Discord icon

Une visite inattendue

Une semaine s’était écoulée depuis que Sunline avait reçu la réponse de son père. Le poulain avait su garder espoir de pouvoir recevoir une autre lettre de lui. Il avait continué sa routine scolaire, il suivait ses cours avec assiduité, il gardait sa moyenne générale élevée… Et il essayait de se rapprocher de ses camarades de classe. Il avait réussi à sympathiser avec certains d’entre eux, il lui arrivait même de traîner avec eux après les cours.

Mais l’idée de bientôt revoir son père le rendait impatient, surtout depuis qu’il avait réussi à reconstituer le journal de C. Marewin. Il avait lu et analysé l’intégralité du contenu du livre… Et il avait pris soin de souligner avec différentes couleurs les paragraphes qui semblaient impertinents suivant leur importance pour son père.

Seulement pour l’heure, il n’avait pas à se préoccuper de ce genre de détail. Car la journée s’annonçait pleine d’activité avec un cours sur la pratique de la magie dans la vie quotidienne, suivi d’un contrôle écrit sur les reliques ancestrales avant le déjeuner. Suivi de deux heures de pratique de la lévitation.

Il s’assit à sa place dans la salle d’étude et attendit que la Princesse Celestia entre afin de leur faire cours. Puis une pensée le frappa :

« J’ai oublié de la remercier pour l’autre fois », pensa Sunline en son for intérieur.

Il sentit une certaine culpabilité en y repensant. Après tout, elle lui avait indiqué un magasin fort agréable, sans parler du trésor qu’il avait découvert grâce à elle.

« Je le ferai dès que les cours seront finis. Je pourrai peut-être lui parler du journal. Peut-être a-t-elle connu ce fameux C. Marewin ».

Mais avant d’aller plus loin dans ses réflexions, leur professeur entra dans la salle de classe. Comme toujours, elle avait cette aura bienveillante et son sourire chaleureux qui l’accompagnaient.

– Bonjour, mes chers élèves, salua Celestia.

– Bonjour, Professeur, saluèrent les élèves avec politesse.

– J’ai plusieurs nouvelles à vous annoncer, reprit Celestia. Pour commencer, je voudrais que vous sachiez que je suis fière de chacun de vous et des progrès que vous avez effectués depuis votre arrivée ici.

Chacun dans la classe était ravi de tels compliments. Elle avait beau être la régente d’Equestria, elle s’adressait à eux comme n’importe lequel de leurs autres professeurs. Et c’est pour cette raison que ces compliments prenaient vraiment de l’importance à leurs yeux.

– Et pour cette raison, je voudrais tous vous annoncer qu’à l’occasion de la convention annuelle des archéologues d’Equestria, nous recevrons la visite de deux éminents chercheurs dans notre classe.

À cette annonce, les élèves furent enthousiasmés par ce généreux cadeau. Il s’agissait après tout de leur premier cours portant sur un autre sujet que la magie (ce qui ravit Sunline…) en compagnie de la princesse Celestia. Cette seule idée avait eu l’effet d’une éruption de joie instantanée.

Et avant que Sunline ne s’en rende compte, il s’était écoulé dix minutes depuis le début du cours. Il se ressaisi en prenant sa plume et prenant des notes sur la leçon du jour, mais restait tout de même emballé par les bonnes nouvelles de la journée.

 

***

 

Le lendemain en classe, Sunline avait du mal à tenir en place. Il faut dire que cela fait des mois qu’il attendait de pouvoir assister à un cours qui puisse se rapprocher de ses propres centres d’intérêt. Et aujourd’hui, il était vraiment excité d’assister aux cours de la journée.

– Hé Sunline ! appela un poulain de sa classe. La jeune licorne avait un pelage couleur de miel et une crinière qui ressemblait à une véritable flamme ainsi que des yeux vert menthe.

– Salut Starset Shimmer, répondit le poulain en se dirigeant vers son camarade de classe.

– Tu te sens comment aujourd’hui ? demanda Starset. Tu devrais être content, ils vont parler de ton futur métier.

