Discord icon

Chapitre 66 : En vue de Griffonstone

"Bonne nouvelle, on est enfin en vue des anciennes terres griffonnes.

– Ah, très bien. Faites-moi voir ça."

C’est d’une voix satisfaite que Trade répondit à un garde minotaure qui montrait une direction à la proue d’un navire avec au loin une bande de terre.

"Mon futur royaume… Hi, hi." commenta le griffon joyeux en se frottant les serres, se souvenant de la promesse de Kalt de le faire roi des griffons une fois leur tâche accomplie.

Derrière lui arrivèrent Beroe, sourire au bec en pensant aux richesses abandonnées dans l’ancienne ville de Griffonstone, et Fangel, le regard beaucoup plus perplexe.

Bientôt, lui, son frère jumeau et leur patron Trade accosteront sur ce qui autre fois était leur terre. Une terre qu’ils avaient été contraints d’abandonner, à la suite d’un évènement cataclysmique que tous leurs ancêtres ont préféré chasser de leur mémoire, ne l’évoquant que sous le nom de « Fléau ». Il pensait également au vrai trésor perdu de son peuple : l’Idole de Boreas. Un trésor qui s’ils le retrouvaient permettrait peut-être de rassembler à nouveau les griffons.

"Je n’aurai jamais cru que j’irai un jour sur ces terres…" entendit peu après le griffon derrière lui, l’amenant à se retourner pour voir Gray avec sa cocatrice Méduse sur son épaule.

"À vrai dire, moi non plus. À l’heure qui l’est, je devrais être avec mon frère à Minotaurville en train de vendre des poneys", répondit Fangel en allant vers lui.

Bien qu’ils s’étaient déjà vus à bord du dirigeable sur le chemin du retour vers Minotaurville avec l’alicorne pétrifiée, les griffons et le minotaure s’étaient peu parlé et avaient donc profité de leur retrouvaille pour cette mission afin de mieux faire connaissance. De fait, une entente cordiale s’était faite entre Fangel et Gray : le griffon se passionnant notamment pour le lien unissant la cocatrice et son maître. Une cocatrice pour laquelle Trade, d’un ton rieur mais non désintéressé, avait demandé combien Gray voulait pour la lui céder.

Par ailleurs, le minotaure civil et le griffon semblaient être les seuls à bord de ce navire à appréhender le lieu où ils se rendaient. Et ils n’étaient pas mécontent d’avoir comme escorte une troupe de vingt soldats avec leur lieutenant.

J’espère vraiment que ce qui a obligé nos ancêtres à quitter leur terre ancestrale a disparu de ce monde… pensa ainsi Fangel en jetant un dernier regard sur les côtes qui approchaient. Et aussi qu’on en reviendra vivants… Contrairement à tous les autres qui nous ont précédé…

 

***************************************************************************

 

"D’ici environs deux heures, on sera à Griffonstone, mademoiselle Rarity.

– Je vous remercie mon brave", répondit d’un air reconnaissant avec un hochement de tête Rarity au garde licorne qui venait de lui indiquer qu’ils seraient bientôt arrivés à destination.

Par la suite, la licorne se remit à sa tâche et ramena le petit miroir devant elle et recommença à se brosser la crinière. Avec elle, se trouvaient dans le dirigeable en route vers l’Est, Fluttershy, Gilda, Bon Bon, Steel Will et ses deux chèvres, Frons et les quatre gardes. Le groupe ignorait tout de ce qu’il en était de la situation de leurs amis, mais voulait croire en la réussite de leur mission respective ainsi qu’à la leur qui allait bientôt commencer.

Penchée contre le bord de la nacelle du dirigeable, Fluttershy pouvait voir les côtes griffonnes alors qu’ils avaient coupé par la mer et mis le cap au Sud-Est, après avoir longé les montagnes de cristal.

"Je doute qu’il y ait grand-chose à voir. C’était déjà une terre désolée et sans valeur avant la guerre, je doute que ça ait changé aujourd’hui après ce fameux « Fléau » qui a fait fuir les miens." lui lança Gilda derrière elle, faisant retourner la pégase au pelage jaune.

"Heu… Peut-être que non… Avec le temps, la nature à dû en faire un merveilleux endroit, avec plein d’animaux", estima d’une petite voix celle-ci, toujours impressionnée par la griffonne qui roula des yeux.

"Mais du coup, une fois sur place, on cherche quoi en premier ?" questionna Frons à proximité.

"Bah, vu que je sais où est tombé l’Idole, autan commencer par-là", répondit Gilda en se remémorant ce jour où elle avait failli attraper l’objet sacré de son peuple, mais avait finalement choisi de le laisser tomber pour secourir ses amies Rainbow Dash et Pinkie.

