Discord icon

I. Lorsque Je Régnais sur le Monde Étape 1 : Pénitence

I. Lorsque Je Régnais sur le Monde

Étape 1 : Pénitence

 

Sunset Shimmer tomba.

Elle ne savait pas depuis combien de temps elle tombait, pas qu'elle s'en souciait. Elle était trop perdue dans ses pensées pour y prêter une quelconque attention.

Était-elle allée trop loin ? Kidnapper un chien... laver le cerveau des étudiants du Lycée de Canterlot... tentative d'assassinat...

Une partie d'elle voulait dire que oui ; elle avait été trop loin avec ce dernier. Elle n'était pas une meurtrière.

Elle avait aussi dit qu'elle n'était pas un monstre, mais le démon qu'elle avait été un moment plus tôt prouvait le contraire.

Avait-elle senti le moindre regret pour ses actes ? Pourquoi devrait-elle ? La couronne aurait dû être la sienne dès le départ. Elle aurait dû régner sur Equestria. Elle aurait dû être une princesse, pas cette parfaite Twilight Sparkle ! En outre, elle, Sunset Shimmer, avait perdu, n'avait-elle pas ? Pourquoi devrait-elle sentir un quelconque regret ? La seule chose qu'elle regrettait était d'avoir perdu.

Sunset avait envie de crier. Ce n'était pas juste ! Ce n'était pas juste ! Elle avait pris l'Élément de la Magie et avait exercé son immense pouvoir. Oui, elle s'était transformée en démon, une partie qui l'énervait encore quand elle y pensait et quand elle songeait à la douleur qu'elle avait enduré au cours de sa transformation, mais elle avait gagné le pouvoir ultime !

Et elle avait tout de même réussi à perdre. Battue par Twilight Sparkle et ses misérables amies et abattue par les Éléments d'Harmonie.

Maintenant, elle tombait dans une sorte de limbe. C'était lumineux et étonnamment chaud, et autour d'elle, elle pouvait entendre un chantonnement céleste, comme si le chanteur le plus talentueux de l'existence se réchauffait la voix. Entendre ça renforça le peu de regret qu'elle avait au fond de son cœur.

Avait-elle eu tort ? Y avait-il vraiment quelque valeur derrière l'amitié — certaines majestés inconnues qu'elle ne pouvait pas voir ? C'était absurde. Qui avait besoin d'amis quand vous pourriez avoir le pouvoir ?

Sunset atteignit finalement quelque chose de solide, mais ne pouvait rien voir au-delà de la lumière rayonnante. C'était comme si la lumière elle-même s'était solidifiée pour devenir un sol invisible sous elle.

"Bonjour ?" appela Sunset. Sa voix résonna autour d'elle, et elle serra le poing en entendant à quel point ça semblait faible. L'écho s'estompa, et Sunset fut laissée seule avec le chantonnement menaçant. Elle n'avait aucune idée d'où elle était, mais elle recevait l'horrible impression qu'elle pouvait très bien être morte.

Les Éléments peuvent-ils faire ça ? Peuvent-ils tuer quelqu'un ? pensa-t-elle.

Quand le chantonnement s'amplifia, des souvenirs de mots cruels dits et d'actions prises commencèrent à dériver dans son esprit, alourdissant son cœur avec des regrets non souhaités. Au milieu du chantonnement, elle crut entendre un bruit de battement faible, comme un tambour.

Réalisant que le battement se rapprochait, Sunset se retourna, et cria presque à ce qu'elle vit.

En face d'elle était un cœur noir et fébrile ; pas le genre qui bat dans sa poitrine et qui la maintient en vie, mais celui souvent utilisé pour symboliser l'amour. Il pulsait avec une telle lenteur que Sunset avait peur qu'il puisse s'arrêter à tout moment. Des fissures rouges parcouraient sa surface, comme des rivières de magma à travers un champ de cendre. C'était l'une des choses les plus répugnante que Sunset ait jamais vues.

Et c'est le vôtre, dit une voix, ou plutôt plusieurs voix. Elles encerclèrent Sunset sous tous les angles et paraissaient comme un chœur céleste. Elle savait maintenant la source du chantonnement.

"Que voulez-vous dire par "c'est le mien" ?" demanda prudemment Sunset.

