Discord icon

Chapitre 76 : Le voile se déchire et une princesse émerge

"Twilight, il va falloir que je m’arrête pour accomplir le coucher du Soleil."

C’est d’une voix légèrement préoccupée que Célestia s’adressa à sa semblable alors qu’elles, avec les autres membres de leur groupe, volaient dans un ciel prenant une teinte orangée.

"Oh, oui bien sûr. De toute façon, il n’y en a pas pour longtemps", répondit l’alicorne mauve qui était en tête. Aussi commença-t-elle la descente pour finalement se poser à terre et faire un rapide tour de tête pour observer les alentours.

Autour des cinq équidés se trouvait un terrain légèrement vallonné, parsemé ici et là d’arbres à feuilles, mais aussi de pins : signe qu’ils étaient proches des terres du Nord et des montagnes précédant l’Empire de cristal. Ces dernières étaient d’ailleurs déjà visibles au loin.

"L’endroit à l’air sans danger", commenta Thorax en ayant fini sa propre observation pour détecter la moindre menace. "Bonne idée au passage Twilight de passer par les plaines pour remonter vers le Nord. Ça nous a évité de mauvaises rencontres", lança-t-il ensuite d’un ton reconnaissant vers l’alicorne qui répondit d’un hochement de tête avec un sourire.

"Ne vous en faites pas, ce ne sera pas long", affirma Célestia en se mettant sur un rocher pour ensuite se tourner vers son astre qui était prêt à entamer sa descente. Là, elle ferma les yeux, puis illumina sa corne et pris le contrôle du Soleil qui poursuivit sa route, légèrement plus vite.

Dire… qu’un jour… il se pourrait que je sois amenée à agir comme elle… pensa Twilight en la regardant faire, avant de réaliser ce qu’elle disait. Hum… Cette histoire m’aura au moins permis de bien me rendre compte de mon rang de princesse, avec le fait qu’il se peut qu’un jour... Célestia et Luna veulent se retirer… ou ne… disparaissent… m’amenant à prendre en charge leur mission de diriger leurs astres.

Une couche plumeuse se posa alors sur le dos de l’alicorne qui regarda sur sa droite et croisa les yeux de Flash qui s’était mis à ses côtés. Dans son regard, la jument pouvait y lire « Ne t’en fais pas, je serais là, à tes côtés. ». Mais bien qu’elle lui répondît par un petit sourire, Twilight tourna ensuite la tête et afficha de la peine.

Tu seras à mes côtés… pour un temps du moins…

Au bout d’une dizaine de minutes, Célestia avait fini de coucher le Soleil et, après un temps d’attente, commença à lever la Lune.

Mais alors que l’astre avait déjà atteint une bonne hauteur dans le ciel désormais étoilé, la princesse s’arrêta brusquement.

"Luna ? Luna !" cria-t-elle en mettant précipitamment fin à son sort.

"Hein ? Qu’est-ce qu’il y a princesse ?" interrogea Starlight tout en tenant dans sa magie les Éléments de Twilight et Rainbow Dash, surprise comme les autres de ce changement d’attitude soudain.

"Je sens sa présence ! Elle n’est pas loin !" se contenta de répondre la jument avant de s’élancer dans un galop furieux.

"Célestia, non ! Tu n’as pas fini le lever de la Lune !" voulu l’arrêter Twilight sans y parvenir, l’obligeant à aller à sa poursuite en entrainant les autres.

"J’arrive petite sœur !" s’exclama de nouveau Célestia en ne prêtant pas attention à ceux dernière elle, ni à ce qui l’entourait. Des larmes de joie commencèrent ainsi à se former à la simple idée de revoir sa bien-aimée Luna, qu’elle pensait morte il y a encore peu.

"Princesse, attendez-nous !" lui demanda vainement Starlight qui avait du mal à tenir le rythme tout en portant les deux Éléments d’harmonie.

Portée par une force que seuls des liens très forts pouvaient donner, Célestia commença à gagner du terrain sur les autres tout en poursuivant sa trajectoire vers le Nord. Elle en était sûre, sa sœur avait, elle aussi, senti sa présence et devait aller à sa rencontre en ce moment même.

Nous allons être de nouveau réunis petite sœur. Et une fois que ce sera fait, rien ni personne ne nous séparera. Plus jamais. Nous serons ensemble jusqu’à la…

Flit !

"Aaagh !

CELESTIAAAAAA !"

Tout en criant son nom, Twilight voyait avec effroi son amie tombée en faisant plusieurs rouleaux sur la pente d’une élévation, une flèche plantée dans le dos.

Flit ! Flit ! Flit ! Flit !

Bientôt, d’autres flèches tombèrent du ciel sur l'alicorne mauve et les autres, les obligeants à plonger sur le côté pour les éviter de peu et à se réfugier derrière des arbres ou des pierres. Reprenant ses esprits, Twilight activa sans attendre un bouclier au-dessus d’eux, les protégeant des projectiles.

"Mais qu’est-ce qu’il se passe ?!" lança Flash avant de remarquer la présence de griffons dans les airs.

"On dirait qu’ils nous attendaient." s’inquiéta Starlight en comptant une bonne vingtaine d’assaillants, armés d’arcs et de lances.

"Starlight, toi et moi on va les tenir occupé. Flash et Thorax, occupez-vous de Célestia", ordonna Twilight en regardant chacun d’eux. Après un bref moment, elle reçut des hochements de tête d’approbation et Starlight déposa au sol les deux Éléments contre un rocher.

"Soit prudente", lui dit rapidement Flash tandis que Thorax se mettait à ses côtés tout en réajustant son casque, près à partir dès le signal donné.

Préférant rester concentrer sur sa mission, Twilight dirigea son regard sévère vers les griffons qui avaient cessé leurs tirs de flèches, surpris pour beaucoup, bien qu’ils s’y attendaient, de voir des équidés de l’Ancien temps en vrai.

Fermant les yeux, l’alicorne mauve déploya son bouclier telle une bulle et laissa son sort percuter violemment les assaillants avant qu’il ne s’éteigne. Ces derniers, bousculés par le souffle de l’aura magique, perdirent l’équilibre et tombèrent dans le vide pour certains.

"Maintenant !" cria-t-elle en s’envolant avec Starlight, laissant les deux étalons courir vers là où était tombé Célestia.

Arrivant la première, Twilight réactiva sa magie et projeta un rayon sur deux griffons se trouvant devant elle, les projetant contre un autre des leurs pour finalement tomber dans le vide et percuter les branches d’un arbre.

