose ? » demanda Derpy à Flare Star. « Vous allez juste regarder ? Aidez-là !"

La pégase verte ne fit que soupirer en baissant la tête.

"Je suis désolée. Ce griffon a dû lui toucher plusieurs organes internes, on ne peut empêcher l’hémorragie. Elle n’en a plus pour longtemps…"

"NON !" hurla la jument grise.

"Derpy… s’il te plait… il y a quelque chose que tu dois savoir…" murmura la terrestre jaune.

Les larmes commençaient à couler sur les joues de Derpy, les autres poneys partageant son chagrin, mais Carrot Top utilisa son sabot pour le passer sur la joue de Derpy, essuyant les larmes au passage.

"Ce n’est pas le moment de pleurer Derpy. Je sais… on a eu des différents de temps en temps… mais on a eu de très bon moment ensemble, je suis fière d’avoir été ton amie… peux-tu… me promettre quelque chose ?"

"Quoi ?" demanda Derpy perdu dans ses sentiments.

"Promets-moi… promets moi que tu vivras… peu importe la situation… tu… dois… vivre… pour Dinky… ne meurt pas. Je me demandais ce qui t’étais arrivé après l’attaque de Ponyville… mais à présent… je sais que tout ira bien… tu es dans une équipe… merveilleuse… Dinky t’attends… tu devrais aller la voir…"

Elle grogna de douleur.

"Carrot… Carrot ! Pitié ne meurt pas… ne me laisse pas… ne me laisse pas seule !"

La pégase à la crinière blonde s’étouffa dans ses sanglots, et pourtant la terrestre la regarda calmement dans les yeux.

"Tu ne seras pas seule Derpy, tu ne le seras jamais… tu as tes amies… et Dinky… ne soit pas triste… je te protègerai… toi et elle… promets moi seulement… promets moi que tu vivras…"

Derpy était sur le bout de sa corde, mais elle trouva la force de promettre de vivre à son amie. Cela ne lui suffisait pas cependant.

"Non ! Pas comme ça… sourit… je refuse de me souvenir de ton visage… envahit de chagrin lorsque je dormirai… s’il te plait… sourit…"

Cloud Kicker se mordit les lèvres, Rainbow regarda la scène, impuissante et les autres pégases ne savaient pas quoi faire. Derpy, malgré la désolation dans son cœur, parvint à faire ce qui lui était demandé, elle attrapa le sabot de Carrot Top avant de sourire.

"Je te le promets Carrot Top, je survivrai. Je ne mourrai pas."

La terrestre rendit le sourire.

"C’est… bien mieux… Oh… je suis si fatiguée… Derpy… ça a été amusant… d’être amie avec toi…"

Carrot Top laissa s’échapper un dernier soupir avant que son sabot ne glisse de l’emprise de Derpy.

"Carrot ?"

"Bonne nuit… Derpy…"

Avec ces derniers mots, la tête de la terrestre se posa sur le brancard, ses yeux se fermèrent mais son sourire ne quitta pas son visage… elle était à présent en paix et libérée de sa douleur.

Tous les poneys présents dans la pièce restèrent muets avec la tête baissée en signe de respect, même Mobius qui normalement gardait un air stoïque. Derpy regardait le corps de son amie, avec l’infime espoir que ce n’était qu’un mauvais rêve.

"Non… non…"

Elle secoua sa tête d’avant en arrière, elle serra le corps sans vie de Carrot Top dans ses sabots. Incapable de retenir ses larmes plus longtemps, Derpy laissa couler une véritable cascade. Elle plaça sa tête à côté de celle de Carrot Top et laissa son chagrin sortir. Flare Star voulu dire quelque chose mais Tornado Swirl s’interposa. Derpy ne comprenait pas comment cela était arrivé... pourquoi sa vie devait changer si brusquement.

Derpy enterra sa tête dans le flanc de Carrot Top, respirant lourdement de chagrin.

"P-p-pourquoi ? ! Pourquoi ? ! Ce n-n-n-n’est pas... ! Ce n’est pas juste !"

Fluttershy s’effondra en larmes elle aussi, Medley la rassurant d’une aile protectrice. La guerre avait pris une autre vie, mais Carrot Top n’était pas un soldat, simplement une civile.

Firefly s’avança pour parler à Derpy.

