Discord icon

Chapitre 39 : Glace et feu

‘‘Aaaa… Aaatchoum !

 

-À tes souhaits Abdomen…’’

 

C’est d’une même voix que la plupart des membres du groupe répondirent au nouvel éternuement du changeling, alors qu’ils avaient atteint maintenant assez de hauteur pour avoir de la neige sur leur route, en dépit du soleil qui restait présent.

 

De fait, d’abord répartie en plaques dispersées, une petite couche de pellicule blanche avait finalement fait son apparition, tandis que l’atmosphère refroidissait au fur et à mesure de leur progression avec une brise leur arrivant de front.

 

Mais malgré cette nouvelle mise à l’épreuve de la nature, le groupe continuait de marcher, se disant que c’était aussi le signe qu’ils approchaient du but alors que cela faisait maintenant une journée et demie qu’ils avancaient dans ces montagnes.

 

‘‘Espérons que ce changement de décor ralentit, voire stoppe définitivement les minotaures qui nous pourchassent.’’ commenta Green avant de remarquer que Twilight et Chrysalis, toujours en tête, s’étaient arrêtées.

 

‘‘Que se passe-t-il ma reine ?’’ demanda un changeling en se mettant près de sa souveraine.

 

‘‘C’est un lac gelé devant.’’ répondit cette dernière en observant l’importante étendue d’eau prisonnière dans la glace s’offrant devant eux, qui bien que séparant de peu le groupe de l’autre rive s’étendait sur plusieurs kilomètres.

 

‘‘Vous pensez qu’on peut le traverser ?’’ questionna Steel en arrivant à leur côté alors qu’ils se trouvaient sur une petite élévation.

 

‘‘Il n’y a qu’une façon de le savoir…’’ lança en réponse Twilight en approchant du bord, voulant éviter de faire un détour qui leur prendrait trop de temps alors qu’elle ignorait jusqu’à quand ils pourraient supporter cet environnement de glace.

 

‘‘Attends, je vais passer en éclaireur.’’ la stoppa un changeling en courant pour se mettre devant elle en lui bloquant la voie. ‘‘Outre ton rang, tu es la seule qui puisse ramener l’Empire avec ta magie.’’ expliqua-t-il ensuite, avant de se retourner pour se diriger vers le lac qui était à quelques mètres, ne laissant pas le temps à l’alicorne, surprise de ce geste, de répondre.

 

Arrivé sur place avec les autres derrière lui, le changeling commença à poser prudemment un sabot sur la surface gelée recouverte par endroit d’une fine couche de neige. Posant un autre sabot, un autre il finit par s’aventurer plus en avant tandis que les autres affichaient une certaine nervosité, notamment Twilight et Chrysalis. Tout en avançant, il prenait soin de tapoter la surface d’un sabot, tendant l’oreille pour entendre le moindre craquement.

 

‘‘Ça a l’air solide.’’ lança-t-il finalement en étant à sept mètres du bord tout en continuant d’avancer.

 

Rassuré, le groupe s’aventura à son tour sur le lac, tout en prenant soin de garder des distances entre eux.

 

‘‘Houla… Houlala !’’

 

Slap !

 

‘‘Aie… Vous êtes sûr qu’il n’y a pas un autre chemin ?’’ demanda sans trop d’illusions Frons qui venait de glisser.

 

‘‘Faites de petits pas pour maintenir vos pattes proches les unes des autres et marchez bien là où il y a de la neige.’’ conseilla alors Twilight en l’aidant à se relever, profitant pour sa part de ses fers aux sabots, dotés de petits crochets à l’arrière, pour tenir debout.

 

Lentement, malgré les chutes de certains membres, le groupe avançait, approchant peu à peu de l’autre rive. Cependant, Twilight, en se retournant, vit Frons en retrait et glisser de nouveau en croisant involontairement les pattes arrière, et se dirigea vers lui.

 

‘‘Non mais attends, sur deux pattes tu n’y arriveras jamais.’’ dit-elle amusée. ‘‘Hum… J’ai peut-être une idée…’’ reprit-elle en activant sa magie pour faire relever Frons puis lui écarter les pattes.

 

‘‘Heu, Twilight… Tu comptes faire quoi ?’’ demanda le changeling nerveux en collant sa queue contre lui.

 

‘‘Tu vas voir… Surtout ne bouge plus.’’ se contenta de répondre l’alicorne, avant d’user de nouveau de sa magie pour lancer Frons en le faisant glisser sur la glace.

 

‘‘Ouaaa ! Ca aurait été mieux moins fort ! s’exclama-t-il surpris, bien que cette technique lui permettait de rattraper les autres qui n’avaient rien vu.

 

‘‘Heu… Oh non…’’ se laissa dire soudainement Twilight, voyant ce qu’il risquait de se passer.

 

‘‘Hola ! Attention devant !’’ lança Frons en obligeant les autres membres du groupe sur sa route à s’écarter en vitesse. ‘‘Aaargh ! Pas ça ! Ma… Ma reine ! Derrière vous !

 

-Quoi ? Mais qu’est que ?!’’ cria surprise Chrysalis en voyant Frons passer sous elle entre ses pattes, ses joues se peignant alors de rouge tout comme celles du changeling.

 

Usant de ses ailes pour le rattraper, Twilight vit son ami finir sa course dans un amas de neige, où sa tête y était désormais bloquée.

 

‘‘Humpf ! Humpf !

 

-Hé, hé… Désolé Frons.’’ s’excusa nerveusement l’alicorne en tirant le changeling pour l’extraire pendant que les autres membres du groupe arrivaient.

 

Une fois dégagé, Frons se tourna vers eux, gêné, et présenta ses excuses, notamment à sa souveraine qui restait frustrée par ce qu’il venait de se passer.

 

Mais après être passé à côté de lui et de Twilight sans dire un mot, Chrysalis activa sa corne et se retourna.

 

‘‘Heu… Chrysalis ?’’

 

Tout en parlant, Twilight pouvait voir une boule de neige se former au sol dans une aura verte et s'accroître rapidement, avant d’être soulevée.

 

‘‘Oh Celestia…’’ se contenta-t-elle d’ajouter en voyant la boule géante arriver sur eux.

 

‘‘Et que je ne vous y reprenne plus.’’ déclara la changeline avec un sourire satisfait, avant de reprendre sa marche tranquillement, laissant les deux équidés ensevelis sous la neige, dont seules les queux dépassées, pendant que les autres membres du groupe ne pouvaient s’empêcher de rire.

 

Pendant encore deux heures, ponctuées d’éternuements d’Abdomen et d’autres membres, le groupe continua d’avancer, alors que le vent et le froid augmentaient et que le ciel se couvrait, provoquant la chute de petits flocons.

 

Au moins, s’ils nous traquent toujours, les minotaures vont perdre notre trace. pensa Twilight en cherchant à voir le bon côté des choses, malgré qu’elle sentait que le froid allait bientôt l’empêcher de voler. Elle avait par ailleurs l’étrange et mauvaise impression d’être observée.

 

‘‘Tiens ? Regardez ce que je viens de trouver…’’ entendit-elle ensuite en voyant Steel les appeler.

 

Arrivés vers lui, les membres du groupe le virent s’agenouiller et creuser dans la neige, bientôt aidé par ses chèvres. Bien qu’il ne pouvait le retirer car bloqué dans de la glace, le minotaure montra aux autres un chapeau rougeâtre typique de ceux vivant dans le Sud avec les Bisons, avec un cercle verdâtre sur le bas.

 

‘‘On ne serait pas les premiers à faire cette route ?’’ questionna suspicieux Green en observant les environs, alors qu’ils se trouvaient dans un couloir de vingt mètres de large avec quelques pins enneigés.

 

‘‘Les trous sur les côtés montrent que c’était pour quelqu’un qui avait des cornes.’’ commenta Steel en touchant l’objet, tandis que Twilight avait l’impression de l’avoir déjà vu quelque part. ‘‘Mais impossible de dire depuis quand il est là… Des mois, des années, peut-être des siècles…’’ conclut-il en se relevant, avant d’observer les environs à son tour, soudainement nerveux.

 

‘‘Twilight ? Qu'y a-t-il ?’’ demanda un changeling, remarquant que Twilight faisait maintenant de même en humant l’air alors que tout était silencieux.

 

‘‘On est traqué.’’ dit-elle alors en gardant son calme.

 

‘‘Les soldats minotaures ?’’ questionna Green.

 

‘‘Non… Pire… Des créatures des montagnes.’’ répondit Chrysalis qui faisait comme l’alicorne. ‘‘On est sur un terrain de chasse.’’

 

Sur ces mots, les membres du groupe sentirent leurs battements de cœur s’accélérer, alors que des bruits de pas dans la neige se faisaient maintenant entendre, au-dessus d’eux.

 

Se regardant dans les yeux, comme si elles communiquaient entre elles en silence, Twilight et Chrysalis hochèrent légèrement de la tête l’une envers l’autre, avant de la baisser et d’illuminer leur corne.

 

‘‘Surtout, ne bougez plus mes petits. Que personne ne fasse de geste brusque.’’ dit la changeline d’un ton ferme alors que les bruits de pas s’étaient arrêtés.