Starlight quant à elle engagea directement le corps à corps et envoya un puissant coup de patte avant dans les côtes d’un griffon, qui lâcha son arc sous l’effet de la douleur, avant de lui en donner un autre sous le bec pour le renverser et le faire chuter. 

Pour leur part, profitant du combat aérien qui débutait, Flash et Thorax déballèrent la pente où avait roulée Célestia. Ils retrouvèrent alors la princesse allongée contre un tronc qu’elle avait percuté.

"Princesse, vous allez bien ?" s’empressa de demander le garde pégase.

"J’ai mal…" se contenta de dire la jument blessée, un filet de sang s’écoulant sur son dos et son ventre depuis la flèche plantée en diagonale sur la partie où débutait son aile droite qui était déployée.

"Il faut lui retirer la flèche sans attendre. La blessure risque de s’infecter." préconisa Thorax inquiet. Au-dessus d’eux, Starlight traversait le ciel, poursuivit par cinq griffons avec leurs lances. Accompagnant les gestes à la parole, le changeling saisi dans ses sabots du projectile. "Ça va faire mal, princesse." prévint-il à Célestia qui se contenta de hocher de la tête en fermant les yeux puis en serrant les dents.

"Tenez, mordez dedans", lui suggéra Flash en lui tendant un bout de bois qu’il mit dans sa bouche.

La voyant prête, Thorax n’attendit pas plus longtemps et tira la flèche vers lui.

Crak !

"Huuuurrrrgh !" cria Célestia en maintenant ses dents serrer sur le bout de bois qui finit par se briser.

"Bon sang ! La pointe est restée !" s’emporta le changeling en voyant qu’il ne tenait que la tige en bois après avoir entendu un craquement durant l’opération.

Au même moment, un griffon piqua vers eux, lance en avant.

"Attention !"

Tout en criant pour avertir Thorax, Flash venait de s’élancer dans les airs et percuta l’agresseur pour finalement retomber au sol avec lui. Là, les deux adversaires roulèrent sur quelques mètres avant que finalement le griffon ne se retrouve au-dessus de l’étalon et ne chercher à l’étrangler de ses serres.

Malgré le manque d’air, Flash parvient à repousser son assaillant avec ses pattes arrière et après s’être jeté sur le côté, se saisit de la lance du griffon tombée à proximité. Puis alors que ce dernier repartait à la charge, le pégase pointa l’arme devant lui et laissa son adversaire s’y empaler.

Dans le ciel, Twilight qui passait à proximité en étant pourchassée par deux autres griffons, s’arrêta momentanément en le voyant faire.

On n’a pas le choix… C’est eux ou nous maintenant, se résolu l’alicorne bien que peinée par cette vie enlevée suite à l’acte de celui qu’elle aimait.

Une emprise derrière elle l’arracha cependant à ses pensées tandis qu’elle se sentait entraînée vers le sol. De fait, elle se retrouva rapidement plaquée à terre avec les deux griffons la tenant fermement.

Elle vit ensuite l’un d’eux approcher un anneau de sa corne, l’amenant à renforcer ses efforts pour se dégager.

Zap ! Zap !

Deux rayons de couleur turquoise percutèrent alors les griffons et les projetèrent au loin, permettant à Twilight de se relever.

"Hé ! Je te rappelle que de nous deux, c’est toi qui es censé être la plus forte en magie !" lui lança rapidement Starlight dans les airs avant de repartir au combat.

Pendant ce temps, Thorax était en train de mettre de la chrysalide sur la blessure de Célestia afin d’arrêter l’hémorragie.

"Laissez-moi ici, fuyez tant que vous pouvez", lui ordonna la princesse malgré la douleur, refusant de les voir être capturés ou tuer par sa faute.

"Hors de question. On n’a pas fait tout ce chemin pour vous abandonner si près du but", objecta avec force le changeling en finissant son travail.

Sitôt qu’il avait parlé, trois griffons se posèrent devant lui, l’amenant à se mettre en garde pour protéger Célestia.

"Tuez ce monstre et occupez-vous ensuite de cette alicorne", lança celui au centre du trio en sortant son épée, suivit des deux autres.

"Raaagh… Je ne suis pas un monstre, mais un changeling !" s’emporta Thorax en s’élançant sur eux.

Une fois à proximité de ses adversaires, le changeling baissa la tête et se protégea ainsi avec son casque du coup d’épée lancé par l’un des griffons. Il pivota alors sur le côté et envoya une ruade au deuxième tandis qu’il attrapa dans la bouche le bras du troisième qui cria de douleur et lâcha son arme.

Saisissant l’occasion, Thorax s’emparant de celle-ci par la bouche et repris le combat contre le premier griffon tandis que l’autre tenait son bras en sang.

Mais alors qu’il avait l’ascendant son adversaire grâce à ses expériences au combat passées, le changeling ne vit pas le griffon à qui il avait fait une ruade revenir et pointer son épée derrière lui.

Zap !

Un rayon jaunâtre percuta cependant le griffon qui fut projeté contre un rocher en emportant son semblable blessé.

Profitant que cette action avait déstabilisé son adversaire en face de lui, Thorax désarçonna ce dernier et, en se cabrant, le transperça à la poitrine avec son épée.

"Merci", dit-il rapidement vers Célestia à terre qui, épuisée, finit par tomber dans les vapes.

"Thorax, attention !" avertit alors Starlight depuis les airs.

Flit !

"Arrrgh !"

Tournant la tête après avoir entendu le changeling hurler, Flash vit ce dernier tomber à terre, une flèche plantée profondément dans les côtes et son casque rouler par terre. Atterri peu après un griffon avec un arc qu’il mit sur son dos avant de sortir son épée. Au même moment, l'adversaire du pégase enfonça sa lance dans la jambe avant droite de celui-ci.

Bien que souffrant de cette blessure, le garde de l'Empire n’abdiqua pas et envoya un coup de tête au griffon qui tomba à la renverse. Cela fait, Flash retira la lance de sa jambe et l’envoya vers l’autre griffon menaçant Thorax, l’atteignant au ventre.

"Tu va voir espèce de poney !" s’emporta son assaillant de nouveau debout en voyant la mort de son camarade, sortant son épée.

Mais une autre lance le transperça par derrière, le faisant tomber raide mort pour laisser place à une alicorne mauve qui avait les dents serrées.

"Flash, est-ce que ça va ?" demanda rapidement cette dernière.

