Discord icon

Étape 41 : Soleil Levant

Étape 41 : Soleil Levant

 

La pièce était sombre et calme, une brise tiède sortait de la bouche d'aération. Dehors, la neige avait fini de tomber, laissant une couverture parfaite sur Canterlot.

Sunset dormait paisiblement, cachée sous ses couvertures, ses cheveux sauvagement répartis sur son oreiller. Elle flottait dans le bonheur, son corps fatigué, mais léger, car le poids qu'elle avait porté depuis si longtemps avait disparu. Elle se retourna et se roula en boule. Tout était comme ça devrait être, même dans son rêve.

Un bourdonnement sonore sur sa table de nuit la sortit de ses rêves de crème glacée à la fraise et de motos volantes. Elle ouvrit un œil pour voir son téléphone vibrer. "Uuugh." Elle tendit la main, repoussant sa nouvelle couronne, et décrocha du pouce. "Allô ?" dit-elle fatiguée.

"S-salut, Sunset." la voix de Twilight vint à travers dans un murmure d'excuse. "Je suis vraiment désolée de t'avoir réveillé."

"Encore", ajouta Sunset.

"... Encore", convint Twilight. "Je voulais juste m'en assurer une fois de plus. Nous avons dansé au bal, pas vrai ?"

Sunset sourit malgré son humeur grincheuse. "Oui, Sparky, nous avons dansé."

"Et puis, nous nous sommes... embrassées, pas vrai ? Je ne l'ai pas rêvé ?"

"Non, Twilight. Nous nous sommes embrassées. Nous sortons ensemble. Je promets que ce n'était pas un rêve." Même si ça avait l'air d'en être un.

"D'accord. Je voulais simplement... en être sûre, tu sais ? Hum, je vais te laisser dormir maintenant."

"Bonne nuit, Twilight."

"Bonne nuit, Sunset."

Sunset raccrocha et se retourna à nouveau, se remettant à l'aise. Elle pouvait comprendre l'incrédulité de Twilight ; c'était beaucoup à assimiler. Sunset aurait simplement préféré que Twilight attende le matin pour l'embêter à ce sujet.

Elle laissa échapper un soupir rêveur. Pourtant, c'était un grand sentiment, si non un étrange que de se réveiller et de savoir que Twilight Sparkle était sa petite amie. Ça créa un feu chaleureux dans l'estomac de Sunset. Twilight était sa petite amie, ses amies étaient de nouveaux réconciliées, l'école (avec un peu de chance) ne la haïssait plus, et elle avait une chaleureuse maison dans laquelle vivre. Peut-être que l'univers l'avait finalement lâché un peu.

Sunset ferma les yeux et dériva, souriant à son changement de chance. Son téléphone sonna à nouveau, et elle claqua sa main dessus avant de répondre.

"Sparky, écoute-moi", dit-elle d'un ton calme mais exigeant. "Oui, nous avons dansé, oui, nous nous sommes embrassées, oui nous sortons ensemble. Tout ce que tu penses qui est arrivé au bal, est arrivé, mais je te jure, si tu m'appelles encore une fois avant que le soleil se lève, je vais renier tout ce qui c'est passé."

"Désolée, désolée ! Je voulais... Je suis désolée."

"Ça va. Retourne dormir."

"Bonne nuit."

"Bonne nuit."

 

******

 

"Bonjour, Canterlot !" retentit la voix de Cadence de la radio. "C'est votre Mi Amore du Matin ! J'espère que vous allez tous avoir une belle journée aujourd'hui ! Si non, peut-être que je peux vous aider avec quelques chansons d'amour apaisantes ! Mais d'abord, un mot pour ma fille préférée au monde ! Joyeux anniversaire, Twilight ! Je souhaite que tu passes cette journée spéciale avec ton amie spéciale !"

Sunset combattit l'envie de lever les yeux au ciel. De derrière son journal du matin, Artémis laissa échapper un ricanement. Cadence termina son monologue et joua la dernière chanson pop d'amour d'une personne nommée Countess Coloratura.

Le réveillon de Noël était comme tout autre matin dans la famille Lulamoon. Sunset s'était levée et avait rejoint tout le monde en bas pour le petit déjeuner. Artémis et Selena avaient préparé des pancakes, des œufs et du bacon, ou dans le cas de Sunset du bacon au tofu qu'elle trouva très agréable. La radio jouait en fond alors qu'ils mangeaient. Comme Sunset l'avait découvert il y a une semaine, les Lulamoon appréciaient la chaîne de Cadence.

Elle supposait qu'elle ne pouvait pas leur en reprocher. Cadence pouvait être entraînante parfois, et c'était amusant d'écouter les adolescents pleurnichards se plaindre de leurs vies amoureuses. Cadence pouvait donner des conseils judicieux, cependant. Sunset imaginait que la seule chose qui la contrariait vraiment étaient les chansons. Elle ne pouvait pas supporter les chansons sur la façon dont l'amour était merveilleux, ou à quel point les ruptures faisaient mal.

Alors qu'aujourd'hui était la veille de Noël, c'était aussi l'anniversaire de Twilight, comme Sunset l'avait découvert il y a seulement quelques jours. Twilight avait essayé de lui dire que ce n'était pas important, mais Sunset voulait faire quelque chose de spécial pour elle, qu'elle soit sa petite amie ou pas.