 

‘‘Grrrr…’’

 

Les grognements venant de la pente à leur droite derrière eux confirmèrent les craintes des membres du groupe, pendant que Twilight et Chrysalis restaient aussi calmes que possible.

 

‘‘ROAAAR !’’

 

ZAP !

 

En se retournant comme l’alicorne, Chrysalis vit leurs rayons mauves et verts percuter en plein saut une créature au pelage entièrement blanc, hormis une tache rouge sur le devant de la tête qui était dénuée de poils, comme le bas de ses pattes avant.

 

Projetée par les rayons contre la paroi rocheuse, la créature tomba à terre, mais finit par se relever et regarda ses proies de ses yeux rouges en montrant ses crocs acérés.

 

‘‘Grrr....’’

 

Je me disais bien que cette créature devait être plus terrifiante que dans la description que Pinkie Pie m’avait faite d’elle après avoir tenté d’atteindre le Yakyakistan… se dit Twilight en gardant sa corne active, avant d’entendre d’autres bruits de pas au dessus d’eux.

 

Levant la tête, elle vit comme d’autres créatures se présenter sur le dessus des parois rocheuses, des deux côtés, chacune lâchant des grognements avec des filets de salives pour certaines.

 

‘‘Courez…’’ commença à dire Chrysalis en reculant lentement, comme les autres membres, alors que certaines créatures sautaient pour se mettre en face d’eux. ‘‘Courez !’’

 

Et lâchant un autre rayon sur la créature la plus proche pour dégager le passage, Chrysalis et les autres se mirent à fuir, alors que la vingtaine de prédateurs se lançait à leur poursuite.

 

Ne pouvant se déplacer qu’à travers le couloir où ils se trouvaient, Chrysalis, à la tête du groupe, pouvait voir certaines créatures courir après eux au-dessus des parois rocheuses, attendant le bon moment pour sauter sur un des leurs.

 

‘‘ROAR !’’

 

Zap !

 

Alors qu’un des prédateurs s’élançait sur elle, la changeline aperçut un rayon mauve le projeter contre la roche.

 

‘‘Tu me remercieras plus tard !’’ lui lança Twilight derrière elle.

 

Après plusieurs minutes de course poursuite, durant lesquelles Chrysalis et l’alicorne durent user de leur magie pour repousser les prédateurs quand ils menaçaient d’attraper un des leur, le groupe finit par être bloqué dans sa fuite par cinq créatures en face de lui.

 

‘‘Grrrr…

 

-Ce n’est pas comme ça que j’imaginais la fin de ma carrière…’’ commenta Steel alors que les membres du groupe étaient cernés de toutes parts avec au-dessus des parois de hauts cols enneigés, chacun se préparant à l’inévitable affrontement.

 

‘‘Reste derrière moi Abdomen.’’ lança fermement Twilight au changeling qui boitait toujours un peu, tout en ne quittant pas des yeux les prédateurs devant elle, corne allumée, oreilles couchées et fouettant d’instinct l’air de sa queue pour indiquer qu’elle se tenait prête à les recevoir.

 

Mais alors qu’une des créatures s’était approchée, amenant la jument à secouer de nouveau violemment sa queue, cette dernière toucha le museau du changeling, lui chatouillant les naseaux.

 

‘‘Niaa… Aaahahah… AAAATCHOOOUUUM !’’

 

Pendant que l’éternuement d’Abdomen résonnait dans l’air, les créatures, tournant la tête autour d’elles, affichèrent soudainement un air inquiet et se sauvèrent en délaissant leurs proies. 

 

‘‘Ben, qu’est ce qui leur arrive ?’’ demanda surpris Green en les voyant fuir.

 

‘‘Peut-être avaient-ils peur que tu leur donnes ton rhume Abdomen, ou devrais-je dire Abtchoumen.’’ glissa d’un air moqueur un des changelings à son congénère. Ce dernier préféra s’essuyer le museau du sabot, tandis que Twilight collait sa queue contre elle ; les deux affichant un air gêné avec de la rougeur aux joues.

 

‘‘Ce n’est pas normal… Je n’aime pas ça…’’ lança pour sa part Chrysalis, avant d’entendre un bruit au loin qui gagnait en intensité et sentant légèrement le sol trembler.  ‘‘Oh non… Il faut fuir… Maintenant !’’

 

Suivant les ordres de la changeline, le groupe se remit à courir, alors que le bruit devenait plus fort et plus proche à chaque seconde. En tournant la tête, Frons vit avec crainte une coulée de neige s’engouffrer dans le couloir où ils se trouvaient et qui les rattrapait.

 

‘‘Argh ! Avalanche !’’ dit-il paniqué, bien que les autres membres du groupe se doutaient que c’était cela leur nouveau danger.

 

Allez… Il y a toujours dans ces moments là une échappatoire ! se cria pour se rassurer Twilight, se remémorant ses récits d’aventures et cherchant désespérément une issue, avant d’apercevoir avec bonheur l’entrée d’une petite galerie dans la paroi.

 

‘‘Par ici ! Vite !’’ lança-t-elle aux autres en se dirigeant vers l’entrée, espérant qu’elle soit assez profonde et large pour les faire rentrer tous.

 

S’engouffrant dedans au moment même où l’avalanche les rattrapait, le groupe se retrouva soudainement dans le noir avec de la poudre de neige dans l’air. Allumant sa corne pour avoir un peu de lumière, Twilight se tourna vers les autres.

 

‘‘Kof, kof. Tout le monde va bien ? Kof.’’ demanda-t-elle finalement en les comptant, rassurée de voir qu’ils étaient tous là, et recevant des réponses rassurantes de leur part, bien que la fatigue se sentait dans leur voix et que les derniers s’étaient entassés les uns sur les autres dans la précipitation.

 

‘‘Argh… Eh Abdomen, évite de te moucher sur ma queue.’’ lança ainsi l’un des changelings alors que celui qu’il désignait était au sol avec la tête couvert de crins. 

 

‘‘Bon… Et maintenant, qu’est ce qu’on fait ?’’ demanda néanmoins après un moment Steel, se doutant que l’entrée de la galerie devait désormais être ensevelie sous plusieurs mètres de neige.

 

‘‘Ça semble continuer par là. On n’a qu’à voir où ça mène.’’ répondit Twilight en regardant de nouveau devant elle, voyant que la galerie, aux murs recouverts de glace, se poursuivait. ‘‘Au moins on ne devrait pas croiser des créatures des montagnes. L’endroit est trop restreint pour elles.’’

 

Allumant à son tour sa corne, Chrysalis alla au côté de l’alicorne et chacune se remit en marche, comme le reste du groupe.

 

Pendant quelques minutes, les explorateurs suivirent le chemin devant eux, sachant qu’ils devaient être sous des cols enneigés, rendant impossible toute sortie par le haut.

 

Puis ils arrivèrent dans un espace plus dégagé, avec des colonnes naturelles en pierre, quelques cristaux incrustés dans la roche, des stalagmites et des stalactites. Une goutte d’eau sur l’un de ces derniers tomba alors sur le museau d'Abdomen qui se trouvait juste en dessous.

 

‘‘Aaa… Aaaa… Niiaaa…’’ commença-t-il alors en essayant de retenir son nouvel éternuement, avant de recevoir un sabot sous son museau pour l’aider à s’arrêter. ‘‘Hé, hé… Désolé… Merci…’’ dit-il ensuite avec un sourire gêné devant Frons, qui le regardait énervé en se secouant le sabot.

 

Continuant d’avancer dans cette grotte de glace, bien que certaines parois en étaient dénuées, Twilight observait les formations rocheuses qui reflétaient la lumière de son aura magique, comme celle de Chrysalis.

 

‘‘Je dois reconnaître que c’est assez joli… Bien que je préfère mon chez moi, où il y fait nettement plus chaud.’’ commenta doucement cette dernière tandis que sa voix résonnait légèrement dans l’espace, avant de remarquer l’air soucieux de l’alicorne. ‘‘Bon… Tu te préoccupes pourquoi cette fois ?’’ demanda-t-elle alors tout en marchant.

 

‘‘Je me demande toujours à qui pouvait appartenir ce chapeau qu’on a trouvé… Il me semble l’avoir déjà vu quelque part… Dans mon... ancienne vie…

 

-Tu as dû sans doute voir quelqu’un porter un chapeau similaire.’’ reprit la changeline en donnant sa pensée sur le sujet, avant de s’arrêter et de se tourner vers les autres. ‘‘Bien, on n’a qu’à faire une petite pause ici, au moins on n’a pas à subir des tombées de neige ou des avalanches.’’

 

Ayant chacun besoin d’un peu de repos, les membres du groupe ne firent pas d’opposition et s’arrêta, voulant profiter de l’absence de stalactites au-dessus d’eux. Mais voulant permettre à leur souveraine de se reposer totalement, des changelings s’activèrent néanmoins à cracher de la chrysalide et en faire un large cocon pour illuminer l’endroit où ils étaient.