"Et dites-moi l’amie" demanda Steel en rejoignant la conversation après avoir réprimandé Greedy, qui cherchait discrètement à prendre un second déjeuner avec leur réserve de foin. "Personne n’est jamais allé dans ce gouffre où est tombé votre Idole ?

– Ce n’est pas un gouffre, ce sont les « Abysses Insondables »." corrigea l’ancienne habitante de Griffonstone. "Et non, à ma connaissance, aucun griffon ne s’y est aventuré, ou alors il n’en est jamais revenu. Sous les rois griffons, elles servaient de lieu d’exécution pour les condamnés qui y étaient jetés. Tout ce qu’on a dessus, c’est des légendes." expliqua-t-elle ensuite en provoquant un petit cri choqué chez Fluttershy. "D’après elles, ils s’y trouveraient des créatures démoniaques pouvant vous tuer d’un seul coup de mâchoire, ou qui vous font subir des souffrances atroces en vous dévorant lentement. Certaines vous avalent même vivant, et vous consomment jusqu’à vos os. Bref, un lieu où le Tartare à côté, ressemble un coin de paradis."

À ces paroles peu rassurantes, Steel regretta d’avoir posé sa question et préféra s’en retourner vers ses chèvres. Fluttershy, elle, s’était couchée à terre en se couvrant la tête de ses pattes avant, tremblotante.

"Ne crains rien Fluttershy, ce ne sont sans doute que des légendes pour effrayer les enfants." chercha à la rassurer Frons en posant un sabot sur son dos, la caressant lentement malgré ses propres tremblements en regardant les côtés griffonnes.

 

***************************************************************************

 

Dans le paysage montagneux couvert de glace et de neige, sous un ciel couvert, volait une silhouette équine avec un jeune dragon sur son dos en direction de l’Est.

"Tu n’as pas froid ?

– Non… Non, ça va.

– Antenne…

– Bon… c’est vrai que ce vent va m’obliger à bientôt m’arrêter. Mes ailes gèlent", avoua finalement la changeling en armure à Spike.

Elle le sentait, son ami dragon voulait plus que tout rattraper rapidement l’équipe se rendant à Griffonstone. Elle se doutait en outre, que derrière l’objectif initial d’en avertir les membres du départ de l’Empire de Shining, Luna et Chrysalis avec toutes leurs forces disponibles, Spike y allait aussi pour retrouver cette licorne au pelage blanc. Une jument pour qui elle sentait que son ami n’était pas indifférent.

En conséquence, Antenne s’était jusque-là forcée à avancer, ne se reposant et ne se restaurant que peu avec le dragon. Des efforts qui leur a permis depuis leur départ précipité de l’Empire hier soir, de faire une partie non négligeable du voyage, bien qu’ils étaient encore très loin du compte et que le Soleil avait quitté son zénith.

Mais s’il lui en étant reconnaissant alors qu’il s’inquiétait beaucoup pour Rarity, Spike ne pouvait demander à son amie changeline de mettre sa vie en périle. De fait, Antenne finit par se poser devant l’entrée d’une grande grotte dans un flanc de montagne, laissant Spike descendre de son dos.

"Pouf… Bon disons qu’on s’arrête pour une vingtaine de minutes", déclara la changeline d’un ton serein en retirant son casque pour le tenir dans une patte contre elle.

"Hum… J’ai peur qu’on doive attendre plus…" commenta cependant Spike en regardant le paysage à l’extérieur. En se retournant, Antenne vit alors une averse de neige débuter et se renforçant peu à peu. "Ça semble être parti pour durer un certain temps…" reprit-il dépité.

"Allons nous mettre au chaud", préféra conseiller son amie, navrée et se mettant en route pour progresser à l’intérieur de la grotte et éviter le vent glacial de dehors.

"Heu… tu ne crains pas qu’on rencontre une créature des montagnes ?" questionna Spike, anxieux en courant pour la rejoindre. Il regarda ainsi autour d’eux plusieurs fois, alors qu’il se souvenait du récit d’Applejack et Pinkie Pie sur leur venue chez les yaks.

"Je ne pense pas que cette grotte soit habitée, elle est située sur un flanc de montagne trop incliné pour permettre de s’y rendre par voie terrestre." le rassura Antenne en le regardant confiante. "Et puis… Si une de ces créatures se trouvait vraiment là, on ne serait pas en train de parler", termina-t-elle avec un petit rire tandis que le bruit du vent donnait l’impression d’entendre des rugissements.

