Discord icon

Five Years Later

"Maintenant, faites un vœu et soufflez les bougies !" hurla Pinkie Pie.

Un gâteau à sept étages se trouvait en face de Dinky et Screwball, il avait trente bougies, quinze pour chacune d'elles. La fête avait lieu chez Screwball cette année-là, c'était une bonne chose parce qu'il y avait de nombreux invités et beaucoup d'espace était requis. Trois pouliches énergiques, aux cheveux en pétard, bondirent autour des deux juments. La première était bleue, la deuxième magenta foncé et la troisième rouge.

"Vite !" exigea la pouliche bleue.

"Soufflez-les !" cria la magenta.

"Ouais, qu'on puisse le manger !" applaudit la pouliche rouge.

"Blueberry, Raspberry, Cherry !" cria Pinkie Pie, en remettant ses filles dans leurs sièges. “Calmez-vous !"

Screwball regarda son amie. “Tu es prête ?"

Dinky hocha la tête. "À trois."

“Un ..." Elles comptèrent ensemble, "deux ... trois !"

Elles soufflèrent simultanément et éteignirent les flammes des bougies puis Fluttershy prit une photo. Il y eut plusieurs acclamations et un cri de bébé.

"C'est le tien ou le mien ?" demanda Discord à Applejack.

“Je m'en occupe !" déclara Spike avant de se précipiter vers un berceau pourpre. Il sortit un biberon hors de son sac pour nourrir son enfant. "Je suis là, tout va bien mon petit gars ! Ça c'est un bon petit Applespike !"

Il s'avéra qu'il était possible pour un poney et un dragon d'avoir un enfant. Enfin bref, le poulain avait l'air normal : un poney terrestre orange avec des cheveux verts, jusqu'à ce que vous voyiez ses yeux verts reptiliens et sa queue orange et écailleuse.

Le jeune poulain laissa échapper un rot et cracha des flammes vertes en même temps.

Ce qui fit sourire Spike. 

"Ça c'est bien le fils à son père !"

Discord mit ses mains sur les épaules de Dinky et Screwball. "Alors qu'est-ce que vous avez souhaitez, les filles ?"

“J'ai souhaité que le souhait de Dinky devienne réalité", déclara Screwball.

"Aw, t’es trop gentille Screwy !" Gloussa une Dinky émue. 

"Dans ce cas," dit le draconequus, "qu'est-ce que vous avez souhaitez, Mlle Doo ?"

La licorne rougit. "Euh ... Je souhaiterai... Des muffins !"

Lightning Dash roula des yeux. "Évidemment."

Discord se mit à rire et fit apparaître un plateau plein de muffins. "D'habitude je ne ferai pas ça, mais je pense que vous devriez avoir le gâteau en premier."

"Gâteau, gâteau, gâteau !" crièrent les triplés Pie en martelant leurs sabots sur la table.

"Les filles !" dit fermement Pinkie. "Ce n'est pas très poli. Vous savez, ce sont ceux dont on fête l’anniversaire qui obtiennent la première part du gâteau ! C'est une des règles fondamentales des fêtes d'anniversaire !"

Les poulains firent la queue quand Discord coupa le gâteau au chocolat jaune glacé.

"Euh… il y a combien de calories dedans ?" demanda une pouliche licorne blanche avec une crinière bleue bien coiffée. "Je suis au régime."

"Oh pitié", gémit Prism en levant les yeux au ciel.

"Ne sois pas ridicule , Gemstone !" rigola Rarity en tapotant la tête de sa fille. "Il n'y a rien de mal à manger une petite part de gâteau de temps en temps. En plus, tu es trop jeune pour faire un régime."

Gemstone avait l'âge de Prism (neuf ans), elle était la fille de Rarity et de Fancy Pants. Screwball ne voulait pas qu'elle vienne parce qu'elle était très désagréable, mais elle cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vue sa chère tante Rarity depuis son mariage et partout où elle allait, Gemstone y allait.

"Et voilà les filles, pour vous," dit Discord en remettant à Dinky et Screwball une tranche de gâteau.

