Discord icon

Chapitre 21 : Un mal malavisé

                                                                 Change :

 

Chapitre 21 : Un mal malavisé.

 

Repaire de l’Everfree, quelques heures après la tentative d’assassinat.

 

Serpens était de bonne humeur, une bonne humeur présente depuis le succès de sa mission. Bien sûr, le fait de devoir se charger de ça lui-même et de ne plus pouvoir se montrer à Canterlot avec le visage du capitaine était imprévu, mais c’était l’un des avantages à être un changeling. Il pouvait simplement prendre une autre apparence. Bien que cela soit inutile, la princesse Twilight Sparkle était morte et n’importe quelle reine qui se respecte cherchera la guerre pour venger sa fille, une revanche envers la ruche, ou dans ce cas, le royaume responsable de l’acte.

Le fait d’avoir facilement semé les gardes renforçait également cette bonne humeur.

Maintenant il ne lui restait plus qu’à s’asseoir et profiter du spectacle en regardant Equestria et la ruche de Chrysalis se détruire entre eux. Toute résistance survivante serait ensuite facilement exterminée par Crudelis et sa horde et Serpens avait permis à sa ruche de survivre un jour de plus.

« Crudelis pourrait même nous laisser une part du gâteau », pensa Serpens.

Le dernier détail était de s’occuper du vrai Broad Sword, soigner ses blessures et le rendre un peu plus présentable pour qu’il ne laisse pas deviner avoir été enfermé contre son gré pendant plusieurs jours. Puis enfin l’éliminer et se débarrasser du corps dans une ruelle proche d’une rue fréquentée pour qu’il soit trouvé, cela importait peu de qui le trouverait en premier.

Dans son arrogance, Serpens se devait d’annoncer à son ‘’invité’’ la bonne nouvelle.

« Salutations Broad Sword », lui dit-il joyeusement en reprenant sa véritable apparence.

Le pégase parvint à faiblement ouvrir un œil et regarder son geôlier avant de lui répondre.

« Qu’est-ce que tu veux ? Tu as déjà récupéré toutes les informations et les mémoires que j’avais, de quoi as-tu besoin de plus ? »

Serpens commença à tourner autour de son prisonnier pour lui répondre.

« Oh oui, c’est vrai que j’ai récupéré toutes les informations de ton esprit de poney, c’est toujours intéressant de connaitre la perspective d’un autre individu, et si je peux me permettre, tu aurais dû inviter cette jument au bal, opportunité ratée. »

En tournant son cou pour le suivre du mouvement, Broad Sword lui demanda ensuite d’un air froid.

« Et qu’est-ce qui te met de si bonne humeur ? »

Le sourire en coin de Serpens ne fit que s’agrandir.

« Allons Broad Sword tu devrais être le mieux placé pour connaitre la satisfaction d’une mission accomplie. »

« Qu’est-ce que tu veux dire ? »

« Je veux dire que j’ai gagné, Twilight Sparkle est morte ! » conclut-il.

Broad Sword ferma les yeux avant de ricaner de déni.

« Et pourquoi devrais-je te croire ? Pour ce que j’en sais, tu pourrais très bien me mentir afin de me tourmenter. »

Serpens termina de tourner autour du pégase avant de s’arrêter droit devant lui et de le fixer droit dans les yeux.

« Oh, je dis bien ça pour te tourmenter, mais ça ne veut pas dire que c’est effectivement un mensonge. »

L’impact de ces mots eut l’effet attendu et Broad Sword recula en percutant le sol.

« Tu n’es qu’une enflure, tu le sais ça ? »

« Oui, je le sais. Cela étant dit, il me reste quelques autres détails à régler puis tu me reverras… une dernière fois », répondit Serpens en ricanant.

Le changeling s’enveloppa de flammes vertes avant de reprendre l’apparence du pégase et de se diriger vers la sortie, juste avant de la passer cependant, il se retourna pour dire une dernière chose à son prisonnier.