"Ça suffit Ditzy. Je sais ce que tu ressens ! Reprends-toi... !—NON ! Tu ne sais pas ce que je ressens ! TAIS-TOI !" l’interrompit Derpy en relâchant le corps de son amie.

Elle se retourna et, pour la surprise de tous, frappa violemment Firefly de son sabot. La pégase rose s’écroula au sol et Derpy s’envola, prête à physiquement agresser son commandant.

"Mes deux amies sont mortes... tu ne sais pas... TU NE SAURAS JAMAIS CE QUE JE RESSENS ! Il va payer... ! JE VAIS TUER CET EMPLUMÉ !" hurla Derpy à plein poumons.

Mais juste avant qu’elle ne plonge, Fluttershy s’interposa.

"Derpy... s’il te plait... arrête... ne..." ses murmures terrifiés étaient audibles dans toute la pièce. "Ne laisse pas la rage envahir ton cœur."

Les émotions de la pégase grise redevinrent calme à l’entente de cette phrase. Elle s’arrêta en plein vol en soupirant d’effroi. Firefly quant à elle se releva en se remettant en place la mâchoire. Son ton fut très calme malgré l’action de Derpy un peu plus tôt.

"Tu as raison, je ne sais pas ce que ça fait de perdre un ami... peut-être parce que je n’en avais pas dans le passé, mais j’ai perdu mes parents. Deux types de relations différentes."

En entendant cela, Rainbow voulut intervenir. Son regard indiquait clairement du choc. Derpy regarda Firefly, réalisant seulement maintenant ce qu’elle avait fait et dit. En regardant ses sabots, elle se posa doucement au sol et s’écroula, pleurant fortement. Elle avait l’air désespérée... la jument grise était brisée, pleurant toutes les larmes de son corps. Ses amies tentèrent de la réconforter, Firefly lui demanda de se lever et d’aller voir sa fille. Elle ne semblait pas rancunière et la félicita même pour la force du coup de sabot.

Derpy se calma enfin, essuya une dernière larme, remercia Firefly et le reste du groupe pour leur soutient et se leva. Avant de partir, elle regarda une dernière fois le corps de la terrestre.

"Carrot Top, tu as souri jusqu’à la fin... je... je ne t’oublierai jamais... je me souviendrai toujours des moments passés ensemble... au revoir...” Derpy l’embrassa sur le front avant de reprendre. “J’espère que tu auras des rêves magnifiques... dort bien... je te vengerai !"

 

Les autres pégases l’accompagnèrent dans son chagrin tandis que la jument brisée quitta la pièce. Il était évident qu’elle était sérieusement affectée par la mort de ses amies. Plus tard, Flare Star et Rainfall relevèrent le brancard pour conduire le corps de Carrot Top à la morgue, là où tous les poneys tombés étaient conservés. Wind Whistler voulu rester pour parler avec Cloud Kicker.

Fluttershy essuya des larmes de ses joues.

"Pauvre Derpy... j-je me sens si désolée pour elle."

"C’est juste horrible, d’abord elle apprend la mort d’une amie et quelques minutes après une autre meurt dans ses sabots... je ne peux même pas imaginer comment elle doit se sentir..." dit Rainbow Dash.

Shamrock frappa le sol du sabot, rongé de frustration, grognant de colère, Il regarda sombrement son ami.

"Talisman, combien encore ?"

"Je sais, c’est comme à Gracemareia, tout se répète."

"Combien de poneys innocents devront mourir dans cette guerre ridicule ! ? Dis-le-moi !"

Talisman ne répondit pas. Lui aussi était touché par toutes ces morts, même s’il ne connaissait même pas Carrot Top ou les autres étants tombés. Il s’agissait peut-être d’une sorte de connexion entre tous les poneys ; la mort de l’un d’eux résultant au chagrin de tous, même de ceux étant étrangers...

Un lourd reniflement se fit soudainement entendre, tout le monde se retourna vers Cloud Kicker, tremblante et reniflant. Avant même que les autres ne puisse comprendre, elle pleura. En couvrant son visage avec un sabot, laissant s’échapper la cascade de l’armes qu’elle tentait de retenir, le surplus d’émotions ayant eu raison d’elle. Lightning Bolt et Wind Whistler n’en croyait pas leurs yeux, voir leur amie habituellement reflétant la joie dans cet état était déchirant à regarder.

"Cloud Kicker ?" demanda Lightning, anxieuse.

