Discord icon

Chapitre 55 : L’épreuve des yaks

Une petite brise balayait le terrain neigeux où se trouvaient le groupe de Pinkie et d’Applejack, ainsi que des yaks gardes et civils.

 

Situé sur le versant d’une montagne avec la ville du Yakyakistan visible plus bas dans une vallée, le lieu où ils se trouvaient se constituait d’un terrain d’une superficie de 40 mètres et parsemé de rochers et de vieux pins morts. Uniquement accessible par un couloir dans la roche, l’endroit était bordé par une pente abrupte en contrebas, elle aussi parsemée de vieux pins.

 

Placée devant ses amis qui étaient toujours encadrés par des gardes, une jument au pelage orange attendait le sabot ferme, la crinière et la queue avec sur chacune un ruban enroulé autour ballottées par la brise. Devant elle, se détachait de ses semblables un yak de forte taille, les cornes aiguisées et marchant d’un pas lourd. 

 

Arrivant à dix mètres d’Applejack, il s’arrêta et défia son adversaire du regard tandis que Rutherford VII se plaçait entre les deux.   

 

‘‘Yaks du Yakyakistan, poneys, minotaure et créature difforme…’’ commença-t-il à dire solennellement, une patte en l’air. ‘‘Nous sommes ici pour que dieux yaks décident du sort des étrangers et jugent véracité de leurs dires sur yak Yakiev et défunt martyr prince Rutherford.’’

 

À ces paroles de leur roi, les yaks tapèrent avec joie le sol de leurs pattes, montrant leur impatience.

 

‘‘À gauche de Rutherford VII, champion yak Stronger.’’ reprit le souverain en désignant le yak en question qui se souleva sur ses pattes arrière en hurlant, acclamé par les siens.

 

‘‘Yak Stronger veut combattre ! Yak Stronger veut détruire poney !’’ lança-t-il d’une voix forte, renforçant les encouragements des siens.

 

‘‘À droite de Rutherford VII, le champion des poneys et de leurs compagnons, Applejack.’’

 

Mais malgré le fait qu’elle était désignée, la jument resta de marbre, se contentant de froncer davantage les yeux en observant son adversaire.

 

‘‘Vas-y Applejack ! Montre-leur ce qu’est une Apple !’’ l’encouragea néanmoins sa cousine Pinkie, bien qu’inquiète comme les autres et se souvenant de la cicatrice présente sur le jarret de la patte arrière gauche de la terrestre.

 

J’aurai dû demander à Steel Will de nous accompagner. pensa pour sa part Green, regardant le yak Stronger gratter énergiquement le sol d’une patte pour montrer qu’il se tenait prêt.

 

‘‘Puissent dieux yaks donner victoire à celui étant dans camp de vérité et terrasser celui dans le mensonge.’’ termina Rutherford VII en reculant pour ensuite se mettre près de la princesse Fresh qui l’attendait avec deux gardes.

 

Alors qu’il patientait pour donner le signal d'envoyer, un lourd silence s’abattit sur le lieu du duel, interrompu seulement par le son de la brise. Chacune des personnes présente retenant son souffle tandis que les deux adversaires attendaient, de la vapeur s’échappant de leur museau respectif.

 

Pour Twilight et Equestria. se dit ainsi Applejack en fermant les yeux alors que le soleil venait de disparaître derrière les nuages.

 

Puis recevant un signe de tête de son père, la princesse Fresh fit quelques pas et, après avoir serré contre elle son médaillon à son cou, leva une patte en l’air.

 

‘‘Que l’ordalie… commence.’’ lança-t-elle sans enthousiasme en baissant au même moment sa patte.

 

À ces mots lourds de sens, la jument rouvrit les yeux et elle et le yak se cabrèrent puis s’élancèrent l’un vers l’autre, le temps allant alors au ralenti.

 

Fais attention Applejack… pensa Pinkie en se mordant la lèvre inférieure, regardant les deux adversaires se rapprocher.

 

Mais alors que le yak Stronger, tête baissée et cornes en avant, sentait l’impact proche, Applejack dévia de sa trajectoire et monta sur un rocher à proximité. S’en servant comme tremplin, elle s’élança en criant sur Stronger qui pour sa part avait poursuivi sa course, et atterrit lourdement sur le dos du yak en frappant de ses pattes avant.

 

‘‘Aieee !’’ cria-t-il de douleur malgré l’épaisseur de son pelage, cherchant aussitôt à éjecter la jument qui restait accrochée à son dos.

 

‘‘Oh yeah !’’ lâcha satisfait Abdomen en voyant ce début de combat tourner à leur avantage, pendant que Rutherford VII observait impassiblement la scène.

 

N’crois pas q‘j’vais t’lacher d’sitôt ! cria intérieurement la jument orange en résistant aux ruades du yak. Le rodéo ça m’connait !

 

Mais alors qu’elle comptait épuiser son adversaire de la sorte, celui-ci s’lança sur le côté contre un pin mort, le brisant en plusieurs morceaux et faisant perdre l’équilibre à Applejack qui s’étala au sol en perdant son chapeau.

 

‘‘Stronger ! Stronger ! Stronger !’’ lançèrent les yaks enthousiastes, tapant de nouveau le sol de leurs pattes, pendant que leur champion se relevait pour foncer sur sa cible encore au sol.

 

‘‘Applejack attention !’’

 

Entendant le cri paniqué de Pinkie, la jument vit trop tard les cornes du yak qui la soulevèrent dans les airs pour être projeté violemment contre un autre arbre qui se brisa en deux.

 

‘‘Applejack !’’ relença Pinkie en commençant courir pour lui venir en aide, avant d’être retenue par les gardes yaks qui la repoussèrent avec le manche de leurs lances. Les autres membres du groupe affichaient pour leur part une expression de douleur.

 

Se secouant la tête pour retrouver ses esprits et serrant les dents pour ignorer la douleur au dos à la suite du choc, Applejack revit le yak s’élancer vers elle et roula sur le dos juste à temps pour l’éviter. Elle entendit peu après le tronc qu’elle avait percuté être pulvérisé et reçu des échardes de bois autour d’elle.

 

Se remettant sur ses pattes, la jument aperçut le yak à quelques mètres d’elle, qui voyant qu’il l’avait manqué se retournait pour se préparer à charger à nouveau.

 

Le voyant venir, Applejack préféra galoper dans la direction opposée, balayant des yeux le terrain pour trouver quelque chose pouvant l’aider.

 

Allez, ce combat c’est du crottin de poney comparé à celui contre le bugbear ou contre les minotaures ! se cria-t-elle pour ne pas penser à la douleur, sentant également que le yak gagnait du terrain et la rattrapait.

 

Elle aperçut alors deux rochers se rejoindre pour former un triangle creux et s’engouffra dedans.