 

‘‘Bêêêêk…

 

-Je suis d’accord avec toi Wise… Sans vouloir vous vexer, c’est dégoûtant…’’ lança Steel à côté de sa chèvre qui tirait la langue, mal à l’aise devant ce spectacle, pendant que les changelings terminaient le cocon.

 

Puis voulant se reposer les jambes, Steel alla s'asseoir sur ce qui semblait être un rocher contre une paroi légèrement en retrait.

 

‘‘Ouf… Ça fait du bien.

 

-Bêêê ? BEEEEEE !’

 

-Quoi ?! Qu’il y a-t-il encore Wise ?!’’ lança surpris le minotaure en voyant sa chèvre le regarder avec horreur, le visage pâle alors que les changelings avaient accroché au plafond leur cocon, éclairant l’endroit.

 

‘‘Heu… Steel… Tu as regardé sur quoi tu es assis ?’’ demanda alors Green qui avait aussi l’air apeuré, tout comme les autres membres du groupe en s’approchant pour savoir ce qu’il se passé.

 

Baissant lentement la tête pour voir de quoi il en retournait, Steel resta pétrifié en voyant que là où il se reposait, se trouvait une couche de poils gelés.

 

‘‘Ooooh... par mon grand ancêtre…’’ finit-il par lâcher en sueur, se levant et reculant prudemment.

 

Prenant son courage en patte, Twilight finit par s’approcher, bientôt rejointe par Chrysalis, chacune illuminant leur corne pour mieux voir.

 

‘‘Attends… Mais c’est… C’est…’’

 

‘‘Un yak ? Mais que fait-il ici ?’’ questionna surprise la changeline en observant le corps gelé et asséché de l’individu qui était couché sur le côté avec du bois calciné à proximité.

 

‘‘Ce n’est pas n’importe quel yak… Je l’ai rencontré autrefois…’’ reprit finalement Twilight, la voix stupéfaite et attristée. ‘‘Il faisait partie des gardes du prince Rutherford lors de sa venue à Poneyville… C’est à lui qu'appartient ce chapeau qu’on a retrouvé avant l’avalanche. On le lui avait offert après leur venue. Son nom est Yakiev.’’ expliqua-t-elle pendant que Green courait se mettre derrière une colonne de pierre pour recracher ce qu’il avait dans l’estomac, la vue de ce cadavre momifié lui étant insupportable.

 

‘‘Il semble être mort de froid… Voilà qui n’est pas très rassurant pour nous…’’ commenta Chrysalis en se disant qu’il leur faudrait vite trouver un moyen de sortir de cette grotte avant de finir comme ce Yak.

 

‘‘Regarde… Il a une grave blessure sur le côté… Peut-être était-il trop faible pour continuer sa route et qu’il s’est réfugié ici à cause d’une tempête de neige ou des créatures des montagnes, avant de succomber de sa blessure ?’’ rectifia l’alicorne en désignant du sabot la blessure, voulant rassurer la changeline inquiète.

 

Mais alors qu’elle allait relever la tête en pensant en avoir fini avec cette examination, Chrysalis remarqua quelque chose et tapota l'épaule de Twilight.

 

‘‘Twilight… Je crois que notre yak a voulu nous laisser un message…’’ dit-elle intriguée en désignant d’un sabot un crayon et un carnet ouvert près d’une patte avant du corps sans vie. Les écritures encore lisibles grâce au froid régnant.

 

Prenant prudemment le carnet dans son aura magique pour l’examiner, Chrysalis comprit qu’il s’agissait d’un petit journal personnel, et tourna les pages pour arriver au début du dernier message et commença la lecture.

 

« Si vous lire ces lignes, c’est que vous découvrir cadavre de Yakiev. Yak Yakiev ignore combien de temps se sera écoulé entre son dernier souffle qu’il sent éminent et lecture de message, mais yak refuse de partir pour plaines verdoyantes éternelles sans dire vérité sur fin de son prince. »

  

‘‘Twilight, c’est bien le Chancelier Kalt qui a dit que le prince avait été assassiné par les tiens, amenant le Yakyakistan à entrer en guerre contre les poneys ?’’ demanda Frons  pendanr que Green revenait près du groupe tout en évitant de regarder le corps.

 

‘‘Oui, c’est cela.’’ confirma Twilight, avant de laisser Chrysalis reprendre sa lecture, espérant obtenir des éclaircissements sur cette affaire plus que troublante pour elle.

 

« Depuis près d’un an déjà, guerre entre poneys, minotaures et griffons faisait rage, et malgré isolationnisme prégnant chez yaks, récents liens d’amitié avec poneys finir par convaincre prince à chercher issue pacifiste à conflit.

 

Aussi yak Yakiev accompagné prince dans mission diplomatique, pour rencontrer minotaures et proposer que Yakyakistan soit intermédiaire entre belligérants. Et pour que toutes les parties être d’accord, nous avons fait route vers front du Nord-Est, zone de combat la plus proche et où griffons étaient soutenus par minotaures. »

 

‘‘Alors… Ils ont bien voulu nous aider en fin de compte…’’ lança inconsciemment Twilight heureuse, mais également l’esprit encore plus rempli de question en se demanda si les choses s’étaient terminées comme l’avait affirmé le Chancelier.

 

« Mais si yaks avoir traversé territoire poney de Empire de Cristal sans difficulté, yaks avoir été pris dans embuscade dans forêt longeant montagnes de glace. Yaks avoir été attaqué par poneys licornes. »

 

Sur ces mots, les battements de cœur de l’alicorne s'accélèrent. 

 

Ainsi, le Chancelier avait dit la vérité… Les poneys étaient bien responsables de la mort du prince yak, qui venait pourtant les aider… Mais pourquoi donc ?!

 

« Yaks rapidement vaincus avec prince mort et yak Yakiev blessé. Seul yak ayant dû auparavant s’arrêter pour “urgence” a peut-être pu leur échapper. 

 

Cependant, alors que poneys attendaient immobiles sur lieu d'embuscade, quelqu’un leur demanda de jeter corps de yaks dans fosse. Yak Yakiev faire mort et se retrouva en dernier dans fosse pendant que licornes demandaient nouveaux ordres.

 

C’est alors que meneur des poneys demanda à poneys de se tuer les uns les autres… »

 

‘‘Quoi ?!’’ s’exclama Steel et des changelings, tandis que Chrysalis relisait sa phrase pour être sûre d’avoir bien lu en dépit de la façon particulière des yaks pour s’exprimer.

 

‘‘Un sort de contrôle mental…’’ lança ensuite Twilight en commençant à comprendre, se souvenant de la fois où Starlight avait elle-même contrôlé ses amies pendant son absence à Canterlot.

 

« Après, fosse fut recouverte de terre et yak Yakiev attendit avant de s’extraire et de partir prévenir les siens. »

 

‘‘Tout s’explique… Enfin presque… Sans doute a-t-il pris ce chemin à travers les montagnes pour gagner l’Empire au plus vite puis le Yakyakistan... avant d’arriver ici et de mourir de faim et des suites de sa blessure. Reste à savoir qui a commandité cet assassinat. C’est déjà forcément une licorne…’’ commença Twilight en réfléchissant tout haut.

 

‘‘Ou une alicorne, qui sait ?’’ reprit Frons bien que Twilight se refusait d’étudier cette possibilité. Chrysalis quant à elle, lisait en silence et mit soudainement un sabot sur la bouche pour étouffer un cri et afficha un air choqué.

 

‘‘Qu’y a-t-il Chrysalis ?’’ demanda Twilight en remarquant le comportement de la changeline qui avez jeté un rapide regard sur elle.

 

‘‘Heu… Rien... Il n’y a rien d’autre d’intéressant. Il finit juste en disant regretter de ne pas pouvoir mourir sur sa terre natale et de devoir pourrir dans ce trou. Nous devrions d’ailleurs nous hâter de chercher une issue au plus vite.’’ s’expliqua-t-elle rapidement en voulant s’en aller, avant d’être retenue par un sabot de Twilight sur son poitrail.

 

‘‘Chrysalis, que dit-il ensuite ?’’ redemanda-t-elle en haussant le ton et la regardant sévèrement.

 

Défiant son regard quelques secondes, la changeline comprit qu’il était inutile de résister et, après un soupir, remis le carnet devant elle.

 

‘‘Pardonne-moi de te lire ça…’’ dit-elle simplement, intriguant tout le groupe avant de se remettre à lire.

 

« Dernière remarque de yak Yakiev avant de partir. Alors que licornes se tuer entre-elles par rayons magiques, yak Yakiev en remarqua deux, un étalon et une jument, qui s’observaient sans obéir avec sueur au visage. Mais rayon magique les toucha et poneys tombèrent dans fosse près de yak Yakiev. 

 

Yak Yakiev toujours se souvenir de jument tendre faiblement patte vers étalon, qui y joigna propre patte. Jument avoir cependant remarqué que yak Yakiev être encore vivant et jument avoir formé bulle d’air autour de tête de Yakiev pour respirer avant que fosse recouverte de terre. 