"Ça ira, ne t’en fais pas", lui assura le pégase malgré la douleur à sa patte qu’il maintenait relevée. "Merci d’avoir était là", ajouta-t-il en recevant un hochement de tête de la jument qui ne put s’empêcher de jeter un regard sur le griffon qu’elle avait tué.

Et de trois…

"Vous vous embrasserez un autre jour ! Continuez à vous battre !" les rappela rapidement à l’ordre Starlight qui, tenant dans son aura une lance ensanglantée, s’était posée au sol pour stopper avec un bouclier magique des tirs de flèches sur les deux poneys.

"Arrêtez-vous, ou elle y passera !" les prévint alors quelqu’un derrière eux.

En se retournant, les trois équidés virent deux griffons en train de pointer leurs lances au-dessus de Célestia, tandis qu’un autre maintenait sa tête au sol pour l’empêcher d’utiliser sa magie si elle se réveillait.

Couchant ses oreilles, Twilight ne savait pas quoi faire, tout comme ses amis.

"Rendez-vous, ou lui aussi mourra !" affirma un autre griffon en tenant la corne de Thorax pour relever sa tête et plaçant son épée sous la gorge du changeling à terre.

Voyant cela et alors que les autres griffons les cernés en pointant leurs armes vers eux, Starlight serra les dents et se tourna vers Twilight.

"Tu sais ce que je voudrais faire ?" lui dit-elle d’un ton froid en la regardant dans les yeux, amenant l’alicorne à observer tour à tour les deux prisonniers en se mordant la lèvre inférieure, puis à soupirer.

"Oui, mais je ne te suivrai pas. Ils ont tous les deux trop d’importance pour moi pour que je les abandonne", répondit-elle navrée.

"Pff… Très bien… Et comme il m’est impossible de revenir chez ton frère seule…" reprit alors la licorne avant de mettre fin à sa magie, laissant tomber son arme au sol, pour ensuite s’adresser aux griffons. "Vous avez gagné, on se rend.

– Parfait !" s’exclama un des griffons. "Vite, mettez-leur des anneaux et partons !

– Attends, le Chancelier nous a donné des ordres clairs", objecta un des siens. "Coupons lui la corne à cette jument du Tartare qui a bouleversé nos vies, et finissons-en avec les autres !

"Tu peux encore t’enfuir…" glissa Twilight à Flash qui fit non de la tête en fermant les yeux tout en cherchant un moyen de renverser la situation.

"Pas sans toi.

– Bon on ne va pas prendre racine ici. Déjà, on peut se débarrasser de cette créature", repris un autre griffon en pointant sa lance vers Thorax qui le défia du regard malgré la douleur de la flèche dans ses cotes et l’épée sous sa gorge.

"Je suis d’accord", acquiesça son semblable tenant la lame tandis que Twilight voulait réagir en tendant une patte vers lui. "Qui se soucie de cette "chose" de toute façon à par cette alicorne ?" ajouta-t-il en rapprochant sa lame pour trancher la chair, amenant Thorax à fermer les yeux.

"Sa mère !"

Zap !

À peine avaient-ils entendu quelqu’un lui répondre d'un air furieux qu’un violent rayon verdâtre frappa de côté le griffon et l’envoya se fracasser contre un tronc qui se brisa, le tuant sur le coup.

Levant les yeux vers la provenance de ce rayon, chacun vit venir un groupe d’équins dans les airs, éclairés par la Lune juste derrière. Parmi les membres de ce groupe, deux avaient une taille plus grande et arrivaient à vives allures.

"Ne touchez pas à ma grande sœur !" cria l’un d’eux en plongeant vers les trois griffons menaçant Célestia.

Avant qu’ils puissent réagir, ces derniers virent atterrir une jument ailée avec une corne brisée qui donna sans attendre une ruade à l’un d’eux, avant d’envelopper la lance d’un autre de son aura bleu cobalt pour la lui arracher. Elle utilisa ensuite l’arme pour la planter dans la gorge de son ancien propriétaire, avant de la réutiliser pour contrer l’attaque du dernier griffon avant de la lui planter dans le ventre en hurlant.

À son tour, Chrysalis se posa au sol au-dessus de Thorax, faisant face aux autres griffons.

"GRIIIISSS !" leur cria-t-elle avec rage en exposant ses crocs. "Personnes ne touche à mon enfant !"

Profitant que leurs ennemis étaient déstabilisés et envahis par la peur, Starlight activa sa corne et se téléporta avec Twilight et Flash derrière la changeline.

"Bon sang, mais c’est quoi ce merdier ?!" cria l’un des griffons pendant que son voisin tendait une flèche en direction de Luna. Mais avant de tirer, il fut happé par une autre créature ailée et dont les crocs se plantèrent profondément avec rage dans sa gorge.

"On ne menace pas notre mère", dit froidement le batpony d’un ton menaçant en regardant le désormais griffon mort sous lui.

Peu après, d’autres gardes lunaires et des changelings se posèrent devant les princesses pour faire face aux griffons, d’autres attaquant directement les plus proches.

"Fuyons !" ordonna l’un des griffons en décollant, suivit bientôt par les siens. Mais à peine avaient-ils décollé que plusieurs furent rattrapés et tuer, plus ou moins violemment.

Ne prêtant pas attention à cette poursuite, Chrysalis se retourna vers Thorax en baissant la tête.

"Thorax… Tu… ça va ?" s’empressa-t-elle de demander inquiète en voyant la blessure sur les côtes du changeling.

Elle usa de sa magie pour tenter de retirer la flèche, avant d’abandonner rapidement en voyant la souffrance sur le visage de Thorax et comprenant qu’il faut des personnes habilitées. Prenant quelques secondes pour se remettre de cette tentative avortée, Thorax finit par afficher un air reconnaissant malgré la douleur.

"Ça… ça ira, ma reine… Merci d’être venue nous sauver à temps…" dit-il avec difficulté, renforçant les craintes de sa souveraine.

"Ne t’en fais pas… On va te soigner…" lui assura cette dernière, des larmes commençant à se pointer à ses yeux alors que Thorax venait de tomber dans les vapes. Puis elle se tourna vers les changelings qui étaient restés sur place. "Ramenez les autres, on doit retournez vers l’armée équine pour le soigner ainsi que Célestia ! Que l’un de vous parte immédiatement pour les informer !" ordonna-t-elle, faisant partir plusieurs des siens dans les airs.

