Discord icon

Chapitre 81 : Recueillement au champ des morts

Malgré la fin de la bataille, aucun cri de victoire ne sortait de la bouche des équins. Seuls étaient audibles le bruit des blessés et agonisants des deux camps, alors que le ciel se dégageait et voyait se rassembler des corbeaux et autres rapaces prêts à festoyer.

Et en dépit de la fin des combats, les équipes de soins des poneys qui étaient à pied d’œuvre, savaient que d’autres vies allaient être perdues prochainement. De même, des groupes de poneys et surtout de yaks s’occupaient de rassembler les ennemis capturés et désormais prisonniers.

Marchant à travers les corps, ou ce qu’il en restait pour certains ainsi que les statues, Twilight, Célestia, Luna et Flash retrouvèrent dans un premier temps Applejack, portée par Pinkie Pie avec un bandage autour du haut du ventre. De dos, les deux juments semblaient en train de se recueillir devant le corps d’une personne.

"A… Applejack ?" finit par demander avec hésitation Twilight en arrivant derrière ses amies visiblement en train de pleurer en silence.

"Si seulement j’avais pu être là… Il l’aurait pt’être évité…" se contenta de dire l’ancienne fermière sans parvenir à terminer sa phrase.

"Au moins, on peut penser qu’il n’a pas souffert…" enchaîna peu après Pinkie, la crinière et la queue toujours aussi lisses et couvertes de sang comme beaucoup d’autres.

En se mettant à côté de ses amies pour voir de quoi il en retournait, Twilight mit aussitôt un sabot à la bouche, attristée. Devant elle, se présentait le corps sans vie de Big Mac, avec là où se trouvait sa tête les restes d’une statue. Cette dernière était celle d’une jument licorne, présentant comme marque de beauté une pâtisserie avec une cerise dessus.

"Je… Je suis désolée, Applejack…" déclara navrée l’alicorne en posant une patte sur son amie toujours en larmes.

Ailleurs sur le champ de bataille, Rainbow Dash volait à basse altitude, cherchant du regard quelqu’un alors que la peur montait à mesure que le temps passait.

Par pitié Célestia, faites qu’il soit toujours vivant… faites qu’il soit toujours vivant… faites qu’il soit toujours vivant !

"Soarin, où es-tu ?!" finit-elle par hurler, tendant ensuite l’oreille pour entendre une quelconque réponse autre que celles des mutilés. De longues secondes passèrent, renforçant l’angoisse de la pégase.

"Rainbow, par ici."

Se retournant, la jument cyan aperçut Starlight. La jument présentait plusieurs blessures légères, hormis une à son œil gauche qui de toute évidence lui laissera une large cicatrice.

"Starlight, tu sais où se trouve Soarin ?" demanda sans attendre Rainbow en atterrissant devant la licorne. Cette dernière ne répondit cependant pas tout de suite, et semblait chercher ses mots.

"Rainbow…" commença-t-elle finalement à dire d’une petite voix, provoquant immédiatement la formation de larmes dans les yeux de la pégase. "Avant que tu n’arrives, j’ai tenté avec d’autres poneys de briser la ligne des minotaures nous encerclant… Pendant que j’attaquais par la terre avec d’autres licornes et terrestres, Soarin et des pégases ont attaqué par les airs. Malgré quelques réussites, les minotaures étaient trop nombreux et…

Où est-il ?!" la coupa en pleurs Rainbow qui sentait le monde s’effondrer sous ses pattes.

"Tu... Tu devrais le trouver par là-bas", répondit la licorne en indiquant une direction d’une patte.

Sans plus attendre et sans prendre le temps de remercier Starlight, la pégase s’envola vers la zone indiquée. Bientôt, elle arriva sur ce qui était le flanc droit des équins, avec plusieurs poneys avec des carreaux d’arbalètes. De même, à proximité se trouvaient des corps piétinés ou désarticulés de minotaures avec lances, boucliers et arbalètes. Se posant à terre, Rainbow pouvait voir des membres de l’équipe médicale s’activer avec l’aide de poneys tenant encore debout ainsi que de quelques yacks. Alors qu’elle marchait en balayant du regard les corps, la jument cyan redoutait de trouver ce qu’elle cherchait.

Soudain, elle s’arrêta net, avant de galoper vers le corps d’un pégase au pelage trop familier pour ne pas le reconnaître.

"So… Soarin…" prononça-t-elle avec peine en arrivant devant le corps qu’elle retourna pour voir le visage. "Par Célestia… non… non…"

N’ayant plus la force de parler, ni de tenir sur ses pattes, la pégase s’écroula à terre en tenant dans ses sabots le corps inerte de son étalon. Ce dernier présentait malgré son armure des coups de lances ainsi qu’une légère entaille à la tête, visiblement due à une épée.