La pégase violette se tourna vers elle et s’accrocha à son cou, laissant couler ses larmes.

"J-j-j-je s-s-s-suis dés-s-s-solée... j-je ne p-p-p-pouvais plus t-t-t-t-tenir..."

"Cloud Kicker..." dit Wind Whistler en s’approchant "Je ne me rappelle plus de la dernière fois où je t’ai vu pleurer..."

Cloud Kicker commençait à trembler, comme si elle souffrait de convulsions. Elle reposa sa tête contre Lightning. Lorsque la jument blanche lui demanda ce qu’il s’est passé, la voix de Cloud Kicker était incohérente au début mais elle parvint à répondre entre plusieurs sanglots.

"J’ai p-p-peur Lightning ! Terrifiée même ! Tant de morts... je me sens si triste... personne ne mérite autant de souffrance... et s-s-s-s-si... et si tu y passais aussi ? Je... je ne pense pas pouvoir y survivre..."

"De quoi tu parles ?" demanda Lightning.

"Lightning... tout le monde... pardonnez-moi... je vous ai menti..."

Aucun des membres de l’escadron Mirage ne savait de quoi elle parlait. Cloud Kicker expliqua que la vraie raison pour laquelle elle a rejoint l’équipe était pour être avec Lightning Bolt.

"Lightning... est-ce que... tu te souviens du jour de notre rencontre ?"

"Comment pourrais-je l’oublier ?"

Les deux ponettes étaient liées par une grande amitié depuis leur rencontre à l’usine météo de Cloudsdale. Lightning était plutôt sérieuse et réfléchie, Cloud Kicker était hyperactive avec une constante envie de jouer. Les deux devinrent très vite amies après avoir passées une journée entière à l’usine.

Lorsque Lightning a accepté de suivre le commandement de Firefly, Cloud se devait de venir, craignant d’être seule à nouveau.

"Alors elle n’a pas seulement rejoint pour aider l’équipe, mais aussi pour garder un oeil sur son amie..." pensa Rainbow Dash.

Cloud lui dit ensuite qu'elle se sentait mal à chaque fois que son amie était blessée, mais qu'elle le cachait souvent sous des sourires et de la bonne humeur. Mais cette fois le masque tomba et elle ne pouvait s'arrêter de pleurer. La jument blanche la regarda dans ses yeux larmoyants.

"Cloud Kicker, petite sotte ! Ce n'est pas toi qui disais qu'il n'y avait rien de mal à pleurer lorsqu'on est triste ?"

"Si... mais..."

Avant qu'elle n'ait le temps d'expliquer, Lightning Bolt l'enveloppa d'un câlin et prit une voix réconfortante et pleine de sympathie.

"Shh... ça va aller... tu peux pleurer Cloud Kicker. Tout le monde peut être prit de tristesse... je peux à peine contenir mes larmes... et pour être honnête, je m'inquiète pour toi aussi parfois... comme à Stalliongrad... puisque l'on fait des confessions sincères, je pense que c'est mon tour", dit-elle en tenant la tête de Cloud Kicker. "J'ai rejoint cet escadron pour protéger Equestria. C'est la vérité, j'ai placé ma confiance en Firefly car je savais qu'elle pouvait être un leader compétant. Elle est compétente et déterminée... et n'a pas échouer jusqu'à présent. C'est pourquoi je compte me battre à ses côtés jusqu'au bout... jusqu'à la fin de cette guerre... tu as raison sur un point, personne ne mérite un tel châtiment mais regarde-moi bien..." Les yeux des deux amies se rencontrèrent, Lightning Bolt essuyant les larmes de Cloud Kicker avec son sabot.

"Nous sommes dans cette guerre ensemble, et nous le resterons. Peu importe ce qu'il se passera, nous resterons amies."

"Je sais", répondit Cloud Kicker, touchée par les mots de son amie. Elle reniflait encore. "Dans ce cas je vais moi aussi combattre jusqu'au bout... oh Lightning... sniff... Qu'est-ce que... où est-ce que j'en serais sans toi ? !"

"Et moi ? Souviens-toi Cloud Kicker... tu es libre de pleurer si tu en ressens le besoin, mon flanc sera toujours disponible", répondit la pégase blanche avec un sourire.

Les deux amies s'enlacèrent et Cloud Kicker éclata une nouvelle fois en sanglots, Lightning ne faisant que lui tapoter le doss.