« Au fait, tu te souviens de cette jument ? Celle que tu voulais inviter au bal et dont tu n’as jamais eu le courage de l’inviter à un rendez-vous ? »

Broad Sword renvoya un regard noir, frustré d’avoir encore une fois l’intimité de ses souvenirs et de sa mémoire violée. Serpens reprit peu de temps après, satisfait par le silence du pégase.

« Disons que… je n’étais pas obligé de la faire sauter de cette tour mais… la tentation était trop forte. »

Une fois sa révélation annoncée, il quitta la grotte avec un sourire en coin qui ne fit que s’agrandir en entendant les pleurs étouffés par les murs derrière lui.

Serpens passa le sort de perception protégeant la plus petite caverne avant de repasser dans la grotte principale qui abritait la cachette de son groupe.

« Commandant ! » l’interpella l’un des poneys qu’il avait manipulés.

« Oui lieutenant ? » demanda le changeling déguisé après avoir caché son sourire en coin.

« Rapport de beaucoup d’activités à Canterlot, notre attaque a définitivement précipité les choses. Nous recevrons des détails plus tard. Sachez aussi que les blessés seront bientôt sur leurs sabots et parés pour reprendre du service. »

« Très bien, maintenant si vous voulez m’excuser, il se fait tard et je suis fatigué, vous pouvez disposer. »

« Bien chef », répondit le lieutenant en saluant avant de repartir faire ce qu’il avait à faire, Serpens s’en fichait de toute façon, il ne voulait que dormir.

En passant la plateforme centrale, au fond de la grotte se trouvait des tentes militaires, bien sûr, le chef d’unité avait la plus luxueuse. Serpens entra dans une large tente blanche avec le drapeau d’Equestria présent un peu partout, l’intérieur avait une table, un bureau et plusieurs ustensiles dispersés au travers. Un lit double s’y trouvait également, dans l’un des coins.

Serpens s’avança vers le lit, retira l’armure qu’il portait et s’écroula sur le matelas, il s’endormit presque immédiatement.

 

 

Serpens attaqua le mannequin d’entrainement avec une brutale efficacité, l’imaginant comme un potentiel ennemi. Il planta son épée dans sa tête et l’utilisa pour l’ouvrir comme un melon. Il examina l’épée, ce n’était pas son style d’arme, mais ça fera l’affaire, sans mentionner qu’il aura besoin de savoir la maitriser pour sa mission à venir.

« Êtes-vous sûre de ça, votre altesse ? » demanda une voix, Serpens reconnut cette voix comme le changeling envoyé représenter les intérêts de Crudelis pour discuter des détails de mission. Tandis qu’il continuait à s’entrainer, Serpens décida d’écouter leur conversation.

« Oui, dites à Crudelis qu’elle n’a rien à craindre », répondit une autre voix, la voix de sa reine, la reine Vespula. « Il fera le travail à la perfection ; il dispose d’un avantage que mes autres infiltrés n’ont pas. »

« Et de quoi parlez-vous ? »

Les voix semblaient se rapprocher de lui.

« Une conscience », répondit Vespula avec un sourire en coin.

« Conscience ou pas, ses méthodes restent assez… robustes. Il risque de ne pas rester incognito aussi bien que les autres. »

« Peut-être, mais il reste manipulateur et totalement loyal envers moi, sans mentionner qu’il s’agit de notre meilleur combattant, il pourrait abattre une reine si la chance se présentait. »

Les deux étaient à présent avec lui dans la salle mais Serpens resta concentré sur les mannequins et ses mouvements d’entrainement.

« Je suppose que ça pourra aider », dit le représentant en désignant une rune rouge entourant la lame de Serpens.

« Oui, transmettez à Crudelis mes remerciements pour cette petite contribution. »

Le représentant regarda Serpens pendant un moment avant d’à nouveau se retourner vers Vespula.