Heureusement, Sunset se souvint qu'elles avaient deux passes pour le Musée Aérospatial de Canterlot. Bien qu'elles étaient allées au bal ensemble, Sunset hésita à appeler ça un bon rencard. Du coup, pour l'anniversaire de Twilight, Sunset serait la traiter comme dans un vrai en l'emmenant au musée. Artémis avait suggéré de lui acheter quelque chose de son magasin. Il semblait qu'il prenait plaisir à voir Sunset sortir avec une autre fille.

Avec son petit-déjeuner terminé, Sunset s'excusa de la table pour aller se préparer. Elle avait encore quelques heures, mais elle avait prévu de faire pleinement usage de la salle de bain et de la douche. Cependant, quand elle arriva au sommet de l'escalier, elle trouva Trixie déjà à la porte de la salle de bain avec des vêtements de rechange en main.

"Trixie veut se laver avant que tu monopolise à nouveau la salle de bain", dit-elle avec un léger agacement. Bien sûr, la plupart des choses que disait Trixie était avec un léger agacement, alors Sunset savait que tout allait bien.

Sunset fit un geste exagéré pour que Trixie y aille. Quand la porte se referma, Sunset murmura : "Elle a de la chance, elle peut se téléporter." Avec la douche occupée, elle alla dans sa chambre pour lire.

Puisque Selena était une écrivaine, une abondance de livres remplissait la maison, beaucoup qu'elle avait écrit. Elle allait du conte court pour enfants aux romans pour jeunes adultes. Sunset appréciait particulièrement la série sur un magicien et sa petite amie et leurs aventures à travers le monde. Elle s'arrêta souvent pour penser d'à quel point ça pouvait être basé sur des histoires vraies.

Au cours de son séjours, les Lulamoon avaient essayaient de leurs mieux pour intégrer Sunset dans le dynamisme de la famille et la faire se sentir la bienvenue. Elle avait joué à des jeux de société, regardé des films, et prit part au spectacle de magie familiale qu'avait préparé Artémis. Elle avait même essayé un peu d'escrime avec Selena.

Et même si elles n'étaient toujours pas meilleurs amies, Trixie avait accepté la présence de Sunset dans la maison et avait fait un effort pour être amical. Si elle avait un ressentiment persistant envers Sunset, elle le ressortait pendant les soirées de jeu.

Donc, Sunset ne se sentait plus comme une étrangère dans leur maison, juste comme la cousine éloignée qui devait vivre avec eux pour un certain temps. Elle faisait de son mieux pour ne pas être un fardeau, aidant aux tâches quand elle le pouvait, et restant dans sa chambre quand il n'y avait pas d'activité familiale.

Elle s'étendit sur son lit et regarda le plafond. Elle n'avait toujours pas mit ses ampoules ornementales, sentant qu'elle n'était toujours pas autant à l'aise avec son nouveau mode de vie. Tournant la tête, les yeux de Sunset tombèrent sur le cadre photo, ayant maintenant une photo d'elle et de ses amies, la nuit du bal. Elles étaient entassées, en donnant leurs plus grands sourires à l'appareille. Si on regardait de près, on pouvait voir les mains de Sunset et de Twilight tenus ensemble.

Sunset sourit, puis grimaça, se souvenant de la suite du bal. Alors que le reste de la nuit était allée sans accroc, le nettoyage avait été un long cauchemar. Sunset n'avait pas prévu de pelleter toute la neige hors de la salle de gym ou d'essayer de déplacer les piliers de glace avant qu'ils finissent de fondre. Elle avait aussi eu à expliquer à Celestia comment elle avait cassé l'unité de conditionnement d'air.

Il y avait un jour de retenu en attente pour elle quand les vacances seront finies.

Tout bien considéré, ça en valait la peine, car elle avait accompli tout ce qu'elle avait prévu. Elle laissa échapper un bâillement, puis prit le livre posé sur la table de nuit. Elle faisait une pause sur les écrits de Selena pour lire Le Magicien d'Oz. C'était encore mieux que Rarity l'avait décrit.

Sunset lit quelques pages avant que Trixie frappa sa porte ouverte. "La douche est toute à toi."

"Merci, Trix." Sunset marqua la page et se leva. Même si elle essaya de son mieux pour rendre sa présence à peine perceptible, Sunset avait un plaisir coupable : les longues douches chaudes. Après avoir passé plusieurs années sans, elle pensait qu'elle le méritait.

 

******

 

À une heure de l'après-midi, Sunset se gara dans le parking du Musée Aérospatial dans le centre-ville. Elle triple vérifia si elle avait son billet dans sa poche, sachant qu'avec sa chance, il aurait pu facilement s'envoler pendant le trajet.

Elle mit son casque dans l'espace sous le siège, puis se dirigea vers l'entrée. Voyant que Twilight n'était nulle part en vue, Sunset supposa qu'elle était en avance.

Le musée était de deux étages et peint chrome pour lui donner un aspect futuriste. Deux grands dômes étaient posés sur les côtés est et ouest ; l'un d'eux avait un grand télescope pointé vers le ciel clair.

