Discord icon

Chapitre 24 : Récupération

Change :

 

Chapitre 24 : Récupération

 

 

La pluie tombait sur Canterlot, les pégases chargés de la météo remplissaient leur devoir avec l'averse prévue dans l’emploi du temps. La majorité des habitants avait déjà trouvé un abri pour échapper à la pluie à l’exception de quelques-uns.

La première exception était un groupe d’enfants, jouant en s’éclaboussant dans la boue comme n’importe qui de leur âge le ferait.

La seconde exception était deux capitaines ; Vladimir Vespertilio et Carduus. Les deux étaient dans l’un des nombreux cimetières de Canterlot. Celui-ci était proche du château et les pierres tombales étaient assez luxueuse, sculptées par les plus talentueux poneys.

La raison était que ce cimetière était réservé aux héros de guerre, honorés par la princesse elle-même.

Le commandant Hurricane avait été enterré ici, il avait été déplacé de sa tombe de l’ancienne capitale d’Everfree après que Nightmare Moon ait tenté de prendre le pouvoir et que la nature des lieux ait commencé à reprendre ses droits.

C’était également ici que reposait les Night Watch, un groupe de chevaliers tombés au combat en défendant une barricade au nord contre une armée de morts-vivants commandée par le Roi Sombra lui-même.

A présent, c’était là où le promu à titre post mortem Sergent-Major Longshot allait reposer.

La zone autour de sa tombe avait été gardée hors de la zone de pluie en respect au soldat et après leur service, ses collègues se retirèrent à l’intérieur pour parler des souvenirs et des anecdotes du sergent bavard et souriant à tout qu’il était autour d’un verre et d’une assiette. Maintenant il ne restait plus que Vladimir et Carduus devant la pierre, décorée d’une image de la tête du poney en question, son sourire en coin signature au visage et toutes les médailles qu’il avait obtenues en service sous la couronne d’Equestria, l’une d’entre-elles était nouvelle.

Eventuellement, même eux devaient se résoudre à partir, Carduus fut le premier, pour rejoindre sa famille.

Vladimir resta un peu plus longtemps en respect pour son ami mais lui aussi se décida à partir après un moment. Et une fois un dernier salut militaire effectué à Longshot, il se retourna pour partir du cimetière et reprendre ses responsabilités de capitaine de la Garde Lunaire.

 

Le jour suivant.

Le soleil brillait, presque un peu trop pour ses yeux ayant besoin de se réhabituer à autant de lumière, tandis que la lumière passait par ses rideaux et que le commandant Broad Sword, de la Garde Solaire, regardait les rues en contrebas. Des transports passaient de temps en temps et la majorité des poneys vivait la même journée que d’habitude. Toutefois certains "poneys" se tenaient à des croisements stratégiques et certaines allées, examinant attentivement les autres. Broad Sword savait qu’il s’agissait d’espions déployés par Chrysalis afin de protéger l’hôpital et sa fille.

Et Broad Sword ne put que se sentir coupable de la situation actuelle.

Sa chambre était plutôt basique, un pot de fleurs se tenait à côté de son lit, placé par sa grande sœur et ses parents venus en visite un peu plus tôt. Il avait même reçu une carte de bon rétablissement de ses collègues de la garde.

Mais pour l’instant personne n’était venu lui demander ce qu’il savait à propos de celui qui l’avait capturé, cependant il savait que cela allait vite changer lorsque la porte de sa chambre s’ouvrit et que, toujours aussi majestueuse, entra la princesse Celestia.

« Votre altesse », commença-t-il avec un rapide salut militaire avant de tourner sa chaise roulante pour lui faire face correctement. « J’attendais votre visite. »

« Il est bon de voir que vous êtes hors de danger, Broad Sword », répondit-elle avec son sourire chaleureux et habituel. « Comment vous sentez-vous ? »

Broad Sword s’étala dans sa chaise.

« Bien malgré les apparences, mon corps a pris la majorité, ce bat… changeling, ce changeling me laissait mourir à petit feu, mon confort n’était pas dans ses priorités. Les docteurs veulent me garder quelques jours pour observation et je suis coincé dans cette chaise jusqu’à ce que j’arrive à marcher sans me craquer la jambe. »

« Je ferai en sorte que les docteurs vous traitent avec le plus grand soin », rassura Celestia.