"Voilà c'est ça... laisse tout s'échapper... pour que tu puisses de nouveau être le poney joyeux que je connais... comme je préfère te voir... comparé à triste."

"Je suis dés-o-o-olée... s'il te plait... p-p-p-pardonne-moi... sniff... je suis si stupide !"

"Awww, mais bien sûr que je te pardonne, petite sotte... en échange tu me pardonnes de t'avoir entrainée dans ce pétrin", dis calmement Lightning Bolt.

"Sniff... Bien sûr, nous sommes toutes les deux là-dedans à présent... hic... oh zut !"

Cloud Kicker eut le hoquet, Lightning ne put s'empêcher de rigoler. Cloud se sentit rassuré alors qu'un nouveau hoquet lui parvint puis en rire aussi. Elle se tourna vers les autres.

"Désolée les filles... je ne peux pas m'en empêcher...hic ! Mais je ne vous mentirai plus jamais ! Je le jure... hic !"

"Allons..."

Lightning Bolt conduisit Cloud Kicker dans un coin de la pièce pour qu'elles puissent se câliner tranquillement, Cloud avait toujours le hoquet mais moins fort. Lightning était parvenu à un peu la calmer. Leur lien était devenu plus fort. Medley et Wind Whistler étaient toutes deux profondément touchées.

"C'était... beau…" lâcha la pégase verte en essuyant ses larmes.

"Ouais... moi-même, j'ai été touchée..." ajouta Spitfire.

"Pourquoi les moments les plus magnifique arrivent toujours dans des temps sombres ?"

"C'est comme une épreuve... déterminant si oui ou non nous pouvons continuer cette guerre..." conclu Firefly.

Shamrock lâcha un soupir avant de quitter la salle, disant vouloir être seul pour l'instant. Lorsque Fluttershy demanda pourquoi, Talisman expliqua que ça avait surement un lien avec son passé. La pégase jaune décida de partir à sa recherche.

"Il ne doit pas rester seul. Dans un temps comme ça, personne ne doit l'être."

Firefly compris ce que Fluttershy voulait dire et l'autorisa à partir le voir, elle était sur le point de partir elle-même, Rainbow Dash demanda pourquoi.

"Je vais parler à Derpy, je pense qu'elle a assez souffert. Si quelque chose se passe, contacter moi... à plus tard..."

Sans plus attendre, elle se retourna et parti chercher la jument grise, laissant Rainbow Dash et Medley se regarder, incapable de savoir quoi faire...

 

03h04

Aile Ouest du château de Canterlot.

 

Shamrock marchait lentement dans les couloirs, s'arrêtant brièvement devant une fenêtre pour regarder la ville en dessous. Les feux commençaient à s'éteindre. "Ces griffons ont du utiliser des bombes incendiaires..." pensa-t-il. En entendant des sons de sabots venant vers lui, il se retourna pour apercevoir Fluttershy.

"Oh... c'est toi... quelque chose ne va pas ?"

"Um... non... tout va bien... même si j'ai l'impression que des aiguilles me transpercent le cœur..." répondit-elle.

"Oui, c'est un triste jour... une triste nuit... peu importe. Je me demandais si... non, laisse tomber."

"Quoi donc ? S'il te plait, si quelque chose te tracasse, ne le garde pas pour toi. En parler à d'autres pourrait être bénéfique... mais si tu refuses d'en parler, je comprends."

Fluttershy s'apprêtait à partir mais Shamrock la retint.

"Attends... tu as raison, peut-être que je ne devrais pas rester si indécis sur mon passé... ok, voilà l'histoire."

Shamrock commença à raconter son temps passé avec Talisman dans les Forces Aériennes d'Emareia. Durant ce temps, Shamrock avait une petite sœur du nom de Morning Glow. Plus l'histoire avança, plus les sentiments dans sa voix devenaient audibles.