Sunset s'assit sur les marches avant d'apprécier la lumière du soleil. Ça avait été ensoleillé toute la semaine, faisant fondre la neige restante et rendant à Canterlot son état normal.

Trois voix retint l'attention de Sunset, et du coin vint Twilight, Shining, et Cadence. Le cœur de Sunset coula. J'espère que ça ne se transformera pas en un double rencard.

Twilight salua et courut vers Sunset, l'étreignant, et lui donnant une rapide pousse du nez. Quand elle se dégagea, Sunset réalisa que Twilight portait une paire de lunettes épaisses.

Sunset se mordit la lèvre pour retenir son rire. "Joyeux anniversaire, Sparky. Elles sont nouvelles." Elle tapota l'un des verres.

"En fait", dit Twilight, se déplaçant pour les régler, "elles sont un peu vielle. Je me suis retrouvée à cours de lentille avant que mes nouvelles arrivent, je dois donc utiliser ça aujourd'hui." Ses joues rougirent. "Elles ne sont pas moche ?"

"Non, non", dit Sunset, en l'aidant à les redresser. "Je pense que ça te va bien. Tu a l'air plus adorable que d'habitude."

"Vraiment ?" s'égaya Twilight. "Alors, peut-être que je vais les garder." Elle plissa les yeux. "Bien que je devrais mettre à jour la prescription."

"Ahem", toussa Shining, faisant les filles sursauter loin l'une de l'autre. "Avant que vous deux partez, je voudrais avoir un mot avec Sunset."

"Shining..." l'avertit Twilight

Shining leva la main et fit un sourire sympathique. "Relax, je veux juste lui parler, promis."

Sunset leva les yeux au ciel et sauta en bas des marches, laissant Twilight seule faire la moue. Le sourire de Shining disparut dans une expression neutre quand Sunset s'approcha.

"Alors, comment ça va, Sunset ?"

"Tout va assez bien", dit Sunset avec un rire soulagé. "En fait, je ne m'étais pas sentie aussi bien depuis... je ne m'en souviens pas. Je suppose que je dois te remercier en partie.

Les coins de la bouche de Shining tournèrent vers le haut. "Je n'ai fait que mon travail. Ou au moins j'essaye. Je suis heureux que ça a marché pour toi, Sunset." Sa bouche redevint une fine ligne. "Maintenant, à propos de Twilight."

Oh non, nous y voilà.

"Elle semble encore croire que je ne sais pas que vous sortez ensemble. Selon elle, vous allez simplement 'traîner' aujourd'hui." Shining fit des guillemets avec ses doigts. "Bon, elle peut me le dire quand elle sera prête ; je ne vais pas m'y opposer. Mais, si tu lui fais mal à nouveau, Sunset, je te promets que ça aura des conséquences. Je vais– ah !"

Cadence tira Shining sur le côté, en gardant une prise ferme sur son oreille. "Très bien, ça suffit." Elle revint et sourit à Sunset. "Ne fais pas attention, il joue juste le rôle du grand frère protecteur. Tu finiras par t'y habituer." Elle leva un doigt, arrêtant la réponse de Sunset. "Mais, il a raison. Je pense que tu es une bonne fille, Sunset, et je pense que tu vas bien traiter Twilight. Mais, la plupart des premières relations ne permettent pas d'être heureux à jamais après, alors je ne vais pas te demander de faire des vœux." La lumière qui brille partit de ses yeux, remplacé par un avertissement froid. "Mais, si Twilight rentre à la maison dans un désordre sanglotant ou avec des idéaux sur l'amour brisés à cause de quelque chose que tu as fait, il te suffit de savoir que je peux briser ton cœur en suffisamment de morceaux pour tu ne seras jamais en mesure de tous les retrouver."

Sunset la regarda, les yeux écarquillés, la bouche fermée, et un vent tourbillonnant et frissonnant dans son estomac. "Compris", dit-elle d'une voix rauque.

"Bien." La chaleur revint dans les yeux de Cadence, et elle donna une accolade amicale à Sunset. "Amusez-vous, vous deux !" Elle fit un signe de la main et cligna de l'œil à Twilight avant de mettre un bras autour de Shining et de partir dans la rue.

Le vent froid se dispersa, mais il avait laissé une impression durable sur Sunset. Elle devait l'admettre, elle respectait Cadence pour réussir à la secouer comme ça.

Des bruits de pas arrivèrent derrière elle, et Twilight apparut à son épaule. "Qu'est-ce qu'ils voulaient ?"

"Oh, ils voulaient juste savoir comme j'allais", répondit Sunset avec une vague de la main. C'était bon de mentir à nouveau. Même si elle jura qu'elle ne ferait pas de mensonges trompeurs, les pieux mensonges n'arrêtaient pas.

Twilight fronça le nez en signe de suspicion, et Sunset le tordit un peu. Elle déménagea ses mains autour de la taille de Twilight et dit : "Ne t'inquiètes pas, ce n'est rien."

"Promis ?"

"Promis." Sunset l'attira plus près. "C'est ton anniversaire, détends-toi." Elle se pencha pour l'embrasser, et Twilight ferma les yeux en prévision.

"Ouf !"

"Ouille !"