Les voyant faire, Twilight tourna la tête vers la princesse de la nuit.

Cette dernière était debout face à face à sa sœur, des larmes coulant en abondance alors que sa semblable restait inerte.

"Célestia… Célestia, je t’en prie… réveilles-toi…" supplia-t-elle en la secouant légèrement de ses pattes avant. Les paupières de la jument blanche se levèrent alors.

"Luna… Ma petite sœur… C’est vraiment toi ?" demanda faiblement Célestia, un faible sourire au visage.

"Oui Tia… C’est moi… Je t’ai enfin retrouvé… J’avais senti ta présence en regardant le coucher de Soleil…" lui répondit émue Luna en se couchant face à sa sœur, lui tenant les pattes avant dans les siennes.

À cette réponse, des larmes s’écoulèrent alors chez Célestia dont le sourire se renforçait.

"Oh, Luna… Je… Je croyais t’avoir perdu…" dit-elle avec difficulté, tant à cause de l’émotion que de la douleur de sa blessure.

"Snif… Jamais… on ne pourra nous séparer définitivement… Snif… On se retrouvera toujours…

– Je… Je t’aime… petite sœur…

– Tia ? Tia ! Ne me quitte pas ! Tiaaaa !"

Bien qu’elle criât son surnom avec désespoir, Luna ne parvint pas à faire revenir sa sœur de nouveau inerte après avoir refermée les yeux. Venant également les larmes aux yeux, Twilight posa avec inquiétude un sabot sur le ventre de la princesse du jour.

"Ouf… Elle est juste inconsciente", dit-elle avec soulagement, permettant de calmer un peu Luna qui continuait de pleurer.

"Il faut qu’on lui retire au plus vite la pointe de la flèche", lança Flash aux côtés de Twilight.

Peu après, les batponies et les changelings revinrent de leur poursuite contre les griffons, du sang sur la mâchoire de plusieurs.

"Ma reine, certains griffons ont réussi à nous semer", déclara l’un d’eux d’un air déçu vers sa souveraine.

"Ce n’est rien", répondit Chrysalis sans le regarder, posant un sabot sur le ventre de Thorax sur qui elle venait de mettre de la chrysalide pour en stopper l’écoulement de sang. "Il faut qu’on parte au plus vite.

– L’un d’eux avait ceci sur lui", ajouta un autre changeling en présentant une gemme, amenant Starlight à s’approcher avec crainte.

"Oh non…" lâcha-t-elle en reconnaissant l’Elément de Rainbow Dash. "Avaient-ils une autre gemme en forme d’étoile ?"

– Moi j’en ai vu un en tenir une", affirma un batpony en restant près de Luna pour la soutenir. "Je l’aurais bien récupéré, mais on a été rappelé à ce moment.

– Ça veut donc dire qu’ils ont mon Elément…" en conclu Twilight qui voyait une partie de son plan pour faire face aux minotaures s’effondrer.

"On se souciera de ça plus tard", lança Chrysalis, pressée et usant de sa magie pour mettre Thorax sur son dos. "On doit y allez. Maintenant.

– Elle a raison", acquiesça Luna en recouvrant sa sœur inconsciente de son aura magique pour la soulever, bientôt aider de Twilight.

Sans plus attendre le groupe s’envola dans les airs et parti le plus vite possible vers le Nord-Ouest.

 

***************************************************************************

 

"Chancelier, je suggère à ce qu’on s’arrête ici pour la nuit."

C’est d’un ton calme que le général Tactic s’adressa à Kalt une fois monté dans sa voiture en mouvement. Mais avant de lui répondre, Kalt tourna la tête vers l’une des fenêtres de son moyen de transport et regarda ce qui se trouvait dehors. La multitude de gens et de chariots autour de lui était en marche, accompagnée par le son des tambours et les chants des militaires professionnels. Puis le Chancelier observa le ciel nocturne, avec la Lune qui semblait s’être arrêtée dans son ascension depuis près de vingt minutes.

"Toujours aucune nouvelle des éclaireurs griffons ?" questionna-t-il finalement en continuant de regarder l’astre.

"Pas encore Chancelier. Néanmoins, je me permets d’insister sur le fait que notre armée devrait s’arrêter pour la nuit. Le trajet est harassant pour les Kalteriens et même nos militaires professionnels commencent aussi à fatiguer", répondit le vieux général qui venait d’effectuer une tournée sur l’ensemble de leur force d’attaque pour voir comment allaient ceux qui la composaient.

"Hum. Très bien. Procédez alors", acquiesça Kalt en jetant un rapide regard vers l’officier qui le salua avant de partir. Puis il reporta son attention vers la Lune, guettant le moindre mouvement chez elle.

J’espère qu’ils ne l’ont pas tué… Si tel cas, alors il n’y aura à terme plus rien à sauver et pour lequel se battre… pour nous comme pour eux… pensa-t-il avec appréhension tandis qu’il sentait que sa voiture s’arrêtait, tout comme les fanfares.

Voulant prendre l’air, Kalt descendit de sa berline et commença à marcher au milieu de cette armée qu’il dirigeait pour sauver Minotauria. En le voyant passer, plusieurs militaires le saluèrent respectueusement tandis qu’ils avaient rompu les rangs pour débuter la monter de tentes ou mise en place de feux de camps. De même, quelques acclamations des Kalteriens lui parvinrent : où il pouvait entendre « on les aura », « on vous ramènera leurs cornes comme preuve » ou encore « il est temps de finir le boulot de nos ancêtres ».

Mais il n’y prêta pas plus d’attention et poursuivit son chemin, pensif et les pattes dans le dos. Il arriva sur une petite élévation qui lui permit d’observer l’activité autour de lui : avec les premiers feux allumés et les premières tentes installées, tandis qu’on réunissait les chariots contenant les statues des poneys pétrifiés, ainsi que les trébuchets, aux centres de l’ensemble pour les placer sous bonne garde.

Regardant ensuite le paysage où lui et ses troupes se trouvaient, Kalt comprit qu’ils étaient dans un espace assez dégagé, du fait que les plaines étaient au Sud, bien qu’avec plusieurs arbres parsemés avec au loin les montagnes du Nord qui se profilaient.

Que ce serait-il passé si cette princesse ne s’était pas amusée à manipuler des sorts pour au final se retrouver à notre époque ? Aurions-nous quand même « gagné » la guerre ? L’Empire de cristal aurait-il malgré tout fini par disparaître pour réapparaître des siècles après ? Et moi ? Serai-je seulement de ce monde ? Pff… Il suffit souvent d’un rien pour changer le destin d’une personne, d’un pays, voire du monde…

"Chancelier, les éclaireurs griffons sont revenus !"