"Nous passions souvent du temps ensemble, elle, moi et Talisman, lorsque l'entrainement était fini. On s'entendait même très bien. Mais ce bon temps vit une fin lorsque notre nation voisine décida de nous attaquer par surprise. J'ai dit à ma soeur de rester dans la capitale jusqu'à notre retour. L'ennemi était beaucoup trop puissant et nombreux, nous forçant à nous retirer. Une longue campagne militaire s'engagea alors, durant laquelle nous sommes parvenus à reprendre un petit bout de territoire perdu à chaque fois jusqu'à reprendre notre capitale, Gracemareia. J'ai combattu durant toute la guerre, juste avec l'espoir de revoir ma petite sœur un jour... finalement, le jour de la libération est arrivé. Nous avons combattu dans la ville, éliminant les menaces pour nos alliés en détresse et leur faciliter la tâche. Talisman et moi étions même parvenus à vaincre un as ennemi qui avait décidé de nous affronter en solitaire. Nous nous en sommes débarrassé après un rude combat et avions libéré la ville, juste après, je suis tout de suite parti pour la maison de ma petite sœur mais..."

La voix de Shamrock était hésitante.

"Que s'est-il passé ?" demanda Fluttershy.

"La maison... et toute la zone alentour... a été détruite... l'ennemi avait mené de nombreux raids aérien... peut-être pour nous prendre le maximum et minimiser notre victoire... Morning Glow était parmi les blessés... lorsque je l'ai vu, allonger là... elle était souriante... elle m'a dit que tout irait bien... comme un idiot j'ai pensé que ce serait vrai... mais... le destin peut-être aussi cruel envers nous qu'envers nos ennemis... les infirmiers ont fait de leur mieux... mais elle est morte durant son sommeil... en paix... je ne peux oublier l'expression de son visage... !"

En respirant profondément, l'étalon vert regarda les étoiles avant de reprendre.

"Je l'ai appris juste avant un vol de cérémonie pour célébrer la libération de Gracemareia. Il y avait même un feu d'artifice... tout le monde était de bonne humeur... j'ai décollé peu après Talisman... l'une de nos ailières s'appelait Avalanche, elle m'avait proposé un verre pour trinquer sur notre victoire. Mais je n'étais pas d'humeur, j'ai contacté Talisman peu avant la fin du vol...

 

"Talisman, ça ne te dérange pas d'aller à ma place avec Avalanche ? J'espère que tu m'en voudras pas... mais j'ai besoin d'être seul ce soir."

"Je peux savoir pourquoi ?" demanda l'étalon gris.

"Ma petite sœur est morte. Ça vient d'être confirmé... j'ai sauvé mon pays, au prix de ma famille. Quel genre "d'as" n'arrive pas à défendre sa famille ? Morning Glow... COMMENT J'AI PU LAISSER ÇA ARRIVER ! ?

La voix de Shamrock était pleine de chagrin. Talisman sympathisait avec son acolyte, après tout, lui aussi avait connu Morning Glow. L'étalon vert continua tristement.

"Dès que cette mission est finie, j'arrête. C'est juste que... c'est fini... je n'ai plus aucune raison de voler..."

"Je comprends Shamrock, personne ne peut te blâmer pour ça..."

 

"Mais ce n'était pas fini", reprit Shamrock tandis qu'il continua d'expliquer à Fluttershy. "L'ennemi voulait sa revanche en bombardant Gracemareia. J'étais fou de rage... nous étions de nouveau appelés au combat pour défendre la ville. L'instant d'après... j'ai pu prendre ma décision... d'en finir avec ce cauchemar... parce qu'un ange ne rend pas ses ailes avant la dernière danse."

Fluttershy n'était pas sûre de comprendre ce qu'il voulait dire mais Shamrock lui expliqua que l'origine venait de la phrase "Allez danser avec les anges !" que l'ennemi adorait utiliser pour se moquer des forces Emareiannes et qu'ironiquement, elle a fini par devenir leur pilier. Shamrock se sentait toujours un peu triste, Fluttershy tenta de lui remonter le moral.

"Je comprends, mais tu ne peux pas te reprocher la responsabilité de quelque chose que tu ne contrôle pas. Tu ne pouvais pas savoir qu'ils iraient jusque-là."

"Ouais... mais la guerre est un temps où ceux-là combattant sont capable du pire... alors quand Talisman et moi avons entendu pour l'attaque d'Equestria, nous sommes intervenus, avec un peu de chance, cela calmera ma conscience. Mais après avoir vu ce poney mourir, ça a fait comme un flashback... j'aurais pu la sauver... si on avait pas été si loin de sa position... mais les Griffons n'auraient pas arrêter d'attaquer les pégases juste par gentillesse... je devais choisir..."

Il frappa le mur du sabot, écraser par l'atmosphère mélancolique.

"Je ne suis pas un ange... juste un pégase faiblard qui croit en être un... j'ai encore échoué..."