Elles reculèrent toutes les deux. Les verres de Twilight était de travers et pressé plus près de son visage. Elle les retira et les essuya avec sa chemise.

"Désolée", s'excusa Sunset. "Ça va prendre un certain temps pour s'y habituer."

Twilight les remit et se pencha pour réessayer. Sunset navigua soigneusement autour des lunettes de Twilight et honora ses lèvres d'un tendre baiser. Lorsque Sunset recula, Twilight fit un petit rire aigu, un son qui était devenu assez commun pour Sunset.

"Allons-nous y aller ?" Sunset fit un geste de la main.

Twilight la prit et la conduisit en haut des marches jusqu'à l'entrée, en sautillant pendant tout le chemin.

Peu importe à quel point Sunset était heureuse et gentille, elle ne sautillera jamais.

"Il y a tant que je veux voir !" dit Twilight après avoir remis leurs billets à la réceptionniste. "Il y a une exposition sur les trous noir, et une projection 3D de la galaxie connue dans le planétarium, et une conférence sur la viabilité de la vie sur Mars, et une collection de roches lunaires qu'on a le droit de tenir !" s'excita Twilight de joie. "Nous allons tenir une roche provenant de l'espace ! Oh, oh ! Et puis il y a toutes les attractions amusantes comme le Gyrosphère et le simulateur de lancement de fusée !" Twilight prit les deux mains de Sunset et sauta de haut en bas. "Peut-on y aller ? S'il te plaît, s'il te plaît, s'il te plaît !"

Il n'y avait pas de secousse descendante dans la colonne vertébrale de Sunset, mais après avoir ressenti ça à chaque fois que quelqu'un disait 's'il te plaît', ça chatouillait encore. "Twilight, c'est ton anniversaire ; nous pouvons faire tout ce que tu veux faire."

"Eeeeeeeeh !" Twilight sauta plus fort, ses lunettes rebondirent contre son nez. "Que faisons-nous en premier ? Oh, j'aurais dû faire une liste ! Hum, les roches lunaires ! Allons toucher les roches lunaires avant que tous les enfants les cassent !" Elle tira Sunset dans le couloir principale, Sunset rit pendant ce temps.

 

******

 

Puisque c'était jeudi et la veille de Noël, le musée était raisonnablement dépourvu de monde. Sunset en était heureuse, un, parce qu'elle n'avait jamais aimé les endroits bondés, et deux, Twilight pouvait parler de tout ce qu'elle voulait sans craindre qu'on lui dise de se taire. Comme dans le planétarium, où elle faisait plein de commentaire sur la superbe visite projetée en 3D de la galaxie. Il y avait un narrateur, mais avec la quantité d'infos que Twilight sortait, Sunset estima que c'était redondant et inutile.

"...Et voilà pourquoi, même si Bételgeuse devait exploser pendant notre vie, il faudrait six cents ans avant que toute catastrophe touche la Terre. Et au pire, ce ne serait que quelque rayonnement ultraviolet. Mais, l'explosion serait assez brillante pour être vue, même en plein jour, donc ce serait amusant à voir."

Sunset jeta sa paire de lunettes 3D dans le bac à leur sortie du planétarium. L'enthousiasme de Twilight était contagieux, et Sunset ne pouvait pas retirer son sourire de son visage. "Tu aimes vraiment ce genre de chose, pas vrai ?"

Twilight fit une imitation d'une figurine qui hoche la tête. "C'est tout simplement si passionnant ! L'astronomie était ma première passion scientifique ! Mon père m'a acheté mon premier télescope quand j'avais six ans !" Ses épaules tombèrent avec la déflation de son enthousiasme. "Mon premier rêve était de devenir astronaute et d'aller dans l'espace."

Sunset fronça les sourcils. "Qu'est-il arrivé ?"

Twilight pointa ses yeux. "Ma vue est trop mauvaise, même avec des lunettes." Elle soupira. "De plus, les astronautes doivent passer par une tonne d'entraînement physique et... je peux à peine courir un kilomètre." Elle fit signe à la salle d'exposition dans laquelle elles étaient, des affiches étaient sur les murs et des modèles au plafond. "Alors, je vais devoir me contenter de livres et d'ordinateurs."

"Hey, c'est pas si mal." Sunset serra la main de Twilight. "Il y a beaucoup que tu puisses faire à partir d'ici. D'ailleurs, combien de découvertes ont vraiment étaient faites par les astronautes ? Les scientifiques font tout le travail."

"Ouais..." Twilight déplaça son poids d'un pied à l'autre. "Mais ce serait tellement cool de flotter dans l'espace ou de voyager vers une autre planète."

"Eh bien, ayant déjà joué le rôle du visiteur alien, croie-moi : ce n'est pas tout ce que ça semble être. On passe la plupart du temps à se demander comment on va survivre."

Elles s'arrêtèrent devant un tableau d'information sur la Nébuleuse de la Tête de Cheval "Tu es d'un autre monde", dit Twilight, les yeux remplis d'émerveillement. "Je le sais, mais mon esprit se sent encore comme s'il l'entendait pour la première fois. Tu agis de façon normale... la plupart du temps."

Sunset haussa un sourcil sarcastique. "Oh ? Veux-tu que je commence à hennir et à manger du foin ? Ou peut-être que tu voudrais faire un tour sur mon dos ?"