"Je t’en supplie… ne me quitte pas…" dit-elle en pleurs en collant sa tête contre celle du pégase. "Soarin…"

Bientôt, un corbeau se posa à proximité, attiré par le corps encore chaud et lâchant ses cris mortuaires.

"Laisse-le ! Va-t’en !" hurla Rainbow en agitant une patte tout en renforçant son emprise sur le pégase de l’autre. Voyant le charognard s’enfuir, elle reporta son attention sur son étalon, le caressant d’une patte. "Je ne les laisserai pas te faire davantage de mal", lui assura-t-elle avant de plonger son visage dans le poitrail de Soarin, pleurant en silence et l'arrosant de ses larmes.

"Ra… Rainbow…"

Entendant une faible voix, la pégase releva aussitôt la tête, sentant également le poitrail de l’étalon se soulever et redescendre. Peu après, elle constata l’ouverture de la bouche de Soarin, et ressenti un souffle chaud qui arriva contre ses joues.

"Soarin !" clama émue la pégase en enlaçant plus fort l’étalon contre elle. "Tu es vivant ! Par Célestia, tu es vivant !

– Rainbow… Etouffe…" reprit difficilement le pégase, frappant légèrement d'une patte la jument.

"Oh bien sûr", répondit cette dernière en se retirant, permettant à Soarin de prendre une grande respiration. "Ne t’en fais pas… Je vais prendre soin de toi…" reprit-elle avant de se lever et d’agiter une patte en l’air vers un poney de l’équipe médicale. "Vite, par ici ! On a besoin de soin !"

Pendant ce temps, au milieu de plusieurs corps, pour la plupart minotaures et avec la gorge tranchée pour beaucoup, se tenaient deux figures équines de taille différentes. La plus grande semblait exténuée, avec plusieurs entailles et trous aux pattes. Surtout, elle présentait une profonde blessure au dos qui lui avait coupé l’aile droite, ainsi qu’une épée encore plantée au haut du ventre.

Constatant que les combats étaient définitivement terminés, la plus petite figure équine soupira.

"C’est fini…. On a réussi…" lâcha faiblement Thorax bien qu'heureux, tournant ensuite la tête vers la changeline qui s’effondra alors au sol sur le côté. "Ma reine !" paniqua-t-il en se penchant vers Chrysalis qui se mit à cracher du sang tout en essayant de reprendre son souffle.

"Ça va aller… Tu es vivant, c’est le principal… Rien d'autres ne compte..." affirma satisfaite la souveraine.

"Non. À l’aide ! Apporter du secours !" cria Thorax en observant autour de lui, y cherchant une quelconque aide. "Ne craignez rien ma reine. Je vais chercher l’équipe médicale", reprit-il avant de commencer à se retirer. Mais avant de pouvoir faire un pas, un sabot le retient.

"C’est trop tard pour moi… Reste… Je t’en prie…" lui dit Chrysalis d’un regard suppliant tout en le tenant fermement.

Voulant d'abord se remettre en route pour sauver sa reine, le changeling ferma les yeux en serrant les dents, puis se résigna. Il se coucha alors à terre en lui tenant la patte entre ses sabots.

"M… Ma reine… pourquoi ?

– Je tenais à combattre avec les autres… car c’est ce que tu aurais fait toi aussi", reprit la changeline en affichant un petit sourire. "C’était ton rêve après tout … de voir poneys et changelings se battre... ensemble…" continua-t-elle avant de se remettre à cracher du sang mêlé à de la chrysalide.

Alors que Thorax laissait tomber ses larmes devant son impuissance pour changer le destin, un groupe de sept changelings arriva, certains boitant et d’autres soutenant d’une patte ceux davantage blessés. En les voyant venir, Chrysalis prit un air affligé.

"Mes enfants…" lâcha-t-elle faiblement pendant qu'ils se plaçaient derrière Thorax, meurtrie de les voir si peu nombreux et constatant qu’il s’agissait uniquement de mâles.

"Ma... Majesté… N’y a-t-il... N'y a-t-il rien qu’on puisse faire ?" demanda l’un d’eux en sentant les larmes lui venir, devinant la fin de sa souveraine proche. Il remarqua ensuite la présence des corps de Mandibule et Abdomen à proximité. "Nous avons failli à notre mission... Nous n’aurions jamais dû vous laisser partir combattre ce minotaure", se désola-t-il, ayant le sentiment qu’ils allaient devenir orphelins et sans personne pour les guider.

– Vous n’avez rien à vous reprocher... C'est moi qui suis la seule responsable... Mais vous voir à mes côtés me permet déjà de me sentir mieux…" assura la changeline en les observant l’un après l’autre en s’efforçant d’afficher un léger sourire, avant de tourner lentement son regard vers Thorax. "Je voudrais juste savoir une chose… pourquoi, toi, tu es venu Thorax ?"

