Discord icon

First Day of School

Screwball avait cinq ans quand elle commença l'école. Il y avait un débat ce matin-là sur qui devait l'accompagner.

Fluttershy craignait que Discord fasse peur aux jeunes poulains et pouliches, mais il considérait qu'accompagner Screwball à son premier jour d'école était son devoir de père.

La pégase finit par céder et lui permit de venir. Quand ils approchèrent lentement du bâtiment rouge, Screwball sentit une douleur dans l'estomac. « Est-ce que vous croyez que les autres poneys vont m'aimer ? » demanda-t-elle à ses parents.

« Bien sûr qu'ils vont t'aimer ! » répondit Discord en virevoltant l'hélice sur son chapeau. « Pourquoi pas ? Après tout, qui n’aimerait pas la pouliche la plus adorable de tout Equestria ? »

Le silence tomba sur la cour de récréation quand les poulains arrêtèrent leur jeu à la vue du draconequus.

« Parce que je suis différente ? »

« Et voilà ce qui te rend si adorable ! » répondit son père en lui ébouriffant la crinière.

« Tout va bien se passer, mon trésor », assura Fluttershy à la pouliche. « Dinky sera là, ainsi que Thunder, Lightning et Cinnamon Stick. »

Après qu'Applejack et Spike se furent mariés quelques années auparavant, ils avaient adopté deux poulains, un frère et une sœur, de l'orphelinat de Canterlot car ils doutaient qu'avoir leur propre poulain soit possible.

Le poulain, Cinnamon Stick, avait l'âge de Screwball et la pouliche, Cinnamon Roll, était une enfant en bas âge et pas assez âgée pour aller à l'école.

« Et en plus Cheerilee sera ta professeure », poursuivit Fluttershy. « Tu te souviens d'elle : la mère d'Apple Blossom. Oh, et elle sera dans ta classe aussi. »

Apple Blossom avait aussi l'âge de Screwball. Elle ne lui parlait pas souvent, mais elle savait qu'elle était en réalité la nièce de la tante Applejack.

Elle se souvenait aussi de Cheerilee, une très belle jument qui souriait toujours.

L'idée qu'elle allait être sa maîtresse la fit se sentir un peu mieux, de plus tous ses amis allaient être dans sa classe.

« Et ne t'inquiète pas si un poney se moque de toi », ajouta Discord. « Montre-lui qui est le chef et transforme-le en orange ! »

« Discord ! » cria Fluttershy. « Ce n'est pas ce genre de conseil qu'il faut donner à notre enfant ! » Elle regarda la pouliche. « Écoute, si un poney n'accepte pas la façon dont tu es spéciale, c'est son problème. Quant à ta magie ... Ne l'utilise sous aucun prétexte et ne rends pas les autres poneys jaloux. »

« Elle mérite de montrer ses pouvoirs ! »

La pégase le regarda avant de poursuivre. « Promets-moi de bien de comporter. D’accord, chérie ? »

Screwball hocha la tête. « Je vais être sage, maman. »

« Bien. » Elle l'embrassa sur le front. « Maintenant, est-ce que tu as tout ? Ton déjeuner ? »

« Oui. »

« Ton cahier et tes crayons ? »

« Oui. »

« N'oublie pas la pomme pour ton professeur ! » dit Discord en faisant claquer ses doigts. Une pomme apparut dans le sabot de Screwball. Elle sursauta, puis se mit à rire quand un ver en sortit.

« Discord », l’avertit Fluttershy.

« Je plaisante, ma chérie ! Ne prends pas tout au sérieux ! »

« Screwy ! » La famille se retourna pour voir une licorne grise aux yeux étranges se précipiter vers eux.

Screwball enlaça sa meilleure amie. « N'est-ce pas excitant !? » cria Dinky en rebondissant de haut en bas.

« C'est notre premier jour d'école ! J'espère qu'on va s'amuser et se faire beaucoup de nouveaux amis ! »

La licorne était encore plus excitée quand trois pégases croisèrent leur chemin.

« Hey, Fluttershy ! » cria Rainbow Dash. On dirait que nos enfants vont être dans la même classe. »

« Thunder ! Lightning ! » Les jumeaux atterrirent dans un bruit sourd quand Dinky les plaqua au sol.

