Discord icon

Chapitre 7 : Menace Imminente

Ace Combat : The Equestrian War

Chapitre 7 : Menace Imminente

 

                                             

Frustré par des défaites répétitives, l’ennemi commence un assaut.

Une simple rencontre ravive de vieux cauchemars.

Guidés par la vengeance, ils commencent un combat.

Et pourtant, les motivations de l’ennemi restent incertaines.

 

 

Chapitre 7 :

Menace Imminente.

 

 

16 janvier 2019, 6h00.

Palace Griffon, Gryphus.

 

Black Star traversait le corridor, l’esprit concentré sur les récents évènements. Un ennui léger se voyait sur la figure des soldats, un comportement nettement différent de ceux avec qui il avait l’habitude de servir et communiquer par radio. Plus d’une fois, le nouvel escadron de pégases récemment formé avait prouvé être une épine dans le pied. Il était surtout concerné à propos de la pégase rose qui leur servait de capitaine. Bien qu’il cachât ses émotions, il ne pouvait s’empêcher de faire les cent pas, Red Cyclone s’approcha et vit son anxiété.

« Tu te lèves tôt aujourd’hui, il y a un problème ? » lui demanda-t-il avant que Black Star ne se retourne, dévoilant un visage laissant penser qu’il n’avait pas dormi depuis des jours et été resté de garde pendant tout ce temps.

« Je n’arrive pas à dormir, je réfléchissais. »

« Laisse-moi deviner, tu te préoccupes de cet escadron de pégases qui perturbe sans arrêt nos plans ? »

Le griffon noir ne fit aucune réponse orale mais son silence en revanche confirmait pour lui. Il regarda ensuite son compagnon.

« Ça parait si évident ? »

« Bien sûr que oui, mais je te comprends. Moi aussi ça me préoccupe, nous avons essayé toutes les tactiques possibles pour impacter leur moral mais elles continuent de se battre, sans mentionner qu’elles deviennent meilleures. Comment est-ce possible ? »

Red Cyclone était clairement frustré, il gratta le sol avec sa serre gauche. Black Star essaya de lui rappeler qu’ils ne combattaient pas un adversaire sans défense. Il savait les effets d’une guerre sur la psychologie et cela incluait les batailles.

« Il semblerait que nous les ayons sous-estimées. Elles sont en réalité pleines de ressources. »

Mais cela ne fit que mettre en colère le deuxième griffon, il commença à tourner en rond encore plus rapidement, se retenant de hurler de rage et de réveiller tous les autres soldats au passage.

« Je refuse de croire ça, j’ai toujours vu que les poneys étaient faibles, et maintenant tu tentes de me faire revoir mon jugement ? » demanda-t-il en déployant ses ailes.

Black Star essaya à nouveau de le raisonner, même si lui aussi était anxieux vis-à-vis des résultats de cette guerre. Non seulement le plan d’attaque ne se passait pas du tout comme prévu, mais en plus les poneys avaient prouvé leur détermination à défendre leur territoire.

« Je ne fais que t’exposer les faits avec de la logique froide et simple. Peu importe quel plan nous utilisons, il se retourne contre nous. Au lieu de les faire abandonner en kidnappant leurs enfants, qui au passage était une idée stupide si je puis me permettre… »

« NE ME LE RAPPELLE PAS ! » hurla Red Cyclone. « Je sais que j’ai gaffé, mais je ne reproduis jamais les mêmes erreurs deux fois ! Il est temps que ce petit jeu se termine… »

« Est-ce que tu insinues que… ? »

« Exactement… » répondit Red Cyclone avec un sourire en coin. « Jusqu’ici, nous ne les avons affrontés que sur un terrain restreint et en combat singulier. Il est temps de commencer une vraie attaque frontale. »

« Alors… la vraie guerre commence aujourd’hui… » dit Black Star.

« Tout juste. Dans quatre heures, le général, par mon intermédiaire, va ordonner à l’intégralité des chefs d’escadron de commencer une attaque simultanée, voyons comment ces équidés se défendront contre ça. »

Le griffon noir semblait inchangé et s’apprêtait à partir.

« Fais ce qui te chante, je ne suis pas intéressé pour participer à l’attaque. Cependant… je suis certain que la pégase ayant capturé nos bunkers va envoyer une équipe de récupération. Alors je vais aller l’accueillir. »

Red Cyclone le regarda, un peu étonné par cette réponse.

« Tu vas y aller seul ? Je te conseille d’au moins…

— Je n’aurai pas besoin de ton support, Red Cyclone. Tu es chargé de coordonner l’assaut principal après tout. De plus, je ne souhaite que parler à cette pégase, rien de plus. »

Le griffon cramoisi se retourna vers lui comme avec un air provocateur.

« T’as des sentiments pour elle ? »

« Ne sois pas idiot. Disons juste que j’ai une affaire… non terminée avec elle. Elle me reconnaitra en me voyant, c’est certain et j’espère qu’elle ne me décevra pas… contrairement à la dernière fois. »

Red Cyclone passa de la provocation amicale à un air intéressé.