 

Bang !

 

‘‘Rhaa ! Ça être perfidie de poney !’’

 

En se retournant après être sortie de l’autre côté, Applejack constata satisfaite que l’imposant yak s’était coincé la tête dans l’entrée de la cavité, ses cornes grattant les bords intérieurs des deux rochers en cherchant à se libérer.

 

Ne perdant pas plus de temps, elle courut en contournant la formation rocheuse et se retourna pour faire une ruade aussi forte que si c’était contre un pommier de la ferme Sweet Apple Acres.

 

‘‘Aaahh !’’ recria Stronger en recevant le coup sur le côté et sans pouvoir réagir. ‘‘Stronger va faire payer poney !’’ lança-t-il en redoublant d’effort pour s’extirper, faisant grincer ses cornes contre les parois rocheuses.

 

Comprenant qu’il allait sortir, Applejack sauta et se remit sur le dos du yak qui finit par se libérer en détruisant une partie de l’entrée de la cavité. Il reprit alors ses ruades.

 

‘‘Tiens bon Applejack… Tiens bon…’’ lança à voix basse Pinkie en observant la scène anxieusement, oreilles baissées.

 

‘‘Hum, poney se défend bien.’’ commenta quant à lui Rutherford VII avec sa fille à ses côtés qui avait un regard hésitant.

 

Tandis que Stronger se cabrait pour faire partir Applejack, celle-ci enroula ses pattes avant autour du cou du yak en serrant les dents.

 

‘‘Vas-y achève-le en l’étranglant !’’ lui cria Abdomen en pointant un sabot vers elle.

 

Mais en tournant la tête, le yak aperçut et prit par la bouche la queue de la jument, la tirant vers lui pour ensuite projeter Applejack au sol.  La jument glissa alors quelques mètres pour s’arrêter près du précipice.

 

Se relevant tant bien que mal, Applejack pouvait voir son adversaire tenir en bouche le ruban rouge qui était normalement attaché à sa queue, et se sentait alors comme privée d’une partie d’elle-même.

 

Recrachant pour sa part le tissu devant lui pour le piétiner Stronger s’élança contre la jument qui se remit à courir, sautant par-dessus les troncs d’arbre au sol tandis qu’ils étaient détruits au passage de son poursuivant.

 

Mais alors qu’elle galopait, Applejack trébucha sur une pierre enfouie dans la neige et tomba à terre, voyant ensuite venir le yak qui se cabra devant elle.

 

‘‘Yak Stronger détruire poney !’’ lança-t-il sous les acclamations des siens, avant d’écraser ses pattes avant sur la jument qui roula à temps sur le dos pour les éviter. Elle renouvela ainsi trois fois cette tactique pour échapper aux assauts du yak.

 

Mais perdant patience face à cela, Stronger usa à nouveau de ses cornes et éjecta Applejack hors du sol pour la faire tomber contre un rocher couvert de neige.

 

‘‘Aie…’’ commenta Green en ayant mal pour la jument.

 

‘‘Abandonne poney, tu n’as aucune chance face à yak Stronger.’’ lui lança-t-il en grattant le sol, prêt à recharger malgré la fatigue et la douleur qui se lisait sur le visage.

 

Une fois debout, Applejack remarqua la présence à ses côtés de son chapeau.

 

‘‘Nope… J’pourrais continuer toute la journée…’’ répondit-elle en le prenant d’une patte pour le remettre sur sa tête, défiant son adversaire du regard. ‘‘S’il y a bien une chose qui m’catatérise à part l’honnêteté… C’est q’je sais être très têtue…’’ continua-t-elle en se permettant un léger sourire confiant en dépit de sa propre fatigue et ses douleurs sur son corps, redonnant un peu d’espoir aux siens.

 

Puis regardant sur le côté le versant menant vers l’amont de la montagne pour ensuite observer le ciel, Applejack se remit au galop, bientôt suivit de Stronger qui repartit à sa poursuite.

 

Arrivant au pied de la paroi rocheuse qui était couverte de glace, Applejack se retourna et fit face à Stronger qui arrivait en furie.

 

Mais que fait-elle ?! s’exclama affolée Pinkie en voyant que sa cousine était prise au piège.

 

Ne bougeant plus et fronçant les yeux, Applejack attendit la venue de Stronger, portant alternativement son regard sur le yak et le ciel.

 

‘‘Stronger ! Stronger ! Stronger !’’ lancèrent les autres yaks pour encourager leur semblable, impatients de le voir anéantir la jument impassible.

 

Mais alors que Stronger se mettait à crier en mettant ses cornes en avant pour percuter sa cible située à quelques pas de lui, le soleil refit son apparition à la faveur d’une petite éclaircie. Aussitôt, la glace derrière Applejack se mit à briller en reflétant la lumière du jour, aveuglant momentanément le yak qui continua sa charge. Fermant les yeux pour se protéger du soleil, Applejack prit son élan et sauta par-dessus le yak qui ne vit pas cette action. Mais avant d'atterrir, faisant confiance à son instinct, la jument fit une ruade sur l’arrière du yak, augmentant la vitesse de ce dernier.

 

CRAC !

 

Le son de la glace brisée et de l’impact entre la roche et les cornes de Stronger, accompagné d’une faible vibration dans le sol, résonna quelques seconds dans l’air, faisant retomber aussitôt le silence sur les lieux tandis que le yak était étalé au sol devant la paroi rocheuse. Le soleil éclaira alors sur celle-ci plusieurs fissures, avant de redisparaître derrière les nuages.

 

Se rendant près de son adversaire à terre, Applejack pouvait voir un filet de sang s’écouler depuis son front et former une flaque sur la neige. Elle constata néanmoins que le yak respirait encore. Ce dernier finit par ouvrir les yeux et à relever faiblement la tête.

 

‘‘Ordarlie pas fini… Poney doit terminer son œuvre…’’ lui dit-il d’une voix affaiblie, vaincu, amenant la jument à poser sa patte sur le cou du yak, prête à lui briser la nuque.

 

Elle le regarda fermement alors dans les yeux quelques secondes.

 

‘‘Non.’’ se contenta-t-elle de répondre en soupirant, surprenant le yak et retirant sa patte. ‘‘J’ai assez ôté d’vies durant la guerre.’’ reprit-elle en baissant son chapeau sur sa tête et en fermant les yeux, avant de les rouvrir et de tendre une patte. ‘‘Allez viens.’’

 

Hésitant un instant, le yak finit par prendre avec la sienne la patte de la jument qui l’aida à se relever. Chacun observant ensuite les différents personnes présentes, toutes silencieuses la princesse Fresh quant à elle visiblement rassurée et Pinkie Pie souriant à sa cousine, avant de sentir sa queue trembler.