Arraché à ses pensées, Kalt tourna la tête et vit un militaire courir dans sa direction pour s’arrêter à un mètre de lui.

"Ils ont des prisonniers ?" demanda le Chancelier.

"Hein ? Heu, non Chancelier. Par contre, ils ne sont qu’une poignée à revenir…

– Comment ? Amenez-moi vers eux."

Obéissant devant cette injonction, le militaire entraîna Kalt à travers le camp en construction d’un pas rapide pour arriver près d’une large tente vers le centre du camp et où étaient amassés à l’entrée plusieurs minotaures, griffons et diamond dogs.

"Ecartez-vous, laissez passer le Chancelier", ordonna le militaire en écartant sans ménagement les gens sur son chemin pour finalement parvenir à l’intérieur de la tente. Y entrant à son tour, Kalt vit le général Tactic et le capitaine Soldier face à cinq griffons qui, assis, avaient le regard vide, les pattes tremblantes et du sang sur leur pelage pour la plupart.

"Que s’est-il passé ?" questionna-t-il sans attendre, avant de regarder derrière lui vers l’entrée de la tête. "Retournez à vos tâches. Vous avez un camp à monter", lança-t-il vers ceux qui observaient, et qui devant cet ordre ferme du Chancelier se dispersèrent rapidement. Puis il s’adressa au militaire l’ayant conduit ici et lui indiqua de tenir à l’écart toute personne de l’entrée. Une fois le soldat parti, Kalt ferma les bâches de l’entrée, ne laissant que des bougies sur une table éclairer l’intérieur de la tente. Il posa ensuite son regard vers le général Tactic.

"De ce qu’ils nous ont dit, le groupe de l’alicorne est arrivé comme vous le pensiez depuis les plaines, avec parmi eux une autre alicorne, blanche." indiqua ce dernier.

"C… C’était horrible…" finit par dire avec difficulté un des griffons, le regard fixé au sol.

"Des monstres… C’était des monstres… assoiffés de sang…" ajouta un autre.

"Apparemment, ils ont eu affaire à des renforts des créatures équines accompagnant l’alicorne lors de son premier voyage", commenta Soldier en croisant les bras, perplexe.

"Néanmoins, à défaut de les capturer, ils ont pu récupérer ceci", reprit Tactic en présentant une gemme en forme d’étoile à Kalt qui s’en saisit.

C’est déjà ça… ça bloque le plan des poneys d’utiliser ces Pierres de l’Entente comme du temps d’Equestria, comme je les soupçonne de vouloir le faire, réfléchit rapidement le Chancelier en examinant l’artéfact qu’il posa ensuite sur la table pour se reporter sur les griffons, davantage préoccupé par une question depuis plus d’une demi-heure.

"Ont-ils… fait quelque chose à l’alicorne blanche ?" interrogea-t-il en cachant son appréhension quant à la réponse à venir.

"L’un des nôtres… lui a tiré une flèche dans le dos…" commença à dire un autre griffon, avant d’être brutalement saisi par Kalt.

"Comment ?! Je vous avais pourtant donné des ordres clairs ! Vous ne deviez pas la tuer !" lui cria-t-il, surprenant les deux autres minotaures qui ne l’avais jamais vu ainsi.

"Elle… Elle était juste blessée, Chancelier", reprit difficilement le griffon, encore plus tremblant devant la colère de Kalt, qui suite à cette réponse le regarda sévèrement avant de le relâcher.

"J’espère pour vous qu’elle s’en remettra, ou croyez-moi, vous ne verrez pas le jour se lever." glissa le Chancelier en reprenant un calme apparent. "Et quand est-il de la princesse Twilight, l’alicorne mauve ?

– Elle était bien là elle aussi, tout comme un pégase en armure et une licorne, plus une de ces créatures équines", lui répondit le général Tactic, encore perturbé par ce qu’il venait de voir. "Mais Chancelier, pourquoi tant vous souciez de cette seconde alicorne ?" se permit-il alors de demander.

"Faut dire qu’une seule était déjà de trop avec cette jument", renchérit Soldier en repensant à celle qui l’obstinait.

"À… À vrai dire… il y a une… une troisième alicorne qui est apparue pour les secourir…" rectifia un griffon, amenant les trois minotaures à se tourner vers lui.

Impossible… La dénommée princesse Cadance est prisonnière dans la pierre… Ce qui voudrait dire… Non… Non… pensa rapidement Kalt de nouveau préoccupé.

"À quoi ressemblait-elle ?" questionna-il d'un ton ferme.

"Elle… Elle avait le pelage bleu sombre… et les crins bleu saphir… avec la corne brisée et une cicatrice à l’œil", répondit le griffon avec appréhension.

"Il... Il me semble avoir aperçu un croissant de Luna sur son flanc", ajouta fébrilement un autre.

"Non… Elle est donc vivante…" prononça tout bas Kalt en reculant, avant de finir par s’appuyer sur la table derrière lui.

"Chancelier ?" s’inquiéta le général Tactic en allant vers Kalt qui semblait en état de choc.

"Elle… Elle était accompagnée de poneys… avec des ailes de chauves-souris…" poursuivit un autre griffon, plusieurs flashs des attaques des batponies sur les siens l’envahissant.

"Taisez-vous, vous !" l’arrêta Soldier fermement. "Si vous n’avez rien d’autres à dire, alors foutez le camp ! Et je vous conseille de fermer votre bec sur tout ceci !" cria-t-il ensuite en s’adressant à l’ensemble des griffons qui partir en tremblant.

Une fois seuls, Soldier et Tactic reportèrent leur regard vers Kalt. Ce dernier observa ses deux semblables, puis soupira en baissant et en secouant légèrement la tête.

"Cette troisième alicorne… est la princesse Luna, princesse de la Lune", commença-t-il à dire en fermant les yeux. "Du temps des poneys, elle dirigeait Equestria… avec sa sœur, la princesse Célestia.

– Mais attendez… ça voudrait dire que cette alicorne blanche était cette princesse Célestia ?" s’interrogea Tactic.

"C’est exact, général", confirma Kalt, provoquant un frisson chez le vieux minotaure. "Nous pensions avoir tué sa sœur durant la chute de Canterlot, mais visiblement, elle a survécu et s’est réfugiée dans l’Empire de Cristal avant que celui-ci ne disparaisse.