 

Yak Yakiev être honoré, mais aussi peiné, de savoir que jument l’ayant sauvé, être mère de princesse disparue Twilight et être morte avec son époux. Yak Yakiev triste aussi de penser que amitié entre poneys et yaks détruite par traîtrise de poney que Yakiev n’a pu hélas voir.

Puisse paix et amitié régner de nouveau sur ces terres. »

 

A ces paroles, Twilight sentit le sol sous ses pattes se dérober et vit le néant l’entourer.

 

‘‘Non… Tu… Tu mens… Tu as mal lu ! Recommences !’’ cria-t-elle, la voix cassée et des larmes aux yeux.

 

‘‘Je n’ai pas fait d’erreur Twilight…’’ répondit doucement Chrysalis en reposant le carnet à terre près du yak.

 

‘‘Maman… Papa…’’ dit alors l’alicorne d’une voix pleine de chagrin, les yeux en larmes et le corps tremblant.

 

‘‘Twilight… je… Twilight !’’ 

 

Avant que Frons ne puisse finir sa phrase l’alicorne s’était enfuie.

 

‘‘Laissez-là… Elle a besoin d’être seule.’’ déclara Chrysalis en voyant galoper la jument en pleurs.

 

Cette dernière courait sans but, ses pleurs raisonnant autour d’elle.

 

‘‘Non… Non… Nooooon !’’ finit-t-elle par crier en s’arrêtant et en lançant un puissant rayon. ‘‘Yaaargh !’’ continua-elle en bougeant sa tête, déplaçant son rayon qui détruisait tout ce qu’il rencontrait. Puis elle s’arrêta en éteignant sa corne.

 

Pourquoi ?! Pourquoi tant de malheurs sur ma famille ?! se dit-elle malheureuse.

 

Puis se couchant au sol alors qu’elle était maintenant dans le noir complet, elle se laissa à ses pleurs, plongeant la tête dans ses pattes avant. Elle resta ainsi dix minutes à exprimer sa peine, perdue avec ses échos comme seule compagnie, se remémorant tous ses souvenirs d’enfance avec ses parents qu’elle n’avait que peu revue depuis son départ de Canterlot licorne.

 

Puis entendant des bruits de pas derrière elle et sentant ensuite un sabot lui caresser la crinière, elle releva la tête et vit Chrysalis qui affichait un air navré, éclairant l’espace de sa corne.

 

‘‘Je… Je suis désolée Twilight. J’aurais voulu que tu ne le saches pas…

 

-Snif… Non, il fallait que je l’apprenne. Au moins… Snif… Je sais ce qu’il leur est arrivé… Snif… et… qu’ils sont partis ensemble…’’ répondit faiblement Twilight en finissant par se lever, se retournant ensuite vers la changeline. ‘‘Chrysalis… Tu pourrais… 

 

-Twilight… Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée…’’ s’exprima mal à l’aise cette dernière en devinant ce que lui demandait l’alicorne. ‘‘Les morts doivent reposer en paix et je ne l’ai rencontré que de rares fois avec ton frère… Et c’était il y a si longtemps…

 

-Chrysalis… Snif… Je t’en supplie… Fais-le… Snif… Que je la vois une dernière fois…’’ La coupa Twilight, toujours en larmes.

 

Voyant son regard désespéré, Chrysalis lâcha un petit soupir et s’entoura de flammes vertes. Celles-ci firent place à une jument à l’apparence similaire à Twilight avec un pelage gris clair, et qui regardait l’alicorne d’un air attristé.

 

Ne perdant pas un instant, Twilight parti plonger sa tête dans le poitrail de sa mère.

 

‘‘Maman… Snif… Je suis tellement désolée…’’ dit-elle en sanglots, laissant la changeline déguisée dans une situation embarrassante.

 

Il y a encore sept siècles elle aurait été presque ravie de voir cette princesse dans cet état, mais là, elle ressentait plus de peine à l’égard de cette jument contre qui le sort s’acharnait.

 

‘‘Chut… Ne pleure plus… Je suis là.’’ finit-elle alors par dire doucement en prenant la voix de la mère de l’alicorne, osant jusqu’à s'asseoir et en l’incitant à faire de même pour l’enlacer dans ses pattes.

 

‘‘Tout est de ma faute… Si je n’avais pas fais ce sort… J’aurais pu être là pour te sauver avec papa…

 

-Nul ne peut savoir comment l’avenir aurait pu être… Tu n’as pas à te reprocher quoique que soit… Le grand cercle de la vie a tourné, et même s’il amène de mauvaises choses quand on s’y attend le moins, il en apporte de bonnes aussi…’’ la réconforta sa mère en lui caressant la crinière, ne prêtant pas attention à l’eau salée sur son pelage.

 

‘‘Je me sens si seule… Je ne veux pas croire que tu sois partie… Snif…’’ continua cependant Twilight tout en se calmant un peu.

 

Se souvenant alors d’une scène qui l’avait quelque peu émue au point qu’elle avait préféré partir en douce, Chysalis, tout en continuant ses caresses d’un sabot, afficha un petit sourire.

 

‘‘Tu sais… même si tu ne me voies pas, je serais toujours avec toi…’’ dit-elle avec tendresse, faisant relever la tête de Twilight qui la regarda intriguée. ‘‘Même séparées, je serais toujours près de toi, ici.’’ 

 

Sur ces mots, elle posa un sabot sur la poitrine de la jument, qui retrouva un petit sourire en essuyant ses larmes. 

 

‘‘Et tu peux me croire que j’ai avec ton père toujours été fière de toi, avant même que tu deviennes princesse, et que nous t’aimions de tout notre amour.’’ reprit-t-elle avec assurance, avant de poser ses lèvres sur le front de l’alicorne et l’embrasser tendrement en fermant les yeux comme elle.

 

Relevant la tête en ouvrant les yeux, la jument au pelage gris mit un sabot sur la joue de sa fille et essuya les restes des larmes.

 

‘‘Tu te rappelles de ce que disait ton père sur les étoiles ?’’ demanda-t-elle en même temps.

 

‘‘Ou… Oui…’’répondit calmement Twilight en la laissant faire.

 

‘‘Alors tu sais que nous sommes toujours là et que nous te regardons d’en haut. Tu ne seras jamais seule.’’ affirma alors sa mère en gardant son tendre sourire, avant d’enlacer de nouveau sa fille.

 

‘‘Merci…’’ glissa faiblement mais calmement Twilight en fermant les yeux, s’imprégnant du parfum de sa mère pour ne jamais l’oublier.

 

Puis mettant fin à leur étreinte, les juments se séparèrent et se remirent debout, se souriant chacune à l’autre malgré l’émotion. Attendant encore quelques secondes, la jument au pelage gris clair s’entoura finalement de flammes, qui firent place au corps de Chrysalis, toujours souriante.

 

Mais pendant qu’elle soupirait longuement mais sereinement, Twilight entendit des craquements venant de la paroi de glace derrière elle et qu’elle avait fracturé lors de l’expression de sa douleur. Peu après, des morceaux de roches s’effondrèrent, laissant s’ouvrir une fenêtre vers l’extérieur, où la neige avait cessé de tomber.

 

‘‘On devrait prévenir les autres qu’on a trouvé une sortie.’’ déclara Twilight avant de se mettre en marche suivie de Chrysalis à ses côtés.

 

‘‘Heu… Twilight… Pour tout ce qu’il vient de se passer ici…’’ commença à dire cette dernière d’une voix hésitante.

 

‘‘Je ne leur dirai rien, sois sans crainte.’’ la coupa gentiment l’alicorne en la regardant avec un regard souriant que lui rendit la changeline, qui, comme Twilight, sentait une douce chaleur dans son cœur malgré la peine encore présente.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

‘‘Roooo… Zzzzzz…. Roooo… Zzzzzz… Aaaah… Rarity… Ta crinière si belle … Et ton si beau et tendre regard… Ooooh ouiiiii…’’

 

Depuis bientôt une heure suite au déjeuner, Spike était plongé dans ses doux songes, s’imaginant seuls à seuls avec sa jument, alors qu’il se prélassait dans une source d’eau chaude dans la grotte des changelings.

 

Brrrrrr

 

‘‘Rooo… Zzzzzz… Oui… Plus vite…  Hein… Quoi ? Mais qu’est-ce que…’’

 

Brooooommmm

 

Alors qu’il venait d’être arraché à ses rêves, Spike sentit le sol trembler, avec une intensité de plus en plus forte, provoquant des chutes de petites pierres du plafond de la salle de la caverne où il était.

 

‘‘Spike, tout va bien ?!’’ lui demanda Antenne en arrivant, profitant de la fin des secousses pour se déplacer.

 

‘‘Heu… Oui, oui. Je n’ai rien.’’ répondit le dragon en sortant de l’eau après un moment. ‘‘Mais je m’inquiète de ces tremblements de terre… Ils deviennent plus fréquents et plus fort chaque jours…’’ déclara-t-il ensuite en allant à la rencontre de la changeline, néanmoins rassuré que ses congénères aient suivi son conseil de retirer les stalactites les plus importants et menaçants.