« Ça te dérangerait d’en parler à un vieil ami ? »

Black Star déploya ses ailes en guise de réponse avant de se retourner.

« Désolé, mais je ne le peux pas pour le moment. Disons juste que c’est… personnel… peut-être que je te le dirais à mon retour, quoi qu’il en soit, soit assuré que cela sera un sacré test pour l’intégralité de son groupe. »

Sur ces mots, il s’envola vers Equestria en laissant derrière un Red Cyclone toujours pensif sur la conversation qu’il venait d’avoir.

« Parfois je ne le comprendrai jamais… peu importe, tant qu’il donne à nos ennemis un sacré spectacle » pensa-t-il intérieurement en regardant le soleil se lever.

 

Espace aérien d’Equestria, en route pour Gildsedale, 8h30.

 

Après plusieurs jours de préparation et d’organisation, l’escadron Mirage put finalement être autorisé à accompagner une équipe de récupération aux bunkers Griffons récemment capturés afin de récupérer la nourriture volée, le travail des pégases était de sécuriser l’espace aérien tout en ouvrant la voie. Firefly alluma son communicateur pour s’adresser aux autres.

« Ok, en route, nous devons faire un dernier aller-retour, dès que nous serons sur place, nous pourrons dire à Applejack et son équipe de venir. Une fois qu’ils seront là, nous devrons patrouiller les cieux jusqu’à ce que la récupération soit complète et ne laisser aucun griffon freiner l’opération. Selon Applejack, il y a au moins dix bunkers. Nous ne savons pas si tous contiennent de la nourriture volée mais les Griffons savent que nous sommes sur le point de la reprendre et ils vont essayer d’intervenir. »

Alors qu’elle expliquait les détails, les autres s’échangèrent des regards. Elles avaient le pressentiment que cette tâche simple en apparence sera plus complexe que prévue.

« Donc pour la faire courte, nous sommes ici pour toute la journée. Une bonne chose que nous parvenions à garder le rythme jusqu’ici », répondit Cloud Kicker en soupirant.

« Les choses ont l’air contre nous en ce moment, mais une fois nos réserves récupérées, la balance repenchera en notre faveur, rassura la pégase rose, sans mentionner que l’entrainement que nous faisons depuis quelques jours nous a préparés à n’importe quoi. »

Les sept pégases approchèrent lentement des plaines entourant Glidesdale, une luxuriante plaine verte à la limite de la frontière Ouest d’Equestria. À leur plus grande surprise, il n’y avait aucune présence ennemie à leur arrivée, la zone leur ayant appartenue jusqu’à il y a deux semaines cependant, elles utilisèrent cette opportunité pour ralentir la vitesse de vol afin de préserver leur endurance si nécessaire.

À environ 10h55, Firefly ordonna de s’arrêter pour confirmer la position mais n’ayant pas été à Equestria pendant longtemps, elle se sentait un peu perdue.

« Toutes ces plaines se ressemblent pour moi, Thunder, une idée d’où nous sommes ? »

Lightning Bolt déploya une carte d’Equestria qu’elle possédait dans son sac puis toutes les autres se rapprochèrent afin d’entendre ce qu’elle avait à dire.

« Hmmm, si ma lecture de ces anciens symboles n’est pas trop rouillée… je présume que nous sommes… ici », répondit la pégase blanche en pointant du sabot une plaine sur la carte similaire à celle en dessous de leur position.

Medley parvint à retenir son rire, il était évident que Lightning Bolt agissait de manière idiote pour essayer de détendre l’atmosphère, tentative ratée car Firefly n’avait pas l’air d’humeur à rire.

« Tu peux me dire un truc que je ne sais pas déjà ? » répliqua-t-elle avec sarcasme.

Lightning décida de jouer le jeu, bien qu’incertaine si sa capitaine était sérieuse ou pas.

« Consommer trop de nourriture peut mener à l’indigestion. »

Cette fois, tout le monde éclata de rire, y compris Firefly, mais le ton sérieux revint vite prendre le dessus tandis qu’elle se racla la gorge pour reprendre.

« Dis-moi quelque chose que je ne sais pas mais pas ça. Peut-être quelque chose de plus… exploitable pour notre mission. »

Lightning rangea sa carte et sortit son scanner avant de l’allumer pour localiser les bunkers. Elle parvint à en localiser dix, tous plus ou moins alignés.

« Bunkers de stockage à onze heures. »

« Mince, il est 10h57, nous devrions nous dépêcher ! » hurla d’un coup Derpy.

Medley et Cloud Kicker pouffèrent de rire, mais Firefly roula à peine des yeux.