Sunset Shimmer, nous avons vu votre cœur, et le voici. Depuis si longtemps, vous avez rejeté l'amitié et avez embrassé la haine. Vous avez été cruelle, arrogante, égoïste, et avide de pouvoir. C'est ce que votre cœur est devenu.

Sunset s'éloigna d'un pas du cœur noirci. "E-et alors ?" Elle se racla la gorge, essayant de tenir une fausse bravade. Mais devant son "cœur", même ça faiblissait. "Je n'ai pas besoin d'amitié ; je me débrouille toute seule."

Sunset Shimmer, votre rejet de l'amitié et votre recherche du pouvoir a presque détruit l'équilibre de deux mondes. Ne ressentez-vous honnêtement rien ?

"Je..." Sunset croisa les bras et leva la tête avec condescendance, ignorant les larmes qui se formaient au coins de ses yeux. "Pourquoi devrais-je ? N'ai-je pas perdu ? Qu'importe ce que je ressens ?" Elle décroisa ses bras et pointa son doigt en l'air. "Et qui êtes-vous pour me juger de toute façon ?"

Par essence, nous sommes les esprits des Éléments d'Harmonie. Nous avons tous les droits de vous juger, Sunset Shimmer. Vous qui avez abusé de l'Élément de la Magie et menacé Equestria d'un coup d'état.

Sunset avala la boule dans sa gorge. C'était là qu'elle était : les limbes où les Éléments pouvaient faire son procès. Elle enfonça ses ongles dans ses paumes pour s'arrêter de trembler.

"Très bien, peut-être que je suis allée un peu trop loin. Qu'allez-vous faire de moi ?"

Votre cœur est l'un des plus sombres que nous n'ayons jamais vus, et vous montrez peu de remords pour vos actions. Pire encore, vous continuez à rejeter l'amitié.

"Pourquoi aurais-je besoin d'amis de toute façon ?" cria Sunset. "Ils n'ont jamais rien fait pour moi ! Ils ne servent à rien ! Ils sont seulement utiles que quand j'ai besoin de quelque chose d'eux !"

Il eut un interminable moment de silence avant que les voix parlent à nouveau. Très bien, Sunset Shimmer. Si c'est ce que vous pensez, notre châtiment sera...

Sunset cria et saisit les côtés de sa tête, quand tous ses souvenirs de ses actes de cruautés vinrent l'inonder en même temps. Chaque fois qu'elle avait utilisé quelqu'un, chaque fois qu'elle avait abusé de quelqu'un, tout ses actes cruels et ses trahisons se précipitèrent en un instant, l'amenant à genoux. Une image du démon qu'elle était devenue apparut entre entre chaque souvenir, et se brûla dans le dos de ses paupières. Elle tomba sur le sol invisible et se mit à sangloter, la douleur qu'elle avait causée à tant réduisit son cœur noir en poussière.

Entre les bruits de ses souvenirs et de ses sanglots, Sunset pouvait à peine entendre les esprits parler. Vous vivrez avec notre châtiment jusqu'à ce que chaque éclat de haine quitte votre cœur, et que vous appreniez à accepter véritablement l'amitié sans penser au gain personnel. Jusqu'à ce que vous puissiez apprendre à aimer les autres au-dessus de vous-même, vous serez à leur guise et à leur miséricorde, de les aider quand ils le demanderont, et de leur dire uniquement la vérité.

Les mots paraissaient lointains dans les oreilles de Sunset, disparaissant, tout comme la lumière qui l'avait entourée avant. Elle n'était plus dans le domaine des Éléments ; à la place, elle était couchée la tête la première dans la terre, son corps couvert d'égratignures et de bleus.

Levant la tête, elle vit qu'elle avait fini dans un grand cratère. Twilight Sparkle se tenait au-dessus d'elle sur le bord, avec un regard plus déçu que fâché.

"Tu ne régneras jamais sur Equestria. Tout pouvoir que tu as pu avoir dans ce monde a disparu. Cette nuit, tu as montré à tout le monde qui tu étais vraiment. Tu leur a montré ce qui était dans ton cœur."

Sunset commença à remonter le cratère, son estomac se rebellant face au mouvement soudain. C'était peut-être un autre effet d'être frappée par les Éléments d'Harmonie. Elle s'effondra aux pieds de Twilight, sa vision brouillée par ses larmes. Elle ne s'était jamais sentie aussi horrible de toute sa vie. Avoir été forcée de revivre ses actions passées avait laissé à Sunset un sentiment qu'elle ne pensait jamais ressentir.

