Discord icon

Chapitre de transition : Dans l'esprit du Soleil.

                                                                    Change :

 

Chapitre de transition : Dans l’esprit du Soleil

 

Le matin après la tentative d’assassinat de Twilight, plusieurs heures après la confrontation entre Celestia et Chrysalis.

 

Le soleil projetait ses rayons lumineux sur tout Canterlot. L’image symbolique qu’il renvoyait à travers le balcon personnel de la princesse Celestia était l’un de ses moments préférés de la journée. Mais aujourd’hui, elle avait plus le sentiment d’avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

Même avec toute sa volonté, elle ne parvenait pas à penser à autre chose que le seul nom important de cette matinée : Twilight. Rien qu’y penser suffisait à l’amener au bord du chagrin, son esprit revenant sans cesse sur la jument à présent dans un lit d’hôpital. Elle voulait être avec elle mais savoir que Chrysalis s’en occupait était déjà une bonne nouvelle en soit.

Celestia soupira longuement avant de laisser la magie lâcher sa plume. Comme si cela ne suffisait pas, un autre évènement allait la hanter pour un long moment. Depuis la première fois en plusieurs décennies, la garde royale d’Equestria avait subi des pertes, huit en tout. La seule exception fut que deux d’entre eux étaient devenus des traitres.

Sa colère se matérialisa mais elle parvint à la contenir en regardant les huit lettres sur son bureau, s’adressant toutes aux familles des défunts avec les raisons du décès et la date des funérailles. Son esprit était en guerre, elle combattait à la fois de l’empathie pour ceux tombés, un sentiment d’échec envers Twilight et de la rage pour ceux ayant osés commettre une telle atrocité.

« Je sais que je devrais me sentir désolée pour ces décès, plus que je ne le suis actuellement en tout cas, mais mon esprit ne veut pas arrêter de s’inquiéter pour Twilight. Ça ne fait pas de moi un mauvais poney… n’est-ce pas ? »

Comme à son habitude, Philomena se tenait sur son perchoir en silence, elle fit tomber sa tête sur le côté suite à cette question.

« C’est juste que… elle est comme la fille que je n’ai jamais eue. J’ai un lien profond avec elle, si profond que je ne peux me résoudre à la perdre. Et pourtant, je me rappelle de tout. Comme si cela se reproduisait à cet instant. Moi, me retournant suite à l’interpellation de Longshot et regardant la couleur violette de ses iris se dissiper alors que je la tiens entre mes sabots. »

Celestia se leva avant de faire les cents pas dans la pièce.

« Et à chaque fois, la colère envers ces gardes grandit. A chaque fois, j’oublie un peu plus leur passé de bons et loyaux services. À chaque fois, je les démonise un peu plus. J’ai peur que si ça continue ainsi, j’atteigne un point de non-retour que je regretterais. Et pire que tout, j’ai peur de le vouloir. Après que Chrysalis se soit calmée, je lui aie dit être disposée à tuer un poney, mais à présent je ne sais plus où m’en tenir. » elle soupira avant de reprendre. « Cela arrive encore, tu n’étais pas là il y a mille ans. La nuit où j’ai perdu Lulu était la pire de ma vie, j’étais dans une profonde dépression juste après, presque la même qu’elle avait connu. La seule chose qui m’a empêchée de prendre un chemin similaire est la détermination de faire les choses bien, de bâtir un Equestria qui l’accepterait une fois son retour. Mais avec Twilight… »

Philomena s’envola à travers la pièce avant de se poser sur une photo de Luna, datant de peu après son retour.

Celestia donna un sourire à son Phoenix domestique.

« Tu as raison, comme sur beaucoup d’autres choses, Mena. Qui de mieux placé pour parler de mes démons intérieurs que ma propre sœur ? »

Philomena lâcha un sifflement avant de redescendre se percher sur le dos de Celestia qui tourna la tête pour la câliner, avec son premier sourire du jour.

« Merci Mena, c’est bientôt l’heure du coucher de soleil et pour Luna de lever la Lune, je le lui demanderai une fois sa tâche terminée.