 

‘‘Je reconnais que ça m’inquiète un peu, de mémoire de changeling, jamais ces secousses n’ont été si puissantes comme ça, surtout celle-ci… Eh… Elle n’était pas là cette fissure avant…’’ dit elle surprise en désignant du sabot une fracture dans le sol.

 

‘‘Il y en a d’autres un peu partout dans la grotte. Mais personne n’est blessé et les larves vont bien.’’ ajouta un autre changeling en arrivant. ‘‘Par contre, vous ne trouvez pas que la température augmente tout d’un coup ?’’ demanda-t-il ensuite en remarquant également des bulles se former et éclater à une grande vitesse dans l’eau.

 

J’ai un très très mauvais pressentiment… pensa Spike inquiet.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

Pendant ce temps, à l’extérieur, les poneys du troupeau semblaient quelque peu préoccupés également, leur instinct les avertissant d’un danger imminent. Pourtant, les poulains continuaient de jouer entre eux dans l’insouciance de l’enfance. Ainsi, ils s’amusaient à se courir après tandis que celui qui avait accueilli en premier Twilight courait après une libellule, intrigué par cet étrange insecte.

 

S’éloignant peu à peu du troupeau, il pénétra dans un bois à proximité et, profitant que son objet de jeu s’était posé sur une feuille de buisson, s’approcha lentement. Mais entendant le bruit d’une branche cassée, la libellule s’envola de nouveau, surprenant le poulain qui en levant la tête vit s’approcher une ombre en pointant quelque chose vers lui.

 

Tic-flit !

 

‘‘Hiiiii ! Hiiii !’’

 

Entendant les cris apeurés de son enfant, la mère du poulain se précipita vers le bois d’où sortait en galopant le poulain, un carreau planté dans la cuisse.

 

Au même moment, plusieurs flèches s’envolèrent depuis les buissons devant le bois, finissant par atterrir dans le troupeau en blessant quelques poneys.

 

‘‘Tuez-les tous ! Et ramenez-moi la tête de ce poulain licorne au bout d’une lance !’’ cria ensuite Soldier en sortant du bois comme plusieurs dizaines d’autres minotaures. Ces derniers s’élancèrent alors sur les poneys en criant pendant que leur supérieur rechargeait son arme.

 

Voyant le danger, le chef du troupeau appela les siens à prendre la fuite dans la direction opposée aux attaquants.

 

Tout en avançant, Soldier terminait de recharger son arbalète et s’arrêta pour viser en profitant d’être sur un rocher. A quelques dizaines mètres de là, le poulain blessé continuait de courir vers sa mère qui venait vers lui, alors que les autres équidés venaient de prendre la fuite.

 

‘‘Hiiii… Hiiiiii…’’ lançait avec difficulté l’enfant, appelant à l’aide alors que les minotaures approchaient, avant de s’écrouler au sol, épuisé.

 

Tic-flit !

 

*******************************************************************************************************************************************************************

‘‘Spike ! Antenne ! On a un ÉNORME problème !’’

 

Affolés par ces appels, les deux concernés se présentèrent à la grande salle caverneuse où la plupart des changelins venaient de se réunir, inquiets.

 

‘‘Que se passe-t-il ?!’’ demanda sans attendre Spike.

 

‘‘Les minotaures sont en train d’attaquer le troupeau, ils sont au moins une centaine !’’

 

A ces mots, le sang du dragon se glaça et de la sueur apparut sur son front.

 

‘‘Il nous faut aller les secourir !’’ cria-t-il alors sans réfléchir en commençant à avancer, avant d’être retenu par le sabot d’un changeling.

 

‘‘Tu es fou ! Si on y va, on y passe tous ! On était peut-être des centaines à ton époque, mais là, on est à peine une quarantaine !’’.

 

‘‘Mais on ne peut quand même pas les laisser mourir ! La reine nous a donné des ordres !’’ protesta Antenne.

 

‘‘Tu connais très bien les ordres donnés par la reine.’’ s’emporta un autre changeling. ‘‘Mais si quelqu’un a une idée sur comment agir à la fois pour sauver le troupeau et repousser les minotaures tout en évitant notre perte, qu’il parle !

 

-Attendez, j’ai peut être une idée.’’ suggéra alors un autre.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

Guidé par leur chef, derrière qui se trouvait sa jument en portant leur poulain, le troupeau galopait pour sa survie, ses membres atteints par des flèches tentant de ne pas prêter attention à la douleur, surtout après que l’un d’eux se soit écroulé au sol pour ensuite être achevé par leurs poursuivants.

 

Mais alors qu’il voulait leur faire prendre une direction en passant vers un autre petit bois, d’autres minotaures en surgirent, obligeant les poneys à prendre une autre voie.

 

‘‘Hiiiii ! Hiiiii !’’ lança peu après sur une petite colline une jument au pelage blanc avec des taches brun châtaigne et portant un dragon sur le dos.

 

‘‘Par ici ! Suivez-nous !’’ cria ce dernier.

 

Reconnaissant ces deux personnes familières, les poneys partirent dans leur direction. Se voyant suivit, les deux nouveaux arrivant repartir au galop et se dirigèrent vers le versant de la montagne où se trouvait la grotte.

 

‘‘Hiiii ! Hiiii !’’ lança de nouveau la jument en commençant à gravir la pente, ce que firent par la suite les autres poneys derrière avant d’aller se réfugier dans la grotte.

 

Arrivant devant le massif, Soldier et les siens s’arrêtèrent laissant les poneys rentrer dans la grotte.

 

‘‘Tout se passe comme prévu.’’ commenta satisfait Soldier en observant le massif composé de quelques pics. ‘‘Vous êtes sûr qu’il s’agit de cette caverne où se trouvent les créatures ?’’ demanda-t-il ensuite en tournant la tête vers trois griffons qui arrivaient derrière lui.

 

‘‘Heu… Je ne sais pas. Je n’ai jamais dit que je savais où se trouvait cette grotte.’’ répondit surpris Trade en regardant l’entrée, pendant que Fangel et Beroe semblaient inquiets.

 

‘‘Bon, peu importe. Maintenant qu’ils sont pris au piège, ça va être un jeu d’enfant d’en finir.’’ déclara sans perdre son calme le sergent, avant de remarquer un autre minotaure portant le grade de lieutenant arriver.

 

‘‘Bien. Sergent Soldier, gardez l’entrée avec vos troupes de Fort Sentinelle, moi et les miens on se charge du reste.’’ dit-il avec autorité en se mettant à avancer, suivit d’autres soldats.

 

‘‘Pardon ? Avec tout le respect que je vous dois lieutenant, c’est à moi qu’il revient de m’occuper d’eux.

 

-Sergent, j’ai eu vent de vos différents avec l’alicorne. Je ne veux pas d’actes de barbarie inutile face à ces créatures et aux poneys.’’ répondit son supérieur en continuant d’avancer, faisant regretter au minotaure au cache œil d’avoir appelé le fort le plus proche pour avoir des renforts.

 

Pendant que ce dernier s’énervait en silence, l‘officier atteignit l’entrée de la grotte et observa les lieux déserts.

 

‘‘Allumez les torches et avancez prudemment.’’ ordonna-t-il à ses soldats qui s’exécutèrent. ‘‘Eh, mais que faites vous là vous trois ?!’’ questionna-t-il ensuite, remonté contre les griffons qui venaient d’atterrir à ses côtés.

 

‘‘Je viens m’assurer que je vais obtenir des compensations supplémentaires pour mes bons et loyaux services envers Minotauria.’’ commença à répondre tranquillement Trade en avançant avec les siens. ‘‘D’ailleurs, je tiens à préciser qu’une fois que vous l’aurez tué, j’irai récupérer le corps de ce jeune dragon.’’

 

Tout en finissant de parler et alors que l’officier s’apprêtait à leur ordonner de partir, une nouvelle violente secousse se déclencha.

 

‘‘Holà, holà ! Elles sont encores plus forte ici qu’à l'extérieur. Mais comment peut-on vivre avec ça ?!’’ cria le griffon et essayant de ne pas tomber par terre, avant de recevoir comme d’autres de petites pierres tombant du plafond.

 

‘‘Lieutenant, on devrait sortir d’ici avant que tout s’effondre. Laissons les être enterré vivant.’’ suggéra un soldat après la fin de la secousse, laissant son supérieur hésitant.

 

‘‘Hors de question. Ils pourraient en profiter pour trouver une autre sortie.’’ lança quelqu’un d’autre.

 

‘‘Hein ? Sergent, je vous ai ordonné de rester au bas de la pente !’’ s’emporta l’officier en voyant Soldier avancer.

 

‘‘Avec tout le respect que je vous dois lieutenant, c’est en laissant l’alicorne vivre après sa capture qu’elle s’est enfuie. Je ne laisserai pas cette erreur se reproduire.’’ affirma-il avec détermination en prenant la torche d’un garde. ‘‘Maintenant, que ceux qui veulent défendre leur pays me suivent !’’

 

Moi ce serait plus pour me remplir les poches ! Hi, hi ! pensa amusé Trade en suivant le minotaure borgne comme d’autres, en dépit des ordres du lieutenant qui se résolut finalement à les suivre.