"Ce n'est pas vrai... sans ton aide, celle de Talisman et de Mobius, beaucoup d'autres auraient pu subir le même sort, je sais que c'est impossible de sauver tout le monde durant une guerre mais... tu n'as pas échoué", rétorqua Fluttershy.

Après un moment de silence, elle reprit sa voix timide avant de reprendre.

"Tu vois... j'ai un petit lapin nommé Angel justement... il peut être assez grognon de temps en temps mais il ne m'abandonne jamais lorsque je suis seule ou triste..."

Fluttershy semblait vouloir changer de sujet mais Shamrock comprenait ce qu'elle voulait dire. Il se retourna pour lui faire face avec un sourire en coin.

"Je comprends... merci Fluttershy... je me sens un peu mieux à présent. Tu sais... tu es peut-être un ange toi-même, un ange réincarné en pégase."

La jument jaune rougit légèrement à cette remarque. Lorsqu'elle demanda à Shamrock s'il voulait retourner avec les autres, il ne refusa pas l'invitation. Avant de partir, une ombre se fit intercepter par le coin de leurs yeux, un soldat griffon était seul et passait la zone en volant. En sachant qu'il ne pourrait pas passer la barrière magique mais incertain de son but, ils se précipitèrent pour alerter les autres.

 

04h16

Aile Est du Château de Canterlot.

 

Derpy cherchait sa fille dans l'aile Est. En chemin, elle croisa beaucoup de poneys étant soigner de leurs blessures et d'autres pleurant surement un proche ou un ami ayant perdu la vie pendant le raid, tout comme elle. Elle croisa Pinkie Pie mais elle était aussi triste que les autres, beaucoup des poneys tués étaient ses amis...

Finalement, la jument grise parvint à entendre une voix qui l'appelait au loin.

"Maman ! Maman, par ici !"

Une petite pouliche licorne se dirigeait vers elle. Derpy se précipita vers elle également. Mère et fille était enfin réunies. Derpy ne put se retenir de pleurer une nouvelle fois mais cette fois, les larmes de tristesse était mélangées à celle de joie.

"Oh Dinky... je suis tellement heureuse que tu ailles bien... je..."

Sa voix était hésitante, Dinky savait que quelque chose la tourmentait mais pas quoi.

"Maman, pourquoi tu pleures ? Quelque chose ne va pas ?"

"Dinky... quelque chose... quelque chose d'horrible s'est passé..."

La petite pouliche regardait Derpy avec des yeux effrayés.

"Où est tante Carrot Top ? Est-ce qu'elle va bien ?"

Elle se souvint que la terrestre jaune l'avait conduit en sureté et aussi que sa mère passait beaucoup de temps avec elle dans le passé, Carrot avait appris à tellement apprécier Dinky qu'elle n'hésitait pas à se porter volontaire pour la garder si Derpy devait faire des heures supplémentaires dans sa livraison de courrier. Carrot était toujours heureuse d'accepter ce genre de requête, amenant Dinky à la surnommer "Tante Carrot Top".

Derpy était face à cette question à présent, mais elle ne pouvait se résoudre à lui dire la vérité... pas en sachant que Dinky ne la reverrai plus jamais.

"Dinky... Carrot Top est..." elle s'arrêta pendant un instant, réfléchissant à quoi dire. Elle semblait s'étouffer. "Elle dort... tante Carrot Top s'est endormi mais je ne pense pas qu'elle se réveillera avant longtemps..."

Mais ce que Derpy ne savait pas était que Dinky savait ce que cachait ces propos. Cheerilee ayant déjà fait l'allusion du "long sommeil" des centaines de fois auparavant, lorsque les pouliches curieuses demandèrent pourquoi les blessés ne se réveillaient pas... les Cutie Mark Crusaders ont ensuite appris par Applejack que le "long sommeil" était très proche de "sommeil éternel".

Dinky regarda sa mère dans les yeux.

"Maman... est-ce que tante Carrot Top est morte ?"

Derpy fut choquée d'entendre cela venir de sa propre fille mais réalisa ensuite qu'elle ne pouvait pas lui mentir. Ses yeux étaient déjà rouges et fatigués tandis que d'autres larmes commençaient à les envahir.

"Oui... O-oui... J-j-j-je ne pouvais rien faire... son état était déjà sans espoir... je ne pouvais que regarder... regarder pendant qu'elle mourait... aaahhh ! ! !"