 

‘‘Combat non loyal ! Poney a fait preuve de perfidie !’’ s’exclama alors un yak.

 

‘‘Poney pas avoir combattu loyalement yak Stronger.’’ lança un autre.

 

‘‘Rhaa… C’était trop beau…’’ commenta Abdomen, las, en se frappant le front d’un sabot alors que de nombreux yaks remettaient en cause le résultat de l’affrontement. ‘‘Tu aurais dû le tuer Applejack plutôt que de jouer les bons sentiments.’’ réprimanda-t-il ensuite en s’adressant à la jument qui ne comprenait pas ce qu’il se passait.

 

‘‘Père, poney a remporté ordalie. Dieux yaks ont montré que poneys disent vrai.’’ objecta pour sa part la princesse Fresh en se tournant vers Rutherford VII qui semblait réfléchir. Mais alors qu’il s’apprêtait à prendre la parole, un grondement se fit entendre au-dessus d’eux, gagnant en puissance à chaque seconde et stoppant les accusations des yaks.

 

‘‘Abdomen…’’ commença à dire préoccupé Green en se tournant vers le changeling.

 

‘‘Ah non ! Cette fois-ci ce n’est pa… aaa… aaatchoum ! Pas ma faute !’’ objecta ce dernier agacé en devinant sa pensée, s’essuyant ensuite le museau d’une patte alors que le sol tremblait légèrement.

 

Levant les yeux sur le versant de la montagne, chacun vit venir avec frayeur un éboulement de pierres de toute taille.

 

‘‘Yaks aux abris !’’ s’écria Rutherford VII en courant avec sa fille à côté.

 

En ordre dispersé, les yaks se sauvèrent tandis que l’éboulement atteignait le lieu du combat, les pierres détruisant les pins qu’elles rencontraient.

 

‘‘Holà !’’ s’exclama ainsi Green en s’arrêtant juste à temps pour laisser passer un bloc de roche devant lui, cherchant à fuir comme ses compagnons de route. ‘‘Attention, Pinkie !’’ lança-t-il ensuite en voyant un autre approcher de la jument.

 

Mais celle-ci ignora son avertissement, continuant de galoper en passant à temps devant le bloc et zigzaguant entre les autres roches en direction de sa cousine qui était restée seule contre la paroi rocheuse.

 

Derrière Pinkie suivait tant bien que mal Abdomen, qui en regardant la jument rose avait l’impression qu’elle devinait où allaient passer les pierres, voyant également sa queue trembler par moment.

 

‘‘Applejack tiens bon !’’ lança Pinkie en arrivant près de d’Applejack qui restait collait contre la paroi, se couvrant la tête d’une patte.

 

‘‘Pinkie on doit partir d’ici !

 

-Suis-moi !’’

 

Entraînant sa cousine derrière elle, Pinkie Pie se dirigea vers le passage rocheux d’où ils étaient arrivés et où les yaks s’engouffraient pour fuir malgré les quelques pierres qui y pénétrées et compliquées la circulation.

 

‘‘Eh, attendez-moi !’’ leur cria Abdomen derrière elles.

 

Devant elle, Pinkie pouvait voir Green et les trois gardes poneys pénétrer dans leur unique voie de sortie, tandis que le roi Rutherford VII continuaient de courir avec sa fille collée contre lui, s’arrêtant plusieurs fois pour laisser passer des pierres qui emportaient tout sur leur passage.

 

Mais alors que le souverain n’était plus qu’à quelques mètres de l’entrée du passage, sa fille trébucha sur une pierre dans la neige et tomba à terre.

 

‘‘Fresh !’’ cria d’effroi son père alors qu’il venait de pénétrer dans le passage, s’apprêtant aussitôt à faire demi-tour.

 

‘‘Père attention !’’ le stoppa la princesse au sol en levant une patte vers lui. C’est à ce moment qu’un épais bloc de roche arriva et s’écrasa devant le yak, bloquant le passage à tous ceux encore présent sur le terrain. ‘‘Non !’’ lança la princesse apeurée en se levant tandis qu’arrivaient derrière elle Pinkie, Applejack et Abdomen.

 

‘‘On est pris au piège !’’ s’écria le changeling, balayant le terrain pour trouver une autre issue alors que l’éboulement se poursuivait.

 

Faisant de même, Pinkie remarqua la présence à proximité d’un épais tronc d’arbre tombé au sol à la suite du passage d’un rocher.

 

‘‘Vite, tout le monde sur le tronc !’’ ordonna-t-elle en se dirigeant vers l’arbre abattu.

 

‘‘Pinkie, tu es sûre que c’est la meilleure solution ?!’’ lui demanda Applejack en devinant ce qu’elle comptait faire, évitant de justesse à nouveau un rocher passant derrière elle.

 

‘‘Non, mais c’est ma seule idée à vous proposer !’’ rétorqua la jument en poussant le tronc vers la pente de la montagne, les laissant ensuite monter dessus. ‘‘Maintenant, accrochez-vous, c’est l’heure de la luge !’’ lança-t-elle ensuite en poussant de toute ses forces le tronc qui pencha pour se mettre à glisser, lui donnant juste le temps de s’installer à son tour à l’arrière.

 

Résonna alors dans l’air des hurlements de frayeurs alors que le tronc glissé à toute vitesse sur la pente abrupte, se mêlant aux quelques blocs de pierre de l’éboulement.

 

‘‘Ouaaaaaaah !’’ hurlait ainsi Abdomen à l’avant du tronc, voyant de fait tous les obstacles devant eux malgré la neige qu’il recevait sur le visage. ‘‘Tou… Tournez vers la gauche !’’ lança-t-il ensuite en apercevant devant eux un rocher légèrement courbé vers le haut.

 

‘‘Il n’y a pas de gouvernail !’’ répondit Pinkie en renforçant son emprise sur le tronc pour mieux se tenir, bien qu’elle ne pouvait nier le fait qu’une partie d’elle était amusée de la situation.

 

Emporté par la vitesse, le tronc glissa sans problème sur le rocher et s’élença alors dans les airs à quelques mètres du sol, renforçant les cris des quatre personnes posées dessus.

 

‘‘Noooonnn !’’

 

‘‘Aaaahh !’’

 

‘‘Par Célestiaaaa !’’

 

‘‘Ouuuiiiiiii !’’

 

Au bout de quelques secondes paraissant sans fin, le tronc finit par retoucher lourdement le sol en continuant sa course effrénée, frôlant parfois de très près d’autres rochers ou des arbres.

 

Cette descente infernale dura encore de nombreuses minutes, avant que les membres du groupe ne sentent l’inclinaison de la pente enfin peu à peu diminuer.