Twilight la poussa de façon ludique. "Allez, j'essaye d'être sérieuse."

"Eh bien, les poneys et les humains ont beaucoup plus en commun que tu ne le penses." Sunset agita ses doigts. "La seule vrai différence est qu'on se promène sur quatre sabots et qu'on a la magie. Et nous pouvons transformer l'amitié en une arme."

"Je parie que ça maintient votre budget militaire bas."

"Nous n'aurons jamais à construire de bombes nucléaires, je peux te le dire. Ça donne à un tout nouveau sens à : 'tuer les à coup de gentillesse.'"

Twilight se retourna vers l'affiche et se perdit quelque part dans les étoiles innombrables. "Je sais que tu n'es pas d'ici", dit-elle, sa voix devenant brumeuse. "Mais, et si tu n'étais en réalité pas d'une autre dimension ?"

Sunset essaya de suivre sa ligne de mire et sa pensée, et échoua au deux. "Que veux-tu dire ?"

"Je veux dire, et si Equestria n'est pas dans un univers parallèle, mais dans cet univers. Juste vraiment, vraiment très loin." Elle pointa une étoile au hasard. "Il y a des milliards de mondes là-bas. Peut-être que ta maison est l'une d'entre eux. Bien que le portail t'ait transformée en humain, peut-être qu'au lieu de t'amener à une autre dimension, il t'a poussé à travers l'espace."

Sunset caressa son menton. "Intéressante théorie, Twilight. C'est possible, j'imagine, mais comment peux-tu expliquer tous les reflets différents entre nos mondes ?"

"Eh bien, comme je l'ai dit – il y a un milliard de mondes différents, ce qui signifie qu'il y a un milliard de différentes possibilités."

"Très bien." Sunset roula sa main. "Alors comment expliques-tu notre capacité à déplacer le soleil et la lune ?"

Twilight fit un mouvement brusque de la tête. "Tu étais sérieuse à ce sujet ?"

Sunset leva les yeux au ciel. "Oui, j'étais sérieuse. Tout ce que je t'ai dit sur Equestria jusqu'à présent est vrai."

"Oh." L'attention de Twilight revint vers l'affiche, et pendant un certain temps, elle ne dit rien. Sunset attendit patiemment, amusé par le froissement concentré de son nez. "La seule théorie que j'ai pour l'expliquer insulte l'intelligence de l'ensemble de ton espèce." Elle soupira dans la défaite. "Donc, je vais juste dire 'magie' et en rester là."

Sunset l'entraîna dans le couloir, en lui tapotant la tête. "Tu as essayé, Sparky. Tu as essayé."

 

******

 

"Tu es sûre que tu veux faire ça, Twilight ?"

"O-oui, dépêche-toi avant que je change d'avis !"

Sunset se tenait derrière un rail tandis que Twilight, qui tremblait comme une feuille avec de la sueur qui coulait de son front, était attachée dans le Gyrosphère. Sunset n'avait jamais vu un tel engin avant. C'était sphérique avec une chaise sur un axe central, entouré par des anneaux métalliques.

L'opérateur du stand amena le harnais vers le bas et fit en sorte qu'il soit fermement attaché avant d'aller à son stand. Twilight donna à Sunset un regard partagé qui disait 'à l'aide' et 'ne t'avises pas d'essayer d'arrêter ça'.

Sunset lui fit un pousse levé.

Le trajet commença avec une secousse, et Twilight se referma, serrant ses yeux fermés. La sphère tourna vers l'avant, puis en diagonale, puis vers l'arrière, prenant de la vitesse à chaque changement de direction.

"Eeeeeeh !" cria occasionnellement Twilight. C'était impossible de dire si c'était de joie ou de terreur. Les rotations commencèrent, avec Twilight devenant rien de plus qu'une série de couleur pourpre. Après une minute, le trajet ralentit jusqu'à l'arrêt, mais sa tête continua à tournoyer. Elle se détacha de l'attraction et vacilla vers Sunset, marchant comme un canard et chancelant d'avant en arrière.

Elle atteint la balustrade et s'affaissa dessus. Sunset lui tapota la tête. "Eh bien, au moins tu sais par quoi les astronautes doivent passer."

Twilight leva la tête, la joie dansait dans ses yeux. "Je veux le refaire !"

 

******

 

"Ohmondieuohmondieuohmondieuohmondieu !"

"Je regrette de t'avoir acheté cette barbe à papa." Sunset finit d'attacher sa ceinture de sécurité et se pencha en arrière. À côté d'elle, Twilight tremblait si fort que tout son siège vibrait. Elles étaient attachées dans la navette pour le simulateur de lancement de fusée, des faux moniteurs et des capteurs bipaient autour d'elles. L'écran virtuel leur donnèrent une vue d'un site de lancement de la NASA.

La porte de la navette se ferma et les lumières se tamisèrent. Twilight rebondit sur son siège, les mots échouant à lui échapper maintenant. Les haut-parleurs crépitaient autour d'elles, et sur l'un des écrans plus petits, le visage d'un homme apparut. "Capitaine, ici Centre de Contrôle. Êtes-vous prêt pour le lancement ?"