 

Avançant d’un pas prudent, torches et lances en avant, les soldats observaient chaque recoins, s’attendant à une embuscade et essayant de garder leur sang froid, laissant résonner les gouttes d’eau des stalactites.

 

Remarquant l’entrée d’une galerie sur un côté de la paroi, les minotaures s’y engouffrèrent et arrivèrent dans une large salle caverneuse avec des rubis dans la roche fissurée qui reflétaient la lumière des torches.

 

‘‘Magnifique…’’ sortit inconsciemment Trade en se demandant s’il n’allait pas s’évanouir devant cette mine de richesse, avant d’aller examiner un rubis.

 

Continuant d’avancer entre les stalagmites et les rochers, les minotaures entendirent soudainement des hennissements qui résonnèrent autour d’eux. N’ayant pas une idée précise d’où ça venait, et étant face à plusieurs entrées de galeries, le lieutenant ordonna aux siens de se disperser par groupe de dix, prenant lui-même la tête de l’un d’eux, comme Soldier qui fut suivi par les trois griffons. 

 

Crac

 

Entendant un craquement sous un de ses sabots, Soldier baissa la tête et remarqua la présence d’un petit cadre en bois maintenant brisé, contenant une photo, avec à proximité une selle avec deux poches et une couverture. S’abaissant pour prendre la photo, l’éclairant de sa torche, Soldier reconnut l’alicorne, bien que plus jeune et sans ses ailes, en compagnie d’autres juments avec des marques de beauté.

 

Se doutait-elle seulement de tout ce qui l’attendait le jour de cette photo ? pensa-t-il rapidement, avant d’approcher la photo du feu de sa torche.

 

Avançant dans une des galeries à la tête de son groupe, le lieutenant finit par arriver dans une salle avec d’autres stalagmites et des pierres au sol.

 

‘‘Hiiiissss…

 

-Aah ! Vous avez entendu ?!’’ lança apeuré un des soldats après qu’un cri aigu se fit entendre en raisonnant autour d’eux.

 

‘‘Continuez d’avancer.’’ se contenta de dire son supérieur, anxieux.

 

En quittant la salle, ni lui ni les autres soldats derrière ne remarquèrent alors des flashes verts puis l’apparition de plusieurs pairs yeux luminescent les regardant sévèrement.

 

Peu après, Soldier et les siens entendirent les cris apeurés de minotaures visiblement attaqués et tués.

 

‘‘Soyez sur vos gardes.’’ dit le capitaine en tournant la tête vers les siens, avant de s’arrêter près d’un rocher, méfiant. ‘‘Je me demande si…’’ commença-t-il à penser tout haut en approchant sa torche puis en la mettant sur la pierre.

 

‘‘Hiiiiiissssss !’’

 

Ne supportant pas la douleur, le changeling sortit de son camouflage et reprit sa véritable apparence en se jetant sur Soldier, qui utilisa son bras pour se protéger et contre lequel le changeling y planta ses crocs. Au même moment, d’autres changelings apparurent là où se trouvaient des stalagmites et de petits stalactites, et s’élancèrent sur les autres soldats.

 

‘‘Aaarrrgh ! Dégage sale bête !’’ cria Soldier qui était tombé à terre, le changeling toujours accroché à son bras qui saignait. Donnant un coup de poing sur la tête de l’équidé, il put se dégager et attrapa sa torche au sol à proximité.

 

‘‘Griiiissss ! KIIIIISSS !’’

 

Alors que son assaillant se rejetait sur lui, Soldier lui donna un violent coup de torche qui lui arriva sur la tête, le faisant crier de douleur avant de le pousser d’un coup de patte contre un stalagmite pointu. Se relevant difficilement, Soldier pouvait voir les minotaures combattre contre huit autres changelings, les griffons s’étant sauvés par une galerie. Et c’est avec horreur qu’il vit aussi l’un de ses compagnons d’armes être attaqué à la gorge.

 

Cherchant des yeux son arbalète qu’il avait lâché, Soldier la retrouva en s’en empara avant de viser sa cible.

 

Tic-flit !

 

‘‘Kiiiiissss !’’

 

Touché au cou, le changeling ne tarda pas longtemps avant de s’écrouler sur son adversaire en suffoquant. L’expulsant d’un coup de patte, Soldier se pencha sur son semblable qui agonisait lui aussi.

 

‘‘Par… Kof… Pardonnez-moi… kof… mon Capitaine… Dites à ma famille…’’ lui dit difficilement ce dernier en crachant du sang, utilisant volontairement l’ancien grade de son supérieur qui tentait d’arrêter son hémorragie en mettant sa patte sur sa blessure au cou.

 

‘‘Tu vas t’en sortir mon gars ! Tu va revoir ta femme et tes gosses !’’ lui cria avec force Soldier, avant de remarquer que le militaire avait cessé de respirer.

 

Se ressaisissant, le minotaure se releva et sortit son épée qu’il planta dans la poitrine du changeling agonisant, remarquant alors qu’il s’agissait d’une femelle. Puis il partit aider les siens qui continuaient de lutter.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

‘‘Tout va bien se passer… Tout va bien se passer…’’

 

C’est en boucle et en faisant les cent pas devant les poneys pour se rassurer que Spike se répétait cette phrase que lui avait dit Antenne avant de rejoindre les siens, alors que les sons de cris se multipliaient à travers la grotte.

 

De fait, guidé par lui et la changeline déguisée en jument, le troupeau avait été conduit dans une salle assez large pour le contenir et éclairée par des cocons de chrysalides. Une fois cela fait, Spike avait été laissé avec eux pendant que les changelings s’occupaient de repousser les minotaures.

 

Mais bien qu’ils lui aient dit qu’ils tenteraient de juste les emprisonner dans de la chrysalide en les obligeant à se disperser pour leur faire des embuscades, le jeune dragon se doutait que c’était seulement des paroles pour le rassurer et que des tragédies étaient en train de se produire. 

 

Les poneys semblaient également comprendre que le sang coulait en ce moment, et n’osaient pas bouger et faire de bruit, malgré la douleur pour ceux ayant reçu des flèches à l’extérieur et que Spike s’était occupé d’enlever du mieux possible malgré la vue du sang qui lui donnait la nausée. 

 

Son poulain licorne contre une de ses pattes, la mère s’occupait quant à elle de rassurer son enfant en lui caressant la tête du museau, pendant que son étalon restait debout près d’eux, prêt à défendre son troupeau, et surtout sa famille qu’il ne voulait pas voir lui être arraché une deuxième fois.

 

‘‘Tout va bien se passer…’’

 

Brooooommmm !

 

‘‘Hiiiiiii !’’

 

Un nouveau violent tremblement de terre stoppa Spike dans sa marche, tandis que les poulains ne pouvaient retenir des cris de peur, voyant des morceaux de roches et les quelques stalactites de petite taille tomber, de même qu’un cocon de chrysalide. Au même moment, de nouvelles fissures se formèrent sur le sol, avant que ce dernier ne s’effondre en laissant place à des petites crevasses d’où sortaient de la vapeur.

 

Une fois la secousse finie, le dragon se remit debout et vérifia que personne n’avait été blessé. Mais il se rendit alors compte en voyant les poulains, que les poneys n’étaient pas les seuls dans cette grotte à être en danger par cette attaque et ces secousses.

 

‘‘Les larves ! Restez ici, je reviens !’’ cria-t-il en prenant un morceau de chrysalide, avant de partir en courant dans l’unique galerie de la salle où le troupeau se trouvait. Allant aussi vite que possible à travers les obscurs couloirs de la caverne, le jeune dragon tachait d’éviter les couloirs où des bruits de lutte se faisaient entendre, avant d’arriver dans une salle qui le pétrifia.

 

Devant lui, se trouvait des corps inertes de minotaures et de quelques changelings, leur sang en train de se mélanger.

 

C’est… C’est moi qui suis responsable de ça ? se demanda-t-il horrifié, avant de reprendre sa course, se souvenant que d’autres vies encore plus innocentes risquaient d’être prises.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

‘‘Pfff… Pfff… Vous… Vous croyez qu’on est hors de danger là, patron ?’’

 

C’est en tentant de reprendre son souffle que Beroe s’adressa à Trade, qui venait de mettre fin à leur fuite après l’embuscade des changelings sur le groupe de Soldier.

 

‘‘Pfff… Je crois que oui…’’ répondit anxieusement ce dernier, alors que le trio était adossé contre un rocher, avec une torche dans une serre de Fangel.

 

‘‘On devrait trouver un moyen de sortir d’ici… Cette caverne menace de s’effondrer à tout instant avec ces tremblements de terre.’’ rajouta celui-ci qui se trouvait au milieu du groupe.

 

‘‘Peut-être… Mais pas avant d’avoir trouvé ce dragon, ou au moins quelque chose ayant de la valeur.’’ objecta avec force Trade en retrouvant peu à peu son calme et en reprenant la marche, se disant que Soldier et les minotaures étaient des soldats expérimentés et aptes à gérer ces affrontements sans que leur soutien soit necéssaire.

 

Mais un petit cri lui fit tendre l’oreille et tourner la tête vers une autre direction dans la caverne.