« Ok, nous avons eu notre récréation, maintenant il est temps de se mettre au travail ! »

En entendant l’ordre, l’escadre Mirage commença à baisser son altitude et en quelques minutes, le sol était de nouveau visible. Comme mentionné précédemment par Lightning, les bunkers étaient là. Firefly envoya immédiatement le signal à l’équipe terrestre d’Applejack pour venir commencer la récupération.

Cependant, Firefly oublia un détail que Cloud Kicker remarqua pour elle au fur et à mesure qu’elles s’approchaient…

« Hey, regardez, on dirait que l’ennemi est là en fait et qu’il nous attend, bien aligné », pointa la pégase violette.

Tout le monde regarda devant et en effet, quelqu’un les attendait mais à la plus grande surprise de Fluttershy, il était tout seul.

« Il est seul… tu penses à un piège ? » demanda-t-elle à Rainbow.

« Possible, ces gars sont capables des pires coups bas. Mais je suis prête pour une quelconque attaque en traitre. »

« C’est l’attitude que j’aime voir, Rainbow. Que tout le monde descende et atterrisse. »

Suivant les ordres de Firefly, toutes les pégases se rapprochèrent du mystérieux griffon, qui était soit inconscient de leur présence, soit occupé à penser à autre chose. Mais au moment où il entendit le groupe toucher le sol, il ouvrit les yeux.

Un sourire en coin au visage.

« Alors… tu es venue… »

 

Plaines de Glidesdale, 11h00.

 

Au début, aucune créature ne semblait vouloir prendre les devants et chacune se contentait de regarder l’ennemi en face d’eux, comme pour essayer de lire dans son esprit et deviner le prochain mouvement. En repensant que le temps été compté pour cette fois, Firefly engagea la conversation pour tenter de le dissuader d’engager, sachant qu’à sept contre un, il n’aurait aucune chance.

« Écoute, mon pote, nous sommes sur une mission importante, il serait judicieux que… » commença Firefly avant d’être interrompue par la griffe levée du griffon.

« Je le sais, c’est pour cela que j’ai saisi cette opportunité pour te rencontrer, vous êtes assez gênantes je vous l’accorde, mais aucune de vous n’est assez forte contre moi. »

Les pégases se regardèrent, assez confuses par cette provocation, Medley fut la suivante à essayer de raisonner.

« T’es en train de dire que tu vas nous affronter toutes les sept en même temps ? Ça veut dire que tu n’as aucune idée de qui nous sommes, nous sommes…

— L’escadron Mirage, je le sais, j’ai une certaine expertise à votre sujet depuis le temps, surtout sur votre capitaine », la coupa-t-il en pointant Firefly de sa griffe.

« Vraiment ? Car moi je ne sais rien sur toi ! »

Le griffon noir secoua la tête avant de s’approcher lentement de la pégase, qui se prépara à une quelconque attaque. Elle et son équipe savaient que l’équipe de récupération sera là dans peu de temps, le chrono ne pouvait pas être pris à la légère. À ce moment, il déploya ses ailes pour révéler l’emblème d’étoile noire sur sa veste. Rainbow Dash le reconnut instantanément.

« Cet emblème ! Tu es l’un des deux ayant attaqué les Wonderbolts ! Tu es celui ayant commencé tout ça ! »

Dans un élan de rage, la pégase cyan tenta une attaque, mais le soldat griffon l’esquiva très facilement avant de contrattaquer par un vicieux coup d’aile, envoyant Rainbow sur plusieurs mètres devant ses amies, elle toucha violemment le sol.

« Inutile, je viens de le dire, aucune de vous ne fera le poids contre moi… sauf peut-être votre leader. Dis-moi, Firefly, cela fait combien de temps à présent ? Cinq ? Ou six peut-être ? »

La pégase rose ne répondit pas, l’emblème d’étoile noire étant la seule chose qui importait pour elle à présent.

Tous ces mauvais souvenir commençaient à lui revenir à présent mais de manière brutale… la vue de sa maison en flammes… les corps calcinés de ses parents… et dans tout ça, une figure imposante la fixant d’un air menaçant. Elle commença à trembler.

Derpy remarqua son comportement et lui demanda si elle connaissait ce griffon, Firefly ne se retourna même pas et continuer à fixer l’emblème. Sa voix était tremblante de colère.

« Oui… je le connais… que trop bien, même… de toutes les créatures de ce monde… lui a réussi à mériter ma HAINE ! »

Son dernier mot avait été dit avec une telle ampleur que Fluttershy en sursauta légèrement. Les autres aussi furent surprises mais un peu moins qu’elle, en entendant cela, Rainbow s’approcha de Firefly, elle put apercevoir les larmes coulant abondamment de ses yeux.

« Black Star… pendant toutes ces années, j’avais espéré ne jamais te revoir, pensant que ma douleur allait se calmer avec le temps. Que je pourrais tourner la page… »

« Et bien tu as faux », l’interrompit Black Star avec de la monotonie dans sa voix. « Tu devrais savoir que les fantômes du passé ne sont là que pour te tourmenter. »

Rainbow n’avait aucune idée de quoi le griffon parlait ou à quoi Firefly faisait allusion et pourquoi elle était si furieuse. Elle essaya de lui en parler, la pégase rose inspira plusieurs fois avant de répondre dans un ton déterminé bien que submergé d’émotions.