« Inutile votre altesse. Comparé à cette grotte, cet endroit est le grand luxe. Mais bien que j’apprécie votre compagnie, nous savons tous les deux que vous n’êtes pas vraiment ici pour prendre de mes nouvelles. »

Celestia lâcha un soupir.

« J’ai bien peur que non, j’ai besoin de connaitre l’identité de votre ancien geôlier ainsi que ses motivations. »

« Il ne m’a jamais ouvertement parlé, tout ce qu’il faisait était se vanter lorsqu’il m’a assuré de la mort de Twilight Sparkle, clamant qu’Equestria et la ruche de la Reine Chrysalis iraient en guerre l’une contre l’autre et qu’une fois les deux camps réduits au minimum, le commanditaire de cette mascarade, qui que cela puisse être, ramasserait simplement les morceaux en exterminant les restes du camp gagnant. »

« A-t-il dit qui était sa reine ? »

« Malheureusement non mais je ne pense pas que sa ruche soit réellement derrière tout ça. »

Celestia leva un sourcil.

« Expliquez-vous. »

« Dans ce cas je devrais peut-être reprendre depuis le début. Tout a commencé durant le mariage… »

Broad Sword expliqua comment il se chargeait de la sécurité avant le mariage, il était chargé de la Garde Solaire car son capitaine était l’époux. Il passa ensuite au moment de "l’invasion" et que le nombre surprise avait facilement écrasé les défenses mises en place car non préparées à ce genre d’assaut. Durant ce moment, il avait été séparé de son groupe, là où le changeling attendait dans l’ombre et il s’était finalement réveillé dans cette caverne où le changeling commençait déjà à se vanter de ses exploits.

L’attention de Celestia fut retenue lorsque Broad Sword parla de l’infiltré proclamant que ses actions "sauveraient sa reine et sa ruche". Broad Sword lui répondit qu’il avait déjà tenté de lui demander plus de détails mais que sa seule réponse était "qu’il y avait pire que moi dehors". Puis il termina avec Vladimir l’ayant trouvé et comment il lui avait sauvé la mise d’une sentinelle, tout comme décrit dans le rapport remis à Celestia par celui-ci.

« Et c’est tout. Cela vous a-t-il aidé ? » conclut Broad Sword.

Un sourire traversa le visage de Celestia.

« Oui, vous m’avez beaucoup aidé Broad Sword, à présent reposez-vous et j’espère vous revoir apte au service très vite. »

« Ne vous inquiétez pas pour ça princesse. J’espère juste que vous trouverez qui est vraiment responsable de tout ça et que vous le neutraliserez. »

« C’est l’objectif », répondit Celestia avant de se retourner pour sortir, laissant le commandant seul. « Vous avez tout entendu ? » demanda-t-elle ensuite à l’individu se tenant non loin à l’extérieur.

« Oui, répondit Chrysalis, et ça concorde avec les derniers mots de l’infiltré. C’était un monstre, aucun doute là-dessus, mais sa ruche était forcée d’agir sous la menace de l’extermination par quelqu’un à la puissance supérieure. Ce n’étaient que des pantins. »

« Et qui était le marionnettiste ? »

« Oh, il y a quelques reines souhaitant réduire Equestria à néant pour ainsi avoir une ferme d’amour personnelle. Cependant toutes n’ont pas les moyens de le faire. Il y a aussi le fait de vouloir prendre pour cible ma ruche en particulier… »

« Avez-vous des suspects ? »

« Des vingt reines encore en vie aujourd’hui, seulement quatre sont des possibles suspectes. Ces quatre reines ont toutes des ruches supérieures en nombre à la mienne. »

« Dans ce cas j’espère que vous enquêterez plus en détail de votre côté, Equestria ne connait pas encore toutes les ficelles de la politique Changeling et nous impliquer tout de suite pourrait compliquer les choses. »

« Je suis d’accord. »

« Cependant, si vous avez besoin de l’aide d’Equestria dans un futur proche, tout ce que vous avez à faire est demander », dit Celestia en regardant Chrysalis droit dans les yeux.