Le remord.

"J-Je suis désolée," pleura-t-elle, "Je suis tellement désolée. Je ne savais pas qu'il y avait un autre moyen !"

"La magie de l'amitié n'existe pas seulement à Equestria. Elle est partout. Tu peux la chercher." Twilight soupira et lui tourna le dos. "Ou tu peux être seule pour toujours. Le choix est tien."

"Mais... mais tout ce que j'ai fait depuis que je suis ici a été d'éloigner les gens. Je ne sais rien sur l'amitié."

Twilight s'agenouilla et prit la main de Sunset pour l'aider à sortir du trou et la remettre sur pieds. Elle désigna les cinq filles debout sur le côté. "Je parie qu'elles peuvent t'apprendre."

Applejack, Rarity, Pinkie Pie, Fluttershy et Rainbow Dash lui donnèrent toutes différents degrés de sourires, Pinkie avait le plus grand.

Vraiment ? Elles voudraient être mes amies après tout ce que j'ai fait ?

Elle n'eut pas la chance de demander à Twilight. Tout le monde s'était déplacé pour regarder la principale Celestia remettre l'Élément de la Magie à Twilight avant de partir à la salle de gym pour terminer leur danse, laissant Sunset seule. Même Snips et Snails semblaient avoir disparu.

Contournant le cratère, Sunset avança vers l'entrée démolie du bâtiment scolaire. Une partie d'elle était étonnée qu'elle eut été capable de le faire. Elle n'avait pas lancé de tels sorts depuis qu'elle avait été un poney.

Elle s'appuya contre les pierres croulantes et soupira. Que devait-elle faire maintenant ? Elle leva les yeux vers la statue qui abritait secrètement le portail vers Equestria. Elle pourrait s'enfuir. S'échapper de son ancienne maison et vivre sa vie en exil. Non. Si elle y retournait, elle devrait faire face à la colère de Celestia. Sunset avait complètement désobéi quand elle était passé à travers le miroir, pour ne pas mentionner le vol de la couronne de Twilight. Il ne restait plus rien pour elle là-bas. Mais il n'y avait pas grand-chose ici non plus.

Derrière elle, elle pouvait entendre les battements réguliers de la musique de Vinyl Scratch qui faisait sauter son système stéréo. Elle pouvait entendre les étudiants rire, discuter et apprécier leur Bal d'Automne.

J'ai failli leur gâcher ça, juste pour poursuivre mes propres plans. Sunset gémit et appuya sa tête contre le béton. Maintenant, elle savait pourquoi elle n'avait jamais ressenti de regret avant. C'était le pire sentiment du monde !

De l'un des couloirs vinrent des bruits de pas et de roue grinçante. Sunset se retourna et vit la vice-principale Luna, escortant Snips et Snails. Ils poussaient une brouette remplie de briques, de mortier, et de balais.

Luna s'arrêta et remit à Sunset une truelle. "Eh bien, Mlle Shimmer, il semble que vous allez avoir une longue nuit devant vous."

Sunset la regarda, bouche bée. "Sérieusement, vous ne vous attendez pas à ce que je répare tout ça ?"

Luna agita simplement la truelle en réponse. Sunset la saisit violemment et grogna. Ses sentiments de regret étaient lentement remplacés par des sentiments d'agacement et de colère. Elle regarda Luna marcher vers le gymnase, tandis que Snips et Snails commencèrent à balayer les décombres des marches.

Échangeant la truelle contre le troisième balai-brosse, Sunset commença à balayer également, voulant faire le travail facile d'abord. Elle avait travaillé seulement pendant quelques minutes avant quand des rires lui parviennent. Twilight Sparkle et ses cinq amies sortirent de la salle de gym et se dirigèrent vers la statue. Elles s'arrêtèrent à la base pour échanger des câlins et un dernier adieu.

C'est ma dernière chance. Sunset leva les yeux vers la lune pâle. Je pourrais courir après elle, ou...

Quand elle se retourna, Twilight et son chien Spike avaient déjà passé à travers la surface de granite de la statue, et effectué leur retour à Equestria. Pinkie courut pour essayer de rattraper le retard, mais elle fut accueillie par une surface solide à la place. Le portail était fermé.

"Oh, dommage," bouda Pinkie.