 

‘‘Snif… Snif… Eh. Vous ne trouvez pas que ça sent bizarre ? Comme des œufs pourris…’’ questionna alors Fangel en humant l’air, avant que le trio n’arrive devant l’entrée d’une autre galerie d’où sortait de la lumière verte et d’où semblait venir l’odeur.

 

‘‘C’est quoi ça ? Heu… Beroe, tu passes devant.’’ lança Trade hésitant et en poussant d’une patte le griffon pour qu’il avance.

 

Mais pendant que ce dernier approchait peu à peu de l’entrée, une créature rampante en sortie.

 

‘‘Hiiiisssss…’’

 

‘‘Mais c’est quoi cette horreur ?!’’ s’exclama Beroe en voyant ce qui ressemblait à une larve avec une tête de changeling.

 

‘‘Sans doute des petits de ces créatures... Hum, ça n’a pas l’air bien méchant à ce stade…’’ commenta Trade en s’approchant avec Fangel, alors que la larve semblait souffrante et se déplaçait avec difficulté.

 

‘‘Dire que ces changelings ont une apparence équine et font pourtant des petits comme ça…’’ rajouta ce dernier en ne pouvant s’empêcher d’avoir une expression de dégoût, en plus de l’odeur qui se renforçait.

 

‘‘Hum… Je me demande si des scientifiques seraient intéressé par ce spécimen…’’ lança ensuite pensif Trade, prenant dans une serre la larve qui se débattit.

 

‘‘Grriiissss !’’

 

‘‘Aie ! Argh, mais ça mord déjà à cet âge !’’ cria-t-il en lançant la larve par réflexe contre une paroie, avant qu’elle ne soit rattrapée en vol par un jeune dragon.

 

‘‘N’approchez pas d’eux !’’ lança avec force Spike en tenant dans ses pattes la larve qu’il déposa délicatement derrière lui, remarquant qu’il s'agissait de celle lui ayant sauté au visage à la naissance.

 

‘‘Mais qui voilà…’’ commença à dire Trade en affichant un sourire. ‘‘Tu dois être ce jeune dragon ayant accompagné l’alicorne jusqu’ici. Dommage qu’elle ne soit pas là pour vous défendre toi et tes monstres.

 

-Qui a dit que j’ai besoin qu’on me défende ?’’ rétorqua Spike en défiant du regard le griffon. ‘‘C’est moi que Twilight a chargé de protéger les poneys et les changelings, alors n’essayez pas de vous en prendre à ces larves !

 

-Oh les larves ne seront qu’un plus, c’est toi qui nous intéresse plus particulièrement.’’ ricana le marchand amusé, avant de marcher avec les siens vers le dragon.

 

Brrroooouuuuummmm !

 

Survint alors un nouveau tremblement de terre, plus puissant encore que les précédents, qui stoppa et mit à terre ceux présents dans la grotte, tandis que les fissures et les crevasses se multipliaient.

 

Crac !

 

‘‘Attention !’’ 

 

Ce n’est que de justesse que Beroe s’élança sur le côté pour éviter un morceau du plafond qui commençait à s’effondrer.

 

‘‘Faut se tirer et en vitesse !’’ lança paniqué Fangel en se remettant difficilement sur ses pattes malgré les secousses qui continuaient.

 

Mais regardant encore une fois le dragon qui était couché en mettant contre lui la larve pour la protéger, Trade se leva et se mit à courir vers sa cible, prenant dans une serre un reste de stalactite qui venait de tomber.

 

Mais alors qu’il approchait, sous le regard paniqué de Spike, une crevasse se forma devant lui, éjectant de la vapeur.

 

‘‘Arrrgh ! Ah, c’est chaud ! C’est chaud !’’ cria-t-il en reculant en se mettant les serres au visage, avant de se décider à prendre la fuite avec les siens qui le suppliaient de partir avant que tout s’effondre.

 

Se relevant à son tour en dépit des secousses, Spike se dirigea vers la salle de la pépinière, tenant toujours la larve dans une patte contre lui.

 

‘‘Hiiissss… Hiiiissss…’’ se remit-t-elle à gémir, alors qu’une odeur putride se dégageait.

 

‘‘Mais qu’est-ce que cela signifie ?’’ se demanda le dragon qui ne comprenait pas et qui en jetant un coup d’œil par l’entrée, vit avec horreur les autres larves inertes avec une large crevasse à proximité.

 

La chute de nouveaux rochers du plafond le força à s’enfuir, alors que la chaleur autour de lui augmentait rapidement, avec une couleur rougeâtre apparaissant dans les crevasses alentour.

 

Mais même en sortant pour aller rejoindre les poneys, profitant d’une diminution de l’intensité du tremblement de terre, l’odeur d’œufs pourris se répandait peu à peu, et semblait familière à Spike qui venait de remarquer sa présence, bien qu’elle ne lui causait aucun trouble.

 

‘‘Attends… La seule fois où j’ai senti cette odeur c’était… C’était… OH PAR CELESTIA !’’

 

Venant de comprendre ce qu’il se passait, Spike accéléra le rythme, cherchant désespérément un changeling alors que les bruits de combat avaient cessé. Courant à la faveur de l’éclairage offert par les crevasses au sol, le dragon évitait les chutes de pierre qui continuaient avec les secousses ininterrompues, mais percuta une masse noire au détour d’un stalagmite.

 

‘‘Oooh… Spike ! Que fais-tu là ?!’’ demanda une voix féminine.

 

‘‘Antenne ! Tu es vivante ! Vite, il faut faire sortir tout le monde !’’ s’exclama Spike en voyant la changeline devant lui, avant de se remettre debout tout en gardant la larve dans ses pattes.

 

‘‘Je sais, toute la caverne risque de s’effondrer, même les minotaures semblent préférer battre en retraite. J’étais en train d'aller voir ce qu’il en était chez les larves.’’

 

‘‘Antenne, elles sont mortes… Seule celle-ci a survécu… Mais il y a plus grave, je me souviens que la dernière fois que j’ai senti cette odeur, c’était lors de la réunion des dragons dans un volc…’’

 

Boum !

 

Alors qu’il parlait dans un haut débit, Spike fut interrompu par une explosion venant d’une crevasse à proximité, d’où jaillirent des étincelles puis une substance visqueuse rougeâtre qui s’écoula lentement, renforçant la chaleur environnante qui devenait maintenant étouffante.

 

‘‘Volcan !’’ finit-il par dire, alors que d’autres explosions se faisaient entendre au loin. ‘‘Prends la larve et dis à tout le monde de fuir ! Je vais chercher les poneys !’’ reprit-il en repartant après avoir confié à Antenne la larve qui continuait de gémir.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

‘‘Évacuez ! Sortez tout le monde de là ! C’est une vrai fournaise !’’

 

C’est avec force que Soldier ordonnait aux siens de quitter la caverne, parcourant quant à lui plusieurs galeries pour trouver d’autres soldats, alors que les combats avaient cessé avec le tremblement de terre. Mais partout où il passait, il ne trouvait pour l’instant que des corps sans vie, dont certains se trouvaient à proximité de crevasse et étaient désormais consumés par la lave.

 

Arrivant dans la grande salle au rubis précédant l’entrée dans la grotte, il retrouva un groupe de minotaures qui s’enfuyait, certains en sang suite aux attaques des créatures ou à des chutes de pierre.

 

‘‘Partez tous, c’est un ordre ! Eloignez-vous le plus loin possible de cette montagne !’’ lança un autre minotaure que Soldier reconnu en s’approchant.

 

‘‘Mon Lieutenant, vous êtes blessé ?’’ demanda-t-il en voyant son supérieur saigner à la tête et à une jambe.

 

‘‘Ce n’est rien. Quittons ce Tartare !’’ répondit rapidement ce dernier en boitant tout en se dirigeant vers la sortie.

 

Mais alors qu’il atteignait celle-ci, une colonne de pierre à proximité et fissurée de toute part s’effondra sur lui.

 

‘‘Mon lieutenant !

 

-Arrrgh ! Ma jambe !’’ cria-t-il de douleur tandis qu’un épais rocher se trouvait désormais sur son membre dont il sentait l’os brisé.

 

‘‘Ne bougez pas, je vais vous sortir de là !’’ lança Soldier en tentant de soulever la pierre, pendant que les autres soldats avaient pris la fuite.

 

‘‘Arrrgh ! Non, partez sans moi ! Sauvez-vous ! C’est un ordre sergent !’’ ordonna cependant le lieutenant en serrant les dents, mais sans que Soldier ne l’écoute.

 

‘‘On n’abandonne jamais un soldat à terre ! Iiiiaaaarrrrgh !’’ affirma-t-il en usant de toute sa force pour soulever le rocher, permettant à son semblable d’en retirer sa jambe. Puis le soulevant pour le prendre sur ses épaules, Soldier reprit la marche en direction de la sortie.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

Spike continuait de courir à travers les galeries tandis le sol continuait lentement à se recouvrir de lave.

 

Un son de galop lui parvint alors et il s’écarta juste à temps pour laisser passer les poneys paniqués qui fuyaient.