Chrysalis répondit par un sourire.

« Merci pour votre assistance Celestia, et je suis certaine qu’avec les négociations toujours en cours nos deux peuples ont un avenir brillant. Maintenant si vous voulez bien m’excuser, je dois partager cet avenir aux côtés de ma fille. »

Celestia aurait apprécié en faire de même mais la journée était encore longue et ses devoirs passaient en priorité. Avec un simple hochement de tête, les deux se séparèrent, Celestia se dirigeant vers le château où la première réunion du jour allait commencer.

Mais alors que Chrysalis restait dans le couloir, une seule pensée lui traversa l’esprit.

« Quatre suspectes… mais au bout du compte je sais que c’est toi… Crudelis. Si seulement j’avais une preuve. »

 

« Avec les salutations de… » m’a murmuré le garde, Broad Sword je crois.

Il y eut une douleur instantanée et le scénario se répéta pour la énième fois. Encore et encore, Twilight ne faisait que revivre ses derniers moments dans le monde réel et seulement le plus profond de son esprit était conscient de sa situation actuelle.

Carduus leva son épée pour la planter dans l’œil de son adversaire. Une fois le traitre à terre, Carduus retira son épée pour engager le prochain opposant. Toutefois quelque chose d’autre attira mon regard. En me retournant, je vis deux de mes propres gardes combattre trois de ces… traitres, et ils perdaient. Avant que je ne puisse faire quoi que ce soit, l’un des traitres leva son épée et en un seul coup vif, trancha la tête des deux changelings, les deux mêmes à qui j’avais parlé le matin. Ils ne méritaient pas ça, ils ne méritaient pas la mort ! Pourquoi cela est-il arrivé ?

« NON ! » Ai-je hurlée en envoyant un laser de magie sur le meurtrier.

A l’exception que cette fois le laser ne toucha… rien du tout. Twilight Sparkle était à présent dans un vide d’un blanc pur et rien ne pouvait être distingué même en plissant des yeux.

« Y a quelqu’un ? » demanda-t-elle dans le vide et l’instant d’après plusieurs voix lui répondirent en écho.

Des centaines, non des milliers de voix lui répondirent à l’unisson alors que pour la première fois en plusieurs jours, le lien de la ruche avec Twilight fut rétabli. Twilight n’avait pas réalisé qu’elles avaient été absentes tout ce temps mais à présent, les voix inconnues l’accueillaient à bras ouverts, elles étaient excitées car le retour du lien avec leur princesse ne pouvait signifier qu’une seule chose.

Une épaisse lumière blanche entoura Twilight qui ferma les yeux pour les protéger de l’éblouissement. Une fois la lumière légèrement retombée, son corps fut envahi de fourmis, comme s’il n’avait pas bougé depuis plusieurs jours. Elle ouvrit lentement les yeux pour voir qu’elle était entourée de sa famille, poney comme changeling, la regardant avec des yeux pleins d’espoir.

« Euh… bonjour ? » lâcha Twilight dans la confusion.

« Twilight ! » hurlèrent-ils tous à l’unisson avant de l’enlacer, son corps affaibli menaçant de se transformer en poussière au contact.

« Ow ! Hey ! » parvint-elle à laisser s’échapper sous la compression de son corps, tous se retirèrent ensuite avec un sourire d’excuse.

« Vous voyez ? Je savais qu’elle finirait par se réveiller », dit Night Light d’un ton confiant.

« Nous étions si inquiets pour toi », enchaina Velvet avec des yeux saturés de larmes.

« Inquiets pour moi ? Que s’est-il… ? »

Et pile à ce moment, tout lui revint comme si elle venait de se prendre le Friendship Express en pleine figure. L’attaque, la dague empoisonnée, les évènements se répétant encore et encore…

Elle avait été dans un coma.

« Oh par Celestia ! Je ne voulais pas vous inquiéter comme ça, je suis dé… »

« Shhh, du calme ma fille, rassura Chrysalis, tu es en sécurité et ces poneys ne pourront plus jamais s’approcher de toi. »

« Qu’est-ce que tu veux dire ? »

« Je t’expliquerai plus tard, pour l’heure repose toi », répondit Chrysalis avec un sourire.