« Vous vous souvenez lorsque j’ai dit avoir une bonne raison de détester les Griffons ? Black Star est l’une d’elles, il en est même la principale, parce qu’il a… il a… » Firefly n’arrivait pas à laisser sortir la fin de sa phrase mais Lightning Bolt parvint à le lui faire dire en insistant. « Parce qu’il a tué mes parents ! » lâcha d’un coup sa capitaine, provoquant un choc collectif du groupe.

À présent, elles commencèrent à savoir comment Firefly pensait, le responsable de la mort des êtres les plus chers au monde à ses yeux se tenait devant-elle, pire encore, il agissait comme si ce n’était rien et l’affirma même presque avec de la fierté.

« Oui, c’est vrai. J’ai tué les parents de Firefly, il s’agissait de mes ordres de mission, qui étaient d’éliminer toute possible mutinerie. De plus, son père était un excellent combattant, il n’aurait été qu’un ralentissement majeur, surtout s’il était parvenu à rallier quelques poneys à sa cause. »

« Mais tu savais que mon père et ma mère ne présentaient aucun signe de mutinerie et n’en faisaient même pas partie ! Malgré tout, tu les as tués ! Les as brulé vifs ! TU M’AS FAIT REGARDER TOUTE LA SCENE !!! » hurla Firefly au griffon, ce qui effraya encore une fois Fluttershy.

Le rythme cardiaque de Firefly accélérait et sa température ambiante aussi, une confrontation était imminente.

« J’ai juré sur leurs tombes de devenir plus forte, pour t’abattre moi-même et les venger ! Tu vas payer pour tout ce que tu as fait ! »

« Des mots, rien que des mots, répondit Black Star pour se moquer d’elle, mais avant que tu ne déchaine ta colère vengeresse sur moi, il serait sage de penser que je ne faisais que suivre les ordres. Toi, de tous les poneys, doit savoir l’importance des ordres… tu as toujours suivi des ordres. Mais à présent tu diriges ta propre équipe en leur donnant à elles aussi des ordres, tu dois donc savoir ce que ça fait. » Il alluma ensuite son communicateur avant de dire. « Nos invités sont arrivés », puis d’à nouveau reporter son attention sur Firefly. « Dans quelques minutes, votre mission se transformera en quelque chose… d’imprévu », conclu-t-il avec un sourire en coin.

Firefly se retourna brusquement, provoquant un pas en arrière de crainte chez son groupe, ses yeux étaient brulants de rage malgré les larmes les inondant.

« Ecoutez, je vais retenir cet emplumé arrogant moi-même, n’intervenez pas. Est-ce que c’est clair ? Vous devez tenir les Griffons éloignés du convoi. »

« Mais Firefly, tu es cer… » commença Cloud Kicker mais le regard de Firefly la fit taire sur le champ. Lightning Bolt scanna ensuite la zone pour détecter plusieurs contacts ennemis.

« Il y a dix… non, quinze signatures en approche ! Vecteur d’approche : 093, altitude : 7000 et en descente rapide ! Qu’est-ce qu’on va faire ? » demanda-t-elle nerveusement.

Les pégases étaient clairement dépassées par le nombre et en compétences. Mais Rainbow refusa de se rendre et décida d’affronter le danger en face.

« Je vais vous dire quoi faire, nous devons apporter le combat jusqu’à eux, suivez-moi ! »

Elle décolla, suivie par ses ailières bien qu’hésitantes, laissant Firefly et Black Star observer toute la scène.

« Je suppose qu’elles ne nous gêneront pas. »

« Ne t’inquiète pas pour ça, elles savent suivre les ordres, tout comme moi, cependant n’espère aucun traitement de faveur de ma part. »

La bataille était inévitable et Rainbow et le reste de l’équipe restaient inquiète à l’idée de laisser Firefly affronter en face à face le meurtrier de ses parents, sans mentionner le choc de la révélation. Rainbow essaya de garder le moral du groupe élevé en disant que Firefly pouvait parfaitement se charger de tout adversaire sur son chemin, bien que Derpy savait que la colère pouvait avoir des effets négatifs sur les poneys sous l’influence de ce sentiment. Dans ce cas présent, leur peur était justifiée.

 

À peine les Griffons entrés dans l’espace aérien que Rainbow put immédiatement reconnaitre quelques visages, deux escadrons dirigés par Zeakros et Razor. Il était évident que Black Star avait prévu son coup depuis un moment car rassembler autant de griffons en un seul endroit demandait du temps et de la logistique. La pégase arc-en-ciel prit Derpy et Medley dans son groupe pendant que Lightning Bolt prenait Fluttershy et Cloud Kicker. Séparées en deux groupes, les ponettes se dirigèrent vers l’ennemi.

