Discord icon

Les aventures de Sir Fancy Pants

Fancy pants arriva essoufflé à sa réception. La plupart des invités étaient déjà partis, il ne restait que sa femme et Rarity.

« Mais où étais-tu passé ? » s’écria la couturière.

Fancy Pants regarda l’horloge, il avait quatre heures de retard !

« Je me suis tout simplement endormi…» répondit-il

Bien évidemment, Fleur-de-Lys savait qu’il mentait, mais elle accepta et appela les valets pour ranger la salle. Rarity refusa cette réponse et quitta la salle furax. Fancy Pants s’assit et regarda par la fenêtre, en repensant à sa fameuse aventure. Il fallait qu’il l’explique à sa collègue de l’ombre, Sweetie Drops ! Il commença à rédiger son aventure sur une lettre…

Au début de la soirée, Fancy Pants avait reçu un appel anonyme. Cet inconnu lui expliqua qu’il connaissait son identité et qu’il allait la révéler à tout Equestria. Pris de panique, Fancy Pants quitta la salle, sans se faire remarquer et descendit dans son bureau. Il ferma la porte à clé, se mit dans l’obscurité totale et s’assit. Il ouvrit délicatement son ordinateur, qui projeta la carte d’Equestria sur le mur. Après quelques recherches, il découvrit enfin d’où l’inconnu l’avait appelé. Fancy Pants coupa tout et descendit dans la trappe sous son bureau. Il enfila son armure et prit son épée avec lui, car certes, il voulait se venger, mais à la manière d’un gentleman. Le lieu était loin de Canterlot et sa route serait longue et semée d’embûches. Il marcha des heures, n’écoutant que son courage. Il arriva finalement vers l’ancien château des deux sœurs et s’avança doucement vers la porte qui était déjà ouverte. Celle-ci semblait extrêmement fragile. Il s’arrêta et analysa la situation !

« Je vais te prendre à ton propre jeu ! » dit-il

Il poussa la porte avec son épée, ce qui la fit s’effondrer d’un coup. Lorsque la poussière disparut enfin, Fancy Pants remarqua une silhouette très sombre.

« Alors mon vieil ami, cria l’inconnu, tu m’as finalement retrouvé ! » 

« Tu es bien lâche de te cacher, répondit notre héros, viens te battre si tu es un étalon ! »

L’inconnu dévoila une corne et commença à attaquer Fancy Pants qui esquiva les tirs avec brio ! Il courut vers son ennemi avec assurance et son épée en l’air, mais celui-ci se téléporta ! Fancy Pants tomba sur le sol, et lâcha son arme.

« Tu pensais m’avoir si facilement, rit l’inconnu, je te croyais plus intelligent que ça ! »

Notre héros se releva et récupéra ce dont il avait laissé tomber.

« Tu me sous-estimes vraiment ! » ricana Fancy Pants, qui s’admira dans le reflet de son épée.

Il tourna son arme en direction de l’inconnu, fit un sourire, qui releva sa moustache et hurla « Ce soir, j’aurais ta peau, que tu le veuilles ou non ! »

Il commença à courir, l’inconnu ôta le haut de son manteau et regarda son ennemi arriver vers lui. La tension était si palpable et les yeux des deux étalons ne se quittèrent plus. La licorne se pencha et ricana.

« Tu n’as jamais été assez entraîné pour ça, Fancy ! » cria-t-il.

Un énorme laser sortit de sa corne, recouvrant la plupart du lieu. La magie était si puissante qu’elle faisait faire s'écrouler les dernières pierres restantes. Fancy Pants arrivait à les esquiver du mieux qu’il pouvait. Avec son épée, il se protégeait et ne cessait de courir vers son ennemi. De la sueur coulait de son front. Il savait qu’aujourd’hui sa réputation était en danger et qu’il devait la sauver, coûte que coûte. Il hurla, ne pensant qu’à son courage et sa force, pour se battre face à une licorne puissante. Lui qui était le bras droit des princesses, lui qui avait survécu aux pires tempêtes d’Equestria, il savait que son destin était entre ses sabots ! Il hurla encore plus fort et frappa la corne de son ennemi. Celle-ci tomba à terre et laissa le pauvre inconnu dans l’incompréhension et la douleur. Fancy Pants avait gagné, il avait sauvé sa réputation !

Il tendit son sabot à l’inconnu, posa son épée et lui fit un sourire en lui affirmant :

« Tu vois, je suis plus intelligent que toi ! »

La licorne récupéra sa corne et regarda Fancy Pants, celui-ci n’avait donc rien compris ! Il ne se trouvait pas face à une licorne banale, il était devant Lightning Shadow, le célèbre sorcier, qui avait tout appris auprès des zèbres. Il répara sa corne grâce à une formule magique et dévoila ses majestueuses ailes. Fancy Pants comprit qu’il se trouvait devant le seul étalon alicorne d’Equestria. Il se recula et récupéra son épée. Lightning Shadow s’avança vers son ennemi, il était si imposant avec ses ailes, et savait très bien comment gagner la partie. Il frappa Fancy Pants d’un coup de plume, qui l’envoya de l’autre côté de la pièce. Fancy Pants se releva difficilement, il pensa à comment il en était arrivé là, tombant dans un piège mortel. Il regarda sa montre et remarqua qu’il était très en retard pour sa réception et sa femme allait lui en vouloir. Mais pire, Rarity allait lui crier dessus pour avoir raté sa meilleure prestation. Or, Fancy Pants avait plus peur de Rarity que de Lightning Shadow. 

Il récupéra son épée et se regarda dans le reflet, afin de remettre sa moustache correctement et avança, plein de courage, vers son ennemi. Le sabot blessé par sa chute, il boitait, mais acceptait sa souffrance. Il voulait sauver ce qui restait !  Il leva son épée et courut. Lightning Shadow riait de plus belle, sachant qu’il était le plus fort, mais Fancy Pants lui enfonça l’épée dans le sabot droit. Celui-ci hurla de douleur. Pendant qu’il était en rage, Fancy Pants fit s’effondrer les derniers murs de l’édifice sur Lightning Shadow qui n’avait rien vu venir. Certes, il était plus fort, mais il n’avait pas l’intelligence et le charisme de Fancy Pants. Notre héros récupéra son épée et commença à rentrer chez lui. Il retraversa Equestria et en profita pour passer à l’hôpital soigner son sabot. Cette aventure se termina lorsqu’il arriva finalement à Canterlot pour la fin de sa réception.

 

Note de l'auteur

Fiction créer pour un concours sur la thématique :

"Un personnage a un retard imprévu de plusieurs heures. À son arrivée, le personnage fait le récit de ce qui l'a retardé – probablement une situation rocambolesque."

Peut-être y aura-t-il une suite, peut-être que non ? 

 

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.