Discord icon

Flashback 4 : Jeune amour

   

                                                         Change :

 

Flashback 4 : Jeune amour.

 

 

Broad Sword était toujours enchainé dans cette grotte oubliée de tous et pensait à sa vie jusqu’ici, commençant sérieusement à réaliser qu’il ne verrait peut-être plus jamais le soleil. Il commença aussi à penser aux poneys qu’il avait rencontrés ainsi qu’aux bons ou mauvais choix l’ayant conduit jusque-là.

 

Canterlot, plusieurs années avant la capture de Broad Sword.

 

C’était un jour ensoleillé au lycée de Canterlot, plusieurs étalons et pouliches gambadaient ici et là, toute l’attention était sur le bal très proche.

Un nettement plus jeune Broad Sword se tenait assis sur un banc, une pouliche rose à ses côtés.

« Alors… que comptes-tu faire après le bal, lorsque nous serons diplômés ? » demanda Sunny Aura à Broad Sword.

« Je pense postuler à l’académie. »

« Garde Solaire, hein ? On espère se rapprocher de la princesse ? » continua-t-elle de demander avec un sourire en coin.

Broad Sword n’apprécia pas le sarcasme. « Non ! Je veux juste aider les poneys dans le besoin, c’est tout. »

« Je pense que c’est très noble de ta part. »

Broad Sword se mit à rougir.

« Erm… c’est… j’ai pu apercevoir que tu aidais beaucoup de monde autour de l’école, tu es comme une héroïne dans le coin. Tu aides les autres, tes camarades de classe, tu es jolie… »

« Oh, je ne me décrirai pas comme une héroïne, je ne suis rien de la sorte. »

« Voilà ton problème, tu es trop humble. »

« Si tu le dis », répondit-elle en rigolant.

« Et toi, que comptes-tu faire ensuite, Sunny ? »

« Moi ? Oh j’ai une tante travaillant au château et elle connait la princesse, elle a promis de lui parler et d’essayer de m’obtenir une période d’essais. »

« Quelle surprise, toi qui connais les poneys bien placés ! » commença Broad Sword en rigolant. « Cela veut dire que si nous réussissons tous les deux, nous nous verrons plus souvent dans le château. »

« Oui, j’apprécie l’idée. Oh ça me fait penser, as-tu quelqu’un pour t’accompagner au bal ? »

« Non… je n’ai personne. »

« Ça tombe bien, moi non plus. »

« Euh… » Broad Sword hésita, il voulait le lui demander du plus profond de son être mais pile à ce moment son cerveau entra en mode panique totale et l’abandonna. « Désoléjedoisfileraurevoir ! »

Sans aucune autre explication, il s’envola sans se retourner.

Sunny Aura prit cela comme un rejet et resta sur place, les yeux noyés de larmes.

 

Broad Sword soupira, il ne l’avait jamais invitée au bal, il n’y était même pas allé, tout comme elle de ce qu’il savait. Depuis cette mésaventure, les deux ne s’étaient pratiquement plus vus.

Une nouvelle détermination s’empara de lui, s’il réussissait à se tirer de là, il lui proposerait une soirée, Sunny était toujours célibataire d'après les dernières informations qu’il avait sur elle, il comptait bien réparer son erreur du passé.

Et pile à ce moment, Serpens entra dans la caverne.

« Salutations, Broad Sword », dit joyeusement Serpens en reprenant sa vraie identité.

Le pégase prisonnier parvint à ouvrir les yeux pour le regarder.

« Qu’est-ce que tu veux ? Tu as déjà récupéré toutes les informations et les mémoires que j’avais, de quoi as-tu besoin de plus ? »

Serpens commença à lui tourner autour avec un sourire en coin, prêt à lui révéler une triste vérité…

 

 

                                                                        A suivre…

Note de l'auteur

Court, très court je sais mais ce flashback est juste là pour amplifier notre dégout de Serpens et donner plus d'informations sur pourquoi il a demandé à cette jument de se suicider. Bref, j'espère que vous avez envie d'étrangler Serpens ou alors vous êtes des sans cœur (comme moi) et vous dites un gros "bien fait" à la figure de Broad Sword.

Juste au cas où pour ceux qui dormaient dans le fond, oui ce chapitre se passe juste avant la révélation de Serpens dans le chapitre 21.

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.