 

‘‘Ouf, on va p’être sans tirer.’’ commenta Applejack en s’essuyant le front d’un sabot, voyant qu’ils perdaient de la vitesse tout en tenant son chapeau avec son autre patte.  

 

Après encore temps d’attente, le tronc finit par s’arrêter au pied de la montagne, au milieu d’un terrain plat couvert de neige.

 

‘‘Pas mal ! Encore mieux que la première fois que je suis venu au Yakyakistan ! Faudra recommencer à l’occasion !’’ déclara enjouée Pinkie en sautant au sol, provoquant une expression d’incompréhension chez Abdomen qui tremblait de peur. Aussi le changeling leva-t-il une patte pour lui répondre, avant de finalement la rétracter.

 

‘‘Tu n’as rien sucre d’orge ?’’ préféra demander pour sa part Applejack en posant un sabot sur la princesse yak qui venait aussi de descendre du tronc.

 

‘‘Princesse Yak va bien… Merci poneys…’’ répondit-elle encore chamboulée, tennant fermement contre elle son médaillon. ‘‘J’espère que père à pu échapper à éboulement.’’

 

‘‘J’en suis persuadée. Ne t’en fais pas pour lui.’’ la rassura confiante la jument orange. ‘‘Bon, maintenant il s’agit d’savoir où on va pour rentrer…’’ ajouta-t-elle en regardant autour d’eux alors qu’une petite averse de neige débutait. Elle remarqua alors la queue de Pinkie trembler.

 

‘‘Oh, oh.’’ commenta sa cousine en remarquant elle aussi cet avertissement.

 

‘‘Attention, revoilà les blocs de pierre !’’ avertit Abdomen en apercevant deux blocs continuer de dévaler la pente de la montagne.

 

S’aventurant sur le terrain plat pour les éviter, Pinkie et les autres virent en se retournant les deux rochers s’écraser au sol à quelques mètres d’eux dans un son de craquement.

 

‘‘Bien, je crois que c’est bon cette fois.’’ lança Abdomen en regardant la pente de la montagne pour vérifier qu’aucun autre rocher n’arrivait.

 

‘‘Heu… Je n’en suis pas si sûr…’’ objecta pensive Pinkie en regardant sa queue continuer de trembler, avant d’entendre comme les autres des craquements venant de près des deux rochers pour ensuite se rapprocher du groupe.

 

Crac… 

 

‘‘Oh non…’’ prononça rapidement le changeling.

 

Crac !

 

***************************************************************************************************************************************************************************

‘‘Abdomen… Abdomen…’’

 

Entendant une voix résonner dans son esprit, le changeling finit par ouvrir faiblement les yeux et remarqua la présence d’une personne qui semblait lui parler tandis qu’il était couché sur le dos. Attendant quelques secondes le temps que sa vision ne soit plus floue, il put alors voir que c’était Pinkie.

 

‘‘Aaaah ! Ne m’approche pas !’’ s’exclama-t-il en reculant en rampant pour mettre le plus de distance entre lui et elle. ‘‘Tu es source de malheur !

 

-Tout va bien Pinkie ?’’ lança une autre personne que le changeling reconnut comme étant Applejack.

 

‘‘Oui c’est bon, il a retrouvé connaissance.’’ répondit calmement Pinkie en se retirant.

 

‘‘Qu’est… Qu’est ce qu’il s’est passé ?’’ questionna Abdomen en se relevant, remarquant alors qu’ils étaient dans une galerie souterraine de glace avec, à plusieurs mètres au-dessus d’eux, un trou d’où tombait la neige.

 

‘‘La chute des deux blocs a fragilisé la couche de glace où on se tenait. On est tombé et tu t’es évanouie. Heureusement, notre chute a été amortie par la couche neige présente ici.’’ lui expliqua Pinkie en allant vers Applejack qui se tenait près de la princesse Fresh, couchée sur le côté et visiblement elle aussi inconsciente.

 

‘‘Oh… Yak Fresh avoir mal à la tête…’’ dit cette dernière en retrouvant ses esprits, Applejack l’aidant à s’assoir en lui tenant le dos par une patte. Puis baissant le regard, elle s’aperçut que quelque chose manquait sur elle. ‘‘Mon médaillon ! Où est mon médaillon !’’ s’affola-t-elle en se mettant debout aussitôt pour regarder autour d’elle.

 

‘‘Sucre d’orge, j’suis pas certaine que ce soit la chose la plus urgente…’’ voulut la raisonner Applejack, dont les douleurs à la suite de son duel avaient augmenté par sa chute, faisant apparaître quelques bleus sur son pelage.

 

‘‘Non ! Médaillon être souvenir de mère de Fresh ! Elle me l’avoir confié avant de partir pour plaines verdoyantes éternelles !’’ affirma malheureuse la petite yak en commençant à creuser dans la neige, projetant de la poudre blanche sur la tête d’Abdomen qui les avait rejoints.

 

Tournant agacée la tête en se secouant, il remarqua alors quelque chose briller au sol et s’y approcha.

 

‘‘Eh. Je crois que je l’ai trouvé.’’ lança-t-il vers Fresh qui creusait avec l’aide de Pinkie.

 

En se retournant, la jeune yak vit le changeling tenir en bouche son médaillon, visiblement intact et s’élança alors vers lui pour l'enlacer en se mettant debout sur ses pattes arrière.

 

‘‘Merci ! Merci étrange poney !

 

-Urk… Changeling… Je suis… un… changeling… Tu peux me… lâcher… maintenant…’’ rectifia difficilement Abdomen qui étouffait, provoquant des petits rires chez les deux juments, Pinkie se rappelant avec émotion la propre enlacade du défunt Rutherford à son égard. ‘‘Ouf… Bon, c’est bien beau tout ça, mais comment on sort d’ici maintenant ?’’ reprit-il une fois libéré pendant que Fresh remettant son médaillon autour du cou avec soin.

 

‘‘Impossible d’sortir par le haut… Ni espérer être s’couru alors que la ville des yaks est très loin d’ici… et tu ne peux pas voler avec tes ailes gelées…’’ réfléchit tout haut Applejack, pensive, un sabot sous le menton en observant le trou d’où ils venaient, avant de regarder autour d’eux et de voir plusieurs passages plus ou moins grand dans la galerie où ils étaient désormais. ‘‘On n’a qu’à emprunter un d’ces chemins... Avec un peu de chance, on trouvera une sortie.

 

-Avec un peu de chance ?’’ répéta incrédule Abdomen. ‘‘Autant rester là et attendre de mourir gelé ! Ça doit être un vrai labyrinthe cet endroit ! Et sombre en plus !’’ s’exclama-t-il en levant une patte en l’air, la princesse Fresh semblant partager son avis par un air inquiet et le regard baissé. ‘‘Raaagh… J’aurais mieux fait de partir avec un autre groupe en effet…’’ reprit-il fatigué en soupirant.