"Oui, monsieur !" hurla Twilight.

"Bien. Initialisation du décompte final dans dix secondes..."

Le siège de Sunset se déplaça, et elle se retrouva couché à plat sur le dos, regardant l'immense ciel. La navette commença à vibrer, et au début, elle pensait que Twilight avait intensifiée sa nervosité, mais réalisa rapidement que ça faisait partie du manège. La fusée grondait, prête pour le décollage.

Twilight tendit la main et fit semblant d'appuyer sur les boutons. "Batteries à pleine puissance. Tous les moteurs sont opérationnels. Engagement des propulseurs primaires."

Sunset ne dit pas un mot, choisissant de laisser Twilight vivre son rêve d'enfance. Elle trouva ça adorable, bien qu'un peut déchirant.

"Trois... deux... un... décollage ! Houston, nous décollons !" La navette passa des petites vibrations à une pleine turbulence. Les propulseurs rugirent dans les oreilles de Sunset, presque noyés par les acclamations de Twilight. Les nuages se précipitèrent au delà de l'écran, et le ciel devint de plus en plus sombre, au fur et à mesure qu'elles montèrent. Sunset pouvait sentir la pression sur son corps quand elles entrèrent dans la stratosphère.

"Détachement des propulseurs primaire", déclara le Centre de Contrôle. La turbulence s'adoucit, remplacée par l'impulsion plus douce des propulseurs secondaires. L'espace s'ouvrit à elles, les comblant de milliard et de milliard de petites perles scintillantes. La pression s'atteignit, et Sunset pouvait sentir une impesanteur artificielle s'installer sur elle.

Les propulseurs secondaires leurs donnèrent une dernière poussée hors de l'atmosphère et se détachèrent de la fusée. Sunset et Twilight flottaient dans leur navette, des centaines de kilomètres au-dessus de la Terre. La navette tourna sur elle-même, leur donnant une vue sur l'orbe bleu, le soleil assis sur son horizon.

"C'est tellement magnifique", chuchota Twilight.

Sunset était silencieusement d'accord avec elle, et ne pouvait pas s'empêcher de se demander à quoi ressemblait Equestria depuis l'espace. Sa nostalgie soudaine se manifesta à travers une boule dans sa gorge. Arrête. Ça ne sert à rien de devenir plus sentimentale maintenant. Elle tendit la main vers celle de Twilight, et reposa gentiment la sienne au-dessus. Ça... Ça pourrait être ma maison maintenant. J'ai Twilight, j'ai mes amies. Je serai bien.

Leur navette rentra dans l'atmosphère, et un éclat rouge teinta le monde extérieur pendant que la gravité les entraîna vers la surface. Jusqu'au diplôme... Je serai bien.

 

******

 

Le soleil descendit et devint confortable dans le ciel de l'ouest quand Sunset et Twilight quittèrent le musée. Sunset avait mis toutes ses pensées de sa maison perdue et de son avenir incertain de côté. Elle avait encore beaucoup de temps avant qu'elle ait à se soucier de cela. Elle voulait juste vivre dans le présent.

Twilight secoua son sac cadeau. "Merci pour la carte des étoiles, Sunset. Merci pour tout vraiment." Elle se pencha et l'embrassa sur la joue.

Les étincelles du baiser secouèrent Sunset lui faisant faire un sourire en coin. "Bien, tu sais. C'était le moins que je puisse faire. Comme c'est ton anniversaire et tout."

"C'était le meilleur anniversaire de ma vie !"

Oui ! Un point pour Sunset Shimmer !

Elles s'arrêtèrent en bas des marches, en regardant les rayons du soleil s'éclipser derrière les immeubles de bureaux du centre-ville. Twilight donna à son sac une autre secousse. "J'imagine que je devrais appeler Shining."

Sunset leva un sourcil. "Ou bien, je pourrais te reconduire chez toi."

Twilight se referma sur elle-même, mais ses yeux avaient un air d'excitation semblable à celui qu'elle avait sur le Gyrosphère. "Je ne peux pas te demander ça, tu en as déjà beaucoup fait pour moi aujourd'hui. D'ailleurs, tu n'as qu'un casque, et je ne vais pas te laisser conduire à travers la ville sans un casque", finit-elle d'un ton maternel.

Sunset sourit et fit un geste à Twilight pour qu'elle la suit. Elles se dirigèrent au parking, où la moto de Sunset avait toute une rangée pour elle. Elle ouvrit le siège et en sortit deux casques. Le sien, et un autre flambant neuf, couleur pourpre avec une étoile rayonnante sur le côté.

Twilight regarda avec émerveillement. "C'est pour moi ?"

"Non, c'est pour Rarity." Tu m'as manqué, sarcasme ! "Bien sûr que c'est pour toi, idiote. Joyeux anniversaire." Elle le tendit à Twilight.

"Wow." Twilight regarda l'étoile, puis sa réflexion dans la visière. Elle mit le casque sur sa tête. "De quoi j'ai l'air ?"

"D'une mauvaise imitation de moi." Ce qui coûta une autre poussé à Sunset. "Je plaisante", rit-elle. "Alors, tu veux que je te ramène ou non ?"

Twilight était silencieuse sous son casque. "Tu rouleras lentement ?"