Cette dernière eut le souffle coupé quand l'assiette flotta de ses pattes pour aller vers une chaise haute où se trouvait un poulain gris avec une crinière rose et des yeux rouges tourbillonnant. Il frappa dans ses sabots quand le gâteau atterrit en face de lui.

"Zany !" hurla Fluttershy, en mettant le dessert hors de sa portée. "Tu ne devrais pas manger de gâteau ! D'ailleurs, c'est celui de ta sœur !"

"Oh, laisse-le, chéri," dit Discord qui se mit à rire. "Il a seulement cinq mois et son régime alimentaire se compose déjà de chocolat."

"Ce n'est pas une excuse pour voler la part de sa sœur !"

"Ça va, maman", lui assura Screwball en reprenant son gâteau.

Lorsque Zany était né, Screwball avait été inquiète car cela signifiait qu'elle n'était plus unique, mais après avoir passé du temps avec son petit frère, ils étaient devenus les meilleurs frères et sœurs du monde. Zany était tout aussi fou qu’elle, seulement il avait beaucoup moins de contrôle sur ses pouvoirs. Il avait surpris tout le monde car il ressemblait à ses parents alors que ce n'était pas le cas pour sa sœur. Là encore, rien n'avait de sens avec cette famille.

Les autres invités étaient Rainbow Dash, Soarin et leurs trois enfants, Red Shoes, le mari de Pinkie Pie, Apple Blossom et ses parents, Cinnamon Stick et Cinnamon Roll, et bien sûr, la mère de Dinky.

"J'aimerai tellement que Twilight soit ici parmi nous," dit Pinkie en plongeant sa cuillère vers sa part de gâteau. “Elle me manque terriblement !"

"Tu sais qu'elle est très occupée avec les préparatifs du Grand Gala Équestre qui aura lieu la semaine prochaine", lui rappela Rarity.

Thunder Dash gémit. “Papa, on est obligés d'y aller ?"

"Qu’est-ce qui ne va pas ?" demanda Soarin. "Je pensais que tu aimais bien nous voir accomplir nos acrobaties."

"Mais c'est tellement..." Lightning frissonna, “gnan-gnan !"

"Il ne sera pas aussi ennuyeux qu'il a l'habitude de l'être", lui assura Rainbow. "Tante Scootaloo sera là avec les autres Chercheuses de talents."

Prism poussa un cri de joie. Elle aimait Scootaloo comme si elle était sa véritable tante.

"Trop cool ! Est-ce qu'elle va me laisser faire un tour sur sa trottinette ?"

Rainbow se mit à rire. "On verra."

“J’ai vraiment hâte de revoir Apple Bloom", soupira Applejack. “On ne c'est pas vue, depuis le réveillon de la Hearth’s Warming."

“Elles ont été très occupées ses derniers temps", déclara Rarity. "Je veux dire, elles sont conviées à l'ensemble des plus grands événements de Canterlot ! Sans oublier qu'elles reviennent juste de leur tournée en Saddle Arabia."

Quelque temps après qu'elles eurent obtenu leur diplôme, Apple Bloom, Sweetie Belle et Scootaloo avaient formé un groupe. Même si elles avaient reçu leurs marques de beauté il y a longtemps, le nom des Chercheures de Talents était resté. Sweetie Belle était la chanteuse principale, Scootaloo la danseuse principale et Apple Bloom s'occupait des costumes, même si elle se montrait toujours sur scène avec les autres. Heureusement, le chant de Scootaloo s'était amélioré depuis le fiasco du concours de chant. Elles devinrent bientôt très célèbres dans tout Equestria et étaient grandement regrettées par leurs familles et leurs amis.

"La Princesse Flutterby Lily sera aussi présente au Gala", souligna Fluttershy. "Et vous l'aimez tous, n'est-ce pas ?"

"Oui, je l'aime beaucoup" marmonna Screwball. "Mais est-ce que je suis vraiment obligée de porter une robe ?"

"Ne sois pas impolie, ma chérie. Rarity s'est donnée beaucoup de mal à faire la tienne."

"Oh, mais j'y pense !" s'exclama Rarity. “Vous devriez ouvrir vos cadeaux toutes les deux !"