 

Mais alors qu’Applejack se laissait envahir par le doute, elle entendit quelqu’un rire à ses côtés.

 

‘‘Pinkie, ce n’est pas le moment.’’ réprimanda-t-elle en s’adressant à sa cousine, une idée de ce qui allait se passer lui venant à l’esprit.

 

‘‘Hi, hi. Voyons les amis, vous n’allez pas vous laisser abattre. Il y a toujours un moyen.’’ affirma-t-elle en commençant à se dandiner, comme si elle entendait une musique.

 

‘’Vraiment ? Et peut-on savoir ce qui te fais dire ça ?’’ questionna le changeling en levant un sourcil avant d'éternuer. *

 

‘‘Parce que… Avec un peu, avec un peu de magiiieee, de magiiieee.’’ commença à répondre souriante la jument en se mettant au centre du groupe. ‘‘Avec beaucoup, avec beaucoup d’amoouuur, d’amoouuur.’’ poursuivit-elle en enlaçant affectueusement sa cousine en se mettant sur ses pattes arrières.

 

‘‘Me dites pas qu’elle va…’’ commença à dire Abdomen de plus en plus perplexe, avant d’être saisi par les sabots de Pinkie qui avait reprit la parole.

 

‘‘De l’amour et de la magie, mais suuurtout des aaamis.’’ chanta-t-elle ainsi en prenant un par un chacun d’eux pour un câlin général avec elle au centre. ‘‘Tout s’arrangera toujours !’’ affirma-t-elle enfin en les relâchant, se tournant ensuite vers Fresh qui la regardait l’air surpris comme les autres. ‘‘Tu es seul sur ton chemin.’’ commença-t-elle en mettant un sabot sous le menton de la princesse yak, l’air rassurant, avant de se retirer et d’apparaître derrière elle. ‘‘Alors d’un coup d’sabot tu as besoin.’’ continua-t-elle pour ensuite s'élancer sur Abdomen qui reculait prudemment. 

 

‘‘Juste un mot et me voilà à tes côtés.’’ put-il entendre tandis qu’elle avait atterri à sa gauche et s’était saisie de sa queue de changeling qu’elle fit monter et descendre énergiquement comme un levier. ‘‘Je répondrai à ton appel.’’ entendit-t-il encore alors qu’à son grand étonnement il se mit à cracher de la chrysalide.

 

‘‘Car je sais que tu f’rais pareil.’’ continua tranquillement Pinkie en se saisissant de la substance verdâtre dans ses sabots pour la fixer sur la corne d’Abdomen et celles de Fresh qui lâchait de petits rires avec Applejack devant la scène. ‘‘C’est ça la vraie magie de l’amitié !’’ conclut-t-elle en se mettant devant l’entré d’un des passages, désormais bien éclairé par les cornes du changeling et de la princesse yak qui finirent par se mettre en marche avec Applejack derrière la jument au pelage rose.

 

Ainsi le groupe débuta-t-il son exploration dans le labyrinthe de glace, accompagné de la chanson que Pinkie continuait de chanter en sautillant, sous le regard amusé de sa cousine qui roula des yeux.

 

À un moment, le groupe arriva devant une paroi rocheuse inclinée vers le haut, parsemée de plateformes plus ou moins larges pour accueillir une ou deux personnes, avec le chemin qui continuait après. Mais tandis qu’Abdomen soupirait en baissant les oreilles face à cet obstacle, Pinkie apparue soudainement à ses côtés.

 

‘‘On a tout à se partager.’’ lui dit-elle sans perdre confiance, se rendant ensuite devant la paroi pour sauter sur une des plateformes. ‘‘Rien n’pourra nous séparer.’’ continua-t-elle en tendant une patte à Fresh qui la prit souriante. ‘‘On ira, tout les deux, les pattes enlacées.’’ affirma-t-elle alors en aidant princesse à monter sur la plateforme, sautant par la suite sur une autre située plus haut en indiquant de la tête de la suivre aux autres qui s’exécutèrent.

 

‘‘C’est notre code secret magique. Un lien d’une force fantastique.’’ pouvait ainsi entendre Abdomen en retrait, sautant une plateforme après l’autre en fermant la marche. Et alors qu’il était sur la dernière plateforme avant le sommet de la paroi, croyant que les autres avaient repris la marche sans l’attendre, le changeling vit Pinkie sur le bord en train de lui tendre une patte.

 

‘‘Je suis là pour toi…’’ commença-t-elle à lui dire en l’aidant à se hisser. ‘‘…et toi pour moi, c’est certain !’’ termina-t-elle une fois cela fait en posant sa patte contre le poitrail de l’étalon pour ensuite reprendre sa marche. Après un bref moment à attendre, perplexe et en baissant les yeux, le changeling se remit à suivre la terrestre avec un petit sourire.

 

Après une marche dont personne ne savait plus exactement depuis combien de temps elle durait, sans pour autant s’en soucier avec la chanson de Pinkie, les membres du groupe arrivèrent dans une vaste pièce couverte de glace et de neige. Au loin, derrière des colonnes de glaces, se présentait une ouverture où pénétrait la lumière du jour.

 

‘‘Tout s’arrangera toujours !’’ conclut alors Pinkie souriante en s’arrêtant pour se retourner vers les autres et pointer un sabot vers la sortie.

 

‘‘Youyou ! Fresh avoir adoré chanson de poney !’’ s’exclama la princesse yak en tapant de ses pattes avant.

 

‘‘Bien joué Pinkie.’’ félicita pour sa part Applejack en rejoignant la jument rose. ‘‘À croire qu’il suffit q’tu chantes pour nous sortir des difficultés. Enfin, mis à part la fois à Appleloosa avec les bisons… et celle lors du siège de Canterlot… Hé, hé...’’

 

‘‘Bah, ce n’est rien.’’ objecta amusée cette dernière en fermant les yeux et en levant un sabot avant. ‘‘Et puis, il fallait bien mettre une chanson sur l’amitié dans cette histoire se voulant un hommage à notre série.'' reprit-t-elle avec un clin d'oeil dans une direction particulière.

 

''Bon, je dois avouer que tu m’as agréablement surpris cette fois.’’ avoua reconnaissant pour sa part Abdomen en arrivant à leur hauteur, se retirant d’un sabot la chrysalide sur sa corne comme Fresh. ‘‘Maintenant si on pouvait se dépêcher, j’aimerais autant arriver dans la ville des yaks avant qu’ils ne transforment Green et les autres en charpies.’’ lança-t-il peu après d’un ton plus ferme en reprenant la route, suivit de ses compagnons.

 

Alors qu’ils n’étaient plus qu’à une dizaine de mètres de la sortie, passant à côté d’autres passages comme celui d’où ils venaient, Fresh, en retrait, avait soudain l’impression que chacun de ses pas avaient un écho.