« Je suppose que vous avez un plan pour remplacer ce ‘’Broad Sword’’ ? »

« Bien sûr, vos informateurs ont déjà transmis les détails du plan de Chrysalis pour récupérer sa fille. Nous utiliserons le chaos de son plan pour couvrir le nôtre, il s’occupera ensuite de la défense de la ville une fois tout en place. Mes propres informateurs ont identifié plusieurs poneys parmi la garde qui pourront facilement être manipulés par Serpens du moment qu’ils entendent assez de ‘’mots convaincants’’ de leur supérieur. »

« Ça me rassure de voir que vous avez fait votre part du travail, mais j’aimerai pouvoir en dire autant de votre choix sur le changeling. »

Vespula frappa du sabot contre le sol. Le bruit fut assez important pour déconcentrer Serpens qui regarda le duo. Vespula regardait le représentant d’un air glacial.

« Ma décision est prise, ne remettez plus jamais en question mes choix. »

Cependant le changeling n’était pas du tout impressionné par ce geste.

« Des menaces Vespula ? Pensez-vous réellement que c’est une sage décision vu votre position ? Je vais oublier ce geste et transmettre mon rapport à la reine Crudelis, comme il m’a été demandé de le faire. Je souhaite à votre infiltré beaucoup de chance et j’espère qu’il ne deviendra pas votre échec, reine Vespula. Vous connaissez le prix de l’échec, ma reine sera bien moins gentille que moi. »

 

 

Serpens ouvrit lentement ses yeux, ses rêves ou plutôt souvenirs lui restant parfaitement clairs dans sa tête.

« Commandant ! » hurla une voix dehors.

Serpens grogna avant de se lever, d’enfiler son armure et de marcher vers l’extérieur, il s’agissait du même lieutenant qu’avant mais son visage semblait inquiet, il fit signe au poney de le suivre jusqu’à la plateforme centrale avant de lui demander.

« Qu’y a-t-il ? Et pourquoi cet air paniqué de bon matin ? »

« C’est à propos de la princesse Twilight chef, j’ai des nouvelles… »

« Des nouvelles ? Elle est morte ! Quel genre de nouvelle pouvez-vous bien avoir sur cette créature ? »

« Justement chef, nous avons reçu des nouvelles et apparemment elle ne l’est pas. Elle est en vie et traitée à l’hôpital de Canterlot.

« PARDON ?! » son imitation de la voix royale de Canterlot en était presque parfaite.

Le garde continua en hésitant, plus effrayé par la réaction de son supérieur qu’autre chose.

« J’ignore comment mais elle a survécu à notre attaque, les rapports sont formels chef, que devons-nous… »

Le regard de mort sur le visage du commandant le fit se taire en pleine phrase.

En prenant une grande respiration pour se calmer, Serpens put lui répondre.

« Tous le monde hors de la plateforme, j’ai besoin d’un plan B. Préparez également les sentinelles. Juste au cas où nous recevons de la visite dans un futur proche. »

Le poney avala un grand coup avant de s’exécuter, ne voulant pas faire face à plus d’excès de colère de son supérieur. Tous les autres poneys sur la plateforme le suivirent de près.

Serpens essaya tant bien que mal de se calmer en regardant la carte de guerre. Twilight Sparkle avait survécu. Et quelle était la dernière phrase que lui avait dite le changeling ?

« Avec les salutations de la Reine Crudelis… »

Serpens grinça des dents, un plan devait être fait. Même si elle était en vie, il n’y avait aucune chance qu’elle soit consciente après une exposition aussi longue au poison. Twilight Sparkle devait mourir avant son réveil.

« Pourquoi cette jument refuse de mourir ?! » pensa intérieurement Serpens.

Il n’était plus du tout de bonne humeur.

 

 

                                                                A suivre…

Note de l'auteur

Oh oh, la situation se complique pour Serpens qui devient l'arroseur arrosé, Twilight est vivante et elle connait le nom de celle ayant souhaité sa mort... si ce nom arrive aux oreilles de Chrysalis, qui la soupçonnait déjà, ça va pas être beau à voir sans mentionner son alliance avec Celestia voulant venger Twilight aussi... que de suspens et pourtant la suite dans le prochain chapitre, en espérant que celui-ci vous a plu malgré qu'il soit court

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.