 

***************************************************************************

 

"Hiiii.

– C’est ça New Hope. Joli coup."

C’est d’une voix enjouée que Scootaloo s’adressa au jeune poulain licorne après que ce dernier ait renvoyé de la tête le ballon qu’elle lui avait lancé. Les deux jeunes poneys se trouvaient dans la campagne de l’Empire près d’un petit étang avec Applebloom, Sweetie Belle et Flurry Heart comme autres compagnons de jeu. Veillait sur eux Rainbow Dash, couchée sur le bord de l’étang avec contre elle sa fille Pretty Surprise ainsi que la larve changeline. Larve à qui Chrysalis avait donc donné le nom d’Ocellia avant de partir.

De fait, étant sorti hors de la Cité sur la proposition d’Applebloom, pour ne plus penser au départ des leurs alors que chaque visage des poneys en ville montrait de l’appréhension, le groupe s’était arrêté dans cet endroit calme et reposant. De plus, Rainbow savait que c’était dans ces terrains dégagés que son enfant adoptif New Hope se sentait le mieux, n’ayant pas l’habitude des espaces confinés des chambres et salle du palais et du paysage urbain dénué de végétation.

Par ailleurs, n’ayant rien apporté avec eux hormis quelques livres et un ballon, les équidés s’étaient résolus sans trop de difficultés à se nourrir sur place en suivant les conseils de la pégase cyan pour brouter sans mal. Un mode d’alimentation qui ne représentait aucune difficulté pour New Hope, contrairement à sa semblable Sweetie Belle, qui comme sa grande sœur Rarity avait eu quelques appréhensions à se lancer. Pour sa part, Flurry Heart avait l’impression par ce geste de se rapprocher quelques peu de sa tante Twilight, affichant en conséquence un timide sourire.

Par la suite, les Chercheuses de talents s’amusèrent à la balle avec la jeune alicorne et New Hope, sous le regard bienveillant de Rainbow qui s’occupait d’allaiter les plus jeunes. Néanmoins, la pégase cyan ne pouvait nier qu’un sentiment de frustration couvait en elle en ce début d'après-midi.

Pff… Dire que j’ai été porteuse de l’Elément de la Loyauté, la meilleur Wonderbolt de l’Histoire équestrienne… que j’ai combattu plusieurs créatures et ennemies… Tout ça pour être aujourd’hui la « nounou de l’équipe »… se dit ainsi dépitée la jument en soupirant par les narines, avant de ressentir une petite morsure sur ses parties sensibles et fortement mises à contribution ces derniers jours. Aie… Argh… Chrysalis, tu ne perds rien pour attendre…

"Eh, doucement ma petite, j’ignore comment sont celles de tes semblables, mais tata Rainbow n’a pas des mamelles en acier", commenta-t-elle calmement en tapotant d’un sabot la tête de la larve changeline qui continuait de se nourrir avec Pretty Surprise.

Pendant ce temps, devant elle, Scootaloo s’apprêtait à réceptionner le ballon et se retourna.

"À toi Flurry Heart !" prévint-elle en frappant la balle de ses pattes arrière pour l’envoyer vers la jeune alicorne.

Celle-ci recula sans quitter des yeux l’objet dans les airs. Puis comprenant qu’elle n’arriverait pas à la renvoyer à temps de la tête, Flurry activa sa magie et stoppa la balle à moins d’un demi-mètre d’elle.

"Je l’ai ! Attrapes New Hope !" cria-elle à son tour en l’envoyant en direction du poulain qui, comme à chaque fois que des licornes utilisaient leur magie devant lui, semblait perturbé.

"New Hope !"

Paf

"Hiiii", lança surpris le poulain licorne en recevant la balle sur la tête, le faisant tomber à la renverser et sortir brutalement de ses pensées malgré l’avertissement d’Applebloom.

"Ouch… Tout va bien New Hope ?" l’interrogea Sweetie Belle près de lui.

"Oh… Désolée New Hope… Je ne voulais pas te blesser…" s’excusa pour sa part Flurry navrée.

Se remettant sur ses pattes en se secouant la tête, le poulain observa la balle à ses sabots puis la corne de la petite alicorne.

"Hiiiii", hénnit-il désemparé avant de retourner son attention sur la balle.

"Hum… Je crois qu’il aimerait pouvoir se servir de sa corne comme l’a fait Flurry Heart." commenta Rainbow en restant couchée avec Pretty Surprise et Ocellia maintenant endormies contre elle.

"Tu crois ? Pourtant j’aurai cru qu’il n’y ferait plus attention du fait de… ses origines…" s’interrogea Applebloom. "Après tout, il n’y a rien de mal à être un terrestre.