– Et donc, durant tout ce temps, le cycle des jours était assuré par cette Célestia ?" questionna Soldier en fronçant les yeux.

"Hein ? Comment vous pouvez dire ça ?" s’offusqua le général Tactic en se tournant vers le capitaine. "Nos ancêtres ont mis un terme à leur domination sur les astres, et le Chancelier m’a expliqué que cette alicorne blanche revenait de l’Emp…"

Le général n’alla pas plus loin, tout prenant forme dans son esprit et reportant son regard vers Kalt qui les regardait en silence.

"Nous n’avons jamais tué d’alicornes durant la guerre ? Ni libérer les astres du pouvoir des princesses d’Equestria ?" reprit-il dépité, sentant son monde s’effriter.

"Quand nous avons cru avoir abattu la princesse Luna, on a remarqué que son astre ne bougeait plus, nous obligeant à nous reporter sur la princesse Célestia que nous retenions en captivité. Nous ne pouvions pas dire à ceux qui avaient versé leur sang pour leur pays, qu’ils devaient malgré tout continuer de dépendre d’une jument pour avoir le jour et la nuit", déclara calmement Kalt, choquant le vieil officier pendant que Soldier écoutait avec attention.

"Pendant tout ce temps, vous et vos prédécesseurs… Chanceliers comme souverains… vous nous avez caché cette réalité.

– Et ils ont eu raison", lança Soldier en croisant les bras. "Savoir que mes ancêtres se sont battus, ont souffert, ont pleuré leurs camarades morts… tout ça pour arriver finalement à un résultat si mitigé, est bien pire que de vivre dans un mensonge qui arrangeait tout le monde", affirma-t-il en repassant à tous les récits que lui raconter son père et son grand-père sur les aventures de ses ancêtres durant la guerre et après lors de l’occupation et l'appropriation progressive de cette terre.

"Toujours est-il que la princesse Twilight est revenu à Minotaurville pour libérer cette princesse Célestia, et que désormais nous sommes face à trois alicornes", reprit Kalt pour faire le point, regardant vers le bas. "De même, étant donné que le groupe de cette princesse a été secouru ne peut être que le signe qu’une force équine est en mouvement et marche sur nous. Une force comprenant sans aucun doute à la fois des poneys d’Equestria, d’autres de l’Empire et des changelings."

"Par mes aïeuls… Qu’allons-nous faire ?" s’inquiéta Tactic en voyant se réaliser le pire scénario de leur nouveau conflit avec les équins.

"Se battre. Se battre pour notre liberté, pour nos familles, nos ancêtres, notre patrie", clama Soldier, refusant la simple évocation de l’idée d’une soumission à des poneys. "Je préfère mourir les armes à la patte, plutôt que de plier le genou et demander grâce à ces juments."

"Votre courage est louable capitaine, mais je doute que tous ceux dans ce camp en aient autant", l’arrêta le général, doutant de la soutenabilité de l’ardeur des Kalteriens une fois le combat engagé.

"Il a cependant raison. Après tout ce que nous avons fait aux leurs durant « leur sommeil », je doute que ces poneys se montre pacifiques et cléments", estima Kalt en arrêtant de se servir de la table comme support et se remettre bien droit. "D’autant qu’il y a toujours Minotaurville qui est sous un nuage de cendres, et que beaucoup ici croient que c’est un coup des poneys. De fait, toute option concernant une reddition est impossible.

– Que comptez-vous faire, Chancelier ?" demanda alors Soldier, heureux de voir le chef de Minotauria se ranger de son côté.

"Nous avons encore des atouts dans notre jeu. Outre les arbalètes, les trébuchets, l’unité équine des diamond dogs… nous avons aussi les statues de pierres, qui sont toutes des poneys prisonniers du temps de la guerre, et donc des poneys que ceux d’en face ont connu. À commencer par celle de la princesse Cadance, qui est parenté avec les trois autres", affirma Kalt qui avait repris son sang-froid et avait toute l’attention des deux officiers devant lui.

"Vous comptez utiliser ces statues pour faire plier ces princesses ?" l’interrogea Tactic, heureux de voir un possible moyen d’éviter un bain de sang.

"S’il y a bien une chose que j’ai retenu de la captivité des princesses Twilight et Célestia, c’est qu’elles ont trop de cœur pour laisser mourir des gens qui leur sont proches ou qu’elles estiment innocentes." s’expliqua Kalt en mettant les pattes derrière le dos. "Ce qui fait leur grandeur d’âme est aussi leur plus grande faiblesse. Et pour Minotauria, je suis prêt à tout."

 

***************************************************************************

 

Depuis une demi-heure, Chrysalis et Luna faisaient les cents pas à proximité d’une tente avec une croix rouge dessus au milieu de plusieurs autres, s’arrêtant par moment en croyant que quelqu’un allait en ressortir pour ensuite se remettre à marcher, la tête baissée et l’air inquiet.

Assise sous un arbre, Twilight les regardaient faire, attristée de les voir ainsi en dépit de la présence à ses côtés de son frère Shining, de Flash et de ses amies Starlight, Applejack et Pinkie Pie. Plus en retrait, Green les regardait également, navré pour la princesse de la nuit que ses retrouvailles avec sa sœur ne se soient pas passés de la meilleure façon.

Quand elle était revenue avec les autres, la jeune alicorne mauve fut d’abord surprise de voir une armée de poneys en train d’installer un camp pour la nuit. Mais elle fut vite soulagée en voyant la zone destinée aux soins médicaux avec son personnel prêt pour les recevoir, tout comme son frère et ses amies.

Ne perdant pas de temps pour ces retrouvailles, elle s’occupa d’abord de conduire Célestia, toujours inconsciente et enveloppée de son aura et celle de Luna, à l’intérieur de l’une des tentes, tout comme Chrysalis qui portait sur elle Thorax, également inconscient. Là, elles déposèrent les blessés sur des tables et laissèrent les médecins s’approcher.

Comprenant qu’il fallait les laisser agir seuls, la princesse de la Lune et la souveraine changeline dire chacune quelque chose à l’oreille des deux admis, Luna se permettant ensuite d’embrasser sa sœur au front malgré les larmes. De même, avant de quitter la tente, Chrysalis se retourna vers Nurse Redheart, qui approchait une table roulante avec plusieurs instruments médicaux dessus, et lui indiqua sévèrement qu’elle sera la première à y passer si on ne sauvait pas son Thorax, provoquant un petit hochement de tête de la terrestre en retour.