– Non, tu te trompes, répondit Sunline en riant de la confusion de son ami. Je voudrais être cryptozoologue.

– C’est quoi la différence ?

– L’archéologie se base sur l’étude de l’histoire des poneys. La cryptozoologie, s’intéresse à l’étude des créatures mythiques.

Starset comprit et entra en même temps que Sunline dans la salle de classe. Tous leurs autres camarades étaient déjà assis et attendaient que le cours commence. Certains étaient curieux de savoir ce qu’ils étudieraient aujourd’hui, d’autres au contraire commençaient à se plaindre et à dire que ça allait devenir deux heures de sieste.

Quand les deux poulains s’assirent, la princesse Celestia entra dans la salle de classe avec un projecteur de photos.

– Bonjour tout le monde, salua la princesse en posant le projecteur sur le bureau libre au fond de la salle. J’espère que vous êtes prêts à recevoir la visite de deux éminents chercheurs du Centre Historique et Archéologique d’Equestria.

Les étudiants exprimèrent leur joie ou leur ennui de différentes façons : soit en tapant des sabots sur la table soit à voix haute.

– Dans ce cas, je vous demande d’accueillir chaleureusement les professeurs Obsidian Fossil et son confrère le Dr Nightraze Serizawa.

Sunline n’en crut pas ses oreilles à la mention du nom de son père. Il pensait avoir rêvé.

Le premier poney à s’avancer était un poney terrestre au pelage ardoise et à la crinière blanc cassé avec des yeux d’un gris brume. Il portait un costume de la couleur de sa crinière avec une cravate rouge. Et le poney qui le suivait ne fit que confirmer que Sunline avait très bien entendu les mots de Celestia.

Sunline était le portrait craché de son père, hormis son pelage orange qu’il tenait de sa mère, la crinière verte, les yeux verts ainsi que la forme légèrement pointue de son museau… Tout le reste lui venait de son père. Et le poney qui se tenait devant le tableau noir et qui s’occupait d’installer l’écran blanc ne laissait pas le moindre doute.

– Sunline, ce serait pas ton père ? lui demanda son voisin de gauche.

– Si, c’est lui, répondit le poulain. Mais j’ignorais qu’il viendrait aujourd’hui.

Une fois l’écran installé, les deux professeurs firent leurs présentations :

– Bonjour, jeunes pouliches et poulains, je suis le professeur Obsidian Fossil, salua le premier. C’est un grand plaisir pour nous de pouvoir faire un petit cours dans votre école.

– Et moi le Dr Nightraze Serizawa, salua le père de Sunline du sabot. J’espère que vous êtes aussi impatients d’apprendre que nous à vous enseigner notre métier.

– Oh la barbe, marmonna un poulain.

Tous les regards se tournèrent vers le voisin de Sunline

– On est à l’école de magie, tenta le bambin. Pourquoi s’intéresser à ces vieux trucs ?

Le Dr Serizawa sourit à la remarque du jeune poulain.

– Je comprends ce que tu veux dire, jeune homme, répondit Serizawa. C’est pour ça que je ne suis pas devenu archéologue.

– Il est vrai que s’intéresser à des choses qui n’existent pas est tellement mieux, susurra son collègue avec une pointe d’ironie. L’archéologie, au moins, est une vraie science.

– Mais dans ce cas, si vous n’êtes pas archéologue Dr Serizawa, quel est votre métier ? demanda une jeune pouliche au premier rang.

– Je suis cryptozoologue, répondit l’intéressé. En un mot : je poursuis l’étude des créatures mythiques.

– Le terme le plus approprié serait : créatures imaginaires, souligna Fossil.

Les élèves commencèrent à voir une certaine tension entre le Pr Fossil et le Dr Serizawa.

– Mais Professeur Fossil, si vous êtes archéologue, pourquoi un cryptozoologue vous accompagne ? demanda Starset.