C'était trop pour elle, Derpy serra fort Dinky dans ses bras. Dinky était triste aussi mais tenta de consoler sa mère.

"Maman, ne pleure pas, ce n'était pas ta faute."

Plus tard, Derpy parvint enfin à sécher ses larmes malgré être épuisée émotionnellement. Elle demanda à Dinky comment elle tenait le coup. Elle répondit que ça allait, qu'elle tenait le coup grâce à beaucoup d'amis autour d'elle, elle mentionna aussi qu'elle trainait beaucoup avec un autre poney avant de se retourner en disant "N'ait pas peur, tu peux sortir !"

Une petite figure apparut du coin de la salle, c'était un petit poulain male et terrestre avec une robe blanche et marron, sa crinière était marron également. Derpy regarda le petit poney d'un air curieux.

"Je me souviens de toi... tu es Pipsqueak c'est ça ?"

"Euh... oui mademoiselle Derpy..." répondit-il avec une voix effrayée.

"Pip s'occupait de moi pendant que tu étais loin maman, il est si gentil et attentionné..." expliqua Dinky.

"C'est vrai ça ?"

Derpy regarda Pipsqueak et malgré sa tristesse, parvint à afficher un sourire.

"T'es un gentil petit gars Pip, je t'en remercie."

Pipsqueak rendu le sourire mais il s'estompa très vite après la question de Derpy sur ses parents. Pipsqueak répondit qu'ils avaient été tués dans un raid Griffon sur Trottingham. Sa voix était un peu étouffée.

"Ils n'ont pas pu s'échapper à temps... je ne l'ai appris que très récemment..."

"Oh Pip, je suis désolée..." répondit en tremblant Derpy.

Dinky sympathisait avec Pipsqueak, bien qu'il faisait en sorte de la garder optimiste et de bonne humeur, lui, semblait plus triste. La pouliche eut soudain une idée.

"Maman, on ne peut pas le laisser seul comme ça... peut-il venir vivre avec nous ?"

Cette question surprit les deux en même temps, mais après un court laps de temps pour réfléchir, la jument grise n'avait pas de meilleure idée. Elle voulait apporter un brin d'espoir à Dinky. S'approchant du poulain tacheté, elle lui demanda gentiment :

"Pip... je sais que je ne pourrais pas remplacer ta vraie famille... et je ne m'attends pas à ce que tu m'appelles "maman" un jour mais... lorsque la guerre sera finie... voudras-tu vivre avec moi et Derpy ?"

"Bon Dieu..." répondit choqué Pipsqueak "Je le peux vraiment ?"

Derpy était sur le point de répondre que ce n'était qu'une suggestion mais il ne lui laissa pas le temps tandis qu'il sautilla de joie.

"Oui ! J'adorerai !" Il s'approcha ensuite d'elle puis ajouta "Dinky est... gentille avec tout le monde... je déteste la voir triste."

"Moi aussi. De plus, je pense que tu ferais un bon frère pour elle..."

"Pardon ? !" s'exclama Derpy "Je vais avoir un frère ? !"

"C'est bien parti pour chérie", répondit Derpy avec un vrai sourire au visage.

La petite licorne blonde était si joyeuse qu'elle enlaça le sabot de sa mère, elle était tellement touchée par ce geste que la seule chose qu'elle put dire était "tu es la meilleure mère du monde !" Pip semblait heureux aussi.

Un son de soupir les interrompit.

"Bon sang, je redeviens sensible."

"Firefly ?" demanda Derpy.

Dans l'embrasure de la porte se tenait Firefly, ayant visiblement essuyer une larme de son œil droit et tentant de garder ses sentiments.

"Je déteste gâcher ce genre de réunion, mais il y a quelque chose dont j'aimerai te parler Ditzy... euh Derpy... en seule à seule..."

"Non, ça ira, on peut en parler devant les enfants, je refuse de leur cacher des secrets plus longtemps."

"Très bien... alors... je pense que tu as déjà vu assez dans cette guerre. Je ne sais pas comment tu peux te sentir... personne ne le peut en fait. Mais je sais que cette mort a laissé une cicatrice en toi, une cicatrice qui ne se refermera jamais... Hey ! Ne m'interrompt pas !" dit-elle en voyant la bouche de Derpy s'ouvrir. "Peut-être que tu devrais te concentrer sur ta vie... reste ici et laisse-nous faire le travail..."