Dinky couina de joie et courut vers la montagne de cadeaux.

 

***************************************************************

 

Il était de tradition qu'après la fête d'anniversaire, les filles fassent une soirée pyjama. Elles aimaient particulièrement la maison de Screwball du fait du nombre de salles géniales qui s'y trouvait.

“Les filles, c'est l'heure d'aller au lit !" dit Fluttershy.

Les adolescents gémirent.

“Maman, on a quinze ans maintenant !" insista Screwball. “Est-ce qu’on peut encore faire une partie ?”

"Désolée, les filles," dit la pégase en les amenant dans la chambre de Screwball, "mais Rarity veut toutes vous voir à la boutique demain matin pour vous faire essayer vos robes."

Sa fille soupira. “D'accord, Maman, on va se coucher."

Cela ne signifiait pas nécessairement qu'elles allaient dormir tout de suite. 

"Devinez ce que j'ai entendu à propos de Gold Digger !" chuchota Lightning Dash une fois que Fluttershy eut fermé la porte.

"Quoi ?" demanda Apple Blossom, assise dans son sac de couchage.

Lightning leur fit signe de se rapprocher. "Son père lui a dit de trouvé un emploi, mais le seul travail qu'il a pu avoir, c‘est dans ..." Elle fit une pause pour ricaner, "une ferme à pierres !"

Les quatre juments éclatèrent de rire, mais elles s'arrêtèrent quand elles entendirent la voix de Fluttershy :

“Les filles, il vaut mieux ne pas parler !"

"Non, maman !" lui dit Screwball. “On fait de de notre mieux pour s'endormir !"

Elle écouta avec sa super ouïe quand sa mère vola dans sa chambre. "Okay, la voie est libre."

"Comment ça se fait que Gold Digger travaille dans une ferme à pierres ?" demanda Dinky. "Son père est le plus grand homme d'affaires de toute la ville !"

"Apparemment, personne n'aimait sa personnalité”, sourit Ligthning. “Je ne les blâme pas."

"Comme quoi, il y a une justice dans ce monde”, rigola Screwball. "Mon seul regret est que je n'en suis pas responsable."

“Je n’en peux plus d’attendre le Grand Gala Équestre", soupira Apple Blossom. "Je parie que ça va être magique !"

C’était le premier Gala d'Apple Blossom. Les enfants n'étaient pas souvent invités, même si leurs mères étaient les porteuses des Éléments d' Équilibre, et les parents de Lightning des Wonderbolts. Screwball et Lightning y étaient allés quelques fois avant et Screwball n'allait jamais à une fête sans Dinky. Mais cette année-là, parce qu'Apple Bloom y jouait, tous les membres de la famille Apple avait été invités, ce qui signifiait qu'ils allaient être très nombreux.

"C'est un peu ennuyeux", dit catégoriquement Screwball. "Enfin, jusqu'à ce que papa et moi y mettons le feu !"

"Et il ne faut pas oublier les Wonderbolts !" s'exclama Lightning. "On ne peut jamais s'ennuyer quand mes parents font leurs acrobaties !"

"Et la nourriture est excellente !" dit Dinky. "En plus, avec les Chercheuses de talents, je crois que ça va être le meilleur des Grand Gala Équestre qui ait jamais eu lieu !"

"Je l'espère", déclara Apple Blossom. "Je veux que ce soir soit la meilleure soirée de tous les temps !"

"Pourquoi ?" demanda sournoisement Lightning. "Tu vas demander à mon frère de danser avec toi ?"

Le poney jaune rougit. "Quoi ? !"

"Allez, Blossom", dit Screwball en roulant des yeux. "On sait tous que tu es tombée amoureuse de Thunder depuis le premier jour où tu l'as rencontré !"

“Je ... je ne vois pas de quoi vous parlez ..."

"N'essaie même pas de me mentir. Je le saurai sinon."

"Tu devrais lui demander d'être ton cavalier !" suggéra Dinky. "Vous seriez tellement mignons tous les deux ensemble !"

“Je ... Je ne pense pas qu'il acceptera..."