Lightning Bolt et Cloud Kicker combattirent en parfaite synchronie et parvinrent même à blesser quelques griffons. Mais alors que Lightning préparait une Etincelle Brillante, l’un des volatiles l’attaqua par au-dessus, blessant son aile gauche, Cloud Kicker essaya d’apporter du soutient mais c’était inutile car trois autres griffons volèrent en cercle autour d’elle, rendant difficile pour la pégase violette de se concentrer sur un seul à la fois.

Après quelques minutes, Applejack, qui dirigeait l’équipe de récupération, arriva sur place et constata le combat dans le ciel. À leur surprise, les griffons n’avaient pas l’air de se concentrer sur eux et de les empêcher de récupérer la nourriture, presque comme si la seule raison de Black Star d’attendre l’escadron Mirage était de les tenir à l’écart de quelque-chose, les abattre un à un et finir le combat en éliminant l’équipe terrestre. Applejack trembla à la pensée de cette idée, mais il semblait bien y avoir une raison derrière ce combat. Elle se contenta de prier pour que Rainbow et son escadre s’en sortent indemnes.

Elle commença ensuite à diviser son équipe vers les différents bunkers, et malgré qu’elle aidât à récupérer les stocks de nourriture, elle n’arrêtait pas de regarder en l’air, craignant pour la sécurité de son amie et se maudissant d’être incapable d’aider.

« Je dois faire confiance à Rainbow, je sais qu’elle rentrera saine et sauve… j’en suis certaine… » pensa-t-elle intérieurement.

 

Aucun camp ne parvenait à prendre l’avantage sur l’autre dans cette bataille, malgré être en sous-nombre, les pégases combattirent avec détermination, en s’occupant d’un seul ennemi ou de plusieurs à la fois. Mais les griffons ripostaient et après s’être échangé quelques coups supplémentaires, les pégases et les griffons étaient couverts de légères blessures ouvertes. Rainbow traversa la formation adverse pour engager Zeakros, avec un peu d’aide de Cloud Kicker, elle parvint à le forcer à se retirer après une rapide escarmouche.

Mais huit autres griffons refusaient de se retirer et semblaient déterminés à combattre jusqu’à la fin. Razor reconnut le courage des pégases mais leur rappela qu’elles étaient dans le camp perdant pour cette fois. Fluttershy était épuisée, Derpy avait subit un méchant coup au dos et Lightning Bolt avait de plus en plus de mal à se stabiliser à cause de son aile blessée.

Les pégases se regroupèrent près de Rainbow et les deux camps en profitèrent pour cesser le combat et revoir la situation avec les pertes subies.

« Je dois le reconnaitre, vous êtes bien plus dangereuses que prévu, commença Razor, mais vous êtes dépassées par le nombre et en forces, il n’est pas encore trop tard pour abandonner. »

« Vous vous attendez vraiment à ce qu’on abandonne ? Dans tes rêves ! » répondit Rainbow.

Medley était un peu inquiète, Firefly était complètement concentrée sur son combat contre Black Star et ne semblait n’être au courant de rien sur la situation dans le ciel. Les pégases ne pourraient donc pas compter sur elle pour cette bataille.

« Est-ce que ça peut empirer ? » demanda Derpy.

À ce moment, le communicateur de Rainbow commença à sonner, elle répondit à l’appel pour entendre Gale avec une voix très nerveuse.

« Rainbow, on a un problème ! J’ai reçu un rapport des lignes de fronts, les Griffons sont en chemin pour Manehattan. Il semblerait aussi qu’ils commencent à bouger dans chaque région. Nous n’avons aucun escadron de disponible pour défendre Manehattan car ils sont tous en mission aux frontières Nord et Est, est-ce que ton équipe peut…

— Pas possible ! » l’interrompit Rainbow. « Nous avons les sabots pleins ici aussi et ça ne s’annonce pas près de se terminer, mais si ce que tu dis est vrai, alors je suppose que personne ne peut venir nous aider hein ? »

La voix de Gale prit un ton encore plus sombre.

« J’ai bien peur que non, cette situation est trop dangereuse, si les Griffons prennent Manehattan, ils seront en bonne position stratégique pour atteindre Canterlot… et ensuite… »

« Pas besoin de dire la suite, j’ai pigé ! Nous allons essayer d’en finir ici et nous nous regrouperons à Cloudsdale, mais nous devrons sacrifier Manehattan, bon sang ! »

« Je sais, Rainbow, mais c’est la guerre et elle inclut un lot de prix à payer. Contentez-vous de revenir en vie, nous ne pourrons pas gagner ce conflit sans vous, Mirage », conclut-il en semblant désespéré.

Rainbow coupa la communication avant de se retourner froidement vers Derpy, son regard suffisait à dire ‘’Il fallait que tu le dises hein ?’’. Malgré sa colère interne, elle essaya de penser à une solution sur la situation actuelle. Pour le moment, elle ne pouvait penser qu’à Firefly qui combattait Black Star.