– Parce que ce brave poney a parcouru la moitié d’Equestria à lui tout seul. Et même si il ne trouve rien sur ses sujets d’étude… sa faculté à trouver des merveilles enfouis sous la surface en fait un poney avec une expérience de tout type de terrain très précieux, avoua le professeur Fossil.

– Quant à moi, je reconnais que le professeur Fossil est un poney très brillant et avec qui discuter est un plaisir.

Puis sur ces paroles touchantes, le Dr Serizawa alluma son projecteur et les deux adultes développèrent leurs professions respectives dans le temps qui leur était consacré.

 

***

 

Après la journée, Sunline avait beaucoup de questions à poser à son père. Il ne comprenait pas pourquoi son père ne lui avait pas annoncé la nouvelle. Il savait que son père était souvent occupé et voyageait souvent. Mais il aurait pu l’écrire dans sa lettre la semaine dernière. Alors qu’il se dirigeait vers la bibliothèque, il entendit un poney qui criait après un autre… comme dans une dispute.

Et quand il tendit l’oreille, il reconnut la voix du professeur Fossil. Il se rapprocha jusqu’à l’angle d’un couloir où il ne pouvait plus manquer le moindre mot de ce qui se disait.

– Je n’arrive pas à croire que tu aies sorti autant d’inepties devant de jeunes poulains ET devant la Princesse Celestia. Si le comité venait à l’apprendre, on aura l’air malin, sermonna Obsidian à Nightraze.

– Mais Obsidian, ils dormaient presque quand tu leur parlais des ruines du Grand Désert. Je pensais que leur dire ce que les anciens pensaient de celui-ci pourraient les réveiller.

– Et tu as sérieusement pensé que leur parler de ta bestiole à moitié lion et feu qui aurait brûlé la quasi totalité de cette région d’Equestria était une bonne chose ?! s’indigna Obsidian.

Serizawa ne répondit pas.

– Nightraze, je sais que ce n’est pas facile. Mais il faut maintenant arrêter. Le comité te considère comme archéologue parce que tu arrives toujours à trouver des trésors et des ruines perdues. Mais ça ne peut plus durer. Il faut que tu fasses un choix, dit Fossil.

Sunline sortit la tête pour voir ce qui se passait et il voyait Obsidian avec une mine attristée, quant à son père, il se contentait de le regarder… Mais le fils voyait dans les yeux de son père un mélange de détresse et d’incertitude.

– Je sais que la princesse voulait absolument voir deux professeurs. Et le comité nous a désignés tous les deux. Mais je ne peux pas abandonner ma profession. J’y ai consacré ma vie et je ne compte pas décevoir mon fils qui tient à prendre ma relève, avoua Nightraze.

Pour la première fois de sa vie, Sunline voyait son père dans un état qu’il ne lui connaissait pas. Il l’avait toujours vu enthousiaste… Et il l’avait parfois vu déçu et en colère… Mais jamais désespéré à ce point.

Fossil souhaita à son confrère de se concerter sur ce qu’il voulait faire et de lui en parler demain au C.H.A.E. avant de partir.

Sunline, ne voulant pas être vu comme un petit fouineur, se dirigea vers la bibliothèque en attendant de voir passer son père.

Quand celui-ci passa devant la porte de la bibliothèque pour venir le voir :

– Bonjour Papa, salua Sunline. Tu vas bien ?

– Bonjour Fiston se réjouit Nightraze en reprenant son sourire légendaire. Comment vas-tu ?

– Je vais bien. Et je tiens à dire que j’ai adoré ton cours ce matin, assura Sunline.

– Écoute, vu qu’on est réunis, ça te dirait qu’on aille manger ensemble ?

– Ce serait un plaisir, mais il faut que j'aille demander une permission à la princesse Celestia, répondit Sunline.

– Vas-y, je t'attends à la sortie, répondit Nightraze en se dirigeant vers le lieu de rendez-vous. 

De son côté, Sunline prit le chemin de la chambre afin de récupérer le précieux manuscrit contenu dans son étui métallique. Puis il rejoignit son père devant l'école pour aller manger en ville.

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.