À cette question, tous se portèrent sur leur semblable, qui prit un air hésitant.

"Je… Je voulais vous protéger…" commença à répondre Thorax en semblant chercher ses mots, amenant deux changelings derrière lui à s'échanger des regards incertains. L'un d'eux finit alors par donner un léger coup de patte avant sur celle arrière de Thorax. "Parce que... vous êtes notre souveraine…" reprit-il en regardant le sol, avant de porter ses yeux vers Chrysalis, plongeant son regard dans le sien. "Et ma mère…" conclut-t-il en collant son front contre celui de la souveraine qui ferma les yeux, heureuse.

Les autres changelings semblaient pour leur part satisfaits de ce spectacle, qui atténuait quelque peu leur souffrance.

"Je te demande pardon pour tout ce que tu as subi autrefois, par ma faute…

– Je vous ai déjà pardonné... à la seconde où je suis parti combattre pour vous retrouver."

Peu après, chacun entendit l’arrivée de personnes au galop.

"Chrysalis ! Par Célestia !"

Tout en criant son nom, Twilight arriva bouleversée en boitant sur sa patte arrière gauche près de la changeline, suivit de Luna et Célestia. En voyant la jument mauve, Chrysalis ne put retenir un léger rire, bientôt étouffé par de nouveaux crachats de sang.

"Faut croire que tu arrives après la bataille…" dit-elle, heureuse néanmoins de la voir avant la fin qu’elle sentait proche.

"Chrysalis… Je suis désolée... Tellement désolée…" pleura Twilight en se couchant comme Thorax, refusant de voir partir la première personne qui l'avait aidé dans ce monde et sauvé plus d'une fois.

"Ne le sois pas… Même si c’est la fin pour moi… Je ne regrette pas le voyage accomplie…"  lui assura Chrysalis avant de reporter son regard vers Thorax. "Il m’a permis de faire la paix avec moi-même…" reprit-elle, amenant Luna à afficher un petit sourire comme les autres changelings derrière Thorax malgré leur peine.

"Peut… Peut-on faire quelque chose pour toi ? N'importe quoi ?" demanda Célestia à son ancienne rivale du temps de la splendeur d’Équestria.

"Je ne demande que deux choses… prenez soin de mes changelings…" commença à dire après un moment Chrysalis en s'adressant aux alicornes, recevant un hochement de tête de ces dernières pour qui c'était une évidence. "Et traiter leur souverain comme il se doit…" continua-t-elle en se reportant de nouveau sur Thorax.

"Co… Comment ça ?" questionna surpris ce dernier.

"Je te l’ai dit… tu as toujours été l’avenir de notre espèce…" expliqua sa mère calmement, avant de recracher du sang. "Je suis quelqu’un de l’Ancien temps… ce nouveau monde est pour toi… mon fils." continua-t-elle avant de rassembler ses dernières forces et de pencher la tête de manière que sa corne touche celle de Thorax. Là, la changeline ferma les yeux et activa sa magie qui prit un vert vif, et illumina la corne du changeling à la grande surprise des princesses. "Puisses-tu mieux les guider que moi…"

Après une dizaine de secondes, Chrysalis mit fin à sa magie et se laissa retomber à terre, épuisée.

"M… Ma... Mère…" prononça Thorax encore choqué par ce qu’il venait de se passer, tout en ressentant une force nouvelle s’écouler en lui.

"Tu apprendras à t’en servir au fur et à mesure tout en gagnant en taille…" déclara la changeline en rouvrant faiblement les yeux. "Je… vous aime mes petits changelings…" affirma-elle en lâchant ses ultimes larmes, tournant ensuite le regard vers Twilight qui mit une patte sur son visage. "Cette journée aurait presque pu être parfaite… Adieu… Mon amie…"

Une fois ces ultimes mots prononcés, l’ex-souveraine Chrysalis referma lentement les yeux et cessa de respirer. Comprenant que c’était fini, les changelings baissèrent la tête puis s’inclinèrent respectueusement malgré leurs larmes. Pour sa part, Thorax essuya d’une patte tremblante l'eau sur ses yeux puis amena vers lui la patte de Chrysalis pour l’embrasser. Twilight, quant à elle, senti un sabot de Célestia et de Luna se poser sur son dos pour la réconforter.

Merci pour tout que tu as fait pour nous... Jamais nous ne l'oublierons...

 

Note de l'auteur

 

Je trouve que la musique du flashback de Jungle cruse :

https://www.youtube.com/watch?v=C6R45uw7BKU

Ou celle de la mort de Diego dans l'age de glace :

https://www.youtube.com/watch?v=3jP4Osvgvos

Vont bien avec la scène de Chrysalis. Pour ma part, j'avais un gros pincement au coeur en l'écrivant... T-T

Et vous ?

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.