 

Les deux commençaient à montrer des signes de fatigue suite à la bataille qui avait duré plus de trois heures à présent. Et pourtant, aucun d’eux n’avait l’intention de fuir. Le corps de Firefly était à présent couvert de traces de griffures dont certaines laissaient s’échapper du sang et une blessure à la tête. Black Star aussi était dans un sale état avec un œil enflé suite à l’un des coups précis de la pégase. Ils étaient tous les deux en plein air, essayant de reprendre leur souffle lorsque Black Star se mit à applaudir.

« Pas mal, tu t’es vraiment améliorée. Je ne pensais pas rencontrer autant de difficulté en te combattant. Cependant… » il chargea Firefly en essayant de la percuter, la pégase rose esquiva de peu l’attaque, encore essoufflée. « …tu n’as toujours pas les compétences pour me descendre », conclut le griffon.

Les yeux de Firefly étaient verrouillés dans les siens, son seul désir était d’éliminer celui qui avait tout détruit de paisible dans sa vie et conduit Equestria à une guerre

« J’aurais dû me douter que tu serais derrière cette mascarade, tu fais partie de ce genre d’individus qui ne vivent que pour combattre les autres, plus tu tues, plus tu apprécies l’expérience. »

« Oh mais tu as tort ma chère, vois-tu je n’ai fait qu’aider à orchestrer ce conflit. Tu devrais plutôt remercier mon compagnon Red Cyclone, c’était son désir de voir Equestria consumé dans les feux de la guerre, je n’ai fait que l’assister dans sa requête. »

« Tu me répugnes, lâcha Firefly avec un ton dégouté, je vais fermer le clapet qui te sert de bec une bonne fois pour toutes ! »

Elle essaya de l’attaquer mais le griffon esquiva et riposta avec une attaque légère avant de dire :

« Je te conseille de regarder autour de toi, ta rage a aveuglé tes autres sens. »

Firefly regarda autour d’elle et remarqua que les griffons avaient son équipe au pied du mur, Fluttershy et Cloud Kicker ne pouvaient plus tenir, Medley était épuisée, Derpy et Lightning Bolt étaient blessées et Rainbow ne pouvait plus bouger aussi agilement suite à la fatigue. La situation devenait catastrophique pour l’escadron Mirage.

Alors que Black Star observait Firefly, il ne pouvait pas voir son visage mais il était certain qu’elle s’inquiétait pour son équipe, un sourire en coin se forma sur son bec, son plan était accompli.

Et pourtant, cette guerre avait permis d’ouvrir un rideau sur un nouvel acteur.

Black Star était sur le point d’attaquer Firefly une nouvelle fois lorsque soudain, quelque chose passa devant lui à pleine vitesse. Les deux tentèrent d’identifier qui c’était mais ne virent rien.

Alors que les griffons encerclaient les pégases, l’un d’entre eux se fit violemment frapper avant de partir s’écraser, l’impact le tuant sur le coup. Les assaillants furent pris par surprise, Rainbow utilisa cette opportunité pour s’échapper et attaquer un autre griffon. Razor n’avait aucune idée de ce qu’il se passait jusqu’à ce qu’il remarque qu’un nouveau pégase avait rejoint l’espace aérien.

Tout le monde se stoppa net pour regarder dans sa direction, observant le pégase étalon venant d’arriver, avec le soleil enveloppant sa silhouette. L’un des griffons tenta une attaque mais le pégase fonça également vers lui avant de lui décocher un violent coup dans la figure, faisant s’écraser le volatile en y laissant des plumes. Aucun des deux camps ne connaissait l’identité de ce pégase, du moins jusqu’à ce que Black Star ne remarque la Cutie Mark du pégase, Echo la remarqua aussi…

Et un frisson de crainte leur parcourut la colonne vertébrale. Il connaissait ce pégase et pas qu’un peu.

Un ruban bleu et noir ! Tout le monde put avoir une meilleure vue du pégase à présent, sa robe était d’un bleu très foncé, se fondant presque dans la nuit tombante. Lorsqu’un vent léger passa, sa crinière flotta à son rythme, elle était de couleur argenté. Ce mystérieux pégase regarda l’escadron Mirage puis les griffons, comme s’il allait décider quel camp aider.

Un autre griffon, pris d’impatience, tenta une attaque, mais le pégase riposta en volant par-dessus et se retrouva ainsi derrière lui, d’un coup dans le dos, il l’envoya s’écraser.

« Tenez vos positions ! » hurla Razor à ses troupes avant d’approcher le mystérieux combattant. « Identifiez-vous ! »

Le pégase ne répondit pas mais continua de fixer le griffon dans les yeux avec les siens de couleur argenté également. Le griffon semblait intimidé, bien qu’ils étaient égaux en taille, il recula pour rejoindre ses forces, ne comprenant pas pourquoi il se sentait aussi craintif. Les ponettes ne comprenaient pas la situation non plus mais se sentaient à présent plus confiantes avec l’arrivée de cet inconnu.