Applejack rit quand elle apparut derrière eux. A côté d'elle se trouvait un poulain brun clair avec une crinière noire et des yeux marrons. « Je vois qu'ils sont tous aussi excités que Cinnamon Stick par ici », dit la cow-girl en tapotant le dos de son fils adoptif.

Dinky leva les yeux et rougit légèrement à la vue de Cinnamon Stick.

Screwball remarqua rapidement le rougissement.

« Heu-sa-sa-salut, D-d-dinky », bégaya-t-il devant Dinky. Celle-ci agita son sabot timidement. « Salut. »

Fluttershy, Rainbow Dash et Applejack échangèrent toutes les trois un regard complice.

Chaque poney leva les yeux quand la cloche de l'école sonna. Cheerilee émergea du bâtiment. « Très bien, les enfants ! Venez à l'intérieur ! »

Fluttershy donna à sa fille un autre baiser. « Allez ! Nous viendrons te chercher à trois heures. »

Après avoir reçu un autre baiser, Screwball rejoignit ses amis qui montèrent en haut des marches.

Elle s'arrêta devant la porte. « Oh, Mme Cheerilee ! » it-elle, en lui tendant la pomme. « C'est pour vous ! »

« Je te remercie, Screwball », déclara Cheerilee avec un sourire.

Une fois que les enfants furent à l'intérieur, Fluttershy approcha le professeur avec inquiétude. « Euh, je dois te dire que Screwball a en quelque sorte ... pris quelques traits de son père ... »

Cheerilee leva le sabot. « Je suis pleinement consciente des ... talents de Screwball. »

« Oh, eh bien ... parfois elle n'arrive pas à se contrôler et ... si elle te cause des problèmes ... »

« Tu ne devrais pas t'inquiéter à ce sujet. »

« Elle est aussi un peu sensible quand il s'agit de ses yeux… »

« Elle va être traitée comme tous les autres élèves, je te le garantis. Ne t'inquiète pas, Fluttershy. Elle est entre de bons sabots. »

Fluttershy sourit à l'enseignante quand elle ferma la porte, mais elle était encore inquiète.

Discord la prit dans ses bras. « Tout ira bien, ma chérie », lui assura Discord. « Après tout, c'est notre fille. »

« C'est bien ça qui me fait peur », murmura-t-elle.

***********************

À l'intérieur, Cheerilee tentait d'obtenir l'attention de ses nouveaux élèves qui s'installaient. « Très bien, les enfants ! Je sais que vous êtes excités et tout. Vous trouverez votre nom sur votre nouveau bureau. »

L'école avait douze bureaux au total. Celui de Screwball était le troisième de la deuxième rangée. Elle était ravie de voir que Dinky avait obtenu le siège à côté d'elle.

Thunder et Lightning étaient assis dans la première rangée et Cinnamon Stick dans la troisième.

Screwball se sentait plus à l'aise en étant entourée par ses amis.

« Bien, bienvenue pour cette nouvelle année scolaire, mes chers petits poneys ! » annonça Cheerilee. « Je suis votre professeur, Mme Cheerilee et ce matin, nous allons apprendre à tous nous connaître. Pour commencer, vous allez vous tournez vers le poney à côté de vous et vous vous présenter. »

Lorsque Thunder Dash se tourna vers sa droite, il rencontra les yeux verts d'une terrestre qu'il n'avait jamais rencontrée auparavant. Elle avait un pelage jaune, quelques taches de rousseur sur les joues, et une crinière orange attachée par deux tresses. Ils restèrent immobiles pendant quelques seconde avant que Thunder ne brise le silence. « Salut. »

« Salut », murmura la pouliche en retour.

Il tendit son sabot. « Thunder Dash. » Sans rompre le contact visuel, elle accepta son sabot. « Apple Blossom. »

« Oh ! T'es de la famille du prof, t'es sa fille, non ? »

Elle hocha la tête lentement. « Et Rainbow Dash, c'est ta maman ? »

« Euh...Ouais. » Ils ne firent que se dévisager pendant un long moment.

La voisine de Screwball, à sa droite, était une licorne blanche avec des cheveux rouges, rayés de blanc et de bleu. Elle tressaillit à la vue des yeux du poney terrestre.