Sunset ricana. "Bien sûr, Sparky." Elle sauta sur sa moto et démarra le moteur. Twilight enroula ses bras autour du ventre de Sunset, et se rapprocha autant qu'elle le pouvait. Sunset frissonna de plaisir avant de retirer la béquille et de sortir du parking.

Elle resta fidèle à sa parole et roula plus lentement dans les petites rues. À chaque feu rouge, elle cria à Twilight : "Ça va ?"

"Humhum", fût sa seule réponse.

Quand elles arrivèrent sur l'autoroute, Sunset accéléra lentement jusqu'à 105 km/h. Elle passa à travers la circulation avec un sourire sournois, tandis que Twilight doubla son emprise sur l'estomac de Sunset. Sunset ne pouvait pas continuer comme ça longtemps ; Twilight avait probablement eu assez de sensations fortes pour aujourd'hui. Elle se retira vers la voie lente et y resta jusqu'à la sortie.

Dix minutes plus tard, elles se garèrent en face de la maison de Twilight. Fidèle à la conformité de la banlieue, la pelouse ressemblait à toutes les autres : morts du froid de l'hiver.

Twilight trébucha de la moto et leva son casque haut, aspirant une grand bouffé d'air. "Est-ce qu'il fait toujours si chaud là-dedans ?"

Sunset retira le sien. "On s'y habitue." Elle secoua ses cheveux. "Alors, tu t'es amusée ?"

"Oui..." Twilight fronça les sourcils. "Mais tu m'avais promis de conduire lentement."

"C'était lent. Pour moi."

Twilight leva les yeux au ciel. "Shining avait raison : tu es une démone de la vitesse."

Sunset grimaça à l'intérieur, ne montrant qu'une subtile contraction de l'œil. Ouaip, ça pique encore. Elle se racla la gorge. "Dois-je te remmener jusqu'à ta porte ?"

Twilight tendit son bras. "J'aimerai." Leurs bras se bouclèrent ensemble, elles se dirigèrent vers la porte d'entrée et se firent face. Twilight éloigna quelques cheveux qui était devant le visage de Sunset. "J'ai passé un très bon moment aujourd'hui."

"J'en suis heureuse. J'essayais de me rattraper pour le bal", dit Sunset, ses épaules tombantes.

"Tu faisais de ton mieux pour t'assurer que tout le monde passe un bon moment."

"Mais je t'ai négligé pendant la moitié de la nuit."

Twilight secoua la tête. "Tu as danser avec moi. Et... nous nous sommes embrassées. Je dirais que la nuit était quand même assez géniale."

"Oh ?" Sunset l'attira plus près. "Eh bien, j'imagine qu'il n'y a qu'une seule façon de terminer ce soir." Sunset ferma les yeux quand elles se rapprochèrent. C'était toujours une sensation étrange pour elle : vouloir les lèvres de quelqu'un d'autre pressées contre les siennes, voulant montrer intimement son affection envers Twilight.

Leurs lèvres se brossèrent ensemble quand la serrure de la porte cliqua et s'ouvrit.

"Shiny !"

Twilight sauta si loin en arrière que Sunset avait complètement perdu son équilibre et vacilla en avant, tombant la tête la première sur le patio en bois. Il avait besoin d'être balayé.

"Que faisiez-vous vous deux ?" demanda Shining, d'une voix plate.

La voix de Twilight était anormalement forte. "Étreindre ! Nous ne faisions juste une étreinte de bonne nuit."

Peut-être que c'est juste cette maison, pensait Sunset, son visage encore contre le bois. Peut-être qu'elle ne veut tout simplement pas que nous nous embrassions devant-elle.

"Uh-huh." Shining fit aucun effort pour cacher son scepticisme. "Eh bien, pourquoi ne rentreriez-vous pas toutes les deux à l'intérieur un moment ; il fait froid."

Sunset se releva et dépoussiéra son visage. "En fait, je devrais probablement renter à la maison."

Shining sourit et pointa un pouce vers l'entré sombre. "Allez, juste pour une seconde."

Sunset regarda Twilight pour confirmer, mais elle n'obtint qu'un haussement confus. "D'accord." Elle suivit Twilight dans la maison sombre. Shining ferma la porte derrière-elles, amenant une obscurité presque complète.

"Qu'est-il arrivé aux lumières ?" demanda Twilight. Ils s'allumèrent.

"Surprise !"

Twilight sauta en arrière au chœur de voix, marchant sur le pied de Sunset. Sunset fit passer son cri pour de la surprise, mais son pied palpitait.

Réunis autour de la table de la salle à manger étaient les parents de Twilight, Cadence, Spike, et à la surprise de Sunset, le reste des Sept Spectaculaires. Sur la table était un gros gâteau à la vanille avec écrit au glaçage violet : 'Joyeux Anniversaire Twilight !'

"Vous m'avez fait une fête surprise ?" Twilight tourna la tête derrière-elle. "Tu le savais ?"

Sunset s'appuya contre le mur, retirant son poids de ses orteils. "J'en avais honnêtement aucune idée."