 

‘‘Hum ? Yaks ont vraiment de grosses pattes pour faire tant de bruit.’’ pensa-t-elle tout haut en s’arrêtant pour soulever un de ses membres et l’observer, avant d’entendre les mystérieux bruits de pas se poursuivre.

 

Se retournant comme Pinkie et Abdomen pour voir ce qu’il se passait en entendant elle aussi ces pas lourds, Applejack perdit aussitôt son sourire, laissant place à l’expression de la peur.

 

‘‘Grrr…

 

-Fresh ! Sauves-toi !’’ cria alors la jument en se mettant à galoper vers la princesse qui venait à son tour de regarder derrière elle, apercevant une créature des montagnes sortir par une galerie, du sang séché sous la bouche.

 

‘‘Aaaah !’’ s’écria Fresh en fuyant, bientôt poursuivie par le prédateur, avant de trébucher et de tomber au sol.

 

‘‘ROAR !’’ rugit à nouveau la créature en arrivant devant elle, une patte en l’air pour la transpercer des ses griffes.

 

‘‘Ah non, pas question !’’

 

Levant la tête, le monstre vit une jument orange bondir sur lui et le percuter sur le torse, le renversant en arrière.

 

‘‘Vite, vas te mettre à l’abri !’’ lança Pinkie en arrivant à côté de Fresh avec Abdomen, aidant la yak à se relever.

 

Pendant ce temps, Applejack venait de donner un coup de sabot au visage à la créature toujours à terre.

 

‘‘Ça c’est pour notre compagnon q’t’as tué !’’ lui dit-elle en lui cassant un dent, avant d’être violemment repoussée par une patte pour être projeté contre une colonne de glace à proximité.

 

‘‘Roar !’’ rugit de nouveau le prédateur en se relevant. Voyant ensuite son adversaire inconscient, il se dirigea alors vers Fresh qui fuyait. ‘‘Roar !’’ lança-t-il de nouveau en sautant par-dessus Pinkie et Abdomen.

 

Voyant le danger derrière elle se rapprochait à toute vitesse, Fresh remarqua la présence d’une petite crevasse dans un mur et s’y engouffra.

 

‘‘Roar !’’ pouvait-elle entendre effrayée tandis qu’elle se blottissait au fond de la crevasse ; la créature, trop grande pour entrer, essayant alors de l’attraper en tendant une patte.

 

‘‘Aaaaah ! Au secours !’’ cria-t-elle alors qu’elle était frôlée par les griffes acérées du prédateur. Ce dernier parvint alors à se saisir de son médaillon, le tirant vers lui pour faire venir sa proie. ‘‘Au secours !’’ répéta-t-elle terrifiée en résistant de toute ses forces pour ne pas être entraînée.

 

Crac

 

‘‘Grrrr…’’ s’énerva son assaillant en ramenant sa patte qui ne tenait que le médaillon dont la ficelle avait rompu, jetant ensuite l’objet au loin et s'apprêtant à remettre sa patte dans la crevasse. ‘‘Roaaaar !’’ rugit-il cependant de douleur en sentant qu’on lui mordait à une patte arrière.

 

Depuis la crevasse, Fresh aperçut alors Abdomen tenir fermement par la bouche son adversaire qui commençait à saigner.

 

Slap !

 

‘‘Aie !’’ lâcha le changeling en recevant un coup de patte qui l’éjecta et le fit glisser au sol.

 

‘‘Roar !’’ lui lança le prédateur en restant devant la crevasse pendant que le changeling se relevait.

 

‘‘Griiisss !’’ répondit-il en montrant ses crocs couverts de sang, avant de s’élancer et de sauter sur le dos du prédateur, le mordant cette fois au cou.

 

‘‘Applejack ! Applejack, réveille toi !’’ suppliait quant à elle Pinkie en secouant des sabots sa cousine encore inconsciente.

 

‘‘Oooh…’’ finit par dire la jument en reprenant ses esprits. ‘‘Et moi qui croyais en avoir assez fait avec ce yak…’’

 

Une fois debout avec l’aide de Pinkie, Applejack pouvait voir le violent combat que menait le changeling contre la créature des montagnes. Le premier se faisant de nouveau expulsé du prédateur, avant de revenir à l’attaque en s’en prenant une nouvelle fois au cou du second qui avait tenté de l’attraper par la bouche.

 

‘‘Il faut qu’on l’aide !’’ lança Pinkie en courant vers eux avec sa semblable. Celle-ci regardant autour d’eux pour trouver un moyen de vaincre le prédateur.

 

‘‘Grrr ! Roar !’’

 

Slap ! Paf !

 

‘‘Aiiie !’’

 

Alors qu’il s’accrochait sur le dos de la créature et tentait d’atteindre sa gorge et la carotide, Abdomen fut saisi par une patte et projeté lourdement au sol. Atterrissant sur le côté sur une pierre plate, le changeling sentit aussitôt une grande douleur à son épaule où il avait reçu un coup de lance lors du sauvetage de Twilight et Frons.

 

Mais avant qu’il ne puisse se relever, le prédateur venait de lui mettre une patte sur le ventre, l’empêchant de bouger.

 

‘‘Grrrr…’’ grogna-t-il satisfait, entourant sa victime de son haleine putride.

 

‘‘Griissss !’’ lâcha néanmoins le changeling en défiant la créature, qui approcha sa bouche pour donner le coup de grâce.

 

Paf

 

‘‘Eh, toi !’’ entendit-il alors après avoir reçu une boule de neige sur la tête , l’amenant à tourner la tête pour en recevoir une autre sur le visage.

 

 ‘‘Roar !’’

 

Se nettoyant le visage d’une patte, il aperçut à quelques mètres Pinkie sur une motte de neige après une colonne de glace et tenant une autre boule dans un sabot.

 

‘‘Attrape-moi si tu peux, je t’attends.’’ le provoqua-t-elle en lançant ensuite sa boule qui tomba une nouvelle fois sur le visage de la créature.  

 

Délaissant Abdomen qui resta à terre, le prédateur courut vers la jument qui l’attendait, impassible.

 

‘‘Roar !’’

 

‘‘Maintenant Applejack !’’

 

À ce signal, la jument orange caché derrière la colonne, donna une ruade aussi forte qu’elle pouvait sur cette dernière.

 

Crac !

 

À la suite du choc, la structure de glace et une partie du plafond qu’elle tenait se fissura et s’écroula sur la créature qui passait à ce moment.

 

‘‘Roa…’’ commença à rugir cette dernière avant d’être finalement ensevelie, plongeant peu après la salle dans un profond silence.