« Incroyable, il a vraiment neutralisé trois griffons à lui seul ? » demanda Cloud Kicker.

« Et avec une seule attaque en prime, qui que ce soit, il a du talent », répondit Rainbow avant de fixer du regard la Cutie Mark de l’étalon. « Je me demande ce que ce ruban veut dire… qui c’est au juste ? Peut-être que Firefly le saura… »

Personne ne savait quoi faire, la présence de ce pégase semblait avoir stoppé net les hostilités, même l’équipe au sol s’était arrêter en remarquant le nouveau venu.

Les secondes passèrent et Echo brisa enfin le silence.

« J’ordonne aux griffons restants de se replier et de retourner à Gryphus, à ce rythme, on y passera tous. »

Les soldats tentèrent de protester en argumentant que tous ensemble, ils pourraient l’abattre facilement mais Razor restait hésitant, le fait qu’il ait été intimidé du regard il y a peu n’aidant pas à prendre une décision.

« Je suis d’accord, nous ne sommes pas préparés pour affronter ce type d’adversaire, on doit se replier, quiconque a une objection ira rejoindre les trois en bas ! »

Cela força les griffons a utiliser de la logique simple et efficace, ce pégase était nettement différent que l’escadre Mirage, plus rapide et agile et pouvant facilement affronter plusieurs ennemis d’un coup et seul. Ils devaient se replier et quitter l’espace aérien, lorsque Black Star se prépara à partir aussi, Firefly tenta de le retenir.

« Tu t’enfuis, espèce de lâche ? »

« Appelle ça un repli stratégique », fit remarquer Black Star d’un ton déçu. « Peut-être que tu devrais t’inquiéter de cet étalon toi aussi… c’est un démon vivant. »

Firefly n’avait aucune idée de ce qu’il voulait dire et Black Star s’envola, la laissant perplexe derrière, avant de quitter l’espace aérien, cette bataille était terminée.

 

Avec l’arrivée du pégase, les griffons s’étaient repliés mais l’équipe ne savait pas si elles pouvaient faire confiance à cet étranger. Firefly rejoignit ses ailières, examinant leur condition, la tête de la pégase rose saignait légèrement, Lightning Bolt avait une aile endommagée et le dos de Derpy avait pris un méchant coup mais rien de trop grave ou pouvant menacer sa vie. Fluttershy et Medley pouvaient à peine voler, Derpy et Rainbow Dash durent les aider à se maintenir en vol.

Firefly approcha ensuite du mystérieux pégase.

« Hey… merci d’avoir sauvé mon équipe, peux-tu nous dire ton nom ? »

Malheureusement le pégase ne répondit pas et s’envola au loin avant même qu’un autre mot ne soit prononcé, il disparut aussi vite qu’il était apparu, laissant l’équipe confuse. Après avoir repris ses esprits, elle se posa au sol, où l’équipe de récupération transmit ses remerciements et ses félicitations pour les avoir protégés jusqu’au bout.

Applejack approcha de Rainbow Dash.

« Wow, c’était un combat intense là-haut, tu vas bien, partenaire ? »

« Ouais, j’y survivrai. Mais je me demande toujours de qui il s’agissait, je n’ai jamais vu ce pégase à Equestria avant… Firefly, tu as une idée ? »

Elle demanda à Firefly mais elle était déjà occupée à contacter Gale sur son communicateur, les autres s’approchèrent puis passèrent sur la fréquence adéquate pour entendre la conversation.

« Arrête de paniquer Gale, nous n’avons que des blessures mineures. » rassura Firefly en se passant un bandage autour du front pour stopper le saignement.

« Ouf, quel soulagement, le ravitaillement c’est bien passé ? »

« Yup, ils viennent de finir de charger la dernière charrette », ajouta Rainbow Dash.

« Je ne sais pas comment vous avez fait mais vous avez tenu tête à l’élite des escadrons Griffon, ce n’est pas rien ! » dit Gale avec une voix cette fois pleine d’excitation.

« En fait, commença Fluttershy, ce n’était pas totalement notre succès. Cela aurait été… hum… beaucoup plus dur sans… l’intervention… d’un pégase inconnu… il a combattu et surpassé trois griffons tout seul. »

« Et juste avec une seule attaque, c’était génial ! » rajouta Rainbow, son ton était excité mais elle se souvint de ce que Gale avait dit sur l’impossibilité d’envoyer des renforts. « Mais tu n’avais pas dit qu’on ne pourrait compter sur personne ? »

En entendant cette nouvelle, Gale demanda des détails sur ce pégase, Medley mentionna sa crinière argentée, Cloud Kicker sa vitesse exceptionnelle pendant que Derpy mentionnait sa robe bleu profond. Mais même avec ces détails, Gale n’arrivait pas à avoir un profil précis.