– Moi je comprends ce qu’il ressent. Avoir un attribut et ne pas réussir à s’en servir contrairement à d’autres, c’est très frustrant…" déclara peu après Scootaloo en jetant un rapide regard sur ses ailes.

"Mais j’ai déjà essayé de lui apprendre à s’en servir, mais ça ne marche pas.

– En même temps Sweetie Belle, il faut se rappeler qu’on s’adresse à un poulain licorne nait sept siècles après notre disparition avec l’Empire. Et qu’entre temps, les poneys ont été réduits à l’esclavage et limiter à être des terrestres. Donc utiliser la magie pour ce petit poulain n’est sans doute pas aussi simple que pour un autre du temps d’Equestria." expliqua Rainbow à la petite sœur de Rarity.

"Heu… Je… Je peux peut-être essayer de lui apprendre", proposa Flurry avant de se rapprocher de New Hope qui la regarder en penchant la tête d’un côté.

"Hiiii ?

– N’ai pas peur, je ne te ferai pas de mal." lui dit-elle avec un timide sourire en activant sa corne pour soulever de quelques centimètres la balle et en collant ensuite son front contre celui du poulain.

"Qu’est-ce qu’elle compte faire ?" demanda à voix basse Scootaloo à Sweetie Belle alors que chacun regarder les deux poulains dont les cornes se touchaient.

"Hiiii.

– Fais-moi confiance. Fermes les yeux maintenant", reprit d’une voix douce et se voulant rassurante Flurry en abaissant elle-même ses paupières, amenant le poulain à la suivre tandis qu’il ressentait de petites chatouilles sur sa corne. "Je sais que ça va être douloureux pour toi, mais… penses à tes souvenirs avec tes parents.

– Heu… Flurry…

– Hiiii…

– Je sais que c’est difficile… Mais essaie…" continua la petite alicorne. "Rappelle-toi de tes moments passés dans les plaines avec ton troupeau, tes jeux avec les poulains de ton âge, tes galops avec ta maman.

"Hiiiii…" lança de nouveau New Hope d’une faible voix, sentant quelque chose d’humide couler sur ses joues.

"Oui… Moi aussi ma maman me manque…" laissa dire d’un ton peiné Flurry, devinant ou même comprenant ce que voulait dire le poulain. "Laisse-toi prendre par ces moments de bonheurs et penses à cette balle", reprit-elle en collant le ballon toujours en lévitation sur une des pattes avant de New Hope. "Imagine-toi en train d’y jouer avec ta maman et ton papa.

– Hiiii. Hiiii", lança calmement le poulain en grattant le sol d’un sabot, sous les regards curieux et surpris des autres équidés autour d’eux qui se retenaient de dire un mot pour ne pas les perturber.

"Imagines-toi en train de lancer la balle de la tête, l’envoyant loin dans le ciel. C’est alors que tu la vois se diriger vers ta maman, beaucoup trop rapidement.

– Hiiii…

– Oui, elle risque de se faire mal… Tu dois la protéger.

– Hiiii.

– Oh, regardez ces étincie… Umph ?

– Chute… Tais-toi donc.

– Pour cela tu dois attraper la balle avant qu’elle ne touche ta maman. Maintenant."

Sur ces mots, Flurry Heart mit fin à sa magie, lâchant la balle qu’elle tenait en lévitation et provoquant aussitôt des bruits de stupéfaction autour d’elle. Reculant de quelques pas, la pouliche finit par rouvrir les yeux et afficha un sourire heureux.

"Bravo New Hope"

En l’entendant dire cela et sentant depuis peu quelque chose en mouvement aller de ses quatre sabots à sa corne, le poulain finit à son tour par rouvrir les yeux. Il remarqua alors la balle devant lui entourée d’une aura marron clair. De même, il avait le sentiment de porter cette balle, ressentant son poids sans la toucher.

"Hiiii ?" s’étonna-t-il en voyant les yeux émerveillés de tous portés sur lui. Il se rendit compte ensuite que la corne de Flurry Heart était éteinte, l’amenant à lever les yeux vers la sienne pour en voir le bout. "Hiiiii ! Hiiiii !" hénnit-il ensuite, d’abord de stupeur puis de joie, en se cabrant.

"Félicitations mon petit Hope." lui lança Rainbow Dash, regrettant que ses amies ne soient pas là pour voir ça. "Maintenant, plus de doute, Equestria peut renaître de ses cendres.

– Bravo Flurry Heart !" s’exclama Applebloom en relâchant le museau de Sweetie Belle qu’elle tenait fermé avec ses sabots. "On peut dire que tu sais parler à l’oreille des poulains !