« O-ok, je le ferai », acquiesça Twilight.

« Twily ? » demanda une voix nerveuse derrière Night Light.

Twilight tourna la tête pour trouver le propriétaire de la voix, c’était Shining Armor, il s’approcha d’elle avant de s’écrouler sur son lit avec un visage de honte.

« Twily je suis tellement désolé ! Je ne pensais aucune de ces vilaines choses que j’ai dites là-bas ! Je… »

Twilight l’interrompit avec un sabot sur son épaule.

« SGF, tu n’as rien à te faire pardonner. »

Shining regarda sa SPS dans les yeux avant de l’enlacer dans un câlin de réconciliation qu’elle lui rendit avec plaisir.

Après tout ce qu’ils avaient traversé, tout ce qu’il s’était passé ces derniers jours… pour la première fois, une pensée positive leur traversa l’esprit.

Tout allait bien se passer.

Pendant ce temps, à l’autre bout de l’hôpital, Broad Sword était sorti de sa chambre et se tenait à présent devant une large fenêtre couvrant le jardin arrière de l’édifice. Cela était déjà nettement mieux à observer qu’une simple rue et les jardiniers avaient fait un travail remarquable pour l’entretenir.

« Hey, vous allez bien ? » demanda une voix.

Broad Sword se retourna pour voir une jument blanche avec une crinière écarlate et les yeux de la même couleur avec une Cutie Mark de flocon de neige assise à ses côtés à la fenêtre. Il remarqua que sa patte avant droite était dans un bandage.

« Attendez, vous êtes le commandant Broad Sword non ? J’ai entendu dire que même après avoir été ligoté pendant des jours vous avez réussi à sauver les miches du capitaine Vespertilio alors que lui-même était venu sauver les vôtres ! » dit-elle en rigolant.

Initialement prit par surprise suite à cette remarque, Broad Sword ne fit que rendre le rire en réponse.

« Nous sommes quittes alors je suppose et je ne pourrai jamais le remercier assez de m’avoir tiré de cette grotte. »

« Ce n’était pas juste lui vous savez, nous avons tous joué un rôle dans cette bataille », lui dit la jument avec un regard stoïque.

« Attendez, vous étiez là-bas aussi non ? »

« Lieutenante Scarlet Snow de l’EUP, à votre service », répondit-elle avec un sourire en coin.

« Snow ? J’ai déjà entendu ce nom… »

« Ma famille est descendante des Night Watch, mais je préfère tracer mon propre chemin seule plutôt que de m’assister avec un héritage de plusieurs années. »

Broad Sword fut impressionné mais il lâcha aussi l’affaire à ce sujet.

« Compréhensible, qu’est-ce que vous faites ici au fait ? »

« Même raison que vous je suppose, je voulais voir autre chose que ma chambre alors je suis venue ici. J’avais une patte cassée et une commotion. Je serai dehors demain matin. »

« Oh, j’aurais aimé venir avec vous, ici c’est toujours mieux qu’une grotte mais je souhaite vraiment sortir au plus vite et reprendre mon service. »

« Je pourrais vous faire sortir en douce, j’ai trouvé un costume rayé noir et blanc dans un buisson avec une note disant "en cas d’évasion de prison", je n’aurais qu’à porter ça », dit-elle avec un ton de plaisanterie.

« Oh ma sauveuse ! » répondit Broad Sword en partageant le sarcasme avec un rire.

Les deux restèrent assis à rire pendant quelques secondes, le laissant s’échapper pour reprendre leur sérieux.

« Alors… voulez-vous m’accompagner pour un verre plus tard ? Je pourrais apprécier de la compagnie », lui demanda Broad Sword.

« Avec plaisir », lui répondit en souriant Scarlet Snow.

 

Trois semaines plus tard

Twilight Sparkle marchait dans les couloirs de sa ruche, son fidèle assistant à ses côtés.

« Alors Twilight ? On va aller à la fête de Pinkie demain soir ? » demanda-t-il en bondissant presque d’impatience.