Philomena fit un autre sifflement puis s’envola par la fenêtre ouverte. Celestia sortit de ses quartiers avec l’intention d’avoir un petit en-cas avant le coucher du soleil. Mais elle n’y parvint pas avant qu’une voix ne l’interpelle.

« Tata ! » Elle se retourna pour voir Cadance pile au moment d’être étouffée par un câlin qu’elle rendit immédiatement.

« J’ai besoin d’un peu de ton temps, il y a quelque chose que tu as besoin de voir. »

Avant que Celestia ne puisse demander des détails, Cadance avait déjà prise son aile dans la sienne pour l’attirer dans un des couloirs, cela allait être une longue journée.

 

Salle d’interrogation numéro 2, château de Canterlot, le jour suivant.

 

Cadance en a trouvé un.’

‘Elle a trouvé un des traitres.’

‘Il est juste là, en face de moi.’

‘L’un de ceux qui ont essayé de tuer ma Twilight est là, en face de moi.’

‘Je pourrais juste utiliser ma magie et son cou serait comme une brindille sous un sabot.’

Luna continuait de mener son interrogatoire. Elle était soit indifférente envers les pensées internes de sa sœur, soit avait décidé de l’ignorer. Celestia écoutait à peine, du moins jusqu’à l’entente du mot ‘’Everfree’’.

« La forêt Everfree, un endroit où personne ne va, pas étonnant que le commandant Broad Sword ait choisi cet endroit pour y installer son repère. Au moins nous savons à présent où il se trouve. »

Sa sœur retourna à ses questions mais la seule chose que Celestia pouvait faire était de se rappeler sa carte mentale de l’Everfree ainsi que de tous les lieux possibles pouvant servir de cachette à un large groupe. Elle resta concentrée sur cela jusqu’à entendre sa sœur conclure.

« Dans tous les cas, vous nous avez été d’une aide précieuse, Harvest Leaf, mais il y a encore une dernière chose que je voudrais savoir. » dit-elle avant de se pencher en avant. « « Vous nous avez dit être venu ici de votre plein gré, la question est donc pourquoi ? Pourquoi avoir choisi de trahir votre commandant ? Qu’est-ce qui a motivé votre décision ? »

« Plusieurs choses, répondit-il, la colère et la furie de la princesse Twilight durant l’attaque, le comportement de quelques changelings que nous avons traqués… » les yeux de Harvest Leaf s’abaissèrent d’un coup. « Et elle… »

« Elle ? » répéta Luna.

En ramenant son regard sur la princesse, il continua.

« Vous savez, la servante qui est morte. Il y a de nombreuses rumeurs sur le fait que ce soit le commandant le responsable. »

Luna le regarda dans les yeux.

« Son nom était Sunny Aura. »

« …plusieurs d’entre-nous ont commencé à croire qu’il était responsable d’une certaine manière. Juste avant de partir, j’ai réussi à trouver le courage pour le lui demander et… il était resté indifférent. Il n’a pas dit oui ou non… pourtant… »

Sunny Aura, Celestia, prise dans les évènements des huit dernières heures, avait complètement oublié ce sujet. Elle était une excellente servante et une amie pour beaucoup, submergée de travail, elle n’hésitait cependant pas à prendre une pause devant une tasse de thé. A présent le soupçon du meurtre pouvait se transformer en confirmation.

La tête de Broad Sword venait juste de prendre en valeur, en ajoutant un autre membre du cercle privé de Celestia sur la liste des victimes, la liste des amis de Celestia quant à elle ne faisait que rétrécir, sa position ne lui permettant pas de s’en faire aussi souvent qu’elle le désirait. Son feu interne reçu davantage d’huile, le transformant en brasier. N’importe qui regardant profondément dans ses yeux à cet instant fondrait sur place instantanément.

Avant qu’elle ne puisse le dire, il était déjà l’heure de son verdict, après avoir profondément ravalé sa colère et sa voix, elle déploya ses ailes pour l’annoncer.