Screwball lui tendit ardemment son sabot. « Salut ! Je suis Screwball ! »

La licorne hésitante secoua son sabot. « Aquafresh », répondit-t-elle.

« T’es pas excitée par tout ça ? »

« Euh ... ouais. Et toi...? »

Cheerilee frappa sur son bureau pour obtenir l'attention de chaque poney. « Très bien, maintenant chacun d'entre va se présenter à la classe. Dites votre nom et quelque chose d'intéressant sur vous-même. Je vais faire un exemple. » Elle se racla la gorge. « Mon nom est Cheerilee, je suis mariée et j'enseigne actuellement dans une classe merveilleuse ! »

Screwball essaya de prêter attention aux autres quand ils se présentèrent, mais les seuls qu'elle écouta vraiment étaient ses amis.

« Je suis Lightning Dash ! » « Et moi Thunder Dash ! »

« Et nous deviendrons des Wonderbolts ! »

« Tout comme nos parents ! »

Les jumeaux prirent la pose avant qu'Apple Blossom ne parle. « Mon nom est Apple Blossom et ma maman est notre professeur. »

Il y avait beaucoup de bavardage parmi les élèves, jusqu'à ce que la voix de Cheerilee les fasse taire.

« Oui, Apple Blossom est en effet ma fille, mais je vous assure qu'elle sera traitée comme le reste d'entre vous. »

Dinky était très excitée de se présenter : « Je suis Dinky Doo et j'aime les muffins ! »

Screwball rigola légèrement et se rendit alors compte que c’était son tour. « Je suis Screwball et mon père et le Seigneur du Chaos ! »

La salle était devenue si calme qu'on pouvait entendre les mouches voler. Screwball s’inquiéta à l'idée qu'elle avait peut-être fait quelque chose de mal, malgré ce que sa mère lui avait dit. Elle n'avait pas voulu se vanter, mais l'institutrice avait demandé de dire quelque chose d'intéressant et c'était la chose la plus intéressante à son sujet. Elle ne comprenait pas pourquoi chaque poney était choqué. Mais vu la façon dont les jumeaux la regardaient, elle avait le sentiment que ce qu'elle avait dit était mal. Pourquoi ? Ce n’était pas comme s'ils ne le savaient pas. Ce n’était pas comme si elle était devenue une étrangère.

« J'ai dit quelque chose qu'il fallait pas ? » demanda-t-elle à l'enseignante.

Cheerilee secoua la tête. « Non, Screwball, tu n'as rien dit de mal. Continuons. »

« Je suis Aquafresh », dit la licorne à côté d'elle, plutôt tremblante, « et ma mère est dentiste. »

Screwball n’écouta pas le reste des présentations, et ne prêta aucune attention quand Cheerilee commença la leçon.

Elle était trop occupée à écouter les murmures des deux poulains derrière elle. « C’est celle dont ma sœur m'a parlé ! Son père est censé être un gros monstre effrayant ! »

« Ouais, je pense que je l'ai vu ce matin ! »

« Ma sœur m'a dit qu'elle est aussi monstrueuse que lui ! »

« Ouais ! Je veux dire regarde le chapeau qu'elle porte ! »

Elle tenait vraiment au chapeau à hélice que sa tante Pinkie lui avait offert.

« Et qu'est-ce qui se passe avec ses yeux ? Elle est aveugle ou quoi ? »

« Je suis pas aveugle ! » dit-elle en faisant face au poulain.

« Screwball ! »

Elle se tourna vers Cheerilee en réalisant qu'elle avait dit ça à voix haute. « Qu'est-ce qui se passe ? » demanda l'enseignante très en colère. « Est-ce que tu écoutais au moins ? » 

« Désolé, Mme Cheerilee » plaida-t-elle. « Mais ... ils disent des choses méchantes sur moi. »

« Rapporteuse », murmura le garçon derrière elle.

« Est-ce vrai, Gold Digger ? » Le poulain à la fourrure dorée et aux cheveux noirs secoua la tête. « Non, Mme Cheerilee. On parlait juste de ses yeux. »

Le professeur plissa les yeux sur lui. « Ta sœur était une de mes élèves, donc je pense que tu dois être familier avec les règles de cette classe.