 

‘‘Ouf… Ca semble avoir marché.’’ commenta Pinkie en descendant de sa position pour rejoindre Applejack qui observait l’amas de glace.

 

‘‘Mieux vaut ne pas traîner.’’ estima néanmoins cette dernière en se mettant en marche vers Abdomen qui se relevait difficilement pendant que Fresh sortait de sa cachette en tremblant.

 

‘‘Tu n’as rien ?’’ lui demanda le changeling, gardant au-dessus du sol la patte de son épaule de nouveau douloureuse.

 

‘‘Non… Merci créatu… Abdomino…’’ lui répondit reconnaissante mais encore choquée la princesse, n’osant pas regarder le changeling dont le museau était couvert du sang de la créature des montagnes.

 

‘‘Abdomen.’’ la corrigea calmement ce dernier, s’essuyant ensuite le museau avec une patte.

 

‘‘Merci d’lui avoir porté secours, sucre d’orge. Sans toi on y s’rai tous passé.’’ le remercia à son tour Applejack en arrivant près d’eux avec Pinkie.

 

‘‘J’ai cru comprendre que c’était ce que faisait des… amis…’’ affirma le changeling avec un sourire en coin, avant de se tourner vers Pinkie avec un air plus réprobateur. ‘‘Bien que la prochaine fois que tu chanteras, j’espère que tu éviteras de le faire à voix haute. C’est sans doute ta chanson qu’il lui a permit de nous retrouver dans ces galeries.’’

 

Puis se doutant qu’il n’avait que peu de temps, le groupe se remit en marche vers la sortie d’où les rayons du soleil commençait à faiblir, signe que la journée arrivait à sa fin.

 

Peu après, Pinkie aperçut un objet dans la neige et vit en s’approchant qu’il s’agissait du médaillon de Fresh, visiblement ouvert.

 

‘‘Eh Fresh, j’ai retrouvé ton…’’ commença-t-elle à dire heureuse en s'apprêtant à le prendre dans son sabot, avant de remarquer ce qu’il contenait. ‘‘Oh… Par… Cé… les… tia…’’

 

***************************************************************************************************************************************************************************

‘‘Dieux yaks avoir fait éboulement pour exprimer colère contre poneys !’’

 

‘‘Poneys avoir enlevé princesse Fresh !’’

 

‘‘Je… Je vous assure que vous faites erreur !’’

 

La ville du Yakyakistan résonnait des cris de colère de ses habitants à l’encontre de Green et des trois gardes poneys l’accompagnant. Le minotaure cherchant vainement à calmer la foule qui l’accusait avec ceux l’ayant accompagné d’être bien venue avec de mauvaises intentions et réclamant leur mise à mort.

 

Après l’éboulement sur l’emplacement du duel, les yaks s’y étaient de nouveaux rendus avec Green pour voir ce qu’étaient devenus la princesse Fresh et les autres. Mais l’absence de trace des personnes qu’ils recherchaient sur le terrain dévasté avait engendré nombre de suspicions à l’encontre des équidés.

 

Green avait alors réussi à convaincre le roi Rutherford VII que ses amis avaient sans doute réussi à sauver sa fille et qu’ils la ramèneraient saine et sauve en ville avant cette nuit, se proposant d’en jurer sur sa propre vie. Mais la fin de la journée avait fait perdre patience aux yaks et à leur roi.

 

‘‘Minotaure être doué pour discours, mais pas pour les transformer en actes !’’ déclara ainsi le souverain face au jeune sénateur qui attendait avec les trois gardes poneys dans la ville, entourés par les gardes yaks avec leurs lances en avant. 

 

‘‘Le soleil n’est pas encore couché… laissez-leur encore un peu de temps majesté.’’ voulut se défendre Green, sa sueur au visage augmentant au fur et à mesure que la lumière du jour déclinait alors que le disque solaire était à moitié passé sous l’horizon et que les premières étoiles étaient présentes dans le ciel.

 

‘‘Minotaure avoir juré sur sa vie que juments et créature ramèneraient Fresh ! Minotaure doit payer pour trahison ! Ensuite, yaks iront détruire une fois pour toutes Empire de cristal des poneys !’’ s’emporta Rutherford VII, dont les paroles amenaient les gardes yaks à rapprocher davantage leurs lances des prisonniers. Face à eux, les trois gardes solaires semblaient incertains, ignorant s’ils devaient sacrifier leur vie pour venir en aide à un minotaure alors qu’ils n’avaient aucune chance de l’emporter et qu’ils se devaient de prévenir l’Empire si les choses empiraient.

 

‘‘Yaks doivent exécuter étrangers !’’ lança un yak dans la foule, suivi par d’autres tandis que le soleil avait disparu à l’horizon.

 

‘‘Minotaure avoir dernière parole ?’’ demanda alors d’une voix sombre Rutherford VII en fronçant les yeux cachés sous sa crinière.

 

‘‘Heu… Je…

 

-Arrêtez !’’

 

Entendant une voix enfantine familière, les yaks se retournèrent et virent arriver devant l’entrée de la ville quatre silhouettes, éclairées par les dernières lumières du jour.

 

S’approchant pour mieux voir, Rutherford VII aperçut alors sa fille entourée d’Applejack et Pinkie et portant Abdomen sur son dos.

 

‘‘Fresh !’’ s’exclama-t-il en allant vers elle. Cette dernière déposant le changeling pour courir vers lui.

 

Les deux se rejoignirent et s’enlacèrent, lâchant des larmes de joies sous le regard souriant des trois compagnons de voyage de la princesse yak.

 

‘‘Où petite Fresh était passée ? Roi yak avait craint le pire…’’ finit par demander Rutherford VII en mettant fin à leur étreinte pour regarder sa fille. ‘‘Et pourquoi porter créature sur dos ?

 

-Père, créature être changeling Abdomen. Lui et poneys ont risqué leur vie pour me sauver.’’ objecta sans perdre sa joie sa fille en tournant son regard vers les autres, Abdomen affichant pour sa part un air reconnaissant avec un hochement de tête. ‘‘Eux m’avoir aidé à échapper à éboulement et à créature des montagnes.’’ continua-t-elle en se retournant vers son père qui afficha un air d’abord surpris puis satisfait.

 

‘‘Bien… Libérez prisonniers.’’ ordonna-t-il ensuite à ses gardes qui levèrent leurs lances pour libérer Green et les trois gardes poneys. Le minotaure lâcha sur le coup un long soupir de soulagement puis s’avança peu après vers Applejack et les autres.

 

‘‘Ouf… Eh ben, vous arrivez au bon moment.’’ dit-il soulagé en passant un bras sur le front pour en enlever la sueur. ‘‘Oh, et j’ai retrouvé ça sur le lieu de l’éboulement Applejack.’’ indiqua-t-il en tendant alors quelque chose à la jument qui en regardant de plus près vit qu’il s’agissait d’un tissu rouge.