Sunset partagea une partie de la déception de Pinkie. Une partie d'elle voulait rentrer à la maison. Maintenant, elle était coincée ici pendant au moins trente lunes.

"Eh bien, je dois dire, que c'était une sacré expérience," Sunset entendit Rarity parler.

"Ouais, que'qu'chose comme ça arrive qu'une fois dans une vie," dit Applejack.

"Pensez-vous que nous la reverrons un jour ?" demanda Fluttershy.

Applejack posa une main sur l'épaule de Fluttershy. "T'inquiète pas, sucre d'orge, Ch'uis sûre qu'un jour, elle reviendra visiter."

"Sinon, on peut toujours aller chercher la Twilight Sparkle de ce monde !" proposa Pinkie, qui rebondissait sur ses orteils.

Rarity passa une main dans ses boucles pourpre royal. "Eh bien... peut-être que ce n'est pas une si bonne idée. Nous ne pouvons pas partir à sa recherche et s'attendre à ce qu'elle soit exactement la même. Ce serait comme si nous essayions de la remplacer."

Pinkie s'arrêta, "Oh oui, j'imagine que tu as raison. Ce ne serait pas très gentil," dit-elle d'une voix abattue.

"Mais, si jamais on rencontre Twilight Sparkle on peut toujours essayer d'être ses amies," rassura Applejack. "On devrait juste la laisser venir à nous. Si ça doit se faire, ça se fera tout seul."

Il y eut une longue pause avant que Rainbow Dash reprenne la conversation, "Alors, qu'est qu'on fait à propos de Sunset Shimmer ?"

"Eh bien," dit lentement Applejack, "on a promis d'essayer de l'aider. Et je reviens pas sur mes promesses."

Rarity hocha la tête. "Moi non plus, mais, je ne peux pas prétendre que ce qu'elle nous a fait n'est jamais arrivé. J'ai besoin de temps pour vider ma tête, surtout après ce soir."

"Rarity a raison. Je veux bien essayer d'être son amie, mais... elle me fait encore peur," murmura Fluttershy.

"Bien, ch'uppose que c'est une bonne chose que l'école soit annulée jusqu'à la s'maine prochaine, vu les travaux qu'y à faire. Ça nous donne un peu de temps pour s'en r'mettre," dit Applejack

"Ah ouais !" acclama Rainbow "Pas d'école pour une semaine entière ! Qui serait d'accord pour qu'on se voie ?"

"Ooh, ooh moi !" Pinkie agita frénétiquement la main devant le visage de Rainbow. "On peut sortir comme on le faisait avant ; ça va être tellement amusant !"

Sunset les vit partir, leurs voix s'affaiblissant à mesure qu'elles disparaissaient dans la nuit. Elle s'appuya contre son balai, et ressassa ses pensées. Allaient-elles vraiment essayer d'être amies avec elle ? Sunset n'était pas sûre si c'était admirable ou juste stupide.

Elle serra sa prise sur le balai. Quand ses sentiments de regret disparurent enfin, et que ses vieux sentiments de mépris et de supériorité revinrent. Qui avait dit qu'elle voulait être amie avec elles de toute façon ? C'était de leur faute si elle était dans cette situation ! Si elles n'avaient pas interféré, elle serait à Equestria maintenant ! Et d'ailleurs, elles ne voulaient pas réellement être ses amies ; elles ne faisaient qu'une faveur pour Twilight Sparkle.

Twilight Sparkle...

Sunset serra son balai si fortement que ses doigts devinrent blancs. En fin de compte, tout ce qui lui était arrivé était de sa faute. La petite princesse parfaite. Qui avait pris la couronne qui aurait dû être à Sunset depuis le début, et qui l'avait laissée pourrir dans ce monde. Sunset la détestait. Avec chaque fibre de son être, Sunset la détestait.

"Hey, Sunset !" La voix de Snips tira Sunset de ses pensées. "Tu peux arrêter de rester planter là, et nous aider ? Ça va prendre toute la nuit."

Sunset était sur le point de l'envoyer paître, quand elle sentit une secousse, comme un éclair courant sur sa colonne vertébrale. Comme s'ils agissaient d'eux-mêmes, ses bras commencèrent à déplacer le balai, et reprirent leur balayage des décombres.

C'était... bizarre. Sunset haussa les épaules et continua à travailler. Snips avait raison ; cela allait prendre toute la nuit.

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.