« Chaque poney, quel qu'il soit, à partir de maintenant, n'a pas à parler pendant la leçon ! »

Screwball jeta un regard sur Apple Blossom et essaya de copier sa posture, et se redressant et en pliant ses sabots sur son bureau. Elle ne voulait pas avoir d'ennuis dès le premier jour d'école.

Maman serait fâchée.

Elle tressaillit quand elle sentit une piqûre sur son dos. Elle jeta un œil autour et haussa les épaules, en supposant que c'était un insecte.

Puis elle le sentit à nouveau.

Ça ne lui faisait pas mal, mais elle trouvait ça ennuyeux. Puis quelque chose sauta sur son bureau : un élastique. Elle regarda le poulain doré du coin de l'œil.

Lui et son ami ricanaient avec plaisir. Elle pensa à ce que son père lui avait dit ce matin : Si un poney se moque de toi, montre lui qui est le chef.

Elle ne voulait pas décevoir sa mère, mais il était nécessaire que ces poulains reçoivent une leçon. Elle devait être subtile dans sa vengeance, car Cheerilee était au courant au sujet de ses pouvoirs.

Screwball regarda l’élastique sur son bureau et se souvint d'une technique que sa tante Pinkie lui avait apprise un jour. Elle sourit sournoisement en faisant apparaître un élastique entre les jambes de Gold Digger.

Quand elle eut réussi à attacher ses jambes, elle essaya la même technique sur l'autre poulain.

Puis quand la cloche sonna pour la récréation, les deux garçons tombèrent de leurs sièges. « Qu'est-ce que ...? » prononça Gold Digger, en regardant ses pattes attachées.

Thunder et Lightning rigolèrent à la vue de ce spectacle et lancèrent un regard interrogateur en direction de Screwball.

Elle hocha la tête avec un sourire diabolique. « Joli », murmura Lightning en lui tapotant l'épaule.

« Sortons d'ici avant d'attirer l'attention », chuchota Thunder.

Les pouliches acceptèrent et se précipitèrent vers l'aire de jeux.

Pour les cinq premières minutes de récréation, Screwball et Dinky jouèrent à la corde à sauter tandis que les jumeaux jouaient à qui pouvait sauter le plus haut.

« Neuf, dix… », compta Dinky. « Euh ... Qu'est-ce qui vient après dix ? »

« Onze », poursuivit Screwball. « Douze, treize ... hé, Regardez ça ! »

Elle lâcha la corde, mais celle-ci continua à tourner comme si un poney la tenait toujours. Dinky haleta et trébucha quand il vit ce prodige.

« Génial ! » s’exclamèrent les jumeaux. « On a l'amie la plus cool du monde ! » déclara Lightning.

« Et la plus sournoise ! » ajouta Thunder.

« Qui veut jouer à chat !? » « Je veux, je veux ! » cria Dinky avec enthousiasme. Les trois se moquèrent de l'enthousiasme de leur amie et la suivirent pour rejoindre les autres élèves qui se réunirent autour d'un seul. Le sourire de Screwball disparut quand elle vit que Gold Digger était celui qui avait fait l'annonce. Ses yeux bleus rencontrèrent les siens et ils se fusillaient du regard mutuellement.

« Désolé », dit-il. « Ce jeu est seulement réserver pour les poneys ! »

« Mais je suis un poney », insista Screwball.

« Non, tu n'en ai pas un. T'es seulement un demi-poney. C'est ma grande sœur Diamond Tiara qui me l'a dit ! » Beaucoup de poulains eurent le souffle coupé, ne croyant pas qu'une chose comme un demi-poney pouvait exister.

« Vous avez vu ce gros monstre tout à l'heure ? » demanda Gold Digger. « C'était son père. »

Ils poussèrent un cri d’horreur. « Ma grande sœur a dit que ton père avait conquis Equestria ! Trois fois ! C'est le plus méchant des méchants ! Il est le mal incarné ! »

Screwball n'avait aucune idée de ce dont il parlait, mais elle tapa du sabot, en colère. « Papa n'est pas méchant ! »

« Il est méchant ! Et ça veut dire que tu es aussi méchante que lui ! Regardez ses yeux ! »

« Hé ! » crièrent les jumeaux, debout devant leur amie. « Laisse la tranquille ! » cria Thunder Dash.