« Soldat Harvest Leaf, de la Garde Royale d’Equestria, vous serez emprisonné dans les donjons jusqu’à l’annonce prochaine d’une date de passage en cour martiale. Nous ne pouvons ignorer les crimes commis à l’encontre de l’harmonie d’Equestria et des terres alentours, mais l’assistance apportée sera aussi prise en compte lors du jugement. Avez-vous une dernière chose à dire pour votre défense ? »

Harvest Leaf jeta sa tête sur le côté tandis qu’il se levait de sa chaise.

« Non votre altesse. »

« Très bien, emmenez-le. »

Deux gardes solaires escortèrent Harvest Leaf hors de la salle, laissant les deux sœurs seules.

« Ma sœur, que comptes-tu faire ? » demanda Luna.

« D’abord, parler avec Chrysalis, mais ce groupe doit être éradiqué au plus vite pour éviter une autre catastrophe. Je ne compte pas laisser Broad Sword s’échapper et nous n’avons plus qu’à espérer que ses alliés se rendront tout de suite afin de ne pas partager son sort. Je serais présente et je sais que Chrysalis aussi. Je suppose que ton capitaine et le sergent Longshot se porteront volontaire également. »

« Fais attention à ne pas te laisser emporter par des sentiments personnels, Tia. Il se passe beaucoup de choses en plein combat. »

Celestia ne fit que lui sourire.

« Ne t’inquiète pas Lulu, tout ira bien. Le destin de Broad Sword sera scellé par la décision de la Reine Chrysalis et nous savons déjà quelle sera la sentence mais celui de ses conspirateurs ne dépendra que d’eux. »

« Ironique de comment cela laisse ton image prestigieuse intacte. »

« Luna ? » lâcha la voix surprise et blessée de Celestia.

« Tu ne peux pas me tromper Tia, je sais que tu le veux mort tout comme Chrysalis… sois juste prudente. Des pensées aussi obscures ne peuvent que te mener vers un chemin plus sombre encore. »

Celestia déploya une de ses ailes pour l’enrouler autour de Luna.

« Une bonne chose que j’ai ma petite sœur pour me garder à l’œil. » dit-elle en souriant avant de la câliner.

Luna le lui rendit avant de répondre.

« Comment as-tu fait pour tenir sans moi durant mille ans ? »

« C’est un mystère pour nous tous… » répondit Celestia dans un petit rire.

Bien qu’au fond d’elle, elle savait que c’était un mensonge.

Elle avait ravalé sa rage avec une seule pensée, faire en sorte que tout soit parfait pour le retour de Luna. Mais à présent, elle n’avait plus ce but, et elle avait besoin d’une porte de sortie. Pour tout l’amour et l’adoration qu’elle avait reçue, malgré tout ceux la considérant comme une déesse, elle savait mieux que personne qu’elle n’était qu’un poney comme les autres, avec les mêmes faiblesses.

Luna lui fit un au revoir, ses devoirs nocturnes ne pouvant plus attendre. Celestia cependant, resta dans la salle pendant quelques minutes supplémentaires. Elle se décida enfin à sortir pour les préparations, l’odeur du bois brulé se dégageant de sa robe. Dans la pièce, là où une chaise se tenait fièrement, ne figurait plus qu’un tas de cendres.

 

Forêt Everfree, cette nuit.

 

Celestia n’était pas certaine d’aimer voler par hélicoptère, ses ailes étant moins violentes, mais elle ne pouvait pas nier que cela économisait ses forces pour une bataille à venir. Une fois les machines en place au-dessus de la zone d’atterrissage, les passagers descendirent en rappel ou en volant, pour ceux ayant des ailes. Bien que Celestia pouvait voir dans une zone sombre, elle illumina sa corne afin que toute la zone soit aussi lumineuse qu’en plein jour.

Elle n’avait pas l’intention de la rendre si lumineuse mais pour l’heure, seule sa furie était aux commandes, d’elle et de sa magie. Les hélicoptères se retirèrent pour aller se poser près de Ponyville tandis que l’équipe d’assaut se mit en route.

Il ne leur fallut pas longtemps pour trouver leur cible, une large caverne sur un flanc de falaise, l’ennemi avait déjà assemblé un comité d’accueil.

