Discord icon

Flashback 2 : Naissance

                                                           Change :

 

Flashback : Naissance

 

Ruche des Terres Désolées, dix-huit ans plus tôt.

 

L’intégralité de la ruche des Terres Désolées était en état de célébration. Les familles s’étant rassemblées sur la place où les couloirs autour du palace, attendant impatiemment la naissance de la future princesse. Et il y avait tout juste un instant qu’elle venait d’être annoncée via l’esprit de ruche ; la princesse était arrivée.

Pendant que les célébrations et la fête publique eut lieu, une individu reposait silencieusement dans un lit de l’infirmerie royale. Et dans ce lit, Chrysalis regardait avec amour la petite forme entre ses sabots avant, les drones médicaux s’étant fait excuser avant de partir pour laisser à la reine un peu d’intimité avec sa nouvelle fille.

Un petit couinement fut entendu de la petite nymphe avant qu’elle ne regarde vers sa mère, pour la première fois, leurs yeux se rencontrèrent. Chrysalis vit des yeux lavande rencontrer ses verts, et une petite larme coula sur sa joue alors qu’un large sourire s’étalait sur son visage.

« Bonjour ma petite, » s’adressa Chrysalis avec un petit rire. « J’attendais avec impatience de pouvoir enfin te rencontrer… Twilight… et je ne suis pas la seule. »

Comme si c’était un signal, la porte de l’infirmerie s’ouvrit, et un changeling assez musclé en apparut, Virum. Les parents de Virum avaient fui une ruche mourante avant sa naissance, sa reine ayant été tuée lors d’une escarmouche avec une ruche rivale. C’est donc en tant que membre adopté par la ruche qu’il vécut dans celle-ci, mais étant étranger, lui et sa famille n’avait donc pas les mêmes privilèges que les autres. Lui-même était un changeling aimant travailler dans l’agriculture, maintenant à vie les plantations pour répondre aux besoins des changelings en nourriture physique. Aujourd’hui, il est connu comme le mari de la Reine Chrysalis : le Duc Virum et le père de la nouvelle princesse. Chrysalis avait toujours pensé qu’elle finirait par sombrer dans le cliché de tomber amoureux d’un capitaine de sa garde, mais au final ce ne fut qu’un simple changeling jardinier qui captura son cœur.

« Virum, par ici. » Chrysalis interpella son mari.

Virum approcha lentement de sa femme, ses yeux fixés sur la nymphe dans ses bras. « Elle est magnifique ma chérie, comme sa mère. »

Chrysalis gloussa. « Oui mais elle a tes yeux. »

Virum avait en effet des yeux lavande à la place du bleu standard des autres, assez rare chez les changelings.

« Le meilleur des deux mondes alors ! » dit Virum en riant. « J’espère juste que nous pourrons la voir grandir et devenir la magnifique changeling que je suis sûr qu’elle sera. »

L’humeur de Chrysalis s’attristait un peu. « Virum, je sais que tu t’inquiètes à propos de la pénurie d’amour, mais tout ira bien… je te le promets.

-Et si ce n’est pas le cas ? Beaucoup des autres commencent déjà à ressentir les effets, le réservoir s’épuise à vue d’œil et certains commencent à ne plus parler avec sens. Si nous ne récoltons pas d’amour tout de suite… Jure-moi que nous ne la perdrons pas ! » Virum avait des larmes qu’il ne pouvait arrêter en train de couler en regardant désespérément sa femme. « Jure-moi que peu importe ce qui arrivera, elle sera en sécurité. »

Chrysalis utilisa son sabot de libre pour essuyer une larme sur le visage de Virum en souriant. « Je te promets que je ne laisserai rien arriver à Twilight. »

Virum hocha la tête. « Très bien, désolé, je n’aurais pas dû… »

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que Chrysalis l’embrassa dans un baiser amoureux. Twilight ne fit que regarder avec curiosité avant de se rendormir dans un profond sommeil sous la bienveillance de ses parents.

 

Temps présent.

 

Chrysalis se réveilla de son sommeil en sursaut, regardant de gauche à droite, essayant de savoir où elle était. Elle était en plein rêve, un rêve des beaux jours, avant la pénurie… avant sa mort.

Regardant à ses côtés, Chrysalis vit le morceau de cocon de Twilight toujours présent sur le lit. En soupirant, Chrysalis le prit délicatement de son aura verte et le plaça délicatement dans un coffre qu’elle replaça sous le lit ensuite. Tôt ou tard, Chrysalis devra en dire plus à Twilight sur son père génétique, sur Virum.

Son corps fut pris de spasmes d’émotions alors que ses pensées se tournèrent vers son mari défunt, elle trouva le réconfort sur le fait que sa fille était de retour, et bien qu’elle ne fût pas encore à l’aise avec le fait que ce soit sa mère, elle lui avait cependant donné une chance… Ce n’était pas le moment de faire ressurgir le passé pour l’instant.

Pas lorsque le futur semble s’arranger, et alors qu’elle avait toujours une promesse à tenir.

 

                                                               À suivre…

Note de l'auteur

Flashback numéro 2 sur la naissance de Twilight, rien de plus à ajouter

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.