« Ouais, c'est quoi ton problème ?! » termina Lightning.

« C'est quoi mon problème ? » demanda Gold Digger. « C'est plutôt elle qui a un problème ! Regardez ses yeux ! Ils sont aussi bizarres que ceux de sa débile de copine là-bas ! »

Screwball sursauta et regarda Dinky, qui était au bord des larmes. Se moquer d'elle était une chose, mais personne n'avait le droit de se moquer de Dinky ! Personne ! Elle était peut-être différente, mais elle n'était pas débile ! Gold Digger avait tellement mis Screwball en colère qu'elle voulait juste que le ciel lui tombe dessus ! Les élèves levèrent la tête quand une ombre recouvrit leurs corps et crièrent quand ils virent un piano tomber en direction de Gold Digger. Ils s’éparpillèrent tous hors du chemin. Screwball réussi à saisir Dinky avant que l'instrument heurte le sol et se brise en mille morceaux.

Dès qu'elle entendit le crash, Cheerilee se précipita à l'extérieur et eut le souffle coupé à la vue du piano cassé. Comment avait t-il pu atterrir ici ? se demanda-t-elle avant de regarder Screwball, qui avait un air coupable sur son visage.

****************************

Fluttershy sut que quelque chose clochait lorsque sa fille ne sortit pas de l'établissement.

Dinky lui expliqua ensuite que Cheerilee avait gardé Screwball après la classe.

Fluttershy s'attendait au pire quand elle entra dans la classe. Cheerilee était assise à son bureau, comme on pouvait s'y attendre, Apple Blossom était assise à sa propre place et Screwball sur un tabouret dans un coin de la classe. Dès qu'elle vit sa mère, elle fit face au mur, morte de honte.

« Je te remercie d'être venue, Fluttershy », dit la professeure.

« Qu'est-ce qui se passe ? » demanda la Pégase.

« Apple Blossom, pourrais-tu attendre à l'extérieur, s'il te plaît ? » La pouliche ne dit rien et obéit à sa mère.

« Assieds-toi, Fluttershy. »

Fluttershy tira une chaise et s'assit en face de Cheerilee. « Il semble qu'il y a eu... un accident aujourd'hui. »

La pégase jeta un regard sur Screwball. « Qu'est-ce qui s'est passé ? »

« Eh bien ... comment dire ? Un piano est tombé du ciel. »

Les yeux de Fluttershy s'élargirent, en état de choc. « Un piano ?! »

« Oui, et quand je suis arrivée, il n'y avait aucun chariot volant dans le ciel à cet instant. »

« Vous pensez que ... Screwball !? »

Cheerilee regarda la pouliche dans le coin. « Eh bien, Screwball ? »

Elle tourna lentement la tête, grimaçant à l'expression sur leurs visages. « Je ne voulais pas ! » insista-t-elle. « Ils se moquaient de moi et de Dinky ! Je ne voulais pas que cela se produise ! Ils me rendaient folle ! »

« Chérie, tu as promis de bien te comporter ! » cria Fluttershy, presque trop fort.

« Ils ont traités papa de monstre ! » L'expression de colère de sa mère se changea en celle de la peur. Elle fit de nouveau face à l'enseignante.

« Je t'assure que cela ne se reproduira plus. »

« Ça, ça reste à voir », dit froidement Cheerilee. « Tu peux rentrer chez toi, Screwball. »

La pouliche glissa du tabouret et fit un sourire à sa mère. Le regard sévère qu'elle reçut en retour lui fit baisser la tête.

« Nous allons avoir une conversation avec ton père à ce sujet. »

****************************

« Un piano ? » dit Discord en levant les yeux de son bol de papier. « Un peu excessif, tu ne crois pas ? Un tas de briques aurait suffi. »

« Discord ! » cria Fluttershy.

« Ça apprendra à ces sales mioches à se moquer de ma fille ! »

Ils étaient assis à table pour le dîner. Fluttershy venait d'expliquer les événements de l'école.

« J'ai également attaché ses sabots en classe », admit Screwball en mangeant ses petits pois.