« On a des contacts, princesse. Vos ordres ? »

« En formation derrière moi, le sort du commandant est jeté mais je veux donner à ses subalternes une chance de se rendre. »

Le groupe émergea de derrière les arbres avant de se mettre en formation autour de la grotte. A la tête du groupe ennemi, un seul poney s’avança, son armure indiquant qu’il s’agissait d’un lieutenant de la Garde Solaire. Faire face à une menace portant en prime les armes et couleurs de la princesse ne fit rien de bon pour son humeur.

‘Non, je ne dois pas hâter les choses. Ils ont été dupés. Ça n’excuse pas leurs crimes, mais je me dois de leur donner une chance.’

« Halte parasites ! Vous n’irez pas plus loin ! »

‘Ou pas… c’est comme s’ils voulaient mourir.’

Celestia fit un pas en avant et s’adressa au poney.

« Entendez-moi, poneys de la Garde Solaire, je suis votre princesse et je vous ordonne d’arrêter cette folie ! Si vous vous rendez tout de suite, vous serez traitez avec indulgence, mais si vous persistez sur cette voie de désharmonie, vous devrez subir la colère du Soleil ! »

« Silence parasite ! » hurla le lieutenant. « Tu ne peux pas nous tromper ! La princesse n’attaquerait jamais ses propres poneys et participerait encore moins à un combat !"

Celestia respira un grand coup, qui était ce poney pour la mettre en doute ?

« Vous en savez peu lieutenant, j’ai fait face à des conflits que vous ne pouvez imaginer, même dans vos pires cauchemars ! J’ai fait face à Discord, le roi tyran et ma propre sœur. Je suis la princesse Celestia et même avec un nombre supérieur, vous ne pourrez pas gagner. Je vous le redemande une dernière fois : Baissez vos armes. Ceci est votre dernier avertissement. »

« Mensonges et manipulation ! » hurla le lieutenant alors que Celestia poussait un soupir en sachant pertinemment ce qui allait arriver. « Vrais protecteurs d’Equestria, tuez cette… »

La rage avait atteint son point de non-retour, elle avait promis Broad Sword à Chrysalis, mais pour elle, les autres traitres feraient l’affaire. Elle concentra toute sa puissance dans sa magie et relâcha un laser de pure énergie solaire.

Le lieutenant ne termina jamais sa phrase. Le rayon le touchant pile à la gorge, sa tête s’envola pour atterrir sur celle d’une sentinelle.

Celestia était ferme sur son utilisation de la violence et beaucoup la respectaient pour ça depuis des millénaires mais les récents évènements l’avaient forcé à changer son point de vue.

A présent, sa fureur allait se déchainer.

Durant le combat, Celestia se concentra sur la protection des alliés et la suppression des traitres.

Mais certains partagèrent le sort du lieutenant, de ses propres sabots.

Et lorsque tout fut terminé, elle eut enfin des remords, le retour jusqu’à Canterlot lui donnant tout le temps nécessaire pour y penser.

Les traitres étaient morts, mais sa rage s’était enfin calmée, elle ne pouvait s’empêcher de se sentir responsable de leur mort. Elle se souvint rapidement pourquoi elle n’aimait pas être impliquée dans des affaires similaires ou une guerre en général.

Peut-être que la mort d’un autre ami, le sergent Longshot avait agi comme une prise de conscience.

Celestia devait se résoudre à surmonter cela, en prenant le temps qu’il fallait, elle pourrait récupérer et accepter les décisions prises.

Mais pour l’heure, Twilight Sparkle était à l’abri d’une nouvelle menace, et c’est tout ce qui importait.

 

 

                                                                   A suivre...

Note de l'auteur

Il s'agit ici d'un chapitre de transition entre l'Acte 1 et 2 où nous revivons les évènements récents mais dans l'esprit de Celestia afin d'avoir son point de vue à elle et ses pensées. Bref en espérant que ce chapitre assez inhabituel vous aura plu car le prochain sera le prologue de l'Acte 2 avec un nouveau plan vicieux de Crudelis.

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.