Twilight rigola avant de lui répondre.

« Nous ne la manquerons pas, Spike ; Ponyville me manque de temps en temps donc il serait bon d’y faire une visite. »

« Ponyville me manque aussi, avoua-t-il, nous devrions faire un emploi du temps pour nos visites. »

« Ajoute ça à la liste des choses à faire », répondit-elle en souriant.

Spike attrapa les sacs à dos de Twilight avant de fouiller à l’intérieur.

« D’accord, c’est celle à côté de la liste d’organisation d’une checklist non ? »

« Yup, c’est celle-là », répondit joyeusement Twilight avant que les deux ne s’arrêtent devant une large porte. « Spike, je voulais juste te remercier d’être venu vivre avec moi à la ruche. Je n’étais pas certaine que tu accepterais de quitter Ponyville aussi facilement. Moi en tout cas j’ai longtemps hésité… »

Spike se déplaça pour câliner la princesse changeline.

« Twilight, où tu vas, j’irai. »

« Merci Spike », répondit-elle en rendant le câlin.

« Bon, retour aux choses sérieuses, n’as-tu pas une rencontre avec des nobles poneys ? »

« Ce sont surtout des diplomates venus voir la ruche, il n’y aura qu’une poignée de nobles parmi eux pour voir ce que toute cette agitation veut dire », Twilight roula des yeux avant de reprendre. « Mais oui, je devrais y aller, jusqu’ici toutes les négociations ont pris place à Equestria donc c’est une réunion de la plus haute importance. »

« Compris, je vais faire en sorte que ta chambre soit prête pour lorsque tu en auras fini ici. »

« C’est mon assistant numéro un », conclut-elle avant d’utiliser sa magie pour donner à Spike ses sacs.

« C’est pour ça que je suis là », répondit-il avant d’attraper les sacs et de partir.

Après avoir regardé le jeune dragon s’éloigner, Twilight se retourna et poussa la porte.

Sur son trône en obsidienne se tenait Chrysalis, qui fit apparaitre un sourire en voyant sa fille approcher. Elle dit à Carduus qu’il pouvait disposer et celui-ci hocha la tête en passant à côté de Twilight.

« Bonjour Twilight, bien dormi ? »

« Oui, merci maman. Tout est prêt ? »

« Grâce à tes prouesses exceptionnelles en termes de préparation, nous ne pouvons pas être plus prêts », répondit-elle avec un sourire. « Maintenant viens, nous devons être présentables pour l’arrivée des diplomates poneys. »

Chrysalis désigna le second trône en obsidienne et Twilight ne fit que le regarder avec hésitation, jamais elle ne s’était assise dans un siège lui étant réservé.

Elle se décida éventuellement à rassembler son courage pour approcher, elle regarda sa Cutie Mark gravée au dossier de celui-ci. Lorsqu’elle s’installa enfin, elle trouva son trône assez confortable, surtout avec le coussin en-dessous.

Chrysalis observa la scène avec des yeux plein de fierté.

« Oh Virum, peu importe où tu es à présent, je sais que tu es aussi fier que moi. Merci pour tout. »

Twilight regarda sa mère avec un sourire avant de fixer la porte, attendant patiemment l’arrivée des diplomates.

Elle essaya de rester assise de manière formelle, comme Celestia et sa mère le faisaient de manière si facile et parvint à adopter cette pose après quelques efforts.

« Je pourrai m’y faire », pensa intérieurement Twilight.

Et lorsque les poneys entrèrent, ils furent accueillis par une reine et une princesse les attendant.

 

 

A suivre…

Note de l'auteur

J'adore ce chapitre, l'un de mes préférés, il marque la fin d'une partie et le début d'une autre, maintenant que tout est rentré dans l'ordre à Canterlot, que réserve l'avenir ? Sans mentionner que le cerveau de cette affaire court toujours en liberté. Les réponses dans l'Acte 2 de cette fic qui commencera juste après l'épilogue de l'Acte 1 (celui dans lequel nous étions jusqu'ici), je précise que ce n'est pas la fin de cette fic, juste celle d'une partie.

Merci à Abib pour son travail de relecture et réécriture au besoin.

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.