Son père éclata de rire. « Tu as fait ça ?! Qu'est-ce que tu as utilisé ? Une corde ou un élastique ? »

« Un élastique. Il en a jeté sur moi. »

« Tu lui as rendu la monnaie de sa pièce, hein ? » Il frappa dans ses mains. « Génial ! Du pur génie ! »

Fluttershy était consternée. « Ne l'encourage pas ! Elle aurait pu blesser quelqu'un ! »

« Ces avortons auraient dû y penser avant de se moquer de notre magnifique fille ! »

« Il a dit que tu étais méchant », déclara Screwball.

Tous deux se tournèrent vers la pouliche avec de grands yeux. « Qui t'as dit ça ? » demanda Discord.

« Gold Digger », répondit-elle. « Il a dit que tu étais méchant et que j'étais aussi méchante que toi. »

« Ma chérie », dit sa mère en lui caressant tendrement sa crinière. « Tu n'es pas méchante et ton père non plus. »

Screwball regarda son père dans les yeux. « Il a dit que tu avais conquis Equestria. »

Discord se tortilla d'un air coupable dans son siège. « Euh ... oui. J'ai pris le contrôle d'Equestria une fois ... ou deux, mais c'était il y a longtemps. »

« Tu vois, trésor », expliqua Fluttershy, « ton père était ... méchant avant notre rencontre. »

« C’était il y a mille ans », dit le draconequus. « En fait, j'ai été ostracisé à cause de mon apparence et ... on peut dire que je suis devenu fou ... comme tu l'as fait aujourd'hui avec le piano. Les princesses m'ont puni en me transformant en pierre pendant un millier d'années. Lorsque je suis sorti, j'ai rencontré ta mère, mais pas de la plus sympathique des façons. Elle était l'une des porteuses des Éléments d'Équilibre, les seules choses qui pouvaient me vaincre. Ta mère représentait la Bonté, tante Twilight la Magie, Rainbow Dash la Loyauté, Pinkie Pie le Rire, Applejack l'Honnêteté et Rarity la Générosité.

« J'ai imaginé un plan pour détruire les Éléments, mais ça n'a pas fonctionné, alors j'ai essayé autre chose. Tu vois, je ... » Il ne voulait pas entrer dans le détail de ce qui était arrivé. Il ne voulait pas que sa fille pense de lui que c'était un véritable monstre. Heureusement, Fluttershy résuma doucement.

« Il a dit qu'il laisserait Equestria en paix en échange d'une épouse. »

Il soupira de soulagement. « Oui ... J'avais grandi dans la solitude au fil des années et ... ta mère fut la seule à accepter ma proposition. »

Les yeux de Screwball s'élargirent. « Tu as été obligé de te marier avec papa ? »

Fluttershy hésita. « Au début, oui. Mais j'ai appris à connaître ton père, et ... »

« Voilà où nous sommes tombés amoureux », termina Discord en plaçant ses mains sur les épaules de sa femme.

« Ta mère est une jument extraordinaire. À l'époque, elle était la seule à m'avoir vraiment accepté. Je me suis alors rendu compte que je ne pouvais pas avoir Equestria et son amour en même temps, et je ne pouvais pas vivre sans elle, donc... »

Elle prit sa patte. « Nous nous sommes mariés. » 

Il sourit et l'embrassa légèrement sur les lèvres, faisant grimacer Screwball qui fit semblant de vomir.

« Oui, nous l'avons fait. Elle a fait ressortir le bon qui était en moi et je ne fais plus le mal. »

« Donc, ce que dit Gold Digger ne devrait pas te déranger. »

« Mais il a insulté Dinky ! » leur rappela Screwball.

« Et c'était très mal de sa part, mais si ce piano l'avait touché, est-ce que ça aurait fait de toi quelqu'un de meilleure que lui ? »

Elle baissa la tête. « Non. »

« Bien. »

« Alors ... Papa était le plus méchant des méchants ? »

Discord rit. « Non. Quoi que, il fut un temps... » Il se tut quand Fluttershy lui donna un coup dans les côtes.

« Mais j'ai trouvé quelque chose de beaucoup mieux que le chaos. » Il sourit à sa femme et elle lui rendit son sourire.

« Rappelle-toi de ceci, ma chérie », déclara Fluttershy. « Quand on en vient à aimer quelqu'un, les apparences n'ont aucune importance. »

« En effet », déclara Discord. « L'amour est la forme de chaos la plus puissante qui existe en ce monde ! »

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.