Derpy n'en croyait pas ses oreilles, sa voix se leva d'un ton.

"Firefly... est-ce que tu... est-ce que tu me sépare de l'équipe ?"

"Non", répondit calmement et immédiatement Firefly "Je ne sépare personne de l'équipe. Mais je ne t'ai pas forcé toi ou les autres à me rejoindre. Tu as fait ton devoir et fait ce que tu pouvais pour aider... peut-être qu'à présent tu pourrais..."

Avant que Firefly puisse continuer, le visage de Derpy s'irrita, Firefly ne savait pas ce que cela voulait dire. La réponse de Derpy fut assez puissante pour ne pas être ignorée.

"Firefly, que les choses soient claires, je ne quitterai PAS cette équipe ! Et je refuse de rester derrière si je peux me battre si toi et les autres allez au front !"

"Tu peux partir quand tu veux, c'est ton choix", réessaya la jument à crinière bleu.

"Non ! J'ai pris ma décision depuis que toi et les autres m'avez aidé à sauver Dinky des Griffons ! Je veux continuer d'aider ! Alors s'il te plait Firefly... ne me met pas sur la touche..."

Firefly savait que Derpy avait énormément souffert... et pourtant elle voulait continuer le combat ?

"Quelle est ta raison de combattre ?"

"Raindrops est morte en protégeant Equestria... Carrot Top parce qu'elle protégeait Dinky... la seule chose à faire pour les remercier... et les honorer... est de poursuivre le combat... terminer ce cauchemar... de plus, j'ai promis à Carrot Top que je survivrai... puis la vengerai. Pardonne-moi, Firefly... Flash, mais tu es coincée avec moi jusqu'à la fin, que tu le veuilles ou non !"

"Tu es sure ? Et à propos de ta fille ? Et de ce petit gars ?"

Derpy se reconcentra sur Dinky, toujours accrochée à son sabot avant gauche. Elle passa son sabot droit dans sa crinière avant de s'adresser à elle.

"Dinky... je suis désolée mais tu vas devoir rester seule encore un petit moment..."

"Ça ira maman, je ne serais pas seule. J'ai Pipsqueak et tous mes amis aussi."

"A ce propos... Pip ?"

Le petit poulain s'approcha plus près pour écouter.

"Peux-tu surveiller ma fille jusqu'à mon retour ?"

"Bien sûr mademoiselle Derpy... je veux dire... maman. Je promets d'être un bon frère."

"Je sais que tu le seras", répondit Derpy avec un sourire fier avant d'embrasser les deux sur la joue.

Firefly sentait comme une étrange paix intérieure, elle complimenta Derpy pour sa détermination.

"Bien que l'on regarde souvent les poneys de l'extérieur... je peux affirmer qu'à l'intérieur de toi, tu as un grand et puissant cœur. Je suis fière de te compter dans notre équipe. Derpy."

Soudain, le communicateur de Firefly s'actionna, c'était Rainbow Dash, disant que "quelque chose d'imprévu" est arrivé. Avant que les deux ne la rejoignent, Dinky se tourna vers Firefly et demanda d'un air timide :

"Euh... mademoiselle Firefly ? Je peux vous demander quelque chose ?"

Firefly laissa s'échapper un petit rire, ayant entendu un autre poney l'appeler "mademoiselle" avant de répondre.

"Vas-y petite."

"S'il vous plait, faites en sorte que tout le monde revienne sain et sauf..."

"Ne t'inquiète pas, avec notre équipe dans les airs et ta mère à nos côtés, personne ne mourra inutilement. Tout ira bien."

Elle demanda ensuite à Derpy de la suivre. Elles purent entendre les encouragements de Pipsqueak et Dinky leur souhaitant bonne chance. Quelques minutes plus tard, elles arrivèrent dans la pièce où les y attendait les autres pégases, mais se figèrent net en remarquant l'invité avec eux.

"Impossible ! Qu'est-ce que TU fais ici ? !" demanda Firefly.

"Salutations aussi, je viens vous apporter une importante information..."

 

Note de l'auteur

Belle référence à AC6 avec le dialogue de Shamrock ayant appris la mort de sa famille.

Pour le reste, qui est donc ce mystérieux invité ? Même si ceux ayant attentivement suivi le passage entre Shamrock et Fluttershy peuvent deviner.

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.