Une fois à l’extérieur, Twilight s’était occupée de raconter à son frère et ses amis et d’autres poneys présents ce qu’il s’était passé, alors qu’ils avaient vu passer la princesse du Soleil, leur souveraine, sérieusement blessée. En outre, beaucoup craignaient que les cycles du jour et de la nuit ne soient plus assurés.

Une fois son récit terminait et alors qu’un autre médecin finissait de mettre un bandage sur la patte droite de Flash, dont la blessure n’était que légère, Twilight demanda des explications à son frère sur la présence d’une armée équine. Une présence militaire qui ne faisait pas partie du plan initial.

Ce dernier se justifia par sa connaissance de la présence d’une armée de minotaures, avec des éléments griffons et diamond dogs, et de la trahison de Blueblood. Pour lui, il était impératif de venir avec toutes les forces équines disponibles pour venir en aide à sa sœur et attirer l’attention des minotaures sur eux plutôt qu’elle. Il ajouta que n’ayant pas de nouvelles du groupe de Rarity et Fluttershy, ni de Spike partie les rejoindre, le plan avait changé et qu’il fallait montrer aux minotaures que les poneys étaient prêts à se battre s’il le fallait.   

Devant néanmoins reconnaître que la présence de cette force équine était bienvenue alors que l’attaque des griffons montrait que l’armée des minotaures n’était pas loin, Twilight préféra ne pas discuter du sujet et avait reporté depuis son attention vers une des tentes médicales devant laquelle attendaient nerveusement Luna et Chrysalis.

"N’t’en pas fait sucre d’orge, j’suis sûre qu’ils vont s’en tirer", lui lança avec confiance Applejack en posant un sabot sur le dos de son amie.

"Mais oui, et après on fêtera la libération de Célestia !" renchérit Pinkie en affichant un sourire rassurant.

"Il vaut mieux qu’elle survive de toute façon, car sans elle, les astres ne se déplaceront plus…" pensa tout haut Shining en regardant la Lune qui n’avait pas bougé depuis que la princesse avait subitement mis fin à son sortilège pour retrouver sa petite sœur, empêchant l’astre d’atteindre l’altitude lui permettant de poursuivre seul sa route.

Regardant à son tour l’astre lunaire, Twilight retourna à ses pensées sur le fait qu’il lui faudrait sans doute un jour remplacer les princesses dans cette tâche.

Il se peut que ce jour soit déjà arriver… se dit la jument, avant d’inspirer et d’expirer longuement. Elle se leva alors, à la surprise des autres, et se déplaça pour se présenter face à l’astre qui semblait l’observer depuis le ciel.

"Twilight ?" demanda Starlight, intriguée.

Je l’ai déjà fait… Je sais que j’ai toujours une part de leur puissance en moi depuis le retour de Tirek. pensa la jument en fixant l’objet céleste qui l’avait souvent guidé et été témoin de son périple, avant d’envelopper sa corne de son aura.

"Twilight, non !" lança, inquiet, Shining en comprenant ce que sa sœur comptait faire, amenant Chrysalis et Luna à se tourner vers elle, intriguées à leur tour.

Je suis une alicorne… continua à se dire Twilight en ressentant une sensation qu’elle n’avait connu jusque-là qu’une seule fois dans sa vie, tandis que la Lune commençait à s’agiter faiblement dans le ciel nocturne.

Vas-y… ressens toute sa masse… sa grandeur… son lien avec notre planète dont elle est issue… l'encouragea en silence Luna en la regardant faire.

Je suis… une princesse d’Equestria, affirma sa semblable en regardant fermement l’astre qui se mit à se déplacer tandis que la crinière et la queue de l’alicorne se mouvaient dans les airs.

"Par Célestia…" lâcha stupéfiée Starlight. Pour sa part, Applejack avait ouvert inconsciemment la bouche que lui referma aussitôt Pinkie à ses côtés d’une patte tout en regardant faire l’alicorne. Green quant à lui dû se frotter plusieurs fois les yeux pour s’assurer que sa vision ne lui jouait pas des tours.

Peu à peu, la Lune arriva finalement à l’endroit où elle devait-être à cette heure, permettant à la princesse d’Equestria de mettre fin à sa magie, et faisant par la même occasion cesser le flottement de ses crins.

Alors qu’elle respirait comme si elle venait de faire un marathon, de la sueur au visage, Twilight reçu rapidement des félicitations de ses proches. Dans le même temps, quelques poneys qui avait assisté à la scène partaient annoncer la nouvelle à travers le camp.

Tu seras une grande princesse, Twilight Sparkle. pensa Luna qui ne pouvait contenir un sourire de satisfaction vers la jeune alicorne, de même que Chrysalis.

Je t’avais vraiment mal jugé lors de notre première rencontre. se dit la changeline, heureuse pour la jument désormais entourée de ses amies Flash et de son frère.

Peu après, du mouvement apparut à l’entrée de la tente médicale, amenant chacun à mettre fin à leur réjouissance pour se tourner vers celle-ci.

De la tente en ressortie Nurse Redheart, qui sentie plusieurs paires d’yeux la scruter nerveusement.

"Alors ?" demanda sans attendre Luna aux côtés de la changeline, qui avait complètement changée d’attitude et fronçait maintenant les yeux tout en fixant ceux de la jument face à elle.

"Euh ?" commença à dire maladroitement cette dernière, trop intimidée, provoquant un renforcement du froncement des yeux chez Chrysalis.

"Tu vas répondre oui ?!" lui cria-t-elle en perdant patience, collant son museau sur celui de l’infirmière.

"Ils vont s’en sortir !" répondit apeurée cette dernière, permettant à Chrysalis de se redresser et de reculer de quelques pas. "La flèche l’avait touché près des poumons, mais on a pu la lui retirer, tout comme pour la princesse Célestia. Mais pour l’instant, ils restent chacun inconscient. On ignore quand ils vont se réveiller", continua-t-elle en essayant de retrouver son calme.

Ces indications permirent aux deux souveraines de retrouver un air soulagé, tout comme chez Twilight et les autres qui s’étaient approchés. Mais alors qu’elle remerciait qu’on lui ait épargné sa sœur, Luna vit le visage hésitant de l’infirmière sur elle, lui faisant perdre son sourire.