"Je pense qu'il voudra", déclara Lightning.

Apple Blossom cligna des yeux vers elle. "Tu crois ?"

“Je suis sa sœur. Il n'y a rien à propos de Thunder que je ne sais pas."

"Oh, mais ... Je ne pense pas que je serai capable de ..."

“Nous allons t'aider," lui assura Screwball. "On est tes amies, tu te souviens ?"

Les juments se turent quand un faible ricanement fit écho dans toute la pièce avec des éclairs.

"Si tu vous ne dormez pas immédiatement, tu n’auras plus d'amis !"

Lightning, Dinky et Apple Blossom crièrent et Screwball leva tout simplement les yeux au ciel.

“Papa, c'est pas drôle !"

"Ne m'obligez pas à faire venir les ballons !"

Elle plongea sous les couvertures. "Bonne nuit !"

"Ils ont quoi de si effrayant, ces ballons ?" demanda Lightning.

Sa question trouva sa réponse quand un bouquet de ballons avec des visages souriants les entourèrent et se mirent à rire. Les filles crièrent et se cachèrent dans leurs sacs de couchage.

"Okay, okay ! On va dormir !"

Les ballons disparurent en un éclair. "Faites de beaux rêves, les filles !"

 

***************************************************************

 

"Pssst", chuchota Dinky en poussant son amie. "Screwball, tu dors ?"

Screwball gémit et s'assit dans son lit. "Pas vraiment."

“Je dois te dire quelque chose, et tu dois me promettre façon Pinkie que tu garderas le secret."

"C'est à propos de ce que tu as vraiment souhaité aujourd'hui ?"

"Comment tu le sais ?"

"Dinky, je suis capable de savoir quand tu mens."

“D'accord. Mais tu dois promettre façon Pinkie."

Screwball fit le geste avec lassitude. "Croix de bois, croix de fer, si je mens, je mange mon fer."

Dinky regarda vers le bas pour voir si leurs amis dormaient vraiment et se pencha vers Screwball. “Je voulais que Cinnamon Stick danse avec moi lors du Gala."

La poney terrestre soupira. "Je me demandais quand tu allais enfin me le dire."

"Tu veux dire que tu le savais ?"

"Je suis ta meilleure amie, ma très chère Dinky. J'ai vu la façon dont tu l'as regardé."

La licorne rougit. "Je parie que tu peux voir que Cinnamon Stick ne me regarde pas de la même manière."

"Pourquoi il ne le ferait pas ?"

"Eh bien ... Je ne suis pas exactement ... normale … ?"

“Dinky, son père est un dragon, tu penses vraiment qu'il se soucie de la normalité ? Je vais te donner le même conseil que j'ai donné à Apple Blossom : vas-y, qu'est-ce que tu as à perdre ?”

Dinky soupira. "Peut-être que tu as raison, mais tu ne dois le dire à personne, surtout pas à Cinnamon Stick !"

"Je ne vais pas le faire. Mais tu devrais le faire."

"Alors, maintenant que je t'ai dit mon secret, tu dois me dire le tien."

Le sourire de Screwball se dissipa. "Quel secret ?"

"Je ne sais pas”, dit la licorne en regardant vers la fenêtre ouverte. "Peut-être la raison pour laquelle tu as mis une barre de chocolat sur ta fenêtre ?"

Prise de panique, Screwball fit disparaître la preuve. "Quelle barre de chocolat ?"

Dinky roula ses yeux dépareillés. "Sérieusement ? Tu penses vraiment que je suis stupide à ce point ?"

"Tu n'es pas ..." Elle soupira, défaite. “Très bien. Mais tu dois faire la promesse façon Pinkie à ton tour."

Une fois que cela fut fait, Screwball murmura aussi bas qu'elle le pouvait. "Tu te souviens il y a quelques années, lorsque tu pensais que j'avais rencontré un poney spécial ?" Dinky hocha la tête. "Eh bien ... tu n’avais pas entièrement tort."

La licorne en eût le souffle coupé. “Pourquoi tu ne me l'as pas dit ? ! Je suis ta meilleure amie !"

"Dit la jument qui n'avait pas confiance en moi à propos de son béguin !"