– Comment tu savais que ça allait marcher ?" questionna Scootaloo avec empressement.

"À vrai dire… Je ne savais pas trop si ça fonctionnerait… Mais ma maman m’a toujours dit que contrairement à ce qu’on pense, ce n’est pas de notre tête d'où vient la magie. Elle vient surtout de notre cœur, et des sentiments qu’on a pour nos proches. J’ai donc cru que lui faire penser à ses parents l’aiderait", répondit la jeune alicorne, provocant momentanément un discret soupir de déception chez la jument au pelage cyan.

"Hi, hi. Tu n’es décidément pas la fille de la princesse Cadance pour rien." commenta amusée Sweetie Belle.

Mais alors que chacun continuait de complimenter à la fois Flurry Heart et New Hope, une légère secousse se fit sentir et gagna en intensité, de même que le son d’un grondement.

"Hiiii ?" lança inquiet Hope en mettant fin à sa magie, faisant retomber la balle au sol.

"Qu’est-ce que c’est ? Un tremblement de terre ?" demanda Scootaloo tandis que Rainbow Dash se levait en regardant autour d’eux, remarquant alors quelque chose à l’Ouest.

"J’ignore ce que c’est, mais ce n’est certainement pas un tremblement de terre", déclara la pégase en amenant les autres à regarder dans la même direction. Tous virent ainsi un nuage de poussière venir vers eux à grande vitesse. "Restez derrière-moi." leur conseilla-t-elle méfiante en déployant ses ailes, se tenant prête à faire face à toute chose ou personne pouvant menacer sa famille et ses amies.

Après une trentaine de secondes paraissant interminable, pendant lesquelles New Hope s’était réfugié sous les pattes de Rainbow, l’étrange phénomène arriva devant eux.

"Yacks, haaaalte !"

Sur cette parole prononcée avec force, le bruit de galop s’arrêta brusquement et la poussière laissa place devant Rainbow à la vision d’un yack portant des anneaux en or sur ses cornes ainsi qu’une cuirasse sur son dos allant jusqu’à sa queue.

"Qu’est… Qu’est-ce que vous êtes venus faire ici ?" questionna la jument surprise alors que le yack face à elle la regardait malgré ses crins cachant ses yeux. Elle pouvait aussi voir que derrière lui se trouvait plus d’une centaine de yaks, eux aussi en armure. Elle remarqua aussi la couronne dorée posée sur la tête du yack devant elle qui restait silencieux, continuant de l’observer. "Heu… Vous êtes le roi Rutherford ?

– Non. Yack être roi Rutherford VII", finit par déclarer avec force l’intéressé, amenant Rainbow à coucher d’instinct ses oreilles. "Poney être une des amies des poneys Pinkie et Applejack ?

– Hein ? Eh bien… oui", répondit hésitante Rainbow. "Mais pourquoi venez-vous dans l’Empire de Cristal ?" redemanda-t-elle, craignant pour ses proches derrière elles alors que Applebloom s’était mise avec Scootaloo devant Flurry Heart et Sweetie Belle devant Pretty Surprise et Ocellia.

Voyant cela et remarquant la nature d’alicorne de Flurry, puis New Hope dont il était évident qu’il n’était pas un des poneys civilisés, le souverain des yacks soupira.

"Poneys sont décidément espèce très résistante. Cela être très honorable." concéda-t-il en regardant successivement les deux enfants intimidés. "Yacks viennent donner coup de patte à poneys face à minotaures", dit-il d’un ton plus calme, surprenant Rainbow qui ouvrit la bouche. "Autrefois, existait amitié entre poneys et défunts Prince Rutherford et yack Yakiev. Amitié les amenant à venir aider poneys durant la guerre. Aujourd’hui, c’est princesse Fresh qui est ami avec poneys. De toute évidence, dieux yacks souhaiter que poneys et yacks soient amis, et Rutherford VII venir avec guerriers yacks honorer ce souhait."

D’accoooord… Même pour moi ça ne correspond pas vraiment à l’esprit de l’Amitié, mais c’est toujours bon à prendre… Je suppose… commenta intérieurement Rainbow en levant un sourcil, partagée entre : la satisfaction de voir de nouveaux alliés arriver pour les soutenir, et la perplexité quant à ce que cela pouvait déclencher à l’avenir.

 

Note de l'auteur

Peut-être qu'on me dira que la scène entre Flurry Heart et New Hope est tirée par les cheve(a)ux, mais je l'aime bien ainsi ^^' 

 

PS : un com est toujours le bienvenu  ;)

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.