"Eh bien", dit Velvet, "puisque tu allais passer la majeure partie de la journée avec Sunset, nous avons pensé que ce serait l'occasion parfaite. Ensuite, ton amie Pinkie Pie nous a appelés avec la même idée, nous avons donc décidé de travailler ensemble." Elle souligna les banderoles violettes et les ballons roses qui pendaient au plafond.

Twilight retira ses lunettes et essuya ses yeux. "Vous n'aviez pas à faire tout ça."

Pinkie rebondit et enlaça Twilight avant de la traîner hors du hall d'entrée. "Bien que si ! Tu es notre amie, et quel genre d'amies on serait si on n'aidait pas à célébrer ton anniversaire ? De bien mauvais c'est sûr !"

"Ce n'est pas grand-chose, vraiment", ajouta Rarity. "Juste un peu de gâteau, de la crème glacée et un peu de socialisation."

Sunset et Shining rejoignirent tout le monde autour de la table, tandis que Velvet sortit les bougies et les plaça sur le gâteau.

Rainbow plissa son visage quand elle compta les bougies, puis s'exclama : "Attends, tu vas avoir dix-sept ans ?"

"Oui ?" répondit Twilight, surprise.

"Mais tu es en terminale ! Tu ne devrais pas avoir dix-huit ans ?"

Twilight tapota ses doigts l'un contre l'autre. "J'ai sauté le CE1."

Night Light rit. "Elle aurait aussi pu sauter le CE2, mais nous voulions qu'elle reste avec des enfants proche de son âge."

Avec les bougies allumées, ils chantèrent un joyeux anniversaire à Twilight, et elle les souffla, un large sourire sur son visage.

"Alors, qu'est-ce que tu as souhaité ?" demanda Sunset alors que Cadence coupa le gâteau.

"Idiote, elle ne peut pas te le dire !" dit Pinkie, collant sa tête entre-elles. "Ou il ne se réalisera pas !"

Cadence remit des assiettes alourdies par d'épaisses tranches de gâteau. "Alors, comment c'était le musée ?"

"Oh mon dieu, c'était si amusant !" Si la bouche de Twilight n'était pas en mouvement, Sunset aurait juré que c'était Pinkie qui parlait. "Nous avons tenu des roches lunaires, et allez voir les étoiles, et j'ai roulé dans le Gyrosphère quatre fois !

Rainbow renifla. "Un parfait rencard pour une intello. Je parie que vous deux aviez beaucoup d'occasion pour vous embrasser."

Sunset lui donna un coup de pied dans le tibia, mais le mal était déjà fait. Velvet et Night Light donna à Rainbow un regard curieux avant de se retourner vers une Twilight brûlée par sa rougeur.

"Qu'est-ce que c'est que cette histoire de rencard et d'embrassade ?" demanda Velvet.

Si Sunset pouvait, elle aurait volontiers changé de place avec Twilight. L'observer fondre en une flaque sous les projecteurs soudains était presque insupportable.

"Je... nous... vous voyez..." Les mains de Twilight tremblaient tellement que son gâteau rebondissait sur son assiette. "J-j'ai pensé– Enfin pas vraiment pensé... Enfin – J'ai... c'est-à-dire – Je suis... J'ai découvert ça, eh bien–"

"Votre fille est gay et je sors avec elle !" lâcha Sunset.

"Sunset !"

"Je suis désolée, le suspense me tuait !"

Twilight laissa tomber son gâteau sur la table (à la déception de Spike) et enfouit son visage dans ses mains. "Ouais... Je ne suis... pas attirée par les garçons. Et Sunset et moi sommes ensemble."

Shining pressa ses mains contre ses joues. "Mon dieu, j'en avais aucune idée !"

Cadence le tapa sur la tête. "Ce qu'il essaie de dire est que nous te soutenons toujours et nous t'aimons Twilight, quoi qu'il advienne."

Velvet approcha et enroula sa fille dans une étreinte chaleureuse. "Exactement comme dit Cadence. Honnêtement, je l'ai vu venir à des kilomètres."

Night Light fronça les sourcils. "Alors, je suis le seul qui soit véritablement surpris par ça ?"

"Ouaip."

"Oui."

"Désolée, chérie."

La lèvre inférieure de Twilight tremblait. "Tu n'es pas en colère, hein ?"

Night Light vint et rejoignit le câlin. "Envers toi ? Bien sûr que non. Je suis fâché d'être le dernier à savoir." Il regarda Shining. "As-tu quelque chose à nous dire ?"

Shining fit semblant d'y réfléchir. "Tu sais que moi et Cadence sortons ensemble, pas vrai ?"

Cadence le retapa sur la tête.

Night Light se tourna vers Sunset, en essayant de son mieux pour avoir l'air mécontent. "Eh bien, Sunset, puisque tu sors avec ma fille, je dois te détester par principe."

Velvet le tapa sur la tête. "Ignore-le, ma chérie. Tu es toujours la bienvenue ici."

Sunset sourit. "Merci, Mme Velvet." Elle se tourna et donna à Rainbow un mauvais œil.

Rainbow leva les mains. "Quoi ? Je ne savais pas que c'était un secret ! Vous vous êtes embrassées au bal !"

"Je te surveille, Shimmer." Night Light remua un doigt.

Suivant l'exemple de tout le monde, Sunset tapa Rainbow sur la tête.

 

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.