 

‘‘Vite, sortez d’ici !’’ leur lança Spike, bien que le troupeau, moins nombreux que lors du départ du dragon, n’avait pas besoin de ses avertissements pour comprendre le danger.

 

Mais alors qu’il partait avec eux, remarquant que c’était le chef avec sa famille qui fermait la marche, des pierres chutèrent, écrasant des poneys et coupant le troupeau en deux. Spike et la famille de l’étalon se trouvant prisonniers tandis que le reste du troupeau continuait de fuir.

 

‘‘Hiiiiiii !’’ cria le poulain apeuré sur sa mère, qui se cabra comme l’étalon pour éviter les rochers.

 

Une fois l’éboulement terminé, et la poussière dissipée, Spike vit avec crainte que le passage était bloqué. Seul un petit passage se trouvait entre les pierres, assez grand pour qu’il passe.

 

Voulant d'abord faire demi-tour pour trouver un autre chemin, le groupe en fut empêché par l’ouverture d’une large crevasse derrière eux et où de la vapeur sortait.

 

‘‘Hiiiii ! Hiiiiii !

 

-Non, non ! Pas ça ! Au secours ! Antenne ? Quelqu’un ?!’’ lança désespéré Spike en commençant à tenter de dégager le passage, tout en sentant l’odeur d’œuf pourri se renforcer autour de lui.

 

Mais alors qu’il y mettait toute sa force, l’étalon, après un regard vers son épouse qui le regardait aussi, posa un sabot sur le dos de Spike qui se retourna.

 

‘‘Hiiiii.’’ lui dit-il calmement tandis que sa jument déposait leur enfant et lui léchait son visage en pleurs. “Hiiii.” continua-t-il en balançant sa tête vers le poulain.

 

‘‘Non… Ne demandez pas ça…’’ commença à dire faiblement Spike dont les larmes commençaient aussi à s’écouler, comprenant ce que voulait dire le poney. ‘‘Je vais vous sortir d’ici ! Antenne, viens nous aider !’’ affirma-il en se remettant aussitôt à essayer de soulever les pierres, tout en appelant à l’aide à travers le petit passage entre elles.

 

‘‘Hiiiii…’’ renchérit la jument en le regardant dans les yeux après lui avoir pris une patte dans ses sabots, surprenant le dragon par ce geste qu’il pensait ne plus voir chez des poneys sauvages.

 

Voyant son regard suppliant et le visage apeuré du poulain qui hennissait aux côtés de sa mère, Spike ne put se retenir de hurler et de frapper avec colère une des pierres derrière lui.

 

‘‘D’ac… D’accord…’’ finit-il par dire en larmes en hochant la tête avant de se retourner vers les deux parents. Ces derniers affichant alors un petit sourire et pour ensuite caresser de la tête une dernière fois leur poulain, avant de l’amener à passer dans le petit passage en le poussant par leur museau. ‘‘Je suis désolé… Tellement désolé…’’ ajouta-t-il en les regardant avant d’emprunter aussi le passage, laissant derrière lui deux poneys qui peu après s’enlacèrent par le cou, visiblement heureux malgré la mort qui s’amenait.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

Boum ! Boum !

 

‘‘Tout va exploser d’une minute à l’autre ! Il faut décoller maintenant !

 

-Pas avant d’avoir Spike avec nous !’’

 

C’est d’une voix forte qu’Antenne objecta contre les empressements d’un changeling alors qu’une trentaine d’entre-eux, la plupart avec du sang et des blessures sur eux, attendaient à l’entrée de la grotte et que les secousses augmentaient en intensité tout comme les explosions.

 

‘‘Même les poneys survivant se sont enfuis, il a dû y rester !’’ affirma un autre changeling apeuré qui voulait plus que tout quitter cet endroit.

 

‘‘Alors je vais partir à sa recherche !’’ commença à dire la changeline qui donna la larve sur son dos à un des siens.

 

‘‘Attendez… Le voilà !’’ lança rassuré un changeling en voyant surgir le dragon de la galerie menant à la grande salle, avant de retrouver sa peur alors que de la lave fluide le suivait derrière. ‘‘Spike, vite il faut fuir !’’ lui dit-il en le laissant monter sur son dos, remarquant qu’il tenait dans ses pattes le poulain licorne qui semblait inconscient.

 

Une fois qu’il fut installé, les changelings se mirent à battre des ailes et à s’envoler dans les airs en filant hors du massif, où plusieurs blocs de pierre glissaient sur les pentes tandis que la lave coulait maintenant en abondance hors de la grotte.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

‘‘Kof… Kof… N’arrêtez pas de courir, il faut mettre le plus de distance entre nous et cette montagne du Tartare !’’

 

Tout en continuant de porter le lieutenant blessé, Soldier ordonna aux minotaures qui s’étaient stopper pour récupérer de reprendre la fuite, se doutant qu’il valait mieux se tenir à bonne distance de ce lieu.

 

‘‘Sergent ! Regardez, les créatures prennent la fuite par les airs !’’ lui lança un de ses soldats en pointant d’une lance le groupe de changelings qui s’envolait.

 

‘‘On s’en occupera plus tard ! Cou…’’

 

BOOOOUUUMMMM !

 

Abasourdis et désorientés par le son de l’explosion qui ébranla la terre, Soldier et les siens s’écroulèrent au sol. 

 

En relevant difficilement la tête, il pouvait entendre ses oreilles siffler, pendant qu’il voyait son supérieur se tenir douloureusement la jambe en criant.

 

Il vit ensuite un autre soldat courir vers lui, en train de lui parler mais sans qu’il n’arrive à bien comprendre ce qu’il disait.

 

‘‘Sergent… Sergent… relevez vous…’’ pouvait-il entendre difficilement, avant de voir le soldat être écrasé par un rocher en fusion qui tomba du ciel.

 

Se relevant tant bien que mal et sentant ses oreilles cessé peu à peu de siffler, Soldier se retourna et vit avec effroi un nuage de poussière s’élever dans le ciel depuis l’une des montagnes au centre du massif, avec des projections de roches fumantes.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

‘‘Derrière toi attention !’’

 

Flap !

 

‘‘Aaaah ! No…’’

 

Flap ! Paf !

 

Alors qu’un des siens l’avertissait du danger, ce n’est que trop tard en tournant la tête qu’un changeling vit un rocher fumant tomber sur lui, lui donnant juste le temps de crier d’effroi avant d’être percuté par le projectil.

 

Abasourdi eux aussi par le son de l’explosion, les changelings continuaient cependant de se diriger en direction des « Unicorn Range », volant entre les chutes de pierres.

 

‘‘Antenne, va à droite !’’ lança Spike à la changeline qui se trouvait à proximité de lui, permettant à cette dernière d’éviter de justesse un autre projectile.

 

Comme pour elle, Spike tentait de guider les changelings près de lui pour leur éviter d’être percutés, se remémorant comment il l’avait fait avec la princesse Ember face aux Lances-queux.

 

Mais en dépit de ses efforts, il ne put empêcher deux autres changelings d’être touchés par des projectiles, entendant leurs cris en même temps que les petites explosions qui se poursuivaient dans les « Smokey Mountains ». Ces dernières rejetant davantage de poussière et de fumée.

 

J’aurais dû me douter du danger, avec le nom de ce massif… se dit honteux le dragon, regardant derrière lui la puissance destructrice de la nature, et remarquant au sol les minotaures fuir en étant eux aussi victimes des projectiles mortels.

 

*******************************************************************************************************************************************************************

Pendant ce temps, à quelques centaines de kilomètres de là, dans la Chancellerie, Kalt continuait de travailler dans son bureau recouvert de document.

 

Néanmoins, grâce à son travail ardu, la situation dans l’ensemble du territoire commençait à revenir à la normale, avec la fin des émeutes meurtrières suite à l’arrestation des meneurs, bien que parfois au prix du sang.

 

Enfin un problème de réglé. se dit satisfait le Chancelier en terminant de lire un des rapports concluants de plusieurs régions, avant de lâcher un soupir de soulagement en reposant le papier.

 

Mais peu après, une légère secousse se fit sentir, faisant tomber la tasse de café située au bord de son bureau.

 

‘‘Qu’est-ce que…’’ commença-t-il à dire inquiet en se levant alors que la secousse avait cessée. ‘‘Se pourrait-il que… Qu’elle y soit arrivée ? Que l’Empire soit revenu…’’ continua-t-il en sentant de la sueur sur son front. Puis prenant le temps d’inspirer et d’expirer calmement, il sortit de sa salle de travail. ‘‘Dites au général Tactic de venir me voir au plus vite !’’ cria-t-il à un domestique se trouvant dans le couloir.

Note de l'auteur

Alors là, vous êtes obligé de réagir, tous ! X)

Je croise les doigts pour que ce gros chapitre, qui justifie je pense le tag "Triste", vous ait plu ^^

Et question : avez vous été surpris par le volcan, malgré les indices ici et là (tremblement de terre dès le chap 20, présence de sources chaudes dans la grotte, crainte de Célestia en entendant le nom du lieu au chap 31) ?

 

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.