"Touché. Qui c’est ?"

"Ça, je ne peux pas te le dire. Ça n'a rien de personnel, Dinky. C'est juste que si mon père le découvrait, j’aurais de sérieux ennuies,  parce qu'il n'est pas vraiment un poney. Quoi qu'il en soit, il aime le chocolat, donc j'en laisse un peu pour lui au cas où il viendrait. "

"Il te rend visite dans ton sommeil ? ! En voilà un type bizarre !"

"C'est la seule façon qu'il a de me voir ces jours-ci. Sa mère est ... très envahissante. Je ne l'ai pas vu depuis un certain temps, mais si je me réveille et que le chocolat n'est plus là, je sais qu'il est venu ici."

Dinky la regarda avec sa bouche ouverte d'émerveillement. "Vous vous êtes déjà embrassés ... ?"

Screwball baissa les yeux. "Non, on n'a pas fait ce genre de choses, mais ... à un moment … je l'ai… tu sais."

"Oh. Donc je suppose que nous ferions mieux de dormir tout de suite."

"Hein ?"

"Eh bien, si ton poney spécial vient ce soir, je ne pense pas qu'il veuille que nous le voyions."

Screwball sourit. "Il n'y a pas une once de stupidité en toi, Dinky."

Les deux meilleures amies se glissèrent sous les couvertures et fermèrent leurs yeux. Avant que Screwball ne s’endorme, elle se demanda ce que Mothball faisait. Elle ne l'avait pas vu depuis son douzième anniversaire et il venait de moins en moins, mais il n'avait jamais oublié son anniversaire. Quel que soit ce que sa mère lui faisait, elle le tenait d'un sabot de fer. Elle n'avait rencontré la reine qu'une seule fois, alors elle ne pouvait qu’imaginer ce qu'elle faisait subir au prince.

 

***************************************************************

 

La Reine Chrysalis marchait en cercles autour de son fils, qui était assis sur le trône. "Dis-moi, qu'as tu appris sur l'amour ?"

"C'est une faiblesse pour nos ennemis, mais une force pour nous", déclara le Prince Mothball avec indifférence.

"Qui sont les Équestriens ?"

"Les ennemis."

"Et quel est ton devoir ?"

"Je dois trouver de la nourriture pour la ruche, vider les ennemis de leur pouvoir, et prendre ma place en tant que souverain des changelins."

"Et qu'est-ce que tu fais quand quelqu'un essaie de t'arrêter ?"

"Je l'écrase."

Chrysalis rit d’un ton sombre. "Tu es prêt."

"Mère, puis-je aller chasser maintenant ? Je suis affamé."

"Très bien. Vas-y, mon fils. Fais la fierté de ta mère !"

Une fois que la ruche fut hors de vue, Mothball laissa échapper un soupir de soulagement. Il avait cru qu'il ne sortirait jamais de là ! Il n'avait pas menti à propos de sa faim, mais la raison principale pour laquelle il avait dit ça était pour qu'il puisse voir Screwball. C'était son anniversaire et cette fois, il allait enfin la voir. Après six mois sans avoir pu lui rendre visite, il était plus désespéré que jamais !

Il était sur le point d'entrer dans la forêt Everfree quand une pensée lui vint. Que faire s’il se nourrissait accidentellement de son amour, surtout avec l'estomac vide ? Il était préférable de le remplir en premier et il changea donc sa trajectoire vers Ponyville.

Comme il était tard dans la nuit, seuls quelques poneys étaient encore dehors. Mothball alla à l'intérieur d'une ruelle quand ses yeux suivirent une pégase grise. Il avait beaucoup amélioré son pouvoir de lire dans l'esprit des autres et avait pris la forme du premier étalon qui était apparu dans l'esprit de la jument. Parfois, il cherchait à connaître le nom du poney, mais tout ce qu'il pouvait comprendre à propos de celui-ci était qu'il était docteur.

Quand la Pégase le vit, ses yeux s’écarquillèrent et Mothball remarqua qu'un seul œil se dirigea vers lui.

"Docteur ?" dit-elle.