"Qu’est-ce… Qu’est-ce qu’elle gardera de cette blessure ?" interrogea-t-elle en reconnaissant ce regard pour l’avoir vu le jour où, suite à sa blessure à la chute de Canterlot, on lui avait annoncé qu’elle ne pourrait plus utiliser sa magie comme avant.

En l’entendant poser cette lourde question, Nurse Redheart baissa un instant le regard puis le ramena sur la princesse.

"La flèche s’était implantée profondément dans les nerfs de son aile droite. Pour retirer la pointe, il a fallu…

– Elle ne pourra plus jamais voler, c’est ça ?" la coupa Luna, attristée et recevant un hochement de tête de la jument navrée. "Puis-je… Puis-je la voir ?

– Bien sûr, de même que vous reine Chrysalis", repris Nurse Redheart en tirant d’une patte la bâche de l’entrée de la tente, permettant à Luna et Chrysalis d’avancer. Pour sa part, Twilight et les autres restèrent en retrait, estimant qu’il fallait les laisser y aller seules. "Mais ne restez pas trop longtemps, ils ont besoin de repos et ne doivent pas être réveillés." précisa l’infirmière alors que les médecins quittaient la tente pour faire place aux deux juments.

                                                                                                      

Une fois à l’intérieur, avec la bâche qui se refermait derrière elles, les souveraines aperçurent Thorax et Célestia couchés sur des lits de camp au fond de la tente, des bandages autour du poitrail chacun. S’approchant prudemment, la changeline et l’alicorne se placèrent près des lits qui étaient côtes à côtes, se faisant ainsi face toutes les deux.

Là, chacune regarda la personne couchée devant elle, toujours endormie. Après quelques secondes d’attente, Luna finit par lever et poser un sabot sur le front de Célestia, y retirant les crins de crinière qui s’y trouvaient.

"Tu sais… Quand on était plus jeunes, bien avant mon bannissement, je mettais toujours dit que ce serait moi qui finirais dans cette situation", commença à dire doucement l’alicorne en regardant sa sœur, attirant le regard de Chrysalis. "Je sentais qu’elle s’éloignait peu à peu de moi, au fur et à mesure de l’enseignement de Starswirl pour nous préparer à être princesses… Aussi je cherchais par tous les moyens à attirer son attention sur moi…" continua-t-elle en se mettant à caresser de son sabot la tête de Célestia. "Un jour… j’ai même essayé de me confronter à un ursa major pour l’impressionner… Je n’ose imaginer ce qu’il se serait passé sans l’intervention de Starswirl…

– Hum… Vu ton… passé… j’en déduis que ça n’a jamais fonctionné." supposa Chrysalis, recevant un non de la tête de Luna en retour qui mit fin à ses caresses et ferma les yeux.

"Au fond, j’espérais qu’il m’arrive quelque chose pour la ramener vers moi… Et devenir Nightmare Moon en laissant la magie noire me corrompre a été ma tentative ultime…" s’expliqua la jument avant de rouvrir les yeux et les poser sur la changeline.

Celle-ci baissa la tête vers Thorax, qui se mit à trembler légèrement, visiblement en train de faire un mauvais rêve. Aussi, avec hésitation, elle finit par poser un sabot sur une de ses pattes avant poser sur la couverture, faisant peu à peu arrêter les tremblements.

"Pourquoi ne lui as-tu jamais dis ?" lui demanda Luna en la regardant faire, n’obtenant d’abord qu’un lourd silence. "D’autant que même si tu me le réfuteras, c’est pour lui que tu as décidé d’accompagner Shining avec tes changelings restant.

– Comment pourrais-je le lui dire ? Après tout ce temps…" se décida à répondre Chrysalis d’une petite voix en continuant de regarder Thorax.

"Il n’est jamais trop tard", lui assura cependant l’alicorne face à elle, avant de baisser les yeux vers Célestia qui avait tourné la tête vers elle dans son sommeil. "Surtout après ce qu’on a évité de peu en les sauvant des griffons…" continua-t-elle en revoyant la scène de sa sœur à terre et menacée par trois griffons. "Et quand on sait qu’une force ennemie est proche et cherchera à tous nous tuer..."

La jument ne put continuer, voyant les paupières de Célestia s’entrouvrirent.

"Lu… Luna ?" questionna incertaine l’alicorne blanche dont la vision était floue.

"Je suis là grande sœur", lui répondit avec tendresse Luna en rapprochant sa tête de celle de sa sœur, des larmes commençant à se former dans les yeux. "Non, restes couché. Tu as besoin de te reposer.

– Luna, j’aurais tant voulu qu’on se retrouve… dans de meilleures circonstances", déclara Célestia navrée, tendant une patte dont se saisit Luna avec la sienne. Chrysalis pour sa part, préféra se retirer pour les laisser se retrouver seule, ne voyant pas de signes d’un prochain réveil de Thorax.

"Faut croire que c’est une habitude chez nous, quand on se retrouve avec des siècles de séparation." pensa tout haut Luna avec un petit sourire amusé, provoquant un léger rire chez la jument blanche. Cette dernière regarda ensuite sa petite sœur, heureuse de la revoir, avant d’afficher de l’inquiétude.

"Ton visage…

– Ce n’est pas pour rien que les minotaures m’ont cru morte après la chute de Canterlot. Mais il en faut plus pour me séparer de toi", clama Luna en rapprochant son front de celui de Célestia pour finalement les faire se toucher, chacune des alicornes laissant alors couler leurs larmes. Après quelques secondes, les deux juments mirent fin à leur contact physique, et Luna pris un air plus gêné. "D’ailleurs, il se peut que toi aussi tu gardes un souvenir de tout cela…

– Hum… mon aile ?" interrogea Célestia, recevant un hochement de tête de sa sœur puis soupirant. "Je me doutais que cette flèche allait être dure à retirer…" soupira-t-elle, avant de ramener ses yeux sur Luna avec un petit sourire. "Maintenant, ça nous fait à chacune un attribut d’alicorne en moins… Il va falloir songer à se retirer et laissez quelqu’un d’autres guider nos poneys", dit-elle en provoquant un petit rire chez la jument bleu nuit.

"Je pense savoir qui est la plus à même à prendre notre place. Elle a déjà réussi à lever ma chère Lune", déclara celle-ci, provoquant une grande fierté chez Célestia à l’égard de son ancienne élève, son amie.

 

Note de l'auteur

 

Avez-vous eu peur pour Célestia et Thorax ? ^^

Toute la scène dans la tente médiciale m'avait émue lors de l'écriture pour ma part. 

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.