En demandant sa Cutie Mark, Firefly lui parla du ruban noir et bleu visible lorsqu’il déployait ses ailes, ce détail provoqua un déclic chez Gale.

« Tu as dit… que sa Cutie Mark était… un ruban ? »

« Oui… et alors ? Tu as une idée de qui c'est ? »

Pendant quelques secondes, aucune réponse ne parvint, les seuls mots audibles de Gale semblaient être des murmures et les pégases ne parvinrent à n’identifier que trois mots, ‘’Fantôme’’, ‘’Faucheuse’’ et ‘’Légende’’. Ce dernier mot poussa Rainbow Dash à entrer dans les détails.

« Tu sais qui c’est ou pas ? Il vient d’où ? On peut lui faire confiance ? »

Gale se calma enfin avant de répondre.

« Si ce que vous m’avez dit est correct, alors nous sommes chanceux. Les filles, ce pégase est une légende vivante. Ce pégase est Mobius, le chasseur au ruban. 118ème escadre tactique, 4ème division aérienne. »

Personne n’avait entendu ce nom avant et tout le monde voulait en savoir plus. Après avoir trouvé son dossier de vol, Gale informa que Mobius n’avait jamais été abattu en mission et était passé du titre de novice à as en seulement un an, son nombre de victoire était le plus haut jamais atteint par un pégase ou un escadron entier. Dans le passé, il avait joué un rôle clé en aidant une certaine nation à repousser une invasion et à reprendre le dessus, où il avait même combattu seul l’escadron adverse supposé ‘’invincible’’ avant de tous les abattre, y compris leur leader.

Les yeux des poneys s’écarquillèrent de respect. Si un pégase pareil volait à Equestria, la victoire dans la défense de leur terre natale était presque assurée. La place d’origine ainsi que le pays ou royaume d’origine de Mobius étaient inconnus mais selon les rumeurs, il ne serait même pas d’Equestria mais d’un autre royaume. Gale informa également que Manehattan était débordée et que l’escadron Mirage était chargé de revenir à Cloudsdale en vue d’une défense de la ville après un petit repos.

Les pégases se séparèrent de l’équipe de récupération et d’Applejack avant de partir de leur côté, l’esprit de Rainbow étant concentré sur Mobius durant tout le voyage.

 

Gryphus, palais Griffon, 19h03.

 

Black Star venait de revenir et put déjà apercevoir plusieurs griffons en sale état tout en se rappelant qu’il avait perdu trois soldats suite à l’apparition de ce pégase. Echo lui donna quelques infos sur lui sans dire d’où il les avait obtenues.

Red Cyclone l’attendait dans l’ombre.

« Hey, enfin de retour, tu as pris ton temps. Alors, est-ce que ton plan a marché ? »

« Oui et non, j’ai rencontré Firefly mais aussi un pégase que j'avais espéré ne jamais voir, même dans mes pires cauchemars », répondit Black Star.

« De quoi tu parles bon sang ? »

Il parla à Red Cyclone de Mobius et de comment il avait décimé les lignes griffonnes. Evidemment, il renia l’idée, ajoutant qu’il était impossible pour un seul pégase d’en faire autant et d’imposer la terreur sur la fierté du Royaume Griffon.

« Il n’a eu que de la chance, la prochaine fois qu’il apparait, on l’abat. » Black Star termina cette phrase sans aucun autre commentaire avant de repasser sur le sujet de Firefly. « Elle s’est grandement améliorée, maintenant que la guerre a réellement commencé, nous nous reverrons plus souvent. » Ill lâcha ensuite un soupir avant de reprendre. « Bref, je vais écrire le rapport d’action d’aujourd’hui, tu viens ? »

« Je passe mon tour, moi et la paperasse… » répondit Red Cyclone.

En quittant le corridor, Black Star commença à repenser à ce mystérieux pégase. Tôt ou tard, il deviendrait une sérieuse menace pour lui…

 

 

À suivre…

Note de l'auteur

Pour les connaisseurs : Mobius 1, juste Mobius 1, rien besoin d'ajouter et cette référence à l'histoire d'AC4 est juste... parfaite au passage. Entre lui ou Gryphus 1 je ne peux choisir, les deux sont à égalité.

Pour les lecteurs lambdas : Je sais que ce pégase semble un peu op mais il reflète bien celui qu'il est censé représenter dans la saga, Mobius 1 est le seul membre de l'escadron Mobius et comme dit dans la fic, passe de rookie à as en moins d'un an de conflit, il a beau être muet et son visage est inconnu (pas dans cette fic mais bon), il n'en demeure pas loin l'un des protagonistes contrôlés par le joueur les plus charismatiques et connus en plus d'être extrèmement doué. Rendez-vous compte, il a été mentionné dans le mode arcade d'AC5 qu'à lui seul, il peut faire le travail d'une escadrille entière. Bref, j'espère que le chapitre vous aura plus malgré tout ^^

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.