"Oui, Mlle ..." dit Mothball avec un accent particulièrement étrange quand il chercha le nom de la jument. "Derpy ?"

Il hurla quand la jument l’étreignit en les faisant tomber tous les deux. Elle le serrait si fort que le prince faillit s'étouffer, mais son estomac se remplissait rapidement, de sorte qu'il ne se plaignait pas. En tout cas, jusqu'à ce que la jument se lève et le gifle au visage.

"Tu as vraiment un sacré culot !" dit-elle en pleurant. "Seize ans et tu n'as même pas pris la peine de me contacter ? !"

Mothball leva un sourcil. "Je suis désolé ?"

"Un désolé ne compense pas les seize années que tu as manqué ! Est-ce que tu sais combien c'était difficile pour moi de ne dire à personne qui était le père de Dinky ?!"

“Je suis vraiment ... Dinky ?"

La jument baissa les yeux vers ses sabots. “C'est ... ta fille."

Mothball cligna des yeux. "Vous êtes ... la mère de Dinky ?"

"Bien sûr, je que suis sa mère ! Tu n’as pas écouté ? Je veux dire, combien de juments as-tu ... ?"

Le prince paniqua. Il avait juré qu'il ne se nourrirait pas de Screwball ou de ses amis. La mère d'une amie comptait-elle ? Son estomac était presque plein, de sorte qu'il était temps qu'il la quitte de toute façon.

“Chérie", dit-il en ronronnant. "Je ne peux pas rester longtemps."

"Oh", dit Derpy. "Tu vas lutter contre les Daleks ou quelque chose comme ça ?"

"Les quoi ?" Il se rappela de la leçon de sa mère d'être d'accord avec tout. "Euh, oui. Mais ne t'inquiète pas." Il fit un pas en avant et mit son sabot sous le menton de la jument, la faisant rire. "Je reviendrai bientôt."

Derpy plissa les yeux et gifla son sabot. "C'est ce que tu as dit la dernière fois et seize ans plus tard, tu te présentes à l'improviste ! Et tu n'es même pas venu à la naissance de ta propre fille !"

Mothball jeta un sort dans ses yeux disproportionnés.

"Excuse-moi, chérie", lui dit-il. "Mais je dois vraiment y aller. Maintenant, va à la maison, repose-toi et oublie tout ce qui est arrivé ce soir. Tu comprends ?"

Derpy hocha la tête distraitement et commença son voyage retour. Mothball soupira et retourna dans l'allée pour enlever son déguisement. Il détestait jouer avec les émotions des poneys, mais c’était son seul moyen de survie. Cette pauvre jument avait cru parler au père de son enfant, qu'elle n'avait pas vu depuis des années ! Elle avait été au bord des larmes à cause de lui. Si Screwball savait ce qu'il était devenu …

Screwball ! Il l'avait presque oubliée ! Il était sur le point de décoller quand un vase de roses attira son attention. Il était sûr que le propriétaire ne remarquerait pas l'absence d'une fleur.

Le vol vers le château chaotique se fit en un rien de temps. Il était à la fenêtre de la chambre de Screwball. Comme d'habitude, une barre de chocolat était placée là, mais ce n'était pas la première chose qu'il remarqua. Il regarda le visage de la jeune jument qui dormait paisiblement. Elle avait l'air encore plus jolie que la dernière fois qu’il l’avait vue. Il désirait tellement qu'elle ouvre les yeux, pour qu'il puisse les regarder à l'infini.

Il se raidit quand il entendit un ronflement qui ne venait pas de Screwball. Il regarda de plus près pour voir son amie licorne dormir à côté d'elle. Il baissa les yeux vers le sol et remarqua finalement que deux autres juments se trouvaient dans la chambre.

Il avait complètement oublié la soirée pyjama ! Il n'y avait aucun moyen qu'il puisse la voir, maintenant. Les autres pourraient se réveiller !

Il soupira tristement quand il prit la barre chocolatée, la remplaçant par la rose.

"Bon anniversaire, Screwball," murmura le prince.

Il la regarda une dernière fois avant de rentrer vers la ruche.

 

À suivre.

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.