 

‘‘Merci, sucre d’orge.’’ le remercia-t-elle émue en prenant dans une patte le tissu qu’elle s’appliqua à remettre sur sa queue, aidée de Pinkie.

 

‘‘Comment Rutherford VII peut-il remercier poneys et changeling pour avoir ramener saine et sauve princesse Fresh ?’’ questionna ensuite le souverain en caressant d’une patte sa fille tout en s’adressant aux trois équidés. Ces derniers s’échangèrent alors des regards hésitants. **

 

‘‘Père, eux vouloir contenu de mon médaillon.’’ déclara pour eux Fresh en prenant dans une patte l’objet en question, de nouveau accroché autour de son cou, avant de l’ouvrir.

 

En regardant de haut, Green constata que s’y trouvaient deux petits morceaux de rubis, un de couleur violet et l’autre bleu.

 

‘‘Poneys veulent pierres de l’Entente ?’’ s’étonna le yak, visiblement préoccupé de cette nouvelle.

 

‘‘Croyez-nous l’ami, on n’souhaite pas les utiliser à mauvais escient.’’ voulut le rassurer Applejack, sans visiblement y parvenir alors que le yak détourné le regard, indécis, envahi par le sentiment de décider en ce moment de l’avenir de son peuple et même de celui du monde.

 

‘‘Père, quand mère m’a donné médaillon sur lit de mort…’’ commença alors à lui dire sa fille d’une petite voix d’où on sentait de la peine. ‘‘… elle m’avoir dit qu’il renferme un puissant pouvoir… Mais qu’il avait toujours été utilisé pour paix et bonheur des poneys… et qu’en le confiant en des pattes innocentes, celle d’une enfant, elle savait qu’il serait bien gardé…’’ raconta-t-elle en regardant les deux morceaux de rubis, avant de fermer les yeux. ‘‘Si mère était là, elle me dirait que c’est à moi de décider si je dois le leur rendre ou pas.’’ reprit-elle peu après en rouvrant les yeux pour regarder les deux juments qui attendaient, anxieuses.

 

Le roi Rutherford VII se mit quant à lui à réfléchir intérieurement en baissant le regard, sa crinière cachant son air peiné en revoyant dans son esprit sa défunte épouse donner le médaillon à sa fille.

 

‘‘Et… Que décides-tu ?’’ finit-il par demander en observant sa fille qui tourna son regard vers lui, avant d’observer à nouveau les deux morceaux de rubis, puis les deux juments, Abdomen et Green.

 

‘‘Père… Poneys, changeling et minotaure être venus ici en paix… Eux avoir risqué leur vie pour ramener yak Yakiev… Avoir risqué leur vie pour moi... Tout ça pour obtenir deux restes de rubis, alors qu’ils auraient pu attaquer Yakyakistan ou utiliser princesse Fresh comme otage pour les prendre… tout ça alors que rubis semblent être très importante pour eux…’’ commença-t-elle à dire en reportant son regard sur son médaillon ouvert, avant de se tourner vers Pinkie. ‘‘Quand on était perdu dans galerie de glace, poney Pinkie nous avoir chanté chanson sur amitié. Chanson disait que quand on est dans besoin, amis être toujours là pour aider.’’ affirma-t-elle sous le regard heureux de la jument rose qui afficha un timide sourire que lui rendit la jeune yak. ‘‘Aujourd’hui, poneys et changeling sont mes amis et ont besoin d’aide…’’ déclara-t-elle en s’adressant à nouveau à son père.

 

Devinant sa décision, repensant au combat qui avait montré que les dieux yaks donnaient raison à la version des poneys pour le défunt Yakiev, Rutherford VII lâcha un soupir. Dans le ciel nocturne, la lune s’était installé et éclairer désormais la ville.

 

‘‘Puissent poneys ne pas faire regretter à ma fille sa décision.’’ se contenta-t-il de répondre résigné en s’adressant aux quatre voyageurs qui affichèrent un air rassuré et reconnaissant.

 

‘‘Merci… Vous ne pouvez pas savoir ce que cela représente pour nous…’’ le remercia souriante Pinkie.

 

‘‘Mais attendez… Je croyais que ces pierres avaient les formes de vos marques au flanc.’’ commenta néanmoins Green qui se rappelait sa discussion avec les six juments à l’Empire. ‘‘Vous pensez qu’on peut encore les utiliser ?’’ questionna-t-il ainsi en se penchant vers les deux juments, s’inquiétant pour la suite des événement.

 

‘‘N’t’en fais pas. Ces artéfacts ont connu pire durant notre rencontre toutes les six avec Nightmare Moon.’’ lui assura confiante Applejack avec un coup d’épaule. ‘‘Mais pardonnez-moi l’ami, qu’est ce qu’il s’est passé pour qu’ils soient dans c’t’état ?’’ interrogea-t-elle à son tour en s’adressant au roi.

 

‘‘Quand ancêtres yaks ont rapporté leur part de pierres de l’Entente, eux les avoir détruits pour venger mort de Rutherford.’’ commença à s’expliquer Rutherford VII, amenant Applejack à rouler des yeux d’un air amusé. ‘‘Mais enfant yak avoir récupéré ces deux morceaux, pour les conserver dans médaillon que ses descendant se sont transmis génération après génération, pour arriver chez princesse Fresh par sa mère.

 

-D’après mère, ancêtre de Fresh avoir récupéré restes de rubis en mémoire de jument l’ayant aidé, avant guerre contre poney, à accomplir glissade sur fossé devant ville des yaks.’’ ajouta sa fille souriante.

 

À ces mots, Pinkie Pie sentit son cœur s’arrêter un bref instant, avant de laisser une larme couler sur sa joue.

 

‘‘Il a dû prendre beaucoup de plaisir durant cette glissade...’’ commenta-t-elle émue, sous le regard interrogateur d’Applejack, Abdomen et Green.

 

 

 

 

Note de l'auteur

* chanson que j'ai reprise pour la scène, tirée du dessin animé "Gloups, je suis un poisson !" qui a son charme et dont la chanson correspond à l'esprit mlp ^^ : https://www.youtube.com/watch?v=7x0FUOQXRx0

 

**Autre musique qui va bien pour ce passage jusqu'à la fin je trouve ^^ : https://www.youtube.com/watch?v=pWtR2CXFDMs

 

Vous l’avez pas vu venir ce changement brusque après le duel d’AJ, hein ? Ni pour le médallion ? ^^

C’est un des chapitres dont je suis le plus fier, malgré des prises de risques que j'assume X)

J’espère qu’il vous a plus vous aussi ! (et bravo à al pour avoir eu la bonne